Les fils de la machine est un moyen/long métrage de science fiction uchronique. Résumé : Par l’avènement de la téléportation, la société a été divisée. Les téléportés furent chassés et éradiqués par le CRT. Ils se sont organisés au sein d'une communauté terroriste appelée "fils de la machine."

Large_image_profil

The project

"Les fils de la machine" s'articule autour du thème de la téléportation et s'interroge sur les dérives et Questions qui pourraient découler d'une telle technologie.

Débuté comme un future court métrage, le projet a rapidement muté en moyen/long métrage lors de l'écriture du scénario. Le sujet ainsi que la mythologie du film m’apparaissant plus intéressant à traiter sur la longueur, cela m'offrant l'occasion d'étoffer l'univers.


Le tournage :

Le tournage se passera sur Bordeaux ainsi que dans les Pyrénées pour quelques passages en montagne.

Le tournage s'étalera sur 25-30 jours.

Afin d'assurer un rendu le plus professionnel possible, le tournage sera filmé en HD avec un  éclairage adapté. 



Résumé plus détaillé du film : 

Par l’avènement de la téléportation, la société a été divisée. Les téléportés furent marginalisés, chassés et éradiqués par le CRT. Obligés de fuir et se cacher, ils se sont organisés, regroupés au sein d'une communauté de transportés terroristes appelée "fils de la machine". Le recteur Ferres, jeune recrue prometteuse se retrouve à la tête d’un interrogatoire où le sort d’un transporté est entre ses mains. 


Note d'intention :

Le projet « Les fils de la machine » était à l'origine partie de l'idée de proposer aux internautes français une web série de science fiction au 1er degré. En effet, bien qu'en pleine expansion et de qualité, les web séries Françaises s’articulent trop souvent, à mon goût, autour du concept de la série comique. 

Pensé dans un premier temps comme étant un épisode 0 de la web série. Il nous est vite apparu que la mythologie de la série devait être traitée sur le modèle du long métrage. Par la suite, la déclinaison en web série sera l'occasion d'offrir à des réalisateurs et scénaristes talentueux, l'opportunité d'écrire ou de réaliser un épisode de la série, afin d'enrichir l'univers et de varier les styles. 

 

Voici quelques photo prises lors des repérages qui illustreront l'aspect visuel du film : 



Seconde affiche du film




Le prisonnier attaché




Interrogatoire




 

Qui suis-je ?

Bonjour, je suis Mathieu Rameix réalisateur de ce projet. 

 



Après des études à l'école AMTV de Bordeaux en séction cadreur monteur, j'éffectue le montage ainsi que le graphisme vidéo de plusieurs projets notamment les spots publicitaires pour la société Vivre Le Vin ainsi que la web-émission magie 2 rue. 

Raconter des histoires a toujours été mon but premier, même depuis tout petit où je me tourne vers le dessin à defaut de caméra. 


Retrouvez certaines de mes créations déjà réalisées
 : 

 







Why fund it?

Le projet va entrer en phase de tournage à partir du 20 mars 2012. Cependant, face à des ambitions importantes mais des moyens financiers limités, nous faisons appel à vous pour contribuer au projet afin qu'il puisse aboutir.

Actuellement nous disposons du matériel d'éclairage, d'une caméra video performante, et de la majorité des éléments du décors.

Cependant, nous avons besoin d'un financement pour assurer les journées de tournage (30 jours) ainsi que la logistique du tournage : 

- Restauration des acteurs sur la durée du tournage : 467 euros

- Coût du carburant (groupe éléctrogène et déplacements) : 185 + 72 euros

- Création association et assurance pour l'équipe et les acteurs : 49 + 97 euros

- Coûts maquillage et effets spéciaux : 30 euros


Coût total : 900 Euros. 


 

 

 

 

Newest comments

Thumb_default
merci à vous. Nous somme actuellement en pré prod et le tournage va bientôt commencer donc nous n'auront pas le temps de faire d'affiche sous peu. mais nous feront des photos de tournage et autres news. encore merci :)
Thumb_peter-wileman-horizon-orange
Les affiches sont magnifiques, bravo pour le boulot, j'espère que d'autres suivront !