Dans un film d'épouvante comique de Noël Herpe, je jouerai le rôle d'une folle furieuse! Aidez-nous à financer ce projet complètement barré.

Large_capture_d__cran_2015-11-09___14.48.41-1447076897-1447076912

Présentation détaillée du projet

Levers de rideau

 

Me voici pour la deuxième fois associée à une drôle d’aventure : Le Plaisir du texte. A partir de pièces en un acte savoureuses et oubliées, Noël Herpe met en scène autant de courts métrages qui réinventent les délices du théâtre par le détour du cinéma. Les trois coups furent frappés avec Mentons bleus !, une comédie désopilante de Courteline qui mettait en scène un acteur aussi mégalomane qu’obscur. Toute ressemblance avec des personnes existantes serait purement fortuite.

 

 

Second acte : Au téléphone. Un classique du Grand-Guignol, ce répertoire voué jadis à la terreur et où s’inventa le suspense. Deux femmes seules, le soir, dans une maison isolée… Brrr !!! Il n’en faut pas davantage pour que s’installe l’épouvante. A chaque fois, la naïveté apparente de la situation est vécue au premier degré (comme dans une représentation de lycée), tout en étant relayée par un décor original : carte postale où s’incrustent les personnages (dans Mentons bleus !), portes et fenêtres qui ne les laissent observer qu’à distance (dans Au téléphone). 

 

Capture_d__cran_2015-11-02___19.10.43-1446487852

 

Img_0055-1446907176

 

Capture_d__cran_2015-11-02___19.09.43-1446487779

 

Capture_d__cran_2015-10-20___16.54.37-1446486886

 

12036921_10153554451690953_1488816709950286746_n-1446486741

 

12033167_10153554451975953_7830086524101273680_n-1446486695

Photos de tournage d'Au téléphone.

 

Du goudron et des plumes

 

Je vous présente aujourd’hui le troisième volet de cette collection : Le Système du Docteur Goudron et du professeur Plume. Tirée d’une nouvelle de Poe, cette pièce d’André de Lorde appartient elle aussi au répertoire du Grand-Guignol. Elle donne à voir un asile d’aliénés où ceux-ci ont pris le pouvoir, et se livrent devant deux journalistes médusés à un étrange carnaval.

Pour évoquer cet univers fantastique, Noël poursuit son travail avec l’équipe d’Au téléphone, que viennent rejoindre des étudiants de cinéma et de théâtre à Paris 8. Il met en place un dispositif d’une blancheur inquiétante, où se détacheront des détails surréalistes (figures de cire, têtes empaillées), et qu’envahira in extremis le hors-champ de la rue pour manifester l’explosion de la folie.

Pour ma part, je joue dans ce film un rôle de composition : celui de Madame Joyeuse, une dame un peu dérangée qui monte au moindre prétexte sur ses grands chevaux... J’assiste par ailleurs Noël dans son travail de réalisateur, et je l’aide à collecter des fonds car ce film (qui réunit une dizaine de comédiens) repose pour l'instant sur une économie fragile. Aidez-nous à mettre l'imagination au pouvoir !

 

Qui ? Quoi ? Quand ?

 

Le film est produit par ma sœur Carole Chassaing (Tamara Films), et il bénéficie du soutien logistique du département cinéma de l'université de Paris 8 (une diffusion sur la chaîne Cinaps est en outre en train de se finaliser).

 

Réalisation : Noël Herpe, assisté d'Elise Lacroix et Martin Yoyotte-Husson.

Décors et costumes : Edouard Joachim, assisté de Nils Ramme, Marilia Valenza, Isabel Alvarez-Rico, Zoé Le.

Direction de la photo : Nils Warolin.

Son : Patrick Coolen.

Musique : François Regis.

Interprètes : Noël Herpe, Vincent Chenille, Elise Lacroix, Adèle Bossard, François Chary, Thibaud Jara-Ureta, Baptiste Peignon-Pivert, Martin Yoyotte-Husson...

Durée : 20 mn.

Format : HD.

Tournage : fin janvier 2016.

 

 

À quoi servira la collecte ?

... A financer les postes détaillés ci-dessous, et correspondant à une semaine de tournage :

 

Location de dix costumes (infirmiers,patients, journalistes) :

1200 euros.

Achat de deux masques (âne et coq) :

50 euros.

Fabrication de costumes et de masques supplémentaires (toupie, citrouille, bouteille de champagne) :

150 euros.

Achat d'une tête d'animal empaillé :

100 euros.

 

Total :

1500 euros.

 

... qui permettront de mélanger des costumes insolites, où sous l'apparente rigidité d'un style années cinquante, éclateront le déguisement, la couleur, la fantaisie de l'animal.

 

Unnamed-1446907372

 

Unnamed-1-1446907393

Croquis d'Edouard Joachim pour Le Système du Docteur Goudron.

 

 

Si votre générosité excède la somme demandée, nous pourrons employer le surcroît d'argent récolté au budget de décoration.

Cela représente également un poste important, puisqu'il s'agit d'évoquer l'intérieur d'une clinique peuplée de curiosités effrayantes. 

 

Merci d'avance !

Thumb_unnamed-1446485875
Elise Joyeuse

Passionnée de cinéma et théâtre, j'ai suivi à Paris 8 une licence d'études cinématographiques. J'ai débuté comme scripte sur de nombreux courts métrages, ainsi que sur un long métrage en 2002 ("Errance" de Damien Odoul). En 2007, j 'ai crée le bar "Le Pin Up" où j animais toutes les soirées, dans des tenues évoquant des personnages extravagants, toutes... Voir la suite