Participez au film sur le Doudou!

Large_autocollant_combattants_rectangle_-_copie-1425994518

Présentation détaillée du projet

En 2015, la ville de Mons est mise à l'honneur en tant que Capitale Européenne de la Culture. À cette occasion, le jeune cinéaste montois Florian Vallée a tourné le premier film documentaire sur le Combat dit Lumeçon. Une tradition médiévale et spectaculaire reconnue comme chef-d'œuvre du patrimoine immatériel par l'UNESCO.

 

Aujourd'hui, nous lançons une campagne de financement participatif pour nous donner les moyens de finir ce film et faire connaître ce patrimoine culturel exceptionnel par-delà nos frontières.

 

LES COMBATTANTS DU POIL SACRÉ

un documentaire exotique à la rencontre d’un rite européen

 

Poster_def_light_version-1425984626

 

Synopsis

 

Découvrez un Combat mystérieux qui se perpétue depuis le Moyen Âge. Plongez au coeur de Mons, ville du royaume de Belgique, où les autochtones se transforment chaque année en une foule sauvage et exubérante. Devenus les combattants, ils sont prêts à tout pour arracher les poils de la queue d’un dragon qui, selon la légende, porteraient bonheur.

 

_lds3202-1425817449

La foule autour de l'arène ©Luigi De Sario

 

_lds1829-1425817529

L'arrachage du poil sacré ©Luigi De Sario

 

Le Combat dit Lumeçon

 

Afin de mieux comprendre le phénomène et l’emprise que ce Combat a sur la population locale, il faut l’appréhender sous la forme d’un jeu. Chaque année, lors du dimanche de la Trinité, une arène de sable est érigée sur la grand-place de Mons, en Belgique. Cette arène est délimitée par une corde robuste qui ne peut pas être franchie. À l’intérieur de l'arène se déroule un simulacre de combat entre un cavalier déguisé en Saint-Georges et un dragon en osier de 10 mètres de long. Au bout de la queue du dragon, une épaisse touffe de poils porte bonheur à quiconque s’en empare. Tout autour de la corde, une foule en furie (ici nommés "les combattants") prêts à tout pour arracher une poignée du précieux « crin porte-bonheur ». Durant le Combat, la queue du dragon plonge et replonge dans le public. Excitant et soumettant la foule à des mouvements d'une rare intensité, le combattant montois n'a alors qu'un seul objectif : se rapprocher au plus près de l’arène, et donc de la corde, pour augmenter ses chances d’attraper le poil sacré.

 

 

_lds3398-1425817660

 Le St Georges montois ©Luigi De Sario

 

_lds3193-1425817734

La queue du dragon plongée dans la foule ©Luigi De Sario

 

Le point de vue du réalisateur

 

La ferveur collective qui s’empare des montois durant le Combat dit Lumeçon est un phénomène extraordinaire, probablement unique au monde. En juin 2014, lors de la dernière édition du Doudou, le cinéaste montois Florian Vallée est parti à la rencontre de témoins locaux en compagnie d’un ethnologue africain. Ils se sont plongés au coeur de la foule pour mieux révéler toute l’intensité du rite.

 

« Séjournant régulièrement sur le continent africain, je voulais cette fois voyager dans ma propre culture. L’observer pour tout ce qu’elle a d’exotique aux yeux d’un étranger qui y serait confronté pour la première fois. » - Florian Vallée

 

La sortie du film dans le cadre de Mons 2015 - Capitale européenne de la Culture sera l’occasion de faire résonner ce patrimoine culturel par-delà nos frontières.

 

_lds3148-1425636580

 Le dragon arrive sur la Grand-Place de Mons ©Luigi De Sario

 

Le réalisateur

 

Florian Vallée est né en 1984 à Mons. Depuis 2009, ce photographe de formation œuvre quotidiennement à la réalisation de films documentaires et muséographiques. Ses projets personnels et contractuels le guident à travers le monde et plus spécifiquement sur le continent africain, où il séjourne régulièrement depuis l’âge de vingt ans. Vous pouvez retrouver l’actualité de ses différents projets sur son blog.

 

L'ethnologue africain

 

Directeur de recherche à l’Institut des Sciences humaines de Bamako, Moussa Sow est auteur de nombreuses enquêtes anthropologiques sur les continents européen et africain. Il a notamment publié des textes dans Le renversement du ciel avec Umberto Eco, co-édité L’Afrique des laïcités et contribué à l’étude Le Mali entre doute et espoir.

