"J'ai dû oublier mon parapluie dans l'ascenseur. Mon parapluie doit être très inquiet de m'avoir perdu" Erik Satie

Large_img_1345-1495796563

Présentation détaillée du projet

 

 LE VOLEUR DE PARAPLUIES

 

 

SYNOPSIS

 

A Paris, en une saison pluvieuse, les parapluies se volatilisent comme par enchantement.

 

"J'ai une âme solitaire"

 

Un homme étrange et solitaire erre dans les rues. C’est Alcide Monnier, le sacristain à l’œil de verre; celui-ci a perdu son œil dans de mystérieuses circonstances.

 

Son unique et fidèle ami est Joseph, un vieil homme juif, qui fut caché pendant la guerre par la famille de Monnier

 

Un soir, comme le violeur qui commet un meurtre dans l’aboutissement paroxystique de sa folie, le voleur de parapluies assassine une jeune fille, Juliette, qui se rendait souvent à l'église.

 

 

INTENTION

 

Le parapluie est un objet du quotidien connu de tous, si familier qu'il en devient presque invisible.

 

Un jour, la mère de la réalisatrice lui a raconté que, dans les années 1960, à Paris, sa grand-mère mettait son parapluie à sécher sur le pas de la porte, parfois toute la nuit. Elle avait alors peur qu’un voleur ne vienne s’en emparer.

 

De cette anecdote, est née l'histoire d'un voleur de parapluies. Le voleur de parapluies.

 

Un drame noir et énigmatique, teinté de symbolisme.

 

Destinée, folie maniaque, inconscient, mais aussi amitié, sont les principaux axes du film.

 

Le personnage de Monnier est semblable à un personnage échappé d’un film expressionniste; c’est un homme torturé, dont la personnalité est double : il partage sa vie entre l’église et la recherche d'un mystérieux lien avec sa mère décédée.

Le tournage s'est déroulé avec succès du 29 avril au 1er mai puis du lundi 29 mai au Dimanche 4 juin.

Le film est actuellement en post-production. Il sera en couleurs et d'une durée de quinze minutes environ. Sa sortie est prévue pour septembre 2017.

 

 

INSPIRATIONS VISUELLES

 

La photographie s’inspire ainsi de celle des films expressionnistes allemands, du film noir et néo-noir des années 1970 : escaliers en spirale- angoisse-, ombres -menace-, visions- exploration de l’inconscient...

 

Une lumière terne, grise, le jour, des clair-obscur et couleurs saturées orangées, verdâtres, la nuit.

 

 

8d01a46b-bd51-4a99-82c2-c16e1b63f1c3-1490033373

 

                   Le cabinet du docteur Caligari, de Robert Wiene

 

Img_1161-1490033395

 

Img_4553-1490134945

 

Img_1162-1490034223

 

                      Le locataire, de Roman Polanski

 

Img_1177-1490033408

 

Img_1176-1490034251

 

                  Les fantômes du chapelier, de Claude Chabrol

 

 

 

Img_1178-1490033651

 

                  Le cercle rouge, de Jean-Pierre Melville

 

Img_1164-1490033443

 

                               M le Maudit, de Fritz Lang

 

Img_1173-1490033466

 

Img_1174-1490033478

 

           Le pont des espions, de Steven Spielberg

 

Img_1169-1490033506

 

                   Sailor et Lula, de David Lynch

 

 

Img_1172-1490033518

 

                                         Mean Streets, de Martin Scorsese

 

Img_1180-1490033548

 

                  Twin Peaks, de David Lynch

 

Img_1168-1490033570

 

                Blue Velvet, de David Lynch

 

 

 

EQUIPE 

 

 

Img_4359-1490226245

                                                             

                              Réalisatrice: Soizic MILLOT

 

Née à Paris, je suis scénariste et réalisatrice autodidacte. Passionnée de cinéma depuis l'enfance, c'est en voyant le film "Le Faucon Maltais" de John Huston que j'ai eu envie de devenir réalisatrice.

J'ai une petite préférence pour l'expressionisme allemand et le film noir mais aussi pour les films étranges et oniriques.

 

Le voleur de parapluies est mon sixième court-métrage. Un projet qui me tient à coeur depuis quelques années déjà, que j'ai donc hâte de vous faire découvrir.

