Participez au lancement du livre LES AMANTS SUR LA BRÈCHE, Dialogues à Jérusalem !

Large_book_kiss2_-_copie-1469440229-1469440237

Présentation détaillée du projet

Les Amants sur la brèche est un livre que je souhaite publier en Septembre 2016 en auto-édition. C’est la raison pour laquelle le vent du financement participatif souffle jusqu’à vous.

 

Il s’agit d’une fiction, librement inspirée du mythe de Roméo et Juliette, ayant pour décor la ville de Jérusalem aujourd’hui.

 

ROMÉO

N'entends-tu pas cette voix perçante

Portée inlassablement par un archet langoureux ?

 

 

Pourquoi "écrire" ?

Mon intention, en écrivant, est tout d’abord de m’amuser avec les mots dans un espace de liberté, sur un sujet qui me remue les tripes.

 

Pourquoi déplacer le décor des amants de Vérone à Jérusalem ?

Parce que, « depuis toujours », je suis spectateur démuni de ce panier de crabes; je compte les morts de part et d’autre puis j’éteins la télé… jusqu’aux prochains. Parce que la violence "terroriste" aujourd'hui vient en partie de ce conflit non réglé, qui se transforme petit à petit en une sorte de tabou.

Je me suis donc posé la question : est-ce qu’il n’est pas trop tard pour être encore émus par tous ces personnages armés et vengeurs, sans pour autant tomber dans le syndrome de la solutionite magique ?

 

C'est un ouvrage de géopolitique ?

Non; je me suis inspiré de ce que je goûte dans mon métier de médiateur, en imaginant que chaque protagoniste a son vécu et a droit à nous dire ce qui l’anime au fond, en dehors des tables rondes biaisées par les différents lobbies.

Cela parle d’Israël-Palestine, mais ça pourrait être tout autre situation figée qui résonne en nous.

 

Pourquoi le partager aux autres par l'édition ?

J’aimerais voir s’il est possible d’aider le lecteur à s’émerveiller avec moi, puis de nous laisser surprendre ensemble par ce que les personnages vont nous délivrer en leur offrant la parole. Dans ce livre, je ne suis plus anti-machin ou pro-bidule, je suis apprenti.

Et si cela peut provoquer des débats sur le sujet, j’en serais ravi !

 

Un peu ambitieux ?...

Ou… assez simple : on va s’approcher des âmes comme on s’approche d’un feu que l’on craint, mais qui nous réchauffe lorsque l’on s’avance petit à petit. 

En quelques mots : nourrir la flamme intérieure.

 

Il faut s'attendre à un roman ?

Non, le narrateur ne vous tient pas par la main. Vous  êtes propulsés entre les personnages au fil de leurs mots, sur la trace de leur sueur…

 

C'est du théâtre, alors ?

Pas vraiment, mais vous le lirez sous forme de dialogues.

 

Et le fond ?

La forme parle du fond : le dialogue est au coeur de l’histoire.

 

LE PRINCE

La paix est un vase que vous avez tous brisé et dont vous avez gardé chacun un morceau tranchant.

 

Le ton est grave... Pitié ! On en est submergé chaque jour !

Ne vous inquiétez pas, j’ai du mal à prendre au sérieux les sujets graves traités sans humour, l’être humain est trop complexe ! 

L’Amour sera mon cheval de bataille. 

 

Ah bon... C'est romantique ?

Il faut croire. Vous suivrez les deux amants les plus populaires de l’Histoire, habillés de nouvelles peaux. J’espère de tout coeur que ceux qui détestent la poésie passeront un sale quart d’heure.

 

Ça plane pas trop, quand même ?

Tout dépend où chacun met son curseur du « spirituel ».

 

LA NOURRICE

Le fantôme prend congé bien poliment…

 

On voudrait savoir : concrètement, il y a un message ?

 

BENVOLIO

S’il te plaît, laisse-moi le plaisir de la surprise.

À quoi servira la collecte ?

Rendre public ce texte est pour moi source d’exigence, et aussi le moment d’accepter mes limites en ayant recours à des compétences stimulantes et à des créateurs extérieurs, générateurs d’ouverture et de nouvelles idées !

 

C’est la raison pour laquelle :

 

La correction est entre les mains de Anne Caumes, de la Manufacture de Mots, pour fluidifier le texte et Médée (au temps que pot cible !) dents laids caisses tions deux types : hors taux graff, gras-mère, saint Taxe, type au logis, Ô culs rances, pont que tu as Sion, rite me gêne et râle, Mage Uskule et autres mines uskules. Site : http://www.lamanufacturedemots.fr

 

L'univers visuel du livre est confié à Marjorie Besch. La couverture lumineuse est fin prête, et il lui reste la mise en page, à réaliser sous la canicule d’Août; vous trouverez sans doute quelques embruns de l’océan entre deux chapitres. Site : http://www.marjoriebesch.com

 

Enfin, comme vous avez des contreparties offertes pour votre participation, le montant restant aidera à expédier les contreparties. 

