Soutenez-moi dans l’édition et la diffusion de mon second roman « Le voyageur ». J’ai besoin de vous !

Large_fb-1422566379

Présentation détaillée du projet

Ca y est !

J’ai terminé l’écriture de mon second roman « Le voyageur » et je souhaite l’auto-éditer. J’ai déjà de l’expérience dans l’auto-édition avec la publication d’un premier roman « L’étoile du Sao Gabriel » qui est une fiction se déroulant au Portugal et qui a été classée numéro 1 au top100 des ebooks gratuits des ventes Amazon en juin 2014.

 

Topventes1-1422717378

Pour arriver à ce classement, il a fallu que je fasse preuve de beaucoup de persévérance afin de faire connaitre mon travail. À partir de là, j’ai intéressé quelques magazines qui ont publié de petits articles à mon sujet. Ce n’est pas le 20 h de TF1, mais c’est toujours agréable de paraître dans le mensuel de sa ville ou dans un gratuit Parisien.

 

Capture_d__cran_2015-01-30___21.53.13-1422718212

Mais il n’y a pas que les quotidiens qu’il faut convaincre. Pour toucher un public, il faut aller à son contact. Pour cela, j’ai participé à plusieurs salons. Je garde d’ailleurs un très bon souvenir du Quai du polar à Lyon. Là-bas, j’ai été au contact de futurs potentiels lecteurs à qui j’ai offert des flyers et marque-pages promotionnels. C’est à cette occasion que j’ai pu rencontrer et pu échanger avec de nombreux auteurs confirmés, la preuve…

 

 

Sans-titre-1-1422718871

 

Qui suis-je vraiment ?

Passionné de comics, mangas, animés japonais et jeux vidéo depuis mon plus jeune âge, j’ai toujours évolué dans ce mélange de cultures qui a forgé ma personnalité.

 

Aujourd’hui, je vis en région parisienne et je travaille pour le compte d’importantes SSII. Au fil de mes missions, j’ai rencontré beaucoup de monde et je me suis ouvert à d’autres perspectives. J’ai commencé à rédiger des articles pour le magazine IT Pro, spécialisé dans l’informatique d’entreprise, sur des sujets comme la virtualisation de systèmes, dynamiser l’espace de travail des utilisateurs, Windows 8 et le BYOD ou encore sur la mesure de l’expérience utilisateur. C’est ainsi que sans m’en rendre compte, j’ai repris goût à l’écriture et mon instinct de chroniqueur radio est revenu me titiller. J’ai donc commencé à rédiger des nouvelles simplement par plaisir et, petit à petit, j’ai consacré mon temps et ma créativité à l’écriture d’un premier roman. J’écris principalement par envie et plaisir, et tant que cette envie perdurera, je continuerai sur cette voie.

 

Et maintenant...

Je souhaite aujourd’hui publier mon second roman, mais avec un peu plus d’ambition que pour le premier. Se faire connaître et disposer de canaux de communication à large diffusion est le principal obstacle pour un nouvel auteur. J’ai choisi de gérer toute la chaîne d’édition pour ne pas dépendre de ces nombreux intermédiaires qui ne font qu’ajouter une marge supplémentaire sur le prix du livre. Je pense qu’un livre doit pouvoir être acheté par tous et doit donc être proposé à un prix raisonnable. Heureusement, les nouveaux moyens d’éditions numériques peuvent donner une chance à un plus grand nombre d’auteurs.

 

Capture_d__cran-1422719664

 

Ce qu’il me manque

Une véritable stratégie de communication pour faire connaître mon ouvrage dans les salons, la presse, blog et réseaux sociaux... Je suis un auteur qui aime écrire et qui aime faire partager ses écrits, mais je manque de moyen.

 

C’est ici que vous entrez en jeu

Je sollicite votre participation, quelle qu’elle soit. Chaque euro est important.

 

Un avant-goût avec le résumé de mon nouveau roman « Le voyageur »

 

2222_2-1422569493

 

1755, Tony quitte son petit village de campagne pour s’installer à Lisbonne avec ses parents, bouleversant sa paisible existence. Il refuse ce destin et ne rêve que de retourner chez lui. C’est au détour d’une ruelle qu’il rencontre ses deux futurs nouveaux amis, Cristovao l’aventurier et Sonia pour qui son cœur se met à battre plus fort. Entre conte fantastique et récit romanesque, l’histoire de minuscules vies au milieu d’une gigantesque cité au bord du chaos, l’histoire singulière d’un amour naissant… Trois jeunes gens vont être témoins malgré eux du drame qui se dessine dans leur pays. Après le désir de vivre, reste le silence, celui des vivants et celui des morts.

 

Entre 50 000 et 70 000 victimes, voilà le bilan de la tragédie qui toucha Lisbonne le 1er novembre 1755. Et si cette catastrophe, qui entraîna la naissance de la sismologie moderne, n’avait pas eu que des causes naturelles ? Et si Voltaire, dans son texte « Poème sur le désastre de Lisbonne », n’avait pas pressenti qu’un mal résidait sur Terre et que le monde s’organisait autour de la divine providence ?

 

À quoi servira la collecte ?

 

Kiss_kiss_bank_bank-1422564943

 

 

55 % seront attribués à la communication et diffusion (achat exemplaires presse, blog, réseaux sociaux...),

25 % à la relecture et correction par un professionnel,

12 % à la création de la 1re et 4e de couverture, ainsi que le travail du photographe pour la couverture,

8 % seront attribués à Kiss Kiss Bank Bank,

 

Si la jauge dépasse la somme demandée, l’argent servira à un projet de traduction de mon roman en anglais et à sa diffusion ainsi qu’à sa promotion dans les circuits anglo-saxons.

Thumb_avt_olivier-mendes_3983-1422538195
Olivier.Mendes

Je suis originaire de Mulhouse en Alsace. J’ai écrit mes premières chroniques lorsque je travaillais pour une station de radio FM. Après une dizaine d’années, j’ai continué ma carrière dans le monde du web en créant notamment un site internet éditorial communautaire. J’exerce depuis 15 ans dans le domaine informatique, en tant qu’expert sur les produits... Voir la suite