Canne vibrante de 23 ans, je pars à la rencontre des cannes et canards non apprivoisés du monde entier. Soutenez moi =)

Large_image1_bis_bis

The project

Je me présente, Miss Duckie, canne vibrante de 23 ans, plutôt décalée, légèrement idéaliste et quelque peu humaniste (étrange pour une canne non ?). Une envie de tour du monde se balade dans ma tête depuis quelques temps. Et puis un jour, c’est le déclic ! Coin alors ! On a qu’une vie non ? Une vie pour transformer une idée utopique en projet réel alors autant foncer quand on le peut encore, avant de perdre toutes ces plumes ! Et puis, le coin coin quotidien peut bien attendre encore un peu non ?

 

En avion, cargo maritime, ferry, bus, en autostop, à pattes, à vol d’oiseau ou en tapis volant si je trouve, je me lance donc à la découverte de coin coin land en sac à dos pendant au moins un an! En auberge, coach surfing, dans un hamac et chez les chers inconnus qui m’ouvriront leurs portes, je pars rencontrer mes congénères non apprivoisés,  des cannes et canards d’une autre vie. Du fin fond de l’Uruguay au charme occidental de Sydney ; du sommet des pyramides mayas au pied du mont Uluru ; des eaux claires de la mer de corail aux eaux troubles de l’Amazone ; de l’intimité d’une ponte sur la baie des tortues à la chaleur des fêtes traditionnelles latines ; et bien plus encore au fil des découvertes insoupçonnées qui feront leur apparition sur ma route, dont voici un petit aperçu : 

 

 

Image1

 

Alors certes, un tour du monde, c’est quasi banal aujourd’hui entre ceux qui en ont marre, qui veulent tout plaquer du jour au lendemain, ceux qui souhaitent s’évader juste un court instant pour recharger les batteries, et ceux pour qui voyager est synonyme de consommation touristique à tout va.  La différence ? Je cherche encore ! Elle n’est sûrement pas énorme mais vous en voyez beaucoup des cannes qui partent à l’aventure se faire photographier à travers le monde vous ? Hihi, et bien moi =) D’ailleurs, vous vous demandez surement «  c’est bien beau tout ca, mais pourquoi une canne vibrante ? » 

 

 --> Pour beaucoup, chacun devrait vivre selon des codes moraux bien standardisés dans une société réglée comme une horloge au risque de se faire mal voir, voir même mettre de coté. Etre différent dérange,  et alors ? Pourquoi ne ferions pas les choses autrement ? Avoir un style de vie propre et décalé, des rêves farfelus, des idées un peu folles ? Notre chère liberté ne serait-elle pas de pouvoir aller au delà de ces règles de bienséance ?  Alors oui, en tant qu’objet de plaisir je devrais me cacher, mais la photographe qui m’accompagne en a décidé autrement ! Mon tour du monde sera l’occasion de découvrir les choses différemment, en prenant mon temps, là où d’autres codes existent, voir même la ou il n’y en a pas, et surtout, surtout, de juger le moins possible.

 

 --> D’un autre coté, il parait que les femmes ont aujourd’hui gagné leur égalité, et même leur liberté ? Quand on voit la détermination dont font preuve nos sociétés plus ou moins patriarcales à travers le monde rien que pour limiter le plaisir des femmes, on est encore loin du compte ! Mutilations génitales, dogmes religieux, oppressions culturelles et familiales… Une femme libre de disposer de son corps comme elle le souhaite, de prendre du plaisir et qui l’assume ferait-elle peur ? Aurait-elle plus de pouvoir ? Mon tour du monde sera aussi l’occasion de rencontrer et d’interroger à ma manière et dans la limite du possible, toutes ces femmes, aussi belles et différentes les unes que les autres.

 

 

Objet de plaisir féminin qui s’assume,  vous pourrez donc me suivre en images, en photos et en vidéos, dans tous les lieux tant prévisibles qu’insolites où j’aurai la chance de poser mes pattes ! Le récit de mes aventures en solitaire sera ensuite disponible sous forme de livre photo commenté, entre découvertes insolites, péripéties surmontées, témoignages de femmes et bien plus encore!

 

Et tout commence par la maison : 

 

 

03-4_-_copie__bon

Why fund it?

Organisée mais aspirant grandement à l’imprévu, mon voyage est déjà financé par quelques années de mise de coté et un prêt, mais nécessite tout de même un petit coup de bec financier qui permettra  notamment  et simplement de :

 

-        téléporter Miss Duckie en vol d’oiseau aux quatre coins de la planète

-        photographier Miss Duckie sous ses plus beaux traits grâce au matériel ultra non perfectionné pour ne pas trop attirer l’œil

-        nourrir Miss Duckie grâce aux croquettes coin coin 100% locales

-        faire face aux imprévus prévisibles ou insolites

 

Soutenez-moi ! Et je vous emmènerai à dos d’ailes avec moi =) 

Thumb_03-1_-_copie
Miss Duckie

Fraîchement diplômée de Masters de Droit de l'environnement et de Météorologie-Climatologie, je vis à Paris depuis quelques années. Je suis également Surveillante de Baignade et animatrice astronomie au sein de séjours itinérants pour ados. J'ai aussi été responsable associatif pendant plusieurs années.

Newest comments

Thumb_default
Un projet bien délirant... j'aime l'absurde autant que les canards en plastique ! Et puis je veux mon nom dans un canard sur une plage en Nouvelle Zélande ! Bon courage