Trio de "post-musette" ou pourquoi faire vivre une musique à priori désuète quand on pourrait créer des trucs mortels à la pointe de l'innovation. Enregistrement d'un vinyle 45 tours.

Large_es_kiss

Présentation détaillée du projet

 

 

c'est d'abord:

La rencontre de 3 personnages épiques: 

Lucette Fratelli, Sergueï Testarossa et Alphonse Roméo

La rencontre de trois instruments inconciliables, défricheurs, frondeurs, incongrus: une flûte Piccolo, un saxophone basse, une guitare électrique

La rencontre avec un répertoire et un pan majeur de l'histoire de la musique populaire.

 

Un style, un genre, une époque, des matières sonores: Le Musette

 

                    

Mais,

Pourquoi le Musette?

Parce que le musette n'est pas mort; 

parce que c'est mortel à jouer; 

parce que jouer du musette c'est aussi une façon de "trouver un chemin" dans les musiques actuelles, s'approprier un langage pour mieux le détourner, 

garder une musique vivante ;

proposer un terrain de jeu pour les oreilles et une piste pour les danseurs.

 

                                                                  

Un vinyle, une autre face. 

Pourquoi un vinyle?

Pour rendre un hommage, pour garder une continuité, 

pour aller au bout de la logique, pour rester dans le ton, 

pour offrir un objet, pour marquer une étape, 

pour s'offrir une aventure,

et aussi des galères…

 

Notre vinyle connaîtra deux formes :

Un 45 tours trois titres en pochette-poster "post-vintage" tiré en 900 exemplaires.

Un 45 tours trois titres (les mêmes) en série limitée collector , pochette typographiée tirée en 100 exemplaires

 

                                                                    

Qui?

Trois énergumènes, curieux musiciens, issues de chemins convergents:

 

                       

  Lucie B: photographe, musicienne, éditrice, clown, danseuse, curieuse, prête à tout, imprévisible nonchalamment et gourmande assurément.

  Marc Maffiolo: Luthier des vents, saxophoniste sur le qui-vive, au regard débridé, au coeur sensible, au saxo fougueux, à la force paisible. Précisément.

  Arthur Daygue: musicien touche à tout, luthier des bois et du bricolage, danseur un temps, paysan depuis peu, fasciné. Définitivement.

 

Ils invitent pour ce projet :

Un preneur de son: Olivier Cussac, patte de velours stylée, attentif et efficace et son acolyte laborantin Arthur Ower, au studio Condorcet.

Deux graphistes, curieux de tout et prêt à tout, graphiquement poètes, pour la série post-vintage : Sébastien Dégeilh (www.sebastiendegeilh.com) et Gaëlle Sandré (www.gaellesandre.com)

Une graphiste, musicienne, sans téléphone et aventureuse, mobilement clown, pour la série limitée collector, Céline Biewesch.

 

À quoi servira la collecte ?

 

Aider à boucler le projet financièrement,

rencontrer de nouveaux adeptes du dance-floor à papi,

des nappes vichy  

et du rond noir cireux à sillons.

A nous offrir, corps, souffles et cordes.

                                                              

 

Le montant est basé sur ce qu'il nous reste à réunir pour rémunérer: l'enregistrement en studio (400 euros), le travail graphique (500 euros), l'impression et la matière première de la pochette (800 euros), le pressage et la matière première du disque (1500 euros).

La partie financière première a été avancée par la compagnie Sans paradis fixe qui nous soutient (www.sans-paradis-fixe.net/), et le remboursement est fait par une partie de nos cachets des concerts joués et à venir.

A ce jour, il nous reste 1300 euros à réunir pour un projet coûtant 3200 euros.

Pour nous rendre visite : http://sonotoneselectriques.free.fr/accueil.html

Thumb_es_kkbb4portrait
Lucette, Sergueï, Alphonse

2007 Duo « L’oiseau et l’éléphant », qui devient trio après l’invitation des « deux mains folles de Perpignan ». Naissance des « Electriques sonotones ». 2008 à 2010 concerts épars. 2011 Tournées Toulousaine et premier concert à l’étranger en tant qu’ambassadeur du genre post-musette Notre musette est né place Saint Aubin à Toulouse, un dimanche... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
chouette, il me reste plus qu'à trouver une platine! jacques
Thumb_default
Vise la musette, le punk et les galettes!