Théâtre populaire itinérant, Les Fous Masqués joueront l'été cette farce de Ghelderode dans l'Allier, le Puy-de-Dôme, la Corrèze, le Lot

Large_kkbb_profil_projet

Présentation détaillée du projet

Ulen2014-14-05_l_ger

 

- Le Projet -

 

Après le succès des vingt représentations du Mariage forcé de Molière l’été dernier, notre théâtre populaire itinérant reprend la route cet été 2014…

 

Ø     Une nouvelle compagnie : Les Fous Masqués, installée désormais dans l’Allier, département auquel nous sommes attachés par nos familles ;

Ø     Une nouvelle farce : Le singulier trépas de Messire Ulenspiegel, du belge Michel de Ghelderode.

Ø     Et une nouvelle tournée à travers l’Allier, le Cher, le Puy-de-Dôme, la Creuse, la Corrèze et le Lot !

 

C’est une fois encore grâce à l’accueil généreux et le soutien confiant de nombreux particuliers, associations, mairies et compagnies de théâtre amies, que nous donnerons 26 représentations en plein air !

Sillonnant le pays au volant de notre Spacewagon de troupe, masques en bois, costumes et lumières dans le coffre, décor sur le toit, nous jouerons au gré des soirs dans les parcs des châteaux, les jardins, sur les places, et autres scènes bucoliques pour un public de tous âges et de tous horizons.

 

Espiègles, inattendus et toujours exigeants, nous revendiquons un théâtre de foire, moderne, festif et merveilleux, proche des spectateurs.

 

Dossier4

 

 

- Tournée Juillet Août 2014 –

 

acteurs, 7 masques, 12 personnages, 20 lieux en plein air

 

ALLIER / PUY-DE-DOME

 

Mardi 8/07 : 1 place de l’Ancien Palais - Chez Maud Soupa MOULINS (03000)

Mercredi 9/07 : Chambort - chez M. et Mme Charrière-Bournazel DENEUILLE-LES-CHANTELLE (03140)

Jeudi 10/07 : Château de Bellenaves BELLENAVES (03330)

Vendredi 11 & Samedi 12 Juillet : Festival Hérisson en fête - Footsbarn Travelling Theatre HERISSON (03190)

Mercredi 16/07 : Château de Beauvoir St-POURCAIN-SUR-BESBRE (03290)

Jeudi 17/07 : Château de Portabéraud MOZAC (63200)

Vendredi 18/07 : La motte coquet VERNEUIL-EN-BOURBONNAIS (03500)

Samei 19/07 : Lieu Mystère - sur invitations

Dimanche 20/07 : Château de Mons ARLANC (63220)

Lundi 21/07 : Château d’Hauterive ISSOIRE (63500)

 

LOT / CORREZE

 

Jeudi 24/07 : Châteaux des Plas CUREMONTE (19120)

Vendredi 25/07 : La Grange Rouge TURENNE (19500)

Samedi 26 Juillet & Dimanche 17 Août : Place du 11 novembre VAYRAC (46110)

Lundi 18/08 : Les Lundis de Limognes – La Placette LIMOGNE-EN-QUERCY (46260)

Mardi 19/08 : Les mardis de Marcilhac - Ruines de l’abbaye MARCILHAC-SUR-CELE (46160)

 

ALLIER / CREUSE 

 

Jeudi 21/08 : Ferme équestre des Perchats - Chez Emmanuel et Sabine TORTEZAIS 03430

Vendredi 22/08 : Château des Fougis THIONNE (03220)

Samedi 23/08 : Fleurs séchées de Bayet - lieu-dit Bompré-Plugeat BAYET (03500)

Dimanche 24/08 : Fête patronale FRESSELINES (23450)

Mercredi 27/08 : Prieuré St Jean de Grosbois GIPCY (03210)

Jeudi 28/08 : Château de Sagonne SAGONNE (18600)

Vendredi 29/08 : Château de Bellenaves BELLENAVES (03330)

Samedi 30/08 : La loge BOURBON-L’ARCHAMBAULT (03160)

Dimanche 31/08 : Chambort - chez M. et Mme Charrière-Bournazel DENEUILLE-LES-CHANTELLE (03140)

 

 

Nous tenons à remercier d’ores et déjà les partenaires qui nous accueilleront cet été :

Emmanuelle et Sabine pour la ferme des Perchats, M. et Mme Charrière-Bournazel, Mme Soupa, M. et Mme Chabrier, 

Jean Taillardat et l’ONF, l’Usine à Kroquettes, le Footsbarn travelling theatre, L’art de Rien, Anima, Les Amis de Turenne, le comité des fêtes de Fresselines,