 

Je vous invite à visionner mon portfolio de photographies, afin de mieux vous faire connaître mon univers:

 

http://www.soizicmillotphotographer.com/

 

 

Assistant réalisatrice: Yannick MORIN

Chef OPV: Tom CHABBAT

Assistant caméra: Jérémie BEN HAMOU

Ingénieur du son: Rudy TOLILA

Renfort son: Thierry BUSCALARET

Décoratrice: Svetlana ELOY

Scripte: Swann KEBAÏLI

Chef monteuse: Léa DEODATI

Mixeur: Corentin BAILLY

Maquilleuse SFX: Elsa NIZARD

Régisseur: Khiman LOUER

Photographe : Tristan ALFONSI

 

CASTING

 

 

         Img_5384-1495032706  Tristan PECYLAK est Alcide Monnier

 

Diane_albasini-1490226364

 

                                           Diane ALBASINI est Juliette

 

 

Helena_rosenstein_11-1490226387

 

                                       Helena ROSENSTEIN est Sophie

 

Img_4829-1491756302

 

                    Benjamin CONSTANS est Jean-Paul

 

 

 

                                             M54648__1_-1491496490

 

                                           Jeffry KAPLOW est Joseph

 

 

Joelle_helary-1490226428

                                                               

                             Joëlle HELARY est Esther

 

Loryane_singer-bb_0611222324-1490226445

                                         

                               Loryane SINGER est Isabelle

 

 

Img_5021-1492899144

                     

                      Sarah GAILLET est la mère d'Alcide Monnier

 

                                

 

 

Alcide Monnier enfant: Léo CARCON

Le cafetier: Jordan CHENOZ

Le barman: Mathias RUBINSTEIN

Le passant au parapluie: Jacques LARAIE

La cliente à la rose bleue: Ornella DUARTE

La cliente du café: Nawel CHAABANI

 

 

 

LIEUX DE TOURNAGE

 

Img_2248-1490132711

 

Butte aux cailles, Paris 13e

 

Photo__2_-1490132740

 

Butte aux cailles, Paris 13e

 

 

 

Img_2933-1490132772

 

Place de Rungis, Paris 13e

 

 

Img_4374-1490132801

 

Bar le Blue Bird, Paris 11e

 

Img_4500-1489440871

 

Bar le Blue Bird, Paris 11e

 

 

À quoi servira la collecte ?

Si nous atteignons l'objectif de notre collecte, l'intégralité de celle-ci nous permettra d'assurer le financement de:

150 euros: mise à disposition d'une salle de projection

150 euros: postproduction du film

160 euros: inscription du film en festival

40 euros:  Commission KissKissBankBank de 5% à laquelle s'ajoute 3% de frais bancaires, soit 8% TTC du montant de la collecte

Si par chance nous dépassons notre objectif de collecte, le surplus sera destiné au financement de la musique du film.

La collecte sera uniquement destinée au film "Le voleur de parapluies" et sera versée sur le compte de Soizic Millot, réalisatrice, qui sera en charge de sa gestion.

 

Par avance, un grand merci!!!  

Thumb_unnamed-1490030453
Lily Hopper

Née à Paris, je suis scénariste et réalisatrice autodidacte. C'est en voyant "Le Faucon Maltais" de John Huston que j'ai eu envie de devenir réalisatrice. J'ai une petite préférence pour le film noir et l'expressionnisme et aime les univers teintés de symbolisme et d'onirisme. Le Voleur de parapluies est mon sixième court-métrage.

Derniers commentaires

Thumb_unnamed-1490030453
Bonsoir Baki merci pour votre soutien et votre encouragement. Je ne manquerai pas de saluer Helena de votre part. Bien à vous, Soizic
Thumb_baki-nb-1490291636
Bonjour J'aime beaucoup le noir et blanc au cinéma, l'expressionnisme, l'exploration de l’inconscient, le travail sur la couleur, David Lynch... Bref beaucoup de chose alors j'aimerais bien voir ce film et je veux donner un coup de pouce, c'est pas grand chose mais c'est les petits ruisseaux qui font les grandes rivières. Bon tournage et un petit bonjour à Héléna au passage. Cordialement Baki