Soutenez Les fieffés Musiciens, festival de musique de chambre en Cotentin, pour l'édition 2016 ! Thème de l’été : l’humour en musique !

Large_visu-crowd-1462212605-1462212633

Présentation détaillée du projet

« Les fieffés Musiciens » est un festival de musique de chambre, se déroulant la troisième semaine de juillet dans le Cotentin (Basse-Normandie).

 

Mais qu’est-ce donc la musique de chambre ? La musique de chambre est l’art de jouer à plusieurs, dans des formations allant du duo à l’octuor. Alors c’est encore un festival de musique classique ? Hé oui ! Mais « Les fieffés Musiciens » n’est pas un festival comme les autres…

 

Les musiciens tout d’abord ! De vrais chambristes ! Encore heureux pour un festival de « musique de chambre » … Mais pas si évident ! Aux fieffés, nous pensons que c’est le travail sur le long terme qui permet aux musiciens de jouer ensemble avec un maximum de complicité. Telle une bonne chocolaterie, ou un mariage réussi, un ensemble de musique de chambre ne devrait pas avoir à rougir de sa date de création ! C’est la raison pour laquelle nous n’engageons que des ensembles constitués, travaillant en commun toute l’année, et voués à durer.

 

« Les fieffés Musiciens » : musique de chambre garantie sans speed dating.

 

 

Quartet1-1462210399

 

 

Enfin la musique c’est sympa mais si je vais dans le Cotentin l’été c’est plutôt pour visiter... Hé bien qu’à cela ne tienne, le deuxième mot d’ordre des fieffés Musiciens est de faire résonner les vieilles pierres.

 

Et cette année avec les splendides bâtisses que sont le Manoir de la Fieffe, le Château de Flamanville, l’Église de Portbail et le Château des Ravalet, autant vous dire que vous allez en avoir pour votre argent !

 

D’autant que les concerts sont à participation libre…

 

 

Fieffe_65-1462209914

 

 

Choisir des ensembles et des lieux, c’est ça que vous appelez une direction artistique ? Et la cohérence alors ? Nous y voilà donc ! Chaque année le festival se pare un effet d’un nouveau thème, faisant le lien entre les différents concerts, et mettant en valeur sa ligne (éditoriale).

 

L’année 2016 sera celle de l’humour en musique : Satie, Hindemith, Poulenc ou Mozart, tous les vieux grigous du classique seront de la partie pour vous arracher un fou rire. Et entre une parodie de quatuor à cordes, l’air des Mamelles de Tirésias, ou des chansons profanes de la Renaissance, Les fieffés Musiciens ne reculeront devant aucune extrémité pour arriver à leurs fins !

 

Et ça marche cette affaire de festival ? Plutôt bien oui : la première édition a été un vrai succès, avec un relais important des médias locaux, un concert offert par le festival aux patients de l’Hôpital de Valognes, et surtout plus de 350 spectateurs prêts à remettre cela en 2016 ! 

 

 

Dsc01849_1600-1462210915

 

 

Cela vous donne envie d’en savoir plus sur le programme ? Alors allons-y, suivons le « nez rouge » du festival…

 

 

Le Programme

 

 

Dimanche 17 juillet, 18h, Manoir de la Fieffe

 

 

Fieffes-musiciens-concert-1-1462209292

 

 

Le festival ouvre au Manoir de la Fieffe, comme il se doit : c’est au Manoir que l’idée du festival a germé dans la tête de nos deux directeurs artistiques, c’est au Manoir que le festival doit son nom !!

Superbe demeure du XVIe siècle, le Manoir de la Fieffe a été repris par Emmanuel de La Fonchais et Michel Niciejewski pour y aménager de belles chambres d’hôtes, au sein d’un parc verdoyant, typique du climat tempéré qui règne dans le Cotentin…

 

Mais qu’allons-nous y entendre?? Le duo de piano à quatre mains Y’voir, formé par Delphine Armand et Yun-Ho Chen, lauréat du concours international de l’ARD de Munich 2015,  nous fait les honneurs d’inaugurer le festival ! Un noir et blanc qui prend toutes les couleurs de l’orchestre, c’est le maître-mot des deux jeunes femmes !

 

 

Mardi 19 juillet, 18h, Manoir de la Fieffe

 

 

Les-fieffes-musiciens-concert-2-1462209331

 

 

Un concert intitulé « Caprices Viennois » ! Le Duo Mercutio, violon-piano, lauréat du concours international Léopold Bellan 2016, et le Duo Philine, voix-piano, né dans la classe d’Anne Le Bozec au CNSMD de Paris, vous entraînent dans le tourbillon d’une Vienne festive et capricieuse !

 

De l’ironie acide de Wolf à la légèreté insouciante de Kreisler, de l’humour farceur de Mozart au décadentisme débridé de Richard Strauss, sans manquer bien sûr les fameuses opérettes de l’autre Strauss, Johann, les quatre musiciens parcourent les époques pour nous offrir une farandole de Viennoiseries, plus surprenantes les unes que les autres ! Au sein du Manoir de la Fieffe, on ne peut rêver plus exotique !

