Parrainez mon installation en tant qu'apiculteur et recevez les bons produits de la ruche. La collecte continue !

Large_titre_3-1453021630-1453021674

Présentation détaillée du projet

« Par un bel après midi d'avril je fus émerveillé par la frénésie d'une abeille dans une fleur de cerisier. »

 

Portrait-1452156150

 

Bonjour,

 

Je m'appelle François et j'ai 34 ans. Je suis originaire des Monts du Lyonnais, j'habite aux Vigneaux, petit village des Hautes Alpes près de Briançon.

 

Je suis apiculteur depuis 2 ans et en développement dans le but d'en faire mon métier.

Avant que les abeilles ne me donnent des ailes, j'ai marché sur bien des chemins. Les petits boulots, les saisons dans l'agriculture à cueillir le fruit de la terre mais aussi une activité d'auteur-compositeur que je continue pour le plaisir. Sans oublier de vous dire que depuis mon enfance je suis un pêcheur de truite assidu, ce qui a forgé mon émerveillement pour Dame Nature.

 

Pourquoi Apiculteur ?

 

L'abeille est indispensable à notre biodiversité et elle est en danger. Je ne vais pas m'étaler sur des choses que vous savez surement déjà car vous vivez dans le même monde que moi et il est bien assez inondé d'ondes négatives...

Pour moi il est possible d'avoir de nombreux actes positifs et de faire pencher la balance du bon côté.

 

Un petit exemple : Replanter une haie mellifère sur un terrain où à l'époque de mon grand père, il y avait des haies partout !

 

Img_5958-1452158929

 

Particulièrement sensible au monde des enfants de demain, je cherche à exercer un métier en accord avec mes convictions et mes choix de vie.

L'apiculture est pour moi la réponse adéquate à ces questionnements.

 

Il faut aussi que je vous parle de cette sensation magique à l'ouverture d'une ruche :

 

Se dévoile alors une colonie frétillante de vie. On soulève un cadre et la magie opère. Les abeilles travaillent avec perfection, certaines galopent avec leurs grappes de pollen glanées sur les fleurs du printemps et d'autres dansent en 8 pour guider les butineuses jusqu'à la source. Des frissons me parcourent. Je découvre La Reine, l'abdomen plongé dans une cellule de cire, elle y dépose délicatement un œuf et se relève pour reproduire le même geste inlassablement...

 

 

Revenons à nos moutons, ou plutôt à nos abeilles : une vidéo qui présente mon projet !

 

 

 

 

 

Après avoir expérimenté et appris avec quelques ruches de façon autodidacte, j'ai créé un petit cheptel et produit mon premier miel. J'ai ensuite travaillé avec un ami professionnel qui possède 300 ruches et qui continue à me transmettre son savoir pour encore augmenter mon cheptel et pérenniser mon activité (Il faut environ 200 ruches).

 

 

Img_5178-1452161133

 

 

Mon objectif aujourd'hui est d'acheter 20 essaims que j'ai déjà commandés chez un apiculteur Jurassien. Je dois aller les chercher début avril pour les transvaser en ruches.

J'ai déjà investi personnellement 4000 euros pour mon rucher et tout le matériel nécessaire à l'augmentation de mon cheptel : 25 ruches vides, 30 ruchettes, 35 hausses, cadres, cires, etc.

 

 

                                          Img_6191-1451923291

 

                        Ruches et ruchettes prêtes pour le printemps

 

En démarrant la saison apicole 2016 avec ces 20 essaims supplémentaires, je compte faire trois récoltes : Acacia, Tilleul-Chataîgnier et Miel de montagne.

Je vais également créer mes propres essaims pour arriver à 70 colonies en fin de saison, puis 140 et 200 ruches...

 

 

Img_5696-1452160885

 

 

Pour travailler en apiculture, les investissements sont lourds et j'aimerais éviter un maximum de faire des crédits pour les raisons que vous imaginez certainement.

 

Je fais donc appel à vous ! Mes amis, ma famille, les inconnus généreux et engagés.

En passant par ce site de financement participatif, je vais pouvoir acheter ces merveilleux essaims qui n'attendent plus que de grandir...

 

 

D'avance merci à tous !

 

François

 

Img_5366-1452161413

À quoi servira la collecte ?

Pour vous :

 

C'est la satisfaction de participer à la pollinisation et à la sauvegarde de nos chères abeilles. En plus de donner un bon coup de pouce à un apiculteur en devenir professionnel, vous recevrez les trésors de la ruche pour vous remercier de votre générosité.

 

Img_5423-1451773771Img_5461-1451773962

 

                            Extraction du miel de Montagne 2015

 

Pour moi :

 

Cette collecte va me permettre d'acheter 20 essaims d'abeilles pour augmenter mon cheptel existant. Je pourrai donc démarrer la saison apicole 2016 avec un bon cheptel de 30 ruches en production et la finir avec 70 colonies à hiverner. Pour cela j'ai déjà prévu le matériel nécessaire pour la saison.

