Film sur une association "les amis de Pylos" (réhabilitation psychosociale dans la cité parisienne à travers une dynamique culinaire)

Large_visuel_pylos_620x376

The project

Le projet est celui de la création d’un film documentaire synthétisant les différents aspects de notre pratique dite de « psychothérapie institutionnelle » au sein d’une association loi 1901 intitulée « les Amis de Pylos », destinée à favoriser le retour dans la cité des personnes concernées (cf. ci-après), donc à diminuer le coût psychique et économique de l’hospitalisation lourde.

 

 

Nouvelle_image

 

 

 

Créée avec le soutien uniquement logistique des structures de soins publics, elle réunit, sur un pied d’égalité, tant les intervenants issus du monde médico-social que des personnes subissant ou ayant subi depuis long temps une souffrance psychique réductrice, voire privatrice d’autonomie dans les domaines essentiels de la vie, en particulier de la vie dans la cité.

 

 

 

Aimer

 

 

 

Concrètement, l’association, qui a son siège à la « maison-relais » Navarin (9ème arrondissement de Paris) –où résident les personnes concernées- mène un certain nombre d’actions festives et/ou conviviales, avec dimension culturelle (Soirées –avec restauration assurée collectivement par l’ensemble des membres- dans des restaurants associatifs et comportant un versant musical et pictural, proposé au public de la rue, participation à des brocantes/vides-greniers en partenariat avec d’autres associations, prestations de bouche, lors de ces manifestations) ayant pour but de faciliter l’accompagnement des participants vers leur autonomie et leur insertion dans la cité.

 

 

Brunch_musical_bis

 

R_tisserie_bis

 

 

R_tisserie

 

 

Par rapport à cette expérience originale (peut-être même unique), dans le cadre d’une politique d’autofinancement de l’association, en partenariat avec une autre association spécialisée dans la production d’un tel document, nous désirons réaliser un film (que nous souhaitons pouvoir exploiter par la suite), témoignant de notre activité, à la fois « documentaire » et « instrument de travail, de réflexion et d’échange », en direction autant du Grand Public que d’associations ou d’équipes similaires à la nôtre,

et poursuivant le même but.

 

 

 

P__niche_1

 

P__niche_4

 

 

Joseph Rouzel (15 juillet 2009): "Je viens de recevoir le n°14 de PYLOS NEWS, journal de l'association "Les amis de Pylos" des résidents du 29 rue de Navarin, Paris 9ème et du personnel, ainsi que des résidents des trois maisons Communautaires de Noisy-Le Grand et Champ-sur-Marne, et des usagers de la santé mentale des 9ème et 10ème arrondissements.

C'est une belle idée que ces journaux institutionnels qui laissent largement la place à l'expression des usagers et des professionnels. Vous voulez savoir ce que font tout un tas de travailleurs acharnés cachés sous des petites lettres où on s'y perd (ES, AS, ME, AMP, EJE, CESF...), vous voulez savoir ce que font les dits "usagers", eh bien lisez ces journaux qui ne manquent pas d'air et qui donnent à respirer. C'est autre chose qu'un rapport d'activité truffé de chiffres qui vous tombe des mains..."

 

 

 

 

 

Dscn3209

 

 

Article publié dans Pylos News: "ECRITURE AUTOMATIQUE par Joëlle et SAN GREDOR

 

Joëlle : De paradis en paradis, d’enfer en enfer, de joie en bonheur, de pardon en miséricorde, « life is life », un petit bonjour à mes amis

SG : Du ciel à l’océan, les oiseaux et les poissons tiennent, Joëlle, un conciliabule de notes musicales esthétiques

Joëlle : Les amis du soir ne sont pas les amis du matin, en n’importe quelle race, aussi bien animal qu’humaine, qu’angélique, que surhumaine.

SG : Préfères-tu le soir au matin, ou le matin au soir ?

Joëlle : Je préfère l’après-midi.

SG : Pourquoi ?

Joëlle : Parce que souvent, j’allais à la mer l’été, de 10h jusqu’à 14h, et j’étais heureuse de rentrer chez moi, de me faire mon petit repas, de peindre, d’écouter de la musique, ou alors d’aller voir un ami très cher… Qui êtes-vous que vous-même ? Que vous ressemblez à un autre que vous-même ! Est-ce vous-même ou pas vous-même ?

SG J’ai écrit par le passé un texte où une personne voit son visage dans les rides du sable coulant sur un miroir : ce visage ressemble à l’autre. Qui est autre que parce que le visage s’efface, et ressemble à moi.

