Guilliprod présente

LE TROU

Court métrage : une tombe se creuse. Un orage éclate. Mais il n'éclate pas seul...

Large_lt-visuel-ange

Présentation détaillée du projet

Capture_d_e_cran_2014-06-08_a__10.01.08

Sous un soleil de plomb dans une vieille France, Lambert et Eugène préparent la sépulture d'une enfant du village retrouvée noyée dans les marais. Mais le ciel s'assombrit et devient menaçant. Un orage se prépare. Un orage qui n'éclatera pas seul...

 

"Et puis cesse de boire ton picrate de curé ! Parfois, je me demande pour qui tu creuses..."

 

Capture_d_e_cran_2014-06-08_a__10.00.41

En 2006, Marc –un passionné de cinéma– écrit le scénario d'un court métrage, LE TROU, et le partage avec Arnaud. Ce dernier, totalement séduit par l'atmosphère de l'histoire, se penche déjà sur la musique du générique de fin, scène cruciale du film. Les années passent et le projet évolue à petits pas. Tout petits pas. Très petits pas.

En 2014, LE TROU refait surface et sonne comme une évidence. Jean-Charles se joint à l'aventure. Toute l'énergie est alors déployée pour finaliser ce court métrage à la fin détonante.

Tous les éléments ou presque. Il ne manque plus que votre soutien ;)

 

Capture_d_e_cran_2014-06-08_a__10.01.22

Dsc00880

Aucun professionnel mais de véritables passionnés créatifs avec des vrais morceaux de cinoche dedans ! Pour ce qui est de l'équipe, comme le budget : au plus juste. En fait, c'est l'histoire qui veut ça... Avant de vous révéler les autres personnages de l'aventure, voici les rôles de nos trois compères :

- Marc Remaud (sur la photo au milieu) : le père du projet. Il a écrit le scénario et créé le storyboard. Tout naturellement, il est le réalisateur du court métrage ;

- Arnaud Métivier (sur la photo à droite) : assure les dialogues, la musique et le montage du film. A ses heures perdues, il endossera le rôle de Lambert ;

- Jean-Charles Raimbault (sur la photo à gauche) : jouera le rôle d'Eugène.

 

L'ensemble du projet est un travail d'équipe. Il n'est pas un point qui ne soit pas réfléchi, décortiqué puis sublimé par ce trio. Grâce à une plate-forme web, tous les documents sont partagés et le projet murit presque à chaque instant.

 

Capture_d_e_cran_2014-06-08_a__10.01.42

L'ambiance du court métrage LE TROU étant particulière, n'importe quelle musique ne pouvait être choisie. C'est donc dans cette logique, mais aussi pour rester dans la création totale, qu'il a été décidé de créer une bande originale spécifique et sur mesure. En guise d'amuse-oreilles, voici le thème de fin :

À quoi servira la collecte ?

Que les choses soient claires, sans vos dons, pas de chef d'œuvre ! Autant dire que vous risquez de passer à côté de la 8ème merveille du monde, la Joconde du court métrage, le Grand Mogol du cinéma, le supplément mayo du 7ème art... En un mot comme en cent, un truc chouette !

 

Pour réaliser LE TROU, nos besoins sont les suivants :

- location du matériel audio-vidéo : une caméra et du matériel de prise de son ;

- location de véhicules rétro ;

- location d'un camion-nacelle.

 

Pas de voyage aux Seychelles ni de jacuzzi à champagne ni encore moins de hummer fluo. Nous avons fait au plus juste pour assurer le projet, mais aussi pour éviter que vous ne soyez tentés de réclamer votre dû le jour où nous nous envolerons pour Cannes.

 

Est-il besoin de rappeler que si nous n'atteignons pas la somme, vos dons vous serons automatiquement restitués ? Non, il n'est pas besoin.

Et si jamais votre générosité cumulée venait à dépasser notre objectif, notre projet ne s'en verrait que grandi, notamment en louant du matériel complémentaire (lumière, un steadycam...). Et peut-être un hummer. Surtout si nous allons à Cannes.

 

Dernière chose importante : la finalité de ce projet n'est pas de faire des bénéfices ni d'accéder à la gloire. Notre but est simplement de donner le jour à un scénario vraiment original de la plus belle manière qui soit. Votre confiance en fait partie !

 

Merci pour votre soutien. A vous maintenant de choisir vos cadeaux dans la colonne de droite. Faites-vous plaisir, il reste de tout !

Thumb_gp-logo
Guilliprod

GUILLIPROD, c'est trois amis créatifs et amoureux de cinéma : - Marc, 44 ans. Fan de cinéma, sa culture ne se cantonne pas au simple regard du spectateur mais aussi à celui du technicien. - Arnaud, 45 ans. Amateur de cinéma sans en être spécialiste. Son truc à lui, la création : musique, montage, graphisme. - Jean-Charles, 43 ans. Aussi fan de cinéma...

Derniers commentaires

Thumb_default
Spielberg a également eu du mal à financer ses projets à ses débuts...
Thumb_default
Je peux avoir un autographe tout de suite? Allez go les gars vous y êtes!!!
Thumb_default
A vous, les marches du palais... Bises