Aidez-moi à faire éditer "Les Dernières Voix". Un livre de témoignages qui retrace la vie de 4 survivants de la Seconde Guerre mondiale.

Large_auschwitz_166-1522606472

Présentation détaillée du projet

LES DERNIÈRES VOIX, UN LIVRE POUR L'ETERNITE

 

 

 Après 20 années passées comme journaliste chez France Télévisions, j’ai choisi un autre chemin professionnel, plus personnel. Parce qu’on a qu’une vie, qu’elle passe vite, j’ai décidé d’aller au bout de mes rêves, d’écrire un livre avec des hommes et des femmes extraordinaires. 

 

 

 J’ai décidé de raconter la vie de quatre rescapés de la Seconde Guerre mondiale, deux survivants des camps de concentration et deux enfants cachés. J’ai voulu comprendre comment ils ont fait pour parvenir jusqu'à nous. Je les ai écoutés pendant un an. A leurs histoires, j’ai associé ma propre voix, mes propres émotions. J’ai mené mon enquête, porté la parole des survivants pour la mettre en  lumière.

 

 

Je suis journaliste, passionnée par les hommes et l’histoire. J’aime raconter les petites histoires, celles qui esquissent la grande. Dans ce récit qui n’a cessé de s’étoffer, le passé a rejailli, rattrapé le présent, dévoilé ses blessures, révélé ses forces pour délivrer un message d’espoir et de courage. Dans un monde en manque de repères, Les Dernières Voix nous rappellent que les liens font tenir les hommes debout. Malgré les épreuves, il est possible de se reconstruire.

 

 

 

QUI SONT LES TEMOINS

 

 

Mes héros s'appellent Samuel, Jeanine, Pierre et Janine. Trois d'entre eux sont toujours vivants, ils ont entre 82 et 95 ans et vivent dans l'est de la France. Ils ont éprouvé ce qu’aucun être humain n’aurait jamais du traverser. Ils n’auraient jamais dû aller là-bas. Ils en sont revenus. Comment ont-il fait ?

 

 

 

 

Pierre Rolinet, plusieurs mois après son retour de déportation, se fait photographier dans le jardin de ses parents, avec ses habits de déporté. Il a repris du poids, il ne pesait plus que 37 kg.

 

 

 

Juste avant le début de la guerre, les Gerszenfisz posent pour une ultime photo de famille. Samuel, assis devant son père, survivra à la Shoah avec ses deux soeurs mais son petite frère Joseph, à droite sur la photo et ses parents décèderont.

 

 

 

 

Janine Blum et sa soeur Madeleine peu de temps avant leur arrestation à Rodez. Janine rentrera d'Auschwitz, Madeleine n'aura pas cette chance.

 

 

 

 

 

Jeanine Strubel aux côtés de Vika, plusieurs années après la guerre. Vika a caché Jeanine chez elle, en Suisse, pendant le guerre, et lui a sauvée la vie. Les deux femmes resteront liées jusqu'au décès de Vika.

 

 

 

UN MESSAGE D'ESPOIR

 

 

J'ai saisi la main qu’ils me tendaient, ils ont saisi celle que je leur donnais et nous avons écrit ce livre ensemble. J'ai entendu le murmure des ces âmes hors du commun, j'ai entendu le souffle des Dernières Voix. Animées d'un grand désir de vivre, elles ont tissé des liens qui leurs ont permis de tenir, envers et contre tout. Grâce à eux, j'ai touché du doigt ces liens qui nous portent au delà de nous-même. Alors que tout semble perdu, l'autre demeure une source de vie inépuisable. Ceux qui sont devenus mes amis ont d'étranges pouvoirs. En racontant leurs vies, ils transmettent leur énergie, leurs recettes du bonheur arrachées à la mort.

 

 

 

UNE HISTOIRE D'AMITIÉ

 

 

 A mon tour, je passe le relais pour que Les Dernières Voix continuent à résonner à travers ce livre, d'où ma volonté de le faire éditer. Je ne voudrais pas qu'elles tombent dans l'oubli. Grâce à ceux qui sont devenus mes amis, j'a fait le plus beau des voyages, les plus belles des rencontres. J’ai effleuré ce qui nous rend vivant, au plus profond de nous même. Les paroles de Samuel, Jeanine, Pierre et celles de la famille de Janine sont précieuses.

 

 

Ils transmettent leur expérience, comme une main tendue vers les autres et nous font un cadeau inestimable.

 

 

En participant à cette collecte, je vous invite à m'aider à éditer ce livre mais aussi à partager ces émotions et ce voyage au coeur de l'humain.

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

Je percevrai l'intégralité de la collecte qui servira a financer une partie des frais d'impression du livre. Ils  comprennent la conception graphique, la mise en page, la relecture et le tirage à 500 exemplaires. Elle inclut également les frais d'envoi pour la France métropolitaine.

Cette collecte est également une pré-vente du livre. Son prix est de 15€ au lieu de 18€.

Le livre sera édité au format 16x24. Impression papier bouffant sur 256 pages avec, au milieu, un cahier photos de 8 pages pour découvrir les visages de celles et ceux qui ont écrit ce livre à mes côtés. Il sera imprimé chez Schraag industries graphiques.

Le livre sera imprimé en juin et les contreparties envoyées à partir du mois de juillet.

En cas de dépassement de la collecte:

 

Si la collecte dépasse nos espérances, le nombre d'exemplaires imprimés sera revu à la hausse.

L'argent servira également à rétribuer Kisskissbank à hauteur de 8% des fonds collectés.

 

Thumb_image_28-03-2018_at_16.29-1522248159
lucile Burny

Journaliste dans l'âme, j'ai le goût des mots et des autres. Passionnée par les petites et les grandes histoires, j'ai écrit un livre qui dépasse la mienne. Après avoir travaillé pendant 20 ans à France 3, j'ai crée ma société Burny Communication pour aider les autres à se raconter et se mettre en valeur.

Derniers commentaires

Thumb_default
Tu nous avais parlé de ce projet, ravie de voir que tu l'ais finalisé. Nous sommes maintenant impatients de le découvrir. Véronique
Thumb_default
Tout va bien pour ton projet. Cool
Thumb_capture_d__cran_2015-06-03___14.52.16-1433335979
Pour soutenir ce beau projet, et ce choix de "nouvelle vie" professionnelle.