La Compagnie Chaviro présente "Les Cris du Funambule" au Festival off d'Avignon 2014

Large_visuel01

Présentation détaillée du projet

Une opportunité  : le théâtre du Bourg 9, véritable institution du off,  nous accueille pour le festival 2014. Cette proposition de dernière minute nous réjouit mais nous laisse peu de temps pour boucler notre budget  et c'est pourquoi nous faisons appel à vous.

Mais d'abord place au spectacle...

 

En nous faisant trembler puis nous esclaffer, taper du pied et chanter, le funambule nous entraine dans une escalade musicale et littéraire qui fait se côtoyer Victor Hugo et Boby Lapointe, Brecht et Shakespeare. Il nous rappelle ainsi l’intemporalité du tragique mais aussi et surtout du comique.

Dans une ambiance piano bar, les artistes vont jouer de complicité pour nous entrainer dans un tourbillon jubilatoire où la justesse des mots et des sentiments des grands textes dispute à la résonnance des notes, le plaisir du spectateur.

Le comédien n’hésite pas à revisiter les interprétations décalées pour désacraliser, confronter, explorer le loufoque tandis que le pianiste improvise, joue Chopin, Weill ou Vian.

Ils nous donnent plaisir à découvrir ou redécouvrir auteurs et compositeurs qui les accompagnent dans leur histoire artistique.   

 

 

59

 

 

A propos de la mise en scène

 

Quand le comédien, acteur des histoires, des idées, des pensées, porteur des mots... des expressions... de la prose... de la poésie des auteurs des temps proches ou lointains, quand cet individu s’aventure dans la quête de toutes les richesses qui constituent les littératures théâtrales de tous les temps, quand l’idée même d’un tel projet s’installe, le vertige alors s’empare de cet importun fantasque qui se croit tout permis : comment, chaque histoire n’est-elle pas universelle ? Chaque pièce ne comporte-t-elle pas sa propre unité, sa propre cohérence ? Pourquoi vouloir démêler l’écheveau de toutes ces œuvres théâtrales avec le risque d’oublier un auteur, un texte « essentiel », une période riche en événements littéraires ? Pourquoi ?

 

49

  

 

Et si le besoin pressant de risquer…de s’approcher de ceux que l’on ne pourrait ou n’oserait pas aborder était plus fort, plus appétissant, plus jouissif, plus inconvenant aussi que le raisonnable ?

 

Et si le besoin de partager un plaisir, son plaisir de ce que l’on aime au théâtre, dans le « grenier » de sa propre mémoire, dans le résultat de sa propre quête, s’imposait là, maintenant ?

 

39

 

Alors il y aurait comme une joie immense à se lancer, tel un funambule entre terre et ciel, dans un répertoire personnel autour des textes marquant de sa propre histoire, de ses propres envies, de ses propres rêves.

 

 

 Rrr

 

L'équipe pour "Les Cris du Funambule" est composée de :

Jacky PELLEGRINI          le metteur en scène

Benoît CHAULEUR           le comédien

Philippe POISSE               le musicien

Jean Jacques IGNART     le créateur lumière

Michel FERCHAUD            le photographe

Martin CHAULEUR             l'illustrateur

 

Article paru dans le Journal de Saône et Loire le 05/11/2013

 

Le Funambule a séduit le public

 

La soirée des Contes givrés avec Benoît Chauleur, acteur narrateur de talent, dans le rôle du funambule accompagné par Philippe Poisse, musicien, dont le piano fait partie intégrante de sa personnalité et dont il ne se sépare jamais, a ravi les spectateurs de l’Ecla.

Dans la plus pure tradition du café-théâtre où les mots et les notes se font écho, Benoit Chauleur, en homme amoureux des mots, jette un regard critique sur les puissants, joue avec ses souvenirs théâtraux, passant de Molière, Musset, Victor Hugo, Diderot, à Bobby Lapointe. Il se fait jouer la Chanson de Mackie , entonne une ode au vin et à ses vertus, et trouve que « The World is wonderfull » après avoir superbement interprété un parrain plus vrai que nature.

Les cris du funambule ont ravi un public admiratif de connaisseurs qui n’ont pas ménagé leurs applaudissements à l’acteur, au musicien et à Marie-France Marbach qui assure la création et la direction artistique.

À quoi servira la collecte ?

 

Pourquoi jouer au Festival d'Avignon?

 

Pour continuer à vivre l'aventure tous les jours avec la possibilité d'être vu par un large public et l'opportunité de rencontrer des programmateurs.

En 2011 et 2012 nous avons joué "Histoire du Tigre" de Dario Fo, un public nombreux est venu nous applaudir ainsi que bon nombre de programmateurs dont certains nous ont programmer en 2013 et 2014.

Nous aimerions avoir un futur identique voire meilleur pour "Les Cris du Funambule" .

 

Pour cela votre soutien est très important car participer au Festival Off d'Avignon coûte très cher...

Vos dons servirons à :

   

   - Contribuer à la location du théâtre  :      1500 €

   

   - Financer une partie du logement  :         2000€

   

   - Financer les Affiches et les Flyers  :         500€

 

Si nous arrivons à 4000€ et pourquoi pas dépasser notre demande, il y a encore des postes à financer

(les transports, les frais d'inscription, les frais de bouche...), alors n’hésitez pas. 

 

 

La Compagnie CHAVIRO est éligible aux dispositions prévues aux articles 200.f et 238

 bis 1e du code général des impôts pour les dons affectés à son activité.

A ce titre, le versement d’un don est déductible de votre impôt, à hauteur de :

- 66% du montant pour les particuliers

- 60% du montant pour les sociétés

 

Exemple : pour un don de 100€ votre dépense réelle est de 34€

Pour plus d’informations : www.impots.gouv.fr

 

Le formulaire Cerfa (pour votre déclaration d’impôt vous sera envoyer)

 

 

 

 

 

 

 

Thumb_log
Chaviro

La compagnie Chaviro a été créée en 2006 à Dijon sous l’impulsion du comédien et metteur en scène Benoît Chauleur. La Cie réunit des artistes issus de diverses traditions et disciplines - comédiens, metteurs en scène, auteurs, musiciens, circassiens... - dont la passion commune est le spectacle vivant de qualité et accessible au plus grand nombre. En... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
alors on se retrouve à Avignon; et j’espère que tu danses bien . de mon côté, je prépare mes escarpins et ma robe de bal . Claire Thierry regrette de ne pas avoir droit à la danse avec toi mais il soutient aussi
Thumb_default
On croise les doigts pour le Funambule à Avignon!!