 

 

Mercredi 20 juillet, 18h, Château des Ravalet

 

 

Fieffes-musiciens-concert-3-1462209388

 

 

Toujours dans les environs de Cherbourg, c’est au Château des Ravalet cette fois que nous vous donnons rendez-vous. Château Renaissance en schiste bleu, situé dans un immense parc où il fait bon flâner, le château des Ravalet, aussi château de Tourlaville, n’est autre que le grand frère du Manoir de la Fieffe puisque les deux bâtiments ont été construits en même temps vers 1560 par Jean II de Ravalet.

 

Le quatuor à cordes Ernest, lauréat du concours Tremplin Jeunes quatuors de la Philarmonie de Paris, nous régalera les oreilles : de Kurtág à Beethoven, nous ricochons joyeusement dans l’histoire du quatuor à cordes, jusqu’à la parodie d’Hindemith intitulée Minimax, et la…modernité gag, avec le Concerto pour machine à écrire

 

Mais ce n’est pas tout ! Le concert se tiendra dans le cadre de l’exposition du peintre Frédéric Faye, originaire du Cotentin : des couleurs et des fleurs, vous en verrez dehors… et dedans ! 

 

 

Triptyque-1462212046

Frédéric Faye, Roses (triptyque)

 

 

Jeudi 21 juillet, 20h30, Orangerie du Château de Flamanville

 

 

Les-fieffes-musiciens-concert-4-1462209463

 

 

Retrouvons Philine et Mercutio, dans le cadre délicieux de l’Orangerie du Château de Flamanville !

 

Folies françaises, c’est le mot d’ordre du programme qui  nous mènera de la folie baroque de Rameau à l’humour pointu d’Eric Satie, de la légéreté debussyste à la transparence saisissante des mélodies de Poulenc... Ce même Poulenc qui peut se découvrir joyeux luron dans les Mamelles de Tirésias !

 

Les quatre musiciens, avec le soutien de l’association Pierre Wissmer, ont fait le choix de vous faire découvrir également ce compositeur français du XXe siècle, injustement méconnu, et ses compositions drôles ou douces comme une caresse.

 

Le château date du XVIIe siècle, ne manquez pas le jardin de dahlias regroupant 1150 variétés !!

 

 

Vendredi 22 juillet, 19h30, Église Notre-Dame de Portbail

 

 

Les-fieffes-musiciens-concert-5-1462209424

 

 

Pour clôturer en beauté le festival, nous vous invitons à l’Église Notre-Dame de Portbail, église romane du XIe siècle, surplombant le havre, où il fait bon respirer la mer…

 

Nous remonterons aussi dans le temps grâce au Trio vocal Musica Humana, issu de la Maîtrise de Notre-Dame de Paris, qui nous interprétera des chansons de la Renaissance – et Dieu sait si l’on pouvait rire à cette époque !- mais aussi de tous les temps, car il n’y a pas de limite pour la « musique humaine », ni pour profiter de la magnifique acoustique de l’église… !

 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

Alors pourquoi nous demander notre aide ?  Car organiser un festival coûte une somme d’argent rondelette : il faut rémunérer les artistes, les défrayer, les loger, louer les pianos etc… Dans notre cas le coût du festival s’élève à 11000 € !

 

Mais c’est bien trop tard pour financer un aussi gros projet en crowdfunding ! Rassurez-vous tout de suite, l’essentiel du travail de financement est déjà fait, il ne nous manque plus que 2000€ pour boucler le budget. Dont 1000€ minimum pour la publicité : et c’est là que vous pouvez changer la donne !

 

Un festival n’est rien sans une communication qui fasse parler de lui et attire le public. Nous avons besoin de vous pour que le festival ait une image forte, qui asseoit sa réputation et qui lui permette de connaître à l’avenir une troisième saison. L’argent récolté servira au design de la communication (500€) et à l’impression des affiches et flyers (500€).

 

Donc quand vous aurez vos 1000€ vous me ficherez la paix ? Oui !... Mais rien ne vous empêche de nous verser plus, au contraire ! Un jeune festival a toujours besoin d’argent !

 

Par exemple, avec 500€ de plus, nous pouvons doubler le budget impression, avec 500€ supplémentaires, nous pourrions investir dans des photos et vidéos, 500€ supplémentaires nous permettraient d’organiser des pots après-concerts, moment-clé pour faire se rencontrer artistes et public et créer une vraie relation de fidélité entre le public et le festival, etc… Les idées ne manquent pas et peut-être qu’un jour, nous pourrons même rémunérer les directeurs artistiques !!

Thumb_mercutio-1462213382
Duo Mercutio

Stanislas est un jeune violoniste français, passionné de musique de chambre. Il a fondé deux ensembles, avec lesquels il est lauréat de nombreux prix et distinctions. Il s’est produit en France, Suisse, Hongrie, Allemagne, et en Israël sans jamais oublier son cher Cotentin, où il passe ses vacances depuis sa plus tendre enfance et dont les vaches furent... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Les Lillois soutiennent le Cotentin !! Bravo pour ce projet !
Thumb_default
Bon courage Félicitations Je vous souhaite beaucoup de succès pour vos concerts!
Thumb_default
Longue vie à ce nouveau né et un grand bravo aux jeunes parents