Participez au nouveau spectacle du CaBaret GraBuge regroupant plus de 30 artistes et aidez-nous à le faire partager au plus grand nombre...

Large_kkbbvisuel_les_bacchantes2-1452851427-1452851436

Présentation détaillée du projet

Cher public espéré,

 

Voilà déjà trois ans que la troupe a envie de monter Les Bacchantes, cette tragédie antique d'Euripide. Ce projet s'inscrit logiquement dans l'histoire de notre jeune compagnie : il y a une réelle adéquation entre l'énergie dégagée par cette pièce et celle de chacun des comédiens.

 

Kkbbimg_0236-1453256514

 

Après Une demande en mariage de Tchekhov et le très carnavalesque Chevaliers pillards de Karl Valentin, notre envie était d'explorer des parties plus obscures de l’humanité.

 

D'autre part, la pièce d'Euripide pose les questions de l'étranger, de l'estime de soi et de l'estime des autres, de la reconnaissance : autant de thématiques qui traversent et remuent notre quotidien. 

 

Voilà pourquoi, entre autres, cette pièce était faite pour nous, pour vous, pour vous et pour nous.

 

Kkbbimg_0869-1451965273

 

Restait à trouver comment faire aboutir ce projet. Nous avons obtenu des endroits pour répéter. Nous avons aussi trouvé un lieu, le centre culturel Jacques Tati d’Amiens, pour accueillir notre création et offrir un petit financement. Nous avons déposé les demandes de subventions, mais sans succès véritable (rien d'anormal pour une jeune compagnie qui doit encore faire ses preuves). Nous avons donc décidé de piocher dans notre "trésor de guerre" et aussi de faire appel à votre générosité.

 

Nous vous remercions à l'avance de votre soutien : il y a sans doute beaucoup à dire sur ce genre de financement, imposé par l'actuel paysage culturel. Et nous aimerions vous dire que le plus beau soutien que nous puissions avoir c'est votre présence à l'une de nos représentations (mais bon, quelques euros, c'est cool aussi !).

 

Kkbbimg_0531-1453256497

 

 

Que peut encore nous raconter une pièce antique ?

 

Les Bacchantes est une pièce qui nous parle de Dionysos, dieu du vin et des libations, dieu de la fête, de la transe et du théâtre. Attention ! Pas le vieux Bacchus dont la barbe fleurissait sur les étiquettes des bouteilles de vin. Non, c'est un Dionysos jeune, dont le culte ne fait que naître. Un Bakkhos tout en fougue, dont le principal souci est celui d'une reconnaissance, lui qui est le fils illégitime de Zeus et d'une mortelle.

 

Ce jeune dieu arrive à Thèbes - la patrie de sa mère Sémélé - et le gouverneur de cette cité, qui est pourtant son cousin Penthée, ne souhaite absolument pas l'accueillir. Il refuse de reconnaître sa part divine et interdit toute célébration bacchique, alors que celles-ci ont déjà bien commencé et que les thébaines se laissent aller à l'extase et à la démesure dionysiaques.

 

Les dieux grecs, à l'instar de nombreuses religions, ne sont que des parties de nous-mêmes. Ils sont entièrement intégrés à notre psyché. Quel est donc ce territoire en lui-même que Penthée se refuse à explorer ? S'obstinera-t-il à le renier jusqu'à sa perte ?

 

3philmonlb-79-1455847171

 

 

Extrait de la pièce

 

LE CHŒUR

Oui, qu'aime-t-il le dieu fils de Zeus ?

Jouir, rire, festoyer

Et la paix opulente

Qui prodigue la jeunesse

A part égale il offre son vin

La douceur sans chagrin

Au riche et au plus pauvre

Mais gare à sa haine si tu négliges

La lumière, le tendre de la nuit

La vie, éhouha, oui la vie !

 

 

5philmonlb-112-1455847198

 

 

Équipe technique et artistique

 

Comédien.ne.s :

Alaïs Baffert-Forge

Emmanuel Bordier

Anthony Coudeville

Alice Dournaux

Anthony Drion

Julie Fortini

Camille Géron

Jade Ghosn

Morgane Grzegorski

Dom Herbet

Alexandra Kokoreva

Romain Lambert

Mathilde Landa

Gauthier Manot

Mehdi Moustadraf

Emily Revel

Izabela Romanic-Kristensen

Jean-Charles Rucart

Alix Salingue

Julie Teuf

Rachel Vallée

Ambre Viviani

 

Musiciens : Hugo Herbet, Romain Mater, Charly Mullot

Création Sonore : Marie Popeck

Décor/Lumière : Antoine Henry

Costumes : Hélène Falé

Création d’objets : Juliette Dollé

Chorégraphe : Amélie Kunde

Mise en scène : Fred Egginton

 

Administration : Amélie Kunde, Clotilde Tranchard

Présidente : Céline Berly

 

 

Ce spectacle a reçu le soutien d’Amiens Métropole et du Centre Culturel Jacques Tati, ainsi qu'un soutien logistique du Hangar (Fabrique des Arts de la Rue), de la Comédie de Picardie et de la Maison du Théâtre.