Les mairies de Vayrac et de Verneuil-en-Bourbonnais,

Et les propriétaires des châteaux de Bellenaves, de Beauvoir, de Portabéraud, de Mons, d’Hauterive, des Fougis, des Plas et de Sagonne

 

Le projet a également pu voir le jour grâce à la participation artistique du Jeune Théâtre National et de l’Ecole Nationale Supérieure d’Art Dramatique de Montpellier Languedoc-Roussillon

 

Ulen__9_

 

 

- Le Spectacle -

 

 

     Ulenspiegel

 

Dans la ville de Damne, autrefois. Le conseil scabinal réunit le Bourgmestre et ses magistrats.

Soudain, au beau milieu des plaintes et des cruches de bière, survient une nouvelle d’importance : Tyl Ulenspiegel, citoyen en exil à la réputation sulfureuse, que tous croyaient mort, ne l’est plus !

Devenu riche, noble et célèbre, le centenaire revient dans sa ville natale pour conter ses exploits et mourir dignement. Dernière volonté d’Ulenspiegel : tous les habitants de la ville hériteront de son formidable trésor, enfermé jusqu’à son dernier souffle dans un coffre mystérieux, et d’un jambon à manger le jour de son anniversaire !

La fin heureuse cache-t-elle une ultime raillerie ?

 

Till Ulenspiegel ou Till l’espiègle (d’où le mot français vient), appartient à un mythe séculaire du nord de l'Allemagne. Depuis le XVème siècle, de nombreux auteurs, dramaturges et compositeurs ont narré les aventures de ce saltimbanque du Moyen-âge, farceur malicieux qui raille les puissants. Le singulier trépas de Messire Ulenspiegel, mettant en scène la mort imaginaire de ce clown libertaire, fut écrite et enregistrée pour la radio en 1935, mais publiée seulement en 1951.

 

Rien n’est épargné dans cette farce remarquable et pourtant peu jouée : la politique, la médecine, l’argent, les héros, les badauds, l’héritage, la révolte… Cette satire virevoltante se joue comme une folle musique : une foultitude d’expressions pittoresques, rythmée par des chansons et des coups de trompettes. Au tempo, cette pièce est une machine à jouer, trépidante et bondissante.

Les masques permettront aux trois acteurs d’incarner tour à tour avec truculence, les douze personnages, tout droit sortis de peintures flamandes de Bruegel ou de Jérôme Bosch.

 

 

     Ghelderode

 

"Ghelderode, c'est le diamant qui ferme le collier de poètes que la Belgique porte autour du cou. Ce diamant noir jette des feux cruels et nobles. Ils ne blessent que les petites âmes. Ils éblouissent les autres" - Jean Cocteau

 

Michel de Ghelderode (1898-1962) est un poète, conteur, auteur dramatique, chroniqueur et épistolier belge d’origine flamande et d’expression française. Avec plus de soixante pièces de théâtre, une centaine de contes, de nombreux articles sur l'art et le folklore, sans compter ses quelques œuvres lyriques, il est le créateur d'un univers fantastique et inquiétant, souvent macabre, grotesque et cruel.

 

Profondément baroque, sensible à l'art flamand et aux influences bouffonnes, tenant à la fois de la pantomime, de la marionnette et de la mascarade, le théâtre de Ghelderode tient autant de celui de la cruauté d’Antonin Artaud et de celui de l’absurde que de l’écriture de William Shakespeare. Son œuvre est également très influencée par James Ensor, son contemporain, précurseur du surréalisme, à qui il vouait une admiration sans limite.

 

En France, découvert et monté par les jeunes compagnies d’après-guerre, comme le laboratoire Art et Action de Louise Autant-Lara ou la Compagnie du Myrmidon d’André Reybaz et Catherine Toth, l’auteur remporte un franc succès. Moins joué aujourd’hui, il reste pourtant l’un des plus grands dramaturges belges du 20ème siècle. Quelques pièces : La Balade du Grand Macabre, Escurial, Pantagleize, L’école des bouffons, Christophe Colomb, La Farce des ténébreux ...

 

Dossier10

 

 

-   Démarche artistique -

 

 

     Théâtre populaire itinérant

 

Nous jouons dehors et tous les soirs à un endroit différent. Nous avons nos projecteurs, notre décor, et notre véhicule. L’itinérance est le moyen pour notre troupe d’aller plus directement vers le public et de rencontrer vraiment les spectateurs, dans un endroit qui n’est pas forcément un théâtre.

Grange, rue, place, prieuré, chapelle ou château, théâtre de verdure, parc ou jardin et bord de l’eau, la scène s’improvise au gré des lieux.

