Une quête spirituelle mène une femme marocaine à gravir l'Everest.

Large_crowdfunding_kisskissbankbank-1489435225-1489435237

Présentation détaillée du projet

Je m'appelle Mehdi Moutia. J'ai découvert le monde du cinéma par pur hasard. Aujourd'hui, faire du cinéma est ma passion, ma principale motivation. Je me suis donc intéressé à cette notion de motivation. Qu'est ce qui motive des personnes à se dépasser, à s'élever, à accomplir de grandes choses ? Cela m'a vite ramené vers la notion du rêve. J'ai alors décidé de filmer le rêve des autres tout en réalisant le mien. J'ai commencé par réaliser un film documentaire sur Brahim Iddouch, un bodyboardeur marocain : Parti de rien, il a appris à surfer en côtoyant les touristes sur la plage pas loin de chez lui, se faisait prêter des planches et qui a fini par être le 17ème meilleur bodyboardeur au Monde. Trailer "The Peak"

 

                                                           *

                     Projet documentaire : LE SOMMET (Alqimma)

 

Synopsis "Quand elle était petite, Bouchra rêvait d’être astronaute. Aujourd’hui, à 48 ans elle tente d’atteindre le plus haut sommet du monde : L’Everest. Son ascension la mène à explorer son âme et la rapproche de sa raison d’être. Elle porte en elle un message qui redessine les contours de la foi et de la femme arabo-musulmane. En parallèle, on retrouve une petite fille (13 ans), évoluant dans une société marocaine qui peine à concilier ses désirs matériels et spirituels."

 

Bouchra_mont-blanc-1489433873

 

C'est quoi l'idée?

 

L'idée est de réaliser un film documentaire dont l'histoire principale est l'ascension de l'Everest. Mais au delà de ça, l'histoire de Bouchra m'a tellement parlé, impressionné et inspiré que j'aimerai la partager avec vous. 

 

Pourquoi ce sujet ?

 

Le contexte actuel et les changements dans le monde arabe nous poussent à réfléchir sur les tendances sociales par rapport à la place de la femme dans la société et son rapport à la culture religieuse. Bouchra Baibanou apparaît dans ce contexte comme femme musulmane émancipée. En plus de son poste d’ingénieur au ministère des transports, Elle escalade des montagnes, crée des associations, organise des randonnées, anime le planétarium de Rabat grâce à sa passion pour l’astronomie et adore par-dessus tout « voyager ». Elle porte en elle une utopie d’un monde meilleur et tente de répandre les bonnes valeurs qu’elle a acquises à travers son expérience, que ce soit à travers son blog, sa page facebook qui compte 14.000 fans ou ses différentes conférences et interventions dans les écoles.

 

L'histoire de Bouchra et sa détermination à réaliser son rêve pourraient être le début d’une idée, une idée qui va germer dans les esprits pour peut-être amener des actions, voire un changement profond et enfin donner naissance à une femme musulmane indépendante et émancipée, qui ose aller au sommet de ses rêves.

 

C'est quoi le plan ?

 

Nous allons effectuer un premier tournage au camp de base de l'Everest. Bouchra sera équipée de caméras embarquées durant son ascension. Le tournage se poursuivra au Maroc, à Rabat, ville natale de Bouchra.

 

La sortie du film est prévue pour le 8 mars 2018.

 

15025518_1095574287232451_4946897345937541510_o-1489441839

 

 

                                              

À quoi servira la collecte ?

Je suivrai Bouchra jusqu’au camp de base de l’Everest afin de filmer le début de son ascension et de l'équiper de caméras embarquées. Le coût total de ce premier tournage est d'environ 4200 euros, sachant que la plus part du matériel image et son me sera prêté. Jusqu'ici, j'ai pu économiser 1700, c'est la raison pour laquelle je demande 2500 euros sur ce crowdfunding. 

 

Si nous atteignons les 200%, un cadreur très talentueux m'accompagnera et m'aidera à capter de plus belles images. 

 

Je précise que c'est moi, Mehdi moutia, qui recevrai les fonds de la collecte 

Thumb_photoid-leger-1489433526
Mehdi Moutia

Je m’appelle Mehdi Moutia, jeune réalisateur indépendant de 25 ans, originaire du Maroc et étudiant à Montpellier. J'ai commencé mes études de cinéma à Ouarzazate, capitale du 7ème art, période pendant laquelle j'ai été reporter pour le web magasine almaouja. J'ai réalisé mon premier film documentaire pour mon projet de fin d'étude, un portrait de... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bravo, bon courage ! Amuse toi bien <3
Thumb_10868007_911985885493192_4318447514534162452_n-1491070025
La créativité est une fleur qui s’épanouit dans la découverte, l'exploration et le voyage, que celui-la forme un des plus beaux chapitres de votre vie. Profitez bien !
Thumb_default
Je diffuse ton projet autour de moi. Bonne chance et bon voyage. A bientôt. Martin