Soutenez notre spectacle basé sur les témoignages de Benito, Italo, Salvatore, Luigi... Partis d’Italie pour trouver une vie meilleure.

Large_bannieres_hasard_2m_tres_cmjn-1473705691-1473705832-1473706833

Présentation détaillée du projet

LES FILS DE HASARD, ESPERANCE ET BONNE FORTUNE

par En Cie du Sud / D’après le Théâtre de la Renaissance

du 8 au 27 novembre 2016 au Manège Fonck/Liège

 

Equipe00728-1473948638

 

+32 493 72 95 08 - www.lesfilsdehasard.com

www.facebook.com/lesfilsdehasard - https://twitter.com/DeHasard

 

14462788_10153946187193359_578654972318945558_n-1476125049

 

« Nous arrêter sur les événements du passé pour mieux comprendre notre présent »

 

2016. Il y a 70 ans. Dans ces charbonnages aux noms prometteurs – Hasard, Espérance et Bonne Fortune – commencent à arriver, par dizaines de milliers, des bras que la Belgique vient d’acheter en Italie. En échange, la Belgique s’engagera à envoyer, chaque jour, en Italie, quelque 200 kilos de charbon par ouvrier mineur expédié.

 

Ce pacte allait provoquer d’importants flux migratoires, à savoir, des milliers d’Italiens prêts à tenter « l’aventure » dans les mines en Belgique. Ce chapitre de notre Histoire nous oblige à nous pencher sur notre présent car il est un reflet interpellant des événements liés aux migrations massives dont l’Europe est témoin aujourd’hui.

 

13603520_10153797120248041_6971598505101737667_o-1473947617

 

14923106_10154103510678041_2134968110_o-1477823027

 

C’est une occasion extraordinaire de nous arrêter sur les événements du passé pour mieux comprendre notre présent. Il nous faut donc revenir sur l’Histoire, telle qu’elle s’est déroulée et pas uniquement sur l’idée synthétique que nous nous en faisons actuellement, revenir également sur le quotidien de tous ces hommes et ces femmes qui ont été déracinés, qui ont fait face à diverses formes de violence, qui ont subi une certaine forme de rejet avant de vivre une réelle intégration.

 

C’est pour se remémorer les faits de l’Histoire et les mettre en perspective avec notre présent que nous avons eu l’envie de remettre à l’honneur « Hasard, Espérance et Bonne Fortune », un spectacle créé par le Théâtre de la Renaissance en 1996. Basé sur le récit de mineurs italiens, ce spectacle nous permet de retraverser avec simplicité et authenticité un épisode important de l’Histoire. En nous appuyant sur la force des récits, nous souhaitons donner corps à la fois à ces témoins d’une époque mais aussi, par résonance, aux migrants actuels ainsi qu‘à toutes les questions sensibles et fondamentales qui émergent de cette problématique : l’exil, l’accueil, l’intégration, la solidarité, etc.

 

13566119_1008958539189605_185288084_n-1473947854

   Décor en construction

 

 

 

« Savoir d’où on vient pour savoir où on va. »

 

Les Fis de Hasard, Espérance et Bonne Fortune est pour nous l’occasion de réfléchir à notre propre positionnement et à notre perception de la problématique. Une des réflexions majeures qui sous-tend notre démarche est la question de l’identité, celle qui ne peut exister sans une recherche sur nos origines, « savoir d’où on vient pour savoir où on va », être conscient de la mixité de nos origines et de la richesse que cela génère.

 

Ce message peut transparaître en revisitant ce spectacle à la lumière de l’actualité, en mobilisant le spectateur lors d’espaces de rencontres et d’échanges. Nous croyons en la puissance évocatrice du théâtre, à sa capacité de nous rendre critiques, responsables et conscients de l’interdépendance des événements du passé et du présent. Ce devoir de mémoire est également porté par des comédiens très jeunes de l’équipe artistique,  eux-mêmes porteurs d’un message citoyen positif à l’égard des plus jeunes générations.

 

Dsc02924-1473947926

 

Nous souhaitons que ce spectacle touche le plus grand nombre en encourageant la mixité des publics et la communication spontanée à propos d’une réalité qui nous concerne tous.

 

Leurs histoires sont Notre Histoire

 

 

Le 1er octobre 2016, présentation de quelques chants à la NOCTURNE DES COTEAUX/Liège

 

 

Autour du spectacle

 

 

MONTENERO / En Cie du Sud

 

Montenero_copylouh_rionnwsl-1473704844

 

Ce sepctacle est né d'entretiens et de rencontres effectuées par les comédiennes. Elles parlent et chantent : des chants que l'on sent venus de très loin ; avec elles, deux musiciens, une guitare, un accordéon.

 

« ★★★★ Un spectacle remarquable de sincérité, drôle et émouvant. » Le Soir

 

 

 

Capture_d__cran_2016-09-15___15.42.05-1473947076

 

14375302_1067225796696212_989445569_o-1473947129

 

 

 

LES SANS ! / La Voix des Sans-Papiers/Liège

 

Capture_d__cran_2016-09-12___20.31.31-1473705121

 

Un spectacle né d’un atelier d’écriture animé par Liliane Fanello à l’occupation de la Voix des Sans-Papiers (VSP) de Liège à Burenville.