 

Dans notre troupe, les acteurs ne se partagent pas seulement les rôles de la pièce : ils sont aussi chanteur, ouvreur, chargé de production, maquilleur, metteur en scène, décorateur, scénographe, costumier, régisseur, conducteur, accessoiriste, …

Sur scène, le théâtre masqué permet en outre de rester sans cesse à l’affût des réactions des spectateurs et des incidents extérieurs qui peuvent être intégrer au jeu.

 

Plateau et public toujours nouveaux, chaque représentation est unique.

Nous voulons un spectacle de qualité, populaire et accessible à tous.

 

 

     Jeu masqué

 

Art de la composition et du travestissement par excellence, le jeu masqué rend essentiel tout geste de l’acteur, provoquant, de fait, sincérité et spontanéité.

La mise en scène s’inspire de la méthode et des codes du jeu masqué que nous a enseigné Mario Gonzalez, professeur au Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique, acteur des débuts du Théâtre du soleil et spécialiste international du clown et du masque.

 

Ces masques modernes en bois sont sculptés par Etienne Champion, partenaire de la compagnie, qui exerce cet art depuis vingt-cinq ans. Porté par un acteur, chacun de ces masques donne naissance à un personnage singulier qui possède donc un corps, une voix et un costume uniques.

 

Img_6463

 

 

 

- La Compagnie -

 

 

       Les Fous Masqués

 

Depuis octobre 2013, compagnie de théâtre populaire itinérant, pratiquant le jeu masqué, installée à Deneuille-Lès-Chantelle dans l’Allier, berceau de son activité.

Espiègles, inattendus et toujours exigeants, les acteurs des fous masqués, tous issus d’écoles supérieures d’art dramatiques revendiquent un théâtre de foire, moderne, festif et merveilleux, proche des spectateurs. 

 

 

      Historique

 

En Octobre 2011, Mario Gonzalez, professeur de jeu masqué, met en scène Le théâtre ambulant Chopalovitch au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris.

A la sortie de l’école, les onze acteurs du spectacle fondent Le Masque Ambulant. La compagnie poursuit en collectif le travail du masque à l’été 2012, dans un spectacle d’improvisations dans les rues de Paris.

 

En 2013, Pierre Yvon, co-fondateur du Masque Ambulant, s’associe à Henri Alexandre, acteur formé à l’Ecole Nationale Supérieure d'Art Dramatique de Montpellier (promotion 2012) pour monter un projet plus personnel au sein de la compagnie : un théâtre populaire itinérant. Ensemble, ils produisent et jouent, avec deux acteurs de la compagnie, Le mariage forcé, une farce de Molière, l’été, en plein air, dans les villes et villages de l’Allier, la Creuse, la Corrèze et le Lot.

 

A la suite de cette formidable aventure, Henri Alexandre et Pierre Yvon décident de pérenniser leur démarche artistique et d’aller plus loin en créant leur propre troupe : Les Fous Masqués. Ils proposent pour l’été 2014 un nouveau spectacle dans le même esprit que Le mariage Forcé en 2013. Vingt-six représentations sont prévues à travers l’Allier, le Cher, le Puy-de-Dôme, la Creuse, la Corrèze et le Lot.

 

 

       L’équipe 2014

 

Henri Alexandre - jeu, production, scénographie

 

Henri Alexandre est co-fondateur de la Cie Les Fous Masqués avec Pierre Yvon, forgé au théâtre itinérant avec les Cies du Loup qui Danse, des Ateliers de St Caprais et du Mix théâtre, il se forme ensuite à l'Ecole Nationale Supérieure d'Art Dramatique de Montpellier (promotion 2009) où il travaille notamment avec Ariel Garcia Valdès, Georges Lavaudant, Richard Mitou, Sylvain Creutzevault, Yves Ferry, Cyril Teste, Olivier Werner, Evelyn Didi ou encore Claude Degliame. Il en sort titulaire du DNSPC (Diplôme National Supérieur Professionnel de Comédien) en 2012.  Il croise sur sa route à de nombreuses reprises le Footsbarn travelling theatre et travaille aujourd'hui principalement pour Radio France et sa compagnie de théâtre itinérant.

 

 

Najda Bourgeois – jeu

 

Najda se forme au sein de la compagnie professionnelle La Tribouille (tournée aux Pays Bas, entre autres) et à l’ l'académie des Arts de Minsk en Biélorussie (stage intensif). Titulaire d’une double Licence en Histoire et en Arts, elle entre au conservatoire d’art dramatique du XIVe à Paris dans la classe de Jean-françois Prévand puis à l'Ecole Supérieure d'Art Dramatique de Paris dirigée par Jean‐claude Cotillard.