 

Le producteur

 

Diplômé de l’INRACI, de l’Université Libre de Bruxelles et de l’Université de Montréal, Gabriel Vanderpas est auteur, réalisateur et producteur. Passionné par l’image, les voyages et les nouvelles rencontres, le jeune homme se fait remarquer par ses court-métrages d’étudiant qui feront le tour du monde et remporteront des prix dans plusieurs festivals internationaux. En 2009, il achève son premier long-métrage documentaire À ciel ouvert et fonde la société de production cinématographique Leïla Films. En 2015, Gabriel Vanderpas s’associe avec Anton Iffland Stettner au sein de Stenola, où il travaille aujourd’hui à Bruxelles.

 

L'équipe du film

 

Réalisation et scénario: Florian Vallée

Voix-off: Alain Foka

Ecriture voix-off: Matthias Billard

Consultant scientifique: Moussa Sow, Aurélien Baroiller

Assistante à la réalisation: Alice Riou

 

Image: Léo Lefèvre

Assistant image: Tom Escarmelle

Images additionnelles: Télévision Mons-Borinage, Extreme Slow Motion I-MOVIX

Habillage graphique: Emilien di Timoteo

Etalonnage:

 

Prise de son et mixage: Jonathan Vanneste

Sons additionnels: Jeanne Debarsy

Montage image: Gaëlle Hardy

Montage son: Miguel Moraes Cabral

Musique: Aldo D. Platteau

Musiciens:

 

Bande-annonce: Amélie Kestermans

Photographies: Luigi De Sario

Affiche: Warvin  

 

Producteur: Gabriel Vanderpas

Direction de post-production: Olan Bowland  

Produit par Leila Films, en coproduction avec la RTBF – Unité Documentaires, Wallonie Image Production. Avec le soutien de la ville de Mons, Manège.Mons, I-Movix, Télévision Mons-Borinage et l’Université de Mons-Hainaut.

 

Coprod-1425640560

 

Fiche technique

 

Année de production: 2014

Durée: 26 min

Langue(s): FRA

Spect ratio: 16/9

Support de tournage: 2K

Support de diffusion: DCP

Couleurs/ N&B: Couleurs

Images d’archives: non

À quoi servira la collecte ?

Produit par Leïla Films, ce documentaire de 26 minutes a reçu le soutien au tournage de la RTBF, la ville de Mons et de Wallonie Image Production. Il nous manque à présent  4.000 euros pour pouvoir achever le film.

 

Faire un don pour le film (à partir de 5€) ne vous prendra que quelques instants et vous pourrez bénéficier de nombreuses contreparties (voir la liste ci-contre). N’attendez plus et participez au financement de notre film sur le Doudou !

 

2015-03-10_rlm_budget_crowdfunding-2-1425998795

 

Pour toute information complémentaire: 

 

Florian Vallée / Réalisateur : florian.vallee@leila-films.com +32 494 580731 

Gabriel Vanderpas / Producteur : gabriel.vanderpas@leila-films.com +32 479 610939

Thumb_leilacarre-1425633267
leilafilms

Thème récurrent de la poésie persane, Leïla est un prénom féminin signifiant la nuit, également synonyme de douceur. Établie à Bruxelles depuis 2009, Leïla Films est une société de production belge engagée dans la création cinématographique. Toute notre équipe s’attache à accompagner les auteurs dans leur désir de film, à révéler des premières œuvres,... Voir la suite

FAQ Questions les plus fréquentes concernant le projet

+ Qui est le réalisateur ?

Né à Mons en 1984, Florian Vallée est photographe de formation. Depuis 2009, il œuvre à la réalisation de films documentaires et muséographiques. Ses projets personnels et contractuels le guident à travers le monde et plus spécifiquement sur le continent africain, où il séjourne régulièrement depuis l’âge de vingt ans.

Découvrez les projets de Florian Vallée sur son blog: https://valleeflorian.wordpress.com

Derniers commentaires

Thumb_default
Bonne chance et que le crin du Dragon vous aide!
Thumb_guitare
Bravo pour la validation de la collecte et bon courage pour la fin de la production ! A bientôt ! Damien
Thumb_default
ça va être tip top