Un court-métrage futuriste et fantastique.Dans le monde métissé de «L’En-ville»,deux amis se sont échoués aux abords du quartier interdit...

Large_visuel-l_gendes-vert

Présentation détaillée du projet

( English version of this page > Click here ) 

 

L’UNIVERS DE L’EN-VILLE

Il y a bien longtemps que la Terre a changé de visage, à jamais transformée par les bouleversements climatiques et par les catastrophes. Les peuples réfugiés se sont mêlés sur de nouvelles terres et ont bâti une ville dont ils oublié les limites... Une ville qui parle toutes les langues, où tous les peuples ont appris à cohabiter : l’En-Ville. Ce premier film court nous plonge dans les abords d’un des nombreux quartiers de l’En-Ville, peut-être le plus mystérieux : la Crakzone.

 

> Pour en savoir plus sur l’En-Ville et ses quartiers : www.misterfive.fr

 

L'ORIGINE DU PROJET

Le projet Mister Five est un projet de narration interactive autour duquel s’articulent une série de films courts actuellement en préparation. Ces films sont centrés sur plusieurs personnages principaux qui nous font découvrir ce monde sous des angles très différents : Mister Five, le pêcheur de requins amnésique et les contes oubliés de son vaste quartier Créole. Ayasha la Chasseresse qui recherche à travers l’En-Ville les graines et semences inestimables perdues autrefois. Ou encore Yash et Saturne qui se sont échoués aux abords fantastiques d’un quartier interdit - le premier film de 17 minutes que nous allons tourner du 17 au 20 octobre 2013 et dont nous parlerons ici.

 

SYNOPSIS

Dans ce monde reconstruit, un jeune homme métissé erre depuis des années aux abords d’un étrange et inquiétant quartier qui ressemble à Paris: la Crakzone. On ne peut y survivre, à moins d’avoir respiré la fleur d’oubli, et alors, vos rêves ou vos pires cauchemars prennent vie…

Yash y va beaucoup trop souvent. Mais ce soir, l’imposant Saturne a décidé de briser ce cercle vicieux en faisant brutalement resurgir son passé.

Les légendes resurgissent en plein cœur de la nuit, celle de Yash et de son don perdu et celles des mystérieux Guetteurs…

Le passé oublié de Yash et de l’En-Ville remontent, tandis que tout au fond de la ruelle le quartier interdit grandit…

 

 

LES PERSONNAGES

 

YASH (Nicolas Ly)

Orphelin et originaire du Quartier Jaipur, YASH est un être d'ambiguïté qui vit depuis quelques années sur la frontière, entre le monde réel, vivant et fourmillant de l’En-Ville et le monde interdit de la Crakzone. C’est un personnage qui veut comprendre ce qui l’entoure, quitte à risquer sa vie et en mourir.

Franchira-t-il à nouveau la frontière qu’il a dressée entre lui et son talent extraordinaire pour l’art ancestral des fresques ?  

Son parcours

 

Personnage-yash

 

 

SATURNE (Bruno Flender)

Avant de basculer ici il y a plus d’une vingtaine d’années, Saturne a commis le pire et c’est dans la Crakzone qu’il a trouvé l’oubli. Pour lui, Yash représente celui qui peut encore s'en sortir grâce à son don pour la peinture. Il brise alors les tabous en aidant Yash à faire un premier pas vers ce qu’il a perdu.

Son parcours

 

Personnage-saturne

 

Y-s-1-kkbb

 

Y-2-kkbb

 

(c) Crédits photos - Régine Louiset

 

 

EXTRAIT DU SCÉNARIO

 

Extrait-script2

 

 

LES LIEUX

Au cœur de l’En-Ville se trouve un quartier interdit où un drame oublié est survenu il y a bien des générations. La lumière y est étrangement verte.

Dans le film «Légendes», la Crakzone ne sera pas montrée, mais seulement les rues qui se situent à sa limite. Nos recherches nous ont permis de trouver un décor naturel qui semble idéal pour représenter les abords de la Crakzone, un espace à la fois sauvage et urbain, désolé et poétique.

 

D_cors

 

 

LE TEMPS

Le récit se déroule le temps d’une soirée et d’une nuit, puis le lendemain matin. Le film devrait durer une quinzaine de minutes.

 

 

LES AMBIANCES SONORES

Présente dès le début du film, la rumeur de l’En-Ville est avant tout celle d’une foule lointaine où se mêlent parfois les cris de colporteurs lointains, en Hindi, en arabe et en russe, ainsi que les mélodies métissées et lointaines des musiciens itinérants.

La Crakzone, qui se cache derrière l’étrange lumière verte, se manifeste elle aussi sur le plan sonore. Ses battements profonds, irréguliers et très espacés résonnent par moment comme un cœur étouffé.

 

LA MUSIQUE

Il ne s’agira pas d’une musique extérieure, posée sur le montage, mais d’une partition émotionnelle et minimaliste issue de tous ces sons qui entourent les deux personnages. La dernière séquence amène les tambours furieux des participants de la fête des couleurs.

 

Le générique de fin accueillera la véritable musique orchestrée de ce film, qui mêlera sonorités indiennes, cordes slaves et tambours créoles.

 

Quelques morceaux du projet Mister 5 : 

 

 

 

 

 

L'IMAGE

Réaliste mais légèrement teintée d’expressionnisme, l’image du film «Légendes» s’inspirera des atmosphères crues et intimistes du Stalker de Tarkovski, des plans fixes et construits de Jarmusch, tout en étant avant tout un film au rythme d’aujourd’hui.

