Large_sans_titre-1

Présentation détaillée du projet

Photo_1

 

 

« Catherine Mandron

Sculpteur et graveur au départ-elle l’est toujours-Catherine Mandron a trouvé son mode d’expression idéal dans la mosaïque. Aux Beaux – Arts de Paris, elle a appris les secrets sous la direction de Ricardo Licata. Le lapis-lazuli, le marbre et les autres matériaux traditionnels ne lui suffisent pas. Elle amalgame à ses compositions les minéraux de toute couleur, de toute espèce, glanés au cours de ses randonnées. Les panneaux-elle sait voir grand- qu’elle nous propose nous ravissent par leur féerie polychrome, qu’elle sait tempérer au besoin et rendre aussi subtile dans la grisaille. C’est le mouvement même qu’elle transmet à ces “festins de pierre“. Et puis il y a un coq superbe traité en volume, et des dessins qui traduisent le même mouvement en quelques traits. »

                                                                       Jean-Marie Dunoyer

 

 

_photo_2

 

 

Une exposition de Catherine Mandron, sculpteur, mosaïste et graveur se tiendra du 7 juillet au 17 août 2014 à l’Espace Culturel Bruno Coquatrix à Cabourg (Calvados). Vous pourrez, en consultant le site : www.cathymandron.com, visualiser l’étendue et la diversité technique de son travail.

 

 

Photo_3

 

 

Je me présente, je m’appelle Philippe Rupcic et photographie l’œuvre de Catherine depuis de nombreuses années. Mais cette fois-ci, j’ai décidé de changer de casquette et d’assister Catherine dans la réalisation de cette prochaine exposition. A l’occasion de cet événement, je réalise un livre consacré à son travail de ces dix dernières années où elle a exploré de nouvelles voies en mélangeant les diverses techniques qu’elle a expérimentées tout au long de sa carrière : l’une des plus surprenantes allie des bois, des troncs d’arbre, trouvés au hasard des chemins, et la mosaïque, les pâtes de verre, les pierres naturelles, le marbre. Le végétal qui se marie harmonieusement avec le minéral.

 

 

Photo_4

 

 

« LA PESANTEUR ET LA GRÂCE

 

              Certaines divinités hindoues ont 1000 bras. Catherine Mandron n'en a que deux ... et surtout deux mains qui accomplissent quand même des prodiges !

              A l'origine, cela commence par un dessin - ou plutôt un dessein, car Cathy se saisit de matériaux bruts, très variés. Sur les chemins de montagne, ou au pied des falaises des Vaches Noires, on a pu participer à sa récolte. Avec ces pierres et le marbre, elle compose des mosaïques qui donnent le vertige. Avec des bouts de bois, elle dresse des silhouettes énigmatiques. Avec de la craie, elle fait s'envoler les étourneaux. Avec le bronze, elle élève des cierges. Avec le verre, elle reconstitue sa famille : six enfants perchés.

              Toutes les couleurs éclatent au milieu de ce gris. Les formes également sont très diversifiées, avec toujours la nature pour grande inspiratrice. En pierre, les tortues sont bien tranquilles et les oiseaux planent. Le verre, lumineux, la rapproche plus de l'abstraction. Et ses "pommes de terre" (petits bronzes) surprennent. Une compacte maternité en buis  émeut particulièrement, parfait contraire du Christ filiforme de Germaine Richier à Assy.

              Aussi, dans son atelier, Cathy s'affaire-t-elle sur des chantiers  multiples, face à ces matières qu'elle brise, taille, sculpte, fond ( le verre exige 1200° ), lisse, polit... afin de leur donner la vie. Elle réconcilie - pour paraphraser Simone Weil - "la pesanteur et la grâce" : le minéral et le mouvement. C'est une magicienne!

              Disons plus sobrement : une vraie artiste, car qu'est-ce que l'art? Innovation, création d'un monde. L'exceptionnel chez Catherine Mandron, c'est qu'elle crée DES mondes, incomparables les uns aux autres. »

                                                                                                    

                                                                                                                 Philippe Lefournier

 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

La collecte financera une partie de la fabrication et de l’impression d’un livre de 44 pages Q° en 1000 exemplaires, 2000 exemplaires si votre soutien est enthousiaste et la collecte dépassée.

Format fermé : 295x240 mm - Format ouvert : 595x240 mm

Intérieur : Couché demi mat 170 gr – Couverture : Couché demi mat 350 gr, pelliculage satin

Poids : 290 gr

 

 

Thumb_avatar
C'Mosaïc

CATHERINE MANDRON - Sculpteur Mosaïste Graveur