 

LE PRINCE

Qu’on double les salaires des magiciens, comédiens, musiciens, cracheurs de feux, artificiers et bouffons !

 

Jpeg400-1469517969

 

Dans la vie, il faut savoir dépasser les bornes !

 

Une fois les 2016 € fatidiques dépassés et les frais remboursés, l'argent sera versé à la jeune Association Collectif Médiation, dans laquelle j’interviens avec quatre collègues médiatrices bordelaises. 

 

Site : http://www.collectifmediation.fr

 

Son objet : diffuser la culture du dialogue par la médiation. Se tourner vers des publics encore peu avertis et informés de la médiation. Expliquer que notre monde ne répond pas toujours aux erreurs de l’être humain par des remontrances ou des punitions/condamnations. Proposer la médiation pour les désaccords dans les familles, pour la souffrance relationnelle dans les associations et l’entreprise.

 

Les euros qui franchiront la ligne « 2016 » serviront :

- à la création de l’Asso Collectif Médiation, à la com’;

- aux actions menées par les cinq médiateurs de l’asso : conférences - présentations, ateliers autour de la communication (déplacements, participations à des locations de salles…);

- public concerné : asso de parents, institutions, publics parfois délaissés par d’autres actions de sensibilisation institutionnelles.

 

***

 

Vie du livre

 

Le livre sera édité par http://www.thebookedition.com et disponible sur leur bibliothèque en ligne.

 

Le prix sera fixé en-dessous de la moyenne d’un livre équivalent de 250 pages, afin de le rendre accessible.

 

Prix public : entre 10 et 12 € (7 € de fabrication / TVA 5,5%  / 2 ou 4 € de royalties pour finir de rembourser les frais de contreparties.

 

***

 

​Et si le montant n'était pas atteint...

 

FRÈRE LAURENT

Et bien, nous activerions le plan B.

 

JULIETTE

C’est-à-dire ?

 

FRÈRE LAURENT

C’est-à-dire... celui que nous envisagerons à ce moment-là.

 

En effet, le train serait tout de même en marche, mais avec un seul passager, donc avec un voyage un peu plus ennuyeux…

Le montant du livre à la vente serait supérieur et moins attractif  : entre 15 et 20 €, afin de rembourser les frais.

 

Rappel du fonctionnement du financement participatif

 

Si le montant n’est pas atteint, l’opération est annulée et vous êtes remboursés à la fin de l’échéance.

 

Qui suis-je ?

 

Dsc06237_-_copie_3-1469711502

 

J’ai d’abord été musicien. J’ai pu explorer l’exigence de la pratique instrumentale et sillonner les salles de concerts en appréciant la richesse des groupes, des synergies, de l’adrénaline avec des buts communs : l’harmonie, la beauté, le dépassement de soi. J’ai été aussi étonné et triste de voir que les buts communs ne suffisaient pas pour rendre le voyage agréable, ni satisfaisant, notamment à cause des questions : comment vivre ensemble ? Comment faire en sorte que chacun apporte sa rime sans perdre son âme ?

 

Je me suis rapproché de la relation d’aide d’abord par la réflexologie, puis en me formant à l’Ecole des Médiateurs CNV (Communication Non Violente). Je pratique aujourd’hui la médiation dans le domaine professionnel et familial, et j’anime des formations pour partager ce formidable outil de communication dans différents secteurs : réinsertion, éducation, entreprise, prison… (site  : http://www.mon-conflit.com)

 

Les Amants sur la brèche est mon premier ouvrage en cours d’édition. D’autres sont sur le feu, en train de mijoter. Ils sont tous le fruit d’une création libre et imprégnée des domaines professionnels dans lesquels j’interviens. Je reste confiant que l’art peut aider à transformer le monde lorsqu’il trouve son inspiration dans celui-ci.

 

A bientôt et bonne lecture à tous !

Fabrice Gand

 

Thumb_blog_fabrice_-_copie-1469518020
Fabrice

J’ai d’abord été musicien. J’ai pu explorer l’exigence de la pratique instrumentale et sillonner les salles de concerts en appréciant la richesse des groupes, des synergies, de l’adrénaline avec des buts communs : l’harmonie, la beauté, le dépassement de soi. J’ai été aussi étonné et triste de voir que les buts communs ne suffisaient pas pour rendre le... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
J-2....! il était temps, super contente de bientôt te lire à nouveau
Thumb_default
Ça avance encore. Bientôt les amants seront réunis ! L'amour peut tout. Il doit pouvoir faire fondre les cadenas des coffres de banque. tous mes vœux de réussite pour cette belle aventure ;o)
Thumb_image-1474122584
Merci infiniment à Clémentine pour son coup pouce dans ma vie, à mon tour de te donner un coup de pouce pour soutenir ton projet, ta création, un énorme travail ... J'ai hâte de te lire ! Amitié Valentine