En 2010, Lauréate du second Prix d'interprétation de Tragédie au concours Sylvia Monfort, elle joue Phèdre dans Lettres À Racine, spectacle hommage de Danielle Netter. La même année, elle intègre le Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique, dans la promotion 2013 et joue sous la direction de Daniel Mesguich, Gérard Desarthe, Mario Gonzalez et Christophe PattyChristophe Maltot, Pierre Aknine. En 2013, avec le Collectif des Enfants Perdus, elle joue dans Et l'enfant sur le loup de Pierre Notte, farce contemporaine monstrueuse et musicale. L'été, elle crée à Santa Cruz (Bolivie) un laboratoire d'acteurs franco-boliviens autour du mythe de Cassandre et de ses écritures contemporaines. Cette saison, elle joue dans Les ponts mis en scène par Stéphanie Loïk.

 

 

Étienne Champion – création masques

 

Etienne Champion sculpte des masques depuis 1982. Il est le collaborateur privilégié de Mario Gonzalez depuis 1987 (notamment pour la création  d’un masque neutre pour l’enseignement de la méthode du jeu masqué). Formé d’abord sur scène avec Carlo Boso, Philippe Hottier et Mas Soegeng, il rejoue régulièrement et met également en scène en 2011, Boire & déboire. Il travaille à l’international, en Suède où il a été pendant six ans artiste associé au Teater Halland à Varberg, mais aussi à Chicago, et en Chine (Académie de théâtre de Shanghaï, ballet de la province du Hubei à Wuhan). Il intervient régulièrement au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique. Artiste référent de Collectif masque, avec Mariana Araoz et Christophe Patty, il a également été de 2007 à 2012, secrétaire des « Créateurs de masques », association regroupant une trentaine de créateurs de masques résidant en France. Son approche du masque passe par une proximité avec l’interprète. La forme est créée en tenant compte de son porteur autant d’un point de vue anatomique que d’un point de vue dynamique. L’énergie de l’acteur induit, module le caractère du masque.

 

 

Marlène Goulard – composition et direction musicale

 

Marlène est comédienne, musicienne et metteur en scène de théâtre et de cinéma. Après un enseignement professionnel en violon et en écriture au Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris, ainsi qu’un bref passage par le Cours Florent, elle intègre à 18 ans la promotion 2013 du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique et y suit les enseignements de Jean-Damien Barbin, Daniel Mesguich et Michel Fau. Récemment diplômée, elle partage actuellement son temps entre la scène ou les plateaux TV et cinéma en tant que comédienne ; la réalisation de ses courts-métrages dont elle est l'auteure, la réalisatrice, la comédienne parfois et la compositrice ; et la création musicale de projets fous et masqués tels que « Le Singulier Trépas de Messire Unlenspiegel ».

 

 

Pierre Yvon – jeu, production, mise en scène

 

Pierre Yvon est co-fondateur de la Cie Les Fous Masqués avec Henri Alexandre. Il débute sa formation au lycée et au théâtre 13. De 2005 à 2010, il joue dans une demi-douzaine de spectacle avec Les Productions de la Fabrique, en festival, dans la rue ou en prison. Entré au conservatoire d’art dramatique du XVe à Paris dans la classe de Liza Viet, il intègre le Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique dont il sort diplômé en 2012. Il y travaille notamment avec Gérard Desarthe, Mario Gonzalez, Daniel Mesguich, Caroline Marcadé. Au théâtre, il a joué dans Fahrenheit 451 mis en scène par David Géry et Cyrano de Bergerac mis en scène par Georges Lavaudant; en 2014 il joue dans le Tartuffe mise en scène par Luc Bondy aux ateliers Berthier. Il a tourné avec Pierre Niney pour la série Casting(s) (Canal+) et avec Bernard Stora pour La douce empoisonneuse (ARTE). Côté mise en scène, il a monté Est-ce qu’on peut dire la prison ? lecture de textes de détenus, Dom Juan et Le mariage forcé de Molière.

 

Dossier1

 

-   Contacts Production -

 

Les Fous Masqués,

Verrière, 11 impasse de Chambord 03140 Deneuille-Lès-Chantelle 

lesfousmasques@gmail.com // facebook.com/fousmasques

 

Henri Alexandre, Production / Diffusion 06 49 12 66 70 monsieurgoland@hotmail.fr

Pierre YVON, Direction artistique 06 82 66 93 95 pierro.yvon@gmail.com

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

Nous faisons appel à vous pour parvenir à boucler notre budget : il nous manque 10% des dépenses totales, à savoir 3000 euros. Pourquoi ?