 

 

 

STAGE POUR ENFANTS / La Halte & Latitude Jeunes (entre 6 et 12 ans)

Deux comédiennes et deux accueillantes extra-scolaires animeront un groupe d’une quinzaine d’enfants autour des thématiques développées dans les spectacles : la peur, l’autre, la différence, l’exil, la solidarité, le racisme et l’intégration.

Pendant une semaine, ils auront accès aux coulisses du spectacle, apprendront un chant et rencontreront l'équipe d’acteurs et techniciens. Ils auront donc une vision précise de la pratique théâtrale !

Une présentation de leurs aventures sera présentée dans le cadre des représentations (date et heure à déterminées. Elle sera suivie d’un petit goûter partagé.

 

 

 

ARTISTES PLASTICIENS

Expositions / Installations par les artistes du Collectif Spray Can Arts, mais aussi Claire Renard…

 

 

 

L’EQUIPE

 

Capture_d__cran_2016-09-12___20.23.06-1473704603

 

Mise en scène : Martine De Michele

Assistanat et production : Cécile Lecuyer

Création lumière et direction technique : Pierre Clément

Chants : Alberto Di Lena

Costumes : Marie-Hélène Tromme

Vidéo : Jean-François Ravagnan

Son : David Henrard

Coordination : Valérie Kurevic

Communication et production : Catherine De Michele

Attachée de presse : Sophie Dupavé

Regard : Edith Bertholet

Jeu : Renzo Eliseo, Salvatore Eliseo, Patrick Bebi, Vincent Sornaga, Gianni La Rocca, Anthony Foladore, David Irzi, Hugo Peirera, Florelle Naneix, Ingrid Presti, Marie-France Taeter, Camille Paulus, Sandra Liradelfo, Catherine Desert, Joëlle Wertz, Adrienne D’Anna, Valerie Kurevic, Catherine De Michele, Cécile Lecuyer

Technique : Guillaume Van Derton, Joël Bosmans, Antonin Dopagne, Manu Savini

Expositions, scénographie des alentours : Spray Can Arts, Claire Renard (distribution en cours).

Production : En Cie du Sud, La Halte, Arsenic2, Le Festival de Liège. Avec le soutien de la Province de Liège dans le cadre de l’opération Debout Citoyen et avec l’aide de la Fédération Wallonie Bruxelles.

Remerciements : Francis D’Ostuni, le Théâtre de la Renaissance, Lilo Mancuso, Eric Lecuyer, Fabian Galante.

 

 

LA COMPAGNIE

 

« En Compagnie du Sud » se définit davantage grâce aux personnes qui la composent que selon une thématique déterminée. La diversité est le dénominateur commun de notre collectif, diversité des genres, diversité des origines, diversité des compétences, diversité d’intérêts, autant d’éléments qui se conjuguent pour travailler à la création de spectacles qui ont pour point commun la récolte de témoignages. Cette démarche transversale est le point de départ de chaque création oscillant entre des thématiques relativement légères et d’autres plus complexes. La récolte de témoignages est une source d’inspiration incessante pour la création de récits mais aussi la création de personnages. La diversité du réel nous permet une liberté de réalisation sans jamais s’éloigner des préoccupations de tout un chacun. La musique fait également partie intégrante des créations de notre collectif. Elle fait l’objet d’une recherche en lien avec les thématiques abordées, soit sous forme d’adaptation soit sous forme de création originale.

 

À quoi servira la collecte ?

Malgré une série de partenaires déjà bien généreux, nous ne disposons pas encore de tous les fonds nécessaires à la réalisation de notre projet.

 

Nous avons besoin d’un coup de pouce pour le finaliser et nous aider dans les frais engagés ou à venir.

  

- une captation vidéo professionnelle (minimum 3 caméras) qui nous permettra de faire vivre et diffuser le spectacle (3000€) ;

 

- l’aménagement de la partie « accueil du public » (tables, chaises) + expositions/ installations réalisées par les artistes plasticiens (4000€) ;

 

- Stage pour enfants (1 semaine – 2 animatrices + représentation) (1000€).

 

 

* En cas de réussite, 5% de la collecte sera reversé à KissKissBankBank et 3% destinés au frais bancaires.

Thumb_dates-1473657008
En Cie du Sud/Les Olives Noires

Martine De Michele, metteuse en scène / En Cie du Sud Formation de comédienne au Conservatoire de Mons. Elle participe à de nombreux spectacles d’intervention. Elle créé notamment, en 1996, avec le Théâtre de la Renaissance, « Hasard, Espérance et Bonne Fortune ». Avec le Théâtre de la Communauté « Opéra de campagne » mise en scène par Claire Vienne.... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bon courage à tous pour la dernière ligne droite!
Thumb_default
Félicitations pour cette belle initiative ! Beau travail de mémoire qui nous touche d'autant plus que nous sommes aussi de Fils de ...
Thumb_default
Allez on y croit les amis :)