 

En résumé :

 

Investissement personnel déjà réalisé en 2015 et début 2016 : 4000 € environ.

 

* cadres et cires : 1000 €

* 10 ruches peuplées en 2015 : 1400 €

* 25 ruches vides : 600 €

* 30 ruchettes vides : 500 €

* Petit matériel : 500 €

 

Objectif total de ce financement participatif:  3000 €

 

Détails :

 

* 20 essaims à 138 € l'unité : 2760 €

* Commission du site KissKissBankBank 8% : 240 €

 

Total : 3000 Euros

 

Cet objectif a été atteint très vite grâce aux nombreux donateurs. Je les remercie tous du fond du cœur pour cette générosité et leur transmets de chaleureuses pensées devant mon poêle à bois. MAIS LA COLLECTE CONTINUE!

 

Vous pouvez encore m'aider. Voici tous les détails de ce nouvel objectif et j'espère atteindre 150% d'ici la fin de la collecte qui prévue le 7 mars 2016.

 

 

06_buckfast-1453059646

 

A quoi servira l'argent récolté ?

 

Achat de 30 Reines : 600 €

 

5 essaims supplémentaires : 690 €

 

5 ruches vides d'occasion : 210 €

 

Total : 1500 €

 

Marquage-des-reines_--2--1453059752

 

« Petite larve nourrie avec de la gelée royale deviendra Reine. »

 

Cette Dame dirige toute la colonie par de subtils messages chimiques.

Certains apiculteurs se sont spécialisés dans l'élevage des Reines. Celles-ci sont commandées à l'avance pour les recevoir au mois d'août. Elles sont envoyées chacune dans une petite cage de transport avec leurs abeilles accompagnatrices chargées de les nourrir pendant le voyage. En général, ces reines sont marquées d'un point de couleur sur le thorax. Inoffensif pour elles, cela permet à l'apiculteur de la trouver plus facilement quand il visite ses ruches et surtout de savoir son âge grâce au code couleur. Pour 2016, ce sera blanc comme la neige scintillante au soleil.

 

1-1453060087

 

 

Comment vais-je utiliser ces Reines Fécondées ?

 

Fin Juillet, la récolte du miel de montagne sera finie. Il sera temps de mettre en pot le fruit du travail des butineuses et de leur berger.

Les ruches seront divisées en deux pour former 2 colonies indépendantes : La première continuera à vivre avec sa reine et la deuxième sera par conséquent orpheline. Je donnerai alors à cette colonie une reine fécondée qui par ses phéromones deviendra maîtresse des lieux. Cette méthode a pour intérêt de multiplier le cheptel.

 

Ruches-sous-la-neige-1453059985

 

 

Merci à tous !

François

Thumb_img_5240-1452162137
François Abeille

D'abord observer ! l'eau, les poissons, la nature et l'homme. Parcourir les sentiers de la vie et poser ses mains dans la terre. Mes passions font de moi ce que je suis aujourd'hui. Apiculteur, musicien et pêcheur de truites épris de liberté. Les rêves sont fait pour ne pas oublier de vivre. Mes convictions s'accordent petit à petit comme l'oiseau qui... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_diane_with_guitare-1446573122
Bonjour, faisant partie des heureux haut alpins, j'ai été livré de mon pot de miel. Merci François ! Et pour ceux qui attendent un envoi par la poste...ça vaut le coup d'attendre, le miel est DELICIEUX ! Diane
Thumb_img_5240-1452162137
Bonjour à tous, veuillez excuser mon silence et mon retard d'envoi des contreparties. Chaque pot de miel coûte 6 Euros de frais d'envoi. J'ai des difficultés financières pour envoyer toutes les contreparties d'un coup car j'ai du faire de gros entretiens sur mon véhicule apicole. J'ai remis les contreparties en main propre à tous ceux qui habitent dans ma région et j'ai décidé de faire les envois postaux petit à petit. Ne vous inquiétez pas, le miel est en pot, il est mis de côté pour vous et vous devriez tous l'avoir au cour de l'hiver. Pour ceux qui ont des ruches à leur nom, les petites plaques de bois sont gravées, elles seront fixées au printemps pour éviter de déranger les ruches en cette saison d'hivernage. Aux dernières visites toutes les colonies étaient rentrées en hivernage avec de bonne réserves et avec un taux de varroa acceptable. Je vais commencer ma saison d'hiver en montagne ou le froid s'est installé. En attendant de vous ravir les papilles ou vous donner d'autres nouvelles, bises à tous et merci pour votre compréhension. François
Thumb_default
Pas beaucoup de nouvelles de notre projet. Est ce que l'un des contributeurs en auraient. Est ce que certains d'entre vous ont pu gouter ce miel ? Pour le moment, il y a un petit arrière gout de... pas grand chose.