Participez au financement des chroniques contées de Max', pour que vivent les contes et la tradition orale !

Large_les_chroniques_cont_es-1455706472-1455706490

Présentation détaillée du projet

Né dans les Pyrénées orientales en 1984, c'est dans le village de mon enfance, au cœur des Aspres que je suis tombé amoureux du Conte, une terre d'accueil pour des conteurs du monde entier à l'occasion des diverses festivités de la commune.

 

Depuis 2013, c'est à mon tour de raconter des histoires et de transmettre la passion que j'ai pour elles.

 

Fichier_18-02-2016_13_39_03-1455799569

 

Mon approche du conte, est un mélange de tradition et de modernité avec la fervente intention qu'il soit accessible à tous et qu'il garde son caractère populaire.

 

L'idée de ce projet est d'utiliser les moyens de communication et de diffusion actuels pour faire vivre la tradition orale.

 

Les histoires de nos villages, de nos régions, d'ici et d'ailleurs ne doivent pas se perdre.

 

4877a9670f3448f1bac39cb71a7f484d-1455799650

 

 

1ere partie du projet : les web chroniques contées (x10, avril 2016 à janvier 2017)

 

Même si le quotidien, et les veillées doivent rester le vecteur principal de transmission de notre patrimoine oral, je pense qu'il est de mon devoir de jeune conteur d'y contribuer en utilisant ces médias qui font aujourd'hui partie intégrante de notre quotidien.

 

Fichier_24-06-2015_21_40_44-1455707658

 

 

Je propose donc la création de chroniques mensuelles, dans lesquelles je présenterai à chaque fois une nouvelle histoire.

Bien souvent les légendes sont ancrées dans un territoire et en disent long sur son histoire.

L’intérêt sera donc de la contextualiser (d'où vient elle ? comment est elle venu a nos oreilles ? à quoi fait elle référence ? ses similitudes avec d'autres histoires d'autres lieux ... etc) pour ensuite l'interpréter et donc la transmettre.

 

Je commencerai ce travail de collecte dans les Pyrénées-orientales par le biais de livres, mais également en rencontrant des anciens, des gens du pays ou des conteurs.

 

Bien sûr la chronique voyagera au rythme de ma vie, et nous irons à la rencontre d'autres territoires, des plus proches au plus exotiques.

 

L'objectif est de créer un rendez-vous virtuel entre le public et les histoires, susciter l’intérêt d'une chronique à l'autre, et peut être même l'envie d'ouvrir un livre de conte et d'en raconter à son tour.

 

La chronique ne doit pas être longue, une dizaine de minutes maximum, c'est l'histoire que l'on écoute le matin au petit déjeuner avec sa tablette ou sur son smartphone le soir en rentrant du boulot.

 

À l'image de cette petite vidéo de présentation de mon spectacle "les histoires rock'n roll d'un village où les sorcières ont pris le pouvoir" 

 

 

2 ème partie du projet : "Les chroniques contées" le spectacle

 

Les web chroniques déboucheront sur la mise en scène d'un spectacle reprenant les histoires collectées.

 

Il s'agit d'une autre forme de résidence de création, échelonnée sur 10 mois avec des rendez-vous réguliers .

Le public est alors invité au "work in progress" chaque mois, à l'occasion de la chronique contée, dont le fond et la forme sera déjà aboutie.

 

Une balade contée qui mène de l'écran à la veillée !

À quoi servira la collecte ?

Ce projet nécessite un minimum de matériel et de communication pour qu'il puisse fonctionner.

 

1. Du matériel son et vidéo : les chroniques doivent être agréables à regarder et a écouter

 je dispose déjà d'un peu de matériel que je dois compléter pour proposer un rendu de qualité.

 

           - Micro de captation : 160 euro                                                  

 

           - Set d'éclairage et réflecteurs de studio :  210 euros

 

2. Création du site pour héberger les vidéos : l'idée est d'obtenir un site bien référencé sur les moteurs de recherche, facile à trouver et au nom explicite du type : "les chroniques contées .com" : 95 euros

 

3. Promotion des chroniques : (notamment via la page facebook de MAX' conteur)  pour booster les publications une fois par mois, faire le buzz et étendre l'auditoire : 130 euros

 

4. Communication sur le spectacle "les chroniques contées"  1000 flyers, 500 affiches : 105 euros

 

 

                                        À quoi servira l'argent si je dépasse l'objectif ?

 

1. Réaliser le DVD des chroniques contées (avec 300 euros de plus que l'objectif)

 

2. Organiser une séance de projection événementielle (avec 500 euros de plus que l'objectif)

 

3. Obtenir une caméra de meilleur qualité pour un rendu plus pro (avec 1000 de plus que l'objectif)

 

MERCI À TOUS !

Thumb_827aee0b9ca44658931a7da413da3950-1455658001
Max'conteur

Passionné par l'énergie des traditions carnavalesques catalanes et par les arts du cirque et de la rue, c'est au début des années 2000 qu'il participe à la création de la CIE de spectacles de rue « ALA BLANCA » y incarnant des personnages multiples au profit de créations originales. C'est en rejoignant la CIE pluridisciplinaire « L'ECHAPPEE CIRK »... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Avec tous mes souhaits de réussite pour votre projet!
Thumb_default
tous mes vœux de réussite pour ton projet !!! Ça va le faire !!! bizes jmarie
Thumb_default
Un petit plus mais avec grand coeur pour "Les chroniques", plein d'encouragements à toi, à très bientôt au pays des Sorcières.