Trois femmes dans une crinoline géante partagent leurs intimités, folies, revendications, plaisirs, et détresses. Théâtre physique de rue.

Large_visuel_kisskiss_copie

The project

Trois femmes, trois féminités, trois intimités. Trois princesses, trois enfances, trois histoires. Les Dessous des Princesses, c’est comme l’endroit et l’envers du décor, la piste et la loge. Des femmes sont enfermées dans une grande cage à oiseaux, une volière à l’allure d’une crinoline géante, une jupe hors-normes, un dôme d’aire de jeu pour enfants.  Elles nous invitent à partager leur univers intime et leurs extravagances, ce qu’elles cachent, ce qu’elles exhibent, leurs folies, leurs revendications, leurs plaisirs et leurs détresses. Un spectacle de rue dans lequel se côtoient des moments drôles, poétiques, émouvants, décalés, ou surprenants, dans un mélange subtil entre le théâtre d’émotion, et l’expression du corps par la danse.

Thèmes : les contes d'enfance, la féminité (attitude, physique...), le déguisement (vêtements, sous-vêtements, accessoires...), les générations de femmes (grands-mères, mères, enfants), la cage et l'idée d'être enfermé.

Img_4530_copie

Equipe : Amy Wood, auteure et metteur en scène ; Marion Delabouglise, Céline Damiron, et Hannah Wood, comédiennes danseuses interprètes ; Jane Avezou costumière et habilleuse de la cage ; Willy Defresne, décor conception et fabrication de la cage ; Eric Blouet, direction d'acteurs.

Partenaires : L'Atelier 231 à Sotteville-lès-Rouen, la Ville de Rouen, l'association Espoir contemporain, Espace Culturel François Mitterrand à Canteleu, Salle Louis Jouvet (Chapelle Saint Louis, Rouen), ville de Bernay...

Calendrier de création : mars 2013, création de la cage, début de travail surl'habillage de la cage (lieu Atelier 231) ; juillet 2013 recherche physique dans la cage et finiton de l'habillage de la cage (lieu Espace Culturel François Mitterrand) ; entre le 2 septembre et le 7 novembre création du spectacle (lieux Atelier 231, salle Louis Jouvet à Rouen, le 6000 et l'Abbatiale de Bernay etc.).

Dates et lieux des premières : entre le 9 et le 15 novembre festival Regards de femmes à Toulouse (organisation assoication Espoir contemporain) ; entre le 15 et le 30 novembre à l'Espace culturel François Miterrand (76), et pour la communauté de communes de la Vallée de l'Andelle (27).

Img_4526_copieImg_4499_copie

Why fund it?

La collecte servira à contribuer à la création du spectacle dans des conditions correctes, et plus particulièrement à la fabrication des costumes, ainsi qu'à la venue du directeur d'acteurs Eric Blouet.

Soit 250€ minimum par costume : 750€ au total, et 750€ pour faire venir le directeur d'acteurs (salaire+charges+transport).

Img_4527_copie

 

Img_4505_copie

Thumb_14245_1224882233433_4481976_n
AmyWood

Amy Wood, 35 ans, est artiste comédienne, danseuse, et plasticienne. Elle co-fonde Raz’Bitumes, compagnie de théâtre de rue, dont elle est comédienne, auteur et metteur en scène (depuis 2003 trois spectacles, près de 200 représentations). Elle est comédienne de la Compagnie Kumulus, théâtre de rue, depuis 2004, pour les spectacles «Rencontres de Boîtes»... See more

Newest comments

Thumb_default
on vous souhaite plein de réussite pour cette nouvelle création !!! @ une prochaine les princesses ;) guillaume
Thumb_default
Best wishes and I'm sure the project will get all the sucess it deserves xxxxxx with love from the Catfoot McDonnells
Thumb_default
Encore une belle réussite en perspective. Bisous Dominique