 

L’étrange lumière verte de la Crakzone est une des premières choses que l’on découvre. Une radiation opaque et sensiblement brumeuse à laquelle nous attacherons dans les préparatifs autant d’attention qu’à un personnage.

 

Au matin, la fête des couleurs à laquelle Yash ne s’attendait pas l’emportera dans une véritable explosion de pigments et de teintes. La fête traditionnelle indienne de Holi est une des nombreuses traces culturelles de notre monde qui a survécu dans l’En-Ville.

 

DIRECTION DE LA PHOTOGRAPHIE

Nous sommes très heureux de pouvoir collaborer sur ce film avec le chef opérateur Emmanuel Lakkari.

Voir sa démo

 

Références lumière : 

R_f_rences-lumi_re2   

 

LE MAQUILLAGE

Il y aura deux types de maquillage à créer pour ce film : la peau bleue des Crakés et les visages recouverts de pigments de la fête des couleurs (Holi).

La petite fleur d’oubli donne la peau bleue à celui qui la consomme et qui visite régulièrement la Crakzone. Il s’agira ici de mettre en avant le côté naturel de cette teinte.

 

 

BONUS DE L’EN-VILLE

L’En-Ville et ses mystères… AYASHA…

 

Découvrez l'envoûtante AYASHA dans le prochain film court Mister Five.

Si nous parvenons à tourner « Légendes », vous pourrez découvrir AYASHA, chasseresse parcourant l’En-Ville et personnage « caméléon » …

 

Ayasha-kkbb1

 

Ayasha-kkbb2

Ayasha (Sodadeth San)                                                           (c) Régine Louiset

 

 

LES AUTEURS

 

Bios-auteurs

 

 

AU SUJET DES CONTREPARTIES...

 

- Pour choisir une carte (offerte à partir de 20 euros de contribution) :  cliquez ici

 

- Pour choisir un tirage (offert à partir de 75 € de contribution) : cliquez ici  

 

- Pour sélectionner un tableau (offert à partir de 1000 € de contribution) : cliquez ici  

 

Contactez-nous ensuite en nous indiquant votre choix, ainsi que vos coordonnées (noms et adresse).

 

N'OUBLIEZ PAS QUE POUR CHAQUE PALIER VOUS RECEVREZ TOUTES LES CONTREPARTIES DES PALIERS PRECEDENTS ! 

 

 

À quoi servira la collecte ?

Nous avons établi un budget à hauteur de 9000 euros pour les 4 jours de tournage (17 au 20 Octobre 2013).

Toute l'équipe, professionnelle, travaille bénévolement sur ce projet.

Nous avons commencé à financer une partie du matériel, des costumes et des éléments de décor.

  

Cependant, il nous reste à assurer :

 

- La location du matériel de tournage + effets spéciaux :  5000 euros

- Les frais de transport du matériel technique et artistique : 300 euros

- Location/achat d'accessoires, éléments de décors : 300 euros

- Frais de régie, repas : 300 euros

- Assurances Responsabilité Civile et matériel : 600€

 

Vos soutiens à hauteur de 6500 euros nous permettront de mener à bien ce projet, et si l'objectif est dépassé vos dons pourront servir à assurer une post-production de qualité (perfectionnement des effets spéciaux), et de  faire voyager ce film notamment dans les festivals et au cours d'expositions !

 

  

UN GRAND MERCI D'AVANCE POUR VOS DONS ET/OU "PARTAGES" !

 

 

Thumb_logo-mr5-5_seul-1466692380
Mister 5 Project

Légendes est un chapitre manquant du roman "L'EN-VILLE" (à paraître) et un premier film court issu de cet univers. Il fait partie d'un projet de narration digitale mêlant texte, films, créations musicales et graphiques.

FAQ Questions les plus fréquentes concernant le projet

+ Le financement participatif (crowdfunding ) c'est quoi ?

http://www.kisskissbankbank.com/fr/pages/faq/basics

+ Est-ce que je peux contribuer de façon anonyme et comment se gèrent les contributions?

Oui, vous pouvez utiliser un pseudo sur votre formulaire d’inscription. Vous pouvez également décider de ne pas rendre public le montant de votre contribution. Toutes les infos "aide aux kissbankers" sur cette page: http://www.kisskissbankbank.com/fr/pages/faq/basics

+ Je ne peux pas ou je ne désire pas payer par carte bancaire, comment puis-je contribuer ?

Vous pouvez nous envoyer un chèque et nous placerons votre contribution sur la plateforme en votre nom.

+ Que se passe-t-il si l'objectif n'est pas atteint ?

Si l'objectif n'est pas atteint à 100% dans les délais, la campagne est annulée et toutes les sommes seront remboursées aux contributeurs.

+ Le montant de la participation est-il libre?

Oui bien sûr, vous pouvez participer du montant que vous voulez, même situé entre deux paliers ou au delà des paliers (exemple : 35€... 56 €... 273 €... 2432 €... etc...)

+ Puis-je participer plusieurs fois ?

Oui, les sommes de vos contributions s'accumuleront et vous permettront de franchir de nouveaux paliers et d'accéder à de nouvelles contreparties !

Derniers commentaires

Thumb_default
Ravie de savoir que votre projet va pouvoir voir le jour et que le premier objectif a pu être dépassé ! Bonne chance pour la suite et surtout bon courage ! Au plaisir de voir ce premier film... en attendant les suivants !
Thumb_viuel_himalaya_mail
B R A V O ;-)
Thumb_default
Desolé pour le retard!! Alors vous avez besoin de figurants?? Bis