Création de "Le souffle de K." de Daniel KEENE

Large_image

The project

Traduction Séverine Magois. 

Avec Vincent Pollet & Franck Desmaricaux

Production Cie TOP

Avec le soutien des villes de Carvin, Oignies et du centre culturel Jean Effel.

 

LE SOUFFLE DE K. est un texte de Daniel Keene, qui s’est inspiré des dernières semaines de la vie de l’écrivain Franz Kafka à travers son « Journal ». Ce spectacle à deux voix met en scène le dernier voyage de l'écrivain vers le sanatorium de Kierling, avant sa mort. L’écrivain australien Daniel Keene s’est inspiré des rêves de Kafka retranscrits dans son journal pour écrire ce texte en prose d’une dizaine de pages et dépourvu de dialogue. Ce texte sera monté à deux voix. Dans le texte comme dans le spectacle, la mort de Kafka n’est d’ailleurs pas mentionnée.

 

 

 

Daniel Keene, auteur Australien, il écrit pour le théâtre, le cinéma et la radio depuis 1979. Il a par ailleurs travaillé au théâtre comme acteur et metteur en scène. Son œuvre, publiée pour l'essentiel aux éditions Théâtrales, est traduite et représentée en France et sur l'ensemble des territoires francophones par Séverine Magois.

 

Séverine Magois, après des études d’anglais et une formation de comédienne, Séverine Magois s’oriente vers la traduction théâtrale. Outre l’œuvre de Keene, elle a traduit Mike Kenny, Sarah Kane, Martin Crimp, Harold Pinter, Edward Bond, Kay Adshead, Nilo Cruz, Mark Ravenhill, Lucy Caldwell… Elle travaille depuis 1992 au sein de la Maison Antoine Vitez, dont elle a coordonné le comité anglais. En 2005, avec Didier Bezace, elle reçoit le Molière de la "meilleure adaptation d'une œuvre étrangère" pour La Version de Browning de Terence Rattigan.

 

Why fund it?

La collecte va permettre l'achat de costumes pour les deux comédiens, l'acquisition du matériel pour la création lumière ainsi que l’impression des visuels (affiches, flyers et dossiers…)

Thumb_profilfranckdesmaricaux
fdesmaricaux

"Le théâtre est une école de larmes et de rire une tribune libre où l'on peut défendre les sentiments de l'homme." [Federico Garcia Lorca] Lorca traduit notre objectif de création. Durant chaque répétition et chaque représentation que se soit en tant que comédien ou metteur en scène, il s’agit pour nous de profiter pleinement de cet espace de liberté.... See more