Joëlle : Donc vous avez disparu dans le visage de vous-même. Où est passée Charlotte Brontë ? Quand on n’est pas mort, mort d’être mort pas mort, nous arrivons dans quelle dimension ?

SG : Peut-être que l’espace de temps einsteinien nous rend compte par cette Relativité d’une dimension dont nous avons le pressentiment mais que nous ne percevons pas.

Joëlle : Et des êtres qui ressemblent à des êtres qui ne sont pas des êtres : où sont donc passés ces entités : dans l’espace temps cosmique.

 

Joëlle et SAN GREDOR"

 

 

 

 

Brunch_musical

 

 

Article publié dans Pylos News"UN DIMANCHE D’ANNIVERSAIRE par Joëlle

 

Charmante journée de dimanche d’anniversaire. Un goûter comme pour les enfants avec plein de bons vœux de tout mon cœur pour l’anniversaire de Christine. Tout à coup, il m’est venu à l’esprit, qu’il y a dans le monde parfois des moments de joie intenses mêmes si on est super malades mentalement il y a comme des soupapes d’oxygène. Peut-être à force de parler à Elodie un jour elle verra qui je suis réellement. Je ne me vois même pas, mon égo, mon identité… Je me perds dans les autres, comme beaucoup de femmes de la fin du dernier siècle et du début de ce troisième millénaire. La dernière joie qu’il me reste parfois dans mon désespoir, c’est d’espérer que le monde des enfants et des jeunes, sera musical, autant de musiques qu’il y a de cosmos, de musiques que les amoureux se chantent et s’envoient…

J’espère que la prise de pouvoir du pouvoir sera positive, et féministe et écologiste.

 

Je souhaite que les gens ne vivent plus avec des montres, des pendules, qu’ils vivent à la rime.

 

Joëlle"

 

 

Photos_pn13

 

logo CREATIONS OMNIVORES

Association CREATIONS OMNIVORES Loi 1901

Agréée Jeunesse et Education Populaire n°94J322

Agréée Académie de Paris

Centre de formation n° 11940547394    

Tél et fax : 01-45-46-31-60      E-mail : creationsomnivores @ orange. fr      

 

 

Objet du courrier :      DEVIS MONTAGE  FILM                                     Cachan, le 28 /02/13

Adressé à :      LES AMIS DE PYLOS 29 rue de Navarin 75009 Paris

A L’INTENTION DE M. PASCAL GAULT

 

 

DEVIS FINANCIER

 

LES AMIS DE PYLOS FONT LEUR CUISINE INSTITUTIONNELLE

 

 

 

LIBELLE

TOTAL DVD

PRIX UNITAIRE

TOTAL

( en € TTC )

 

1 - CONCEPTION - INGENIERIE

 

1 JOURS

750 €

  750 €

2 - TOURNAGE 2 PERSONNES (cadrage/interviews)

3 JOURS X 2 PERS

750 €

4 500 €

3 - MONTAGE FILMS

7 JOURS

750 €

5 250 €

 

4 - TRANSPORT

 

forfait

 

OFFERT

5 - GRAVURES

3 exemplaires + master

forfait

OFFERT

 

6- ADMINISTRATIF ET BILAN ACTION (5%)

 

 

 

OFFERT

TOTAL           DEVIS

 

 

 

10 500,00 € TTC

 

 

 

 

Le devis comprend :                      

                                               -Les prestations du ou des  intervenants

                                               -Le matériel technique de l’association

                                               -Les assurances pour les intervenants et  le matériel

                                               -Le défraiement

                                               -Une facture détaillée.

 

 

 

 

 

Why fund it?

 

Cette collecte servira au financement d'un court-métrage et à la présentation de nos activités contribuant à une insertion de personnes en grande souffrance psychique dans la cité.

loin de mes idées par Creativecamera

 

Thumb_logo_pylos_216x216
Rascaljo

L’association « Les Amis de Pylos » s’est constituée en association loi 1901 en 2005. Les résidents de la Maison Relais Navarin (pour la plupart, anciennement pris en charge en secteur de psychiatrie) habitent le 9ème arrondissement depuis l’ouverture de cette maison en 2004. L’association est venue se poser comme un pont vers l’intégration... See more

Newest comments

Thumb_default
Félicitations pour ce très beau travail et bon courage à tous ! Continuez comme cela. Je suis de tout cœur avec vous. Jean-François Defives