 

7philmonlb-124-1455847230

 

2philmonlb-107-1455847415

 

 

Le CaBaret GraBuge

 

Le CBGB est né en 2009 de la rencontre entre des étudiants de la Faculté des Arts d’Amiens - désireux de poursuivre un travail mené en atelier - et Fred Egginton, metteur en scène. Très vite, de jeunes artistes professionnels ou en voie de professionnalisation, d’anciens élèves pour la plupart, se joignent au projet. L’ambition est de créer des spectacles, ensemble, ainsi qu’un espace pour pérenniser la transmission.

 

Le CaBaret GraBuge a monté Une demande en mariage d’Anton Tchekhov en 2009 et Les Chevaliers pillards aux portes de Munich de Karl Valentin en 2012, deux spectacles que nous tournons toujours et qui continuent à séduire par leur esprit décalé et Rock’n’roll.

 

Basée sur Amiens, la Compagnie regroupe aujourd'hui une trentaine d’artistes professionnels et amateurs : comédien(ne)s, régisseur-technicien, marionnettiste, chorégraphe, costumière-maquilleuse, illustrateur, DJ, créatrice sonore, musiciens… Elle ne cesse de s’agrandir au fil des rencontres, des envies partagées et des collaborations. Notre identité, révélée par le plaisir que nous prenons à jouer ensemble, est résolument axée sur l’énergie et le collectif.

 

Nous, on fait du Théâtre-Punk.

 

Kkbbdsc_0768-1451965234

 

Kkbbdsc_5704_1-1451994855

À quoi servira la collecte ?

Notre première série de représentations (24, 25 et 26 janvier 2016) s'est très bien passée et nous avons reçu un accueil chaleureux du public, ce qui a renforcé notre volonté de faire tourner ce spectacle et de le jouer dans le plus de lieux possibles. Comme précisé plus haut, nous avons utilisé notre "trésor de guerre" (l'argent restant dans les comptes de la compagnie à l'issue des spectacles précédents) pour avancer une bonne partie du budget technique et artistique (décors, lumières, costumes, son), ainsi que nos deniers personnels pour couvrir les impondérables logistiques (transport, hébergement, nourriture).

 

Cette façon de faire n'est pas viable et nous comptons sur votre soutien pour tâcher de pérenniser notre projet et notre compagnie.

 

Si elle aboutit, cette collecte sera employée de la sorte :

 

      -    1280 €   pour les décors

      -    1230 €   pour les costumes

      -    540 €    pour l'hébergement et le transport des non-picards

      -    500 €    pour le tournage (et la post-production) d'une vidéo

                        du spectacle réalisée par des professionnels

      -    300 €    pour un making-of et des photos de la création

                        et de la représentation

      -    230 €    pour 1000 flyers, 500 badges et 250 affiches

      -    120 €    pour la location de matériel technique

 

 

Si nous dépassons ce montant, nous pourrons :

 

      -    adapter les décors à des scènes plus petites (celle du Centre culturel

           Jacques Tati est une des plus grandes de la région)

      -    préparer logistiquement de futurs déplacements (Bordeaux, Avignon,

           Lyon, ...) qui nous permettront d'exporter notre hargne et notre

           bienveillance dans tout le pays !

 

 

P.S. : Si nous atteignons les 5000 €, chaque Kissbanker se verra offrir un cadeau supplémentaire !!!

Thumb_logo_carr_-1451956286
Le CaBaret GraBuge

Le CaBaret GraBuge est né en 2009 de la rencontre entre des étudiants de la Faculté des Arts d’Amiens - désireux de poursuivre un travail mené en atelier - et Fred Egginton, metteur en scène. Très vite, de jeunes artistes professionnels ou en voie de professionnalisation, d’anciens élèves pour la plupart, se joignent au projet. L’ambition est de créer... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bravo et en espérant que le projet ait un futur, même si c'est du théâtre "Punk"!
Thumb_default
Féchié de donner toutes ses infos à kkbb ... mais trop heureux d'aider votre création ! On vous embrasse
Thumb_default
Que cette oeuvre perdure, grandisse et vive encore longtemps... merci aux acteurs, penseurs et créateurs de ce projet. A très bientôt...