 

 

Matériel Technique : 2014, le souci du détail et l’innovation technique !

 

Finies les rallonges oranges de tondeuses à gazon, qui, mises bout à bout, font sauter les plombs à la fin de la représentation !

Fini le noir plateau en débranchant brutalement les projos !

Finis aussi les faux cheveux sales et malodorants !

Finis les costumes rapiécés, à trois francs six sous à la friperie du coin !

 

Nous avons acheté deux projecteurs (PC Robert Juliat 1kW), une mixette lumière (stairville DC405-S) et des rallonges de théâtre. Sans compter, pour des effets spéciaux d’un tout nouveau cru, des lampes torches et frontales. Nous avons renouvelé notre stock de belles perruques et de beaux costumes – même si nous mettons à contribution les gentilles mains de couturières Bourbonnaises – et acquis des accessoires mystères, dont l’un fait tonner les voix…

 

 

Equipe artistique : 2014, la famille s'agrandit !

 

Nous avons demandé cette année à Etienne Champion de créer intégralement trois des masques du spectacle. Jusqu’ici - et ce sera le cas pour les quatre masques restants - nous utilisions ceux qu’Etienne a sculptés pour le Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique, que nous empruntions à cette école.

Marlène Goulard a également rejoint l’équipe et réalisée avec nous un travail de composition musicale étoffé tout au long du spectacle et, croyez-nous, faire chanter des personnages de masques n’est pas une mince affaire !

Les artistes réunis autour de ce projet sont tous des professionnels. Ils sont donc rémunérés pour leur travail. C'est tout au long de l'année que l'équipe est mobilisée pour que le spectacle se crée aux premiers jours de Juillet. Les salaires représentent un peu plus de la moitié de notre budget.

 

 

Itinérance de haut vol : 2014, plus de 5 000 kilomètres !

 

Finies la route indiquée par un vieillard mal intentionné et la carte IGN au 1/25 000 série bleue sur les genoux !

Finis les picotins d'avoine à l'arrière de la charrette !  

 

En amont dans l’année, nous visitons les lieux dans lesquelles nous allons jouer et cet été en tournée, nous arpenterons six départements, en long, en large et en travers…

Le précieux liquide qui fait avancer nos chevaux nous coûte et nous avons même décidé de ne plus nous perdre en prenant appui sur le bras solide de la technologie moderne : le GPS.

A nous le luxe et l'abondance : sur la route oui, mais le soir on dort dans un lit - même si ce sont des amis qui tout au long du chemin nous hébergent -, et on mange (trois fois par jour! et on est trois!). Il y a aussi les dépenses de maquillage, de lessives et nettoyages des costumes, des fruits secs, etc... Bref, une tournée quoi !

 

 

Communication : 2014, Les Fous Masqués dans votre ville !

 

7 500 tracts, 2 500 programmes et 1 000 affiches, c’est en quelques chiffres le matériel nécessaire pour que les spectateurs puissent venir nous voir où que nous soyons, quel que soit le jour et qu’il reparte avec toutes les informations sur la pièce, l’auteur, la compagnie…

 

 

Parce que nous voulons avoir un matériel fiable et travailler avec des gens de qualité nous avons mis la main à la poche…

Et nous faisons appel à vous car, aussi Fous que nous sommes, nous comptons sur vous pour nous épauler dans ces choix et venir combler ces 3000 euros manquants.

 

Merci,

Les Fous Masqués

 

Thumb_tetebd-1425851164
La compagnie Les Fous Masqués

L’association Les Fous Masqués est créée en Octobre 2013 à Deneuille-lès-Chantelle dans l’Allier, siège de ses activités. Compagnie de théâtre populaire itinérant, elle développe sa recherche artistique autour du jeu masqué, rassemblant des acteurs de qualité, polyvalents et engagés, issus de différentes écoles nationales supérieures d’art... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_av-kkbb
Un gros Merde pour ce beau projet! Bises!
Thumb_singe_hirsute
Heureusement que je suis repassé par Bouaye entre dey passages à Hérisson... Sinon, il n'y aurait pas eu d'aide au projet ! De toute manière, on se voit les 11 et 12 juillet à "la source" la célèbre scène auvergnate où vous allez faire salle comble à n'en pas douter. La promo est déjà commencée et les réservations battent son plein ! Et vive les Fous masqués !!!
Thumb_default
cette troupe fait un travail formidable,ils ont besoin de nous pour mettre en place ce projet alors n'hésitez pas et ajoutez vite maintenant votre petite pierre y et jp