Deux années de tournage au cœur d’un des plus grands projets d’occupation temporaire et sociale d'Europe !

Large_fred_image_les_grands_voisins_le_film-1498928781-1498928796

Présentation détaillée du projet

Capture_d_e_cran_2017-06-19_a__15.48.28-1497880174

INCROYABLE ON L'A FAIT !!! MERCI !!! 

La somme minimum est atteinte et ça, c'est juste magnifique !!! 

Que de partages et de soutiens, c'est vraiment important pour ce genre d'expérience de levée de fond. Je remercie tous les contributeurs ici présents pour leur incroyable soutien.

Votre souffle m'a porté, je me dois de vous livrer le meilleur des films désormais ! 

Les Grands Voisins doit être vu, entendu, vécu, il faut essaimer l'idée partout autour de nous, que le changement, le vrai, naisse par le bas. 

Nous nous devons de changer nos manières de voir les choses, de les vivre, de consommer nos vies. 

Ce n'est pas forcément évident mais ensemble nous réussirons, c'est porteur d'espoir pour les prochaines années et les futures générations.

 

En ce qui concerne la collecte, maintenant on va tenter d'aller encore plus loin et d'atteindre la prochaine étape, cad 20 000 euros !

Famille, amis, voisins, et tous les autres, merci encore du fond du coeur ! 

Merci encore à Fred et toute l'équipe de L'Esprit Sorcier, vous avez donné un vrai coup de fouet ces derniers jours ! 

....................................................................................................................

Quelques images des Grands Voisins en janvier 2016 !  

 

 

Je suis un jeune réalisateur et j’ai la chance de travailler aux Grands Voisins, un projet d’occupation temporaire à caractère social, implanté dans un ancien hôpital à Paris. Dès les premiers jours de mon installation en 2015, j’ai commencé à tourner pour raconter l’histoire, les histoires, de cet incroyable lieu qui chaque jour, se réinvente.

 

Capture_d_e_cran_2017-05-05_a__15.11.16-1493989923

 

12469568_10153524461564125_2877058085687545217_o-1493733855

(dessin réalisé par l'association Yes We Camp)

 

Implantés au cœur de Paris, les Grands Voisins est un laboratoire de mixité sociale où cohabitent près de 2000 personnes. Anciens SDF, travailleurs immigrés, artisans et artistes, mineurs isolés, associations et petites entreprises et visiteurs d’un jour sont rassemblés au sein du plus gros projet d’occupation temporaire d’Europe.

 

Nous expérimentons de nouveaux dispositifs, sociaux, environnementaux, professionnels, ludiques, etc. Mais le temps nous est compté car fin 2017, il nous faudra tous partir.

 

Dès mon arrivée, j'ai vite compris l'importance de ce projet titanesque, le besoin de se rassembler, de tester de nouvelles manières de vivre ensemble, de créer du lien entre tous et bien sûr et surtout de croire en cette utopie.

 

Plus d’informations :https://lesgrandsvoisins.org

 

Capture_d_e_cran_2017-05-05_a__15.11.20-1493989948

Amphithe_a_tre_des_grds_voisins-1493740515

 

L’utopie agit dans l’histoire comme un « principe d’espérance » Ernst Bloch

 

Cette phrase résonne en moi depuis que j'ai intégré le projet des Grands Voisins. Lorsque je suis arrivé nous n'étions qu'une quarantaine de structures, les résidents étaient déjà sur place dans cet espace en friche assez lugubre.

 

J'ai alors pris ma caméra et j'ai commencé à filmer, d'abord mes voisins proches puis je suis allé explorer un peu plus loin. C'est ma façon de participer, mon engagement personnel. Un an et demi plus tard la matière s'est accumulée, les histoires se sont enchaînées et les paroles se sont libérées.

 

Le film raconte comment ce village "utopique" si particulier prend forme et comment l'idée du collectif se réinvente chaque jour malgré les difficultés que cela implique. Ce sont avant tout des histoires personnelles qui se lient à une histoire commune. 

 

Lorsque je m'arrêterai de filmer fin décembre 2017, quand tout le monde sera parti, j'aurai accumulé deux années de rushes. C'est cette grande histoire que je veux raconter, celle qui donnera envie de créer un autre monde, aider à penser différemment et à tester, à la manière des Grands Voisins, de nouvelles villes utopiques.

 

Que retiendrons-nous de cette expérience collective ? Pourra-t-elle perdurer, essaimer, résonner ailleurs ?

 

Mael-les-grands-voisins-documentaire-1494491896

(Peinture : Harry James)

Chaufferie-les-grands-voisins-documentaire-bastien-simon-1494491705

(copyright : Les Grands Voisins)

Les-grands-voisins-ici-terre-equipe-photo-1494493462

 

Capture_d_e_cran_2017-05-02_a__17.18.49-1493738473

Anais-grands-voisins-scaphandrier-du-desir-documentaire-bastien-simon-1494491294

 

Le récit du film se tisse à travers les trajectoires de plusieurs personnages. Tous sont porteurs d’enjeux distincts mais chacun est emblématique d’une catégorie de « voisins ». Certains sont des piliers de l’organisation du site et donnent à comprendre le lieu dans sa complexité, d’autres sont des vecteurs de rencontres qui nous amènent à découvrir la diversité humaine du lieu.

 

Le film est en huis-clos dans l’enceinte des Grand Voisins, mais les rumeurs du monde extérieur captées à la radio ou dans les discussions permettent d’inscrire le projet dans son contexte et les enjeux de son époque : les élections américaines et françaises, le terrorisme et l’Etat d’urgence, les guerres au Moyen Orient, la crise migratoire en Europe... Cette tension entre l’extérieur et l’intérieur vient souligner le caractère exceptionnel du projet des Grands Voisins mais aussi la fragilité de son utopie et sa modestie face aux désordres mondiaux.

 

La dramaturgie s’établit sur près de deux années, où s’opère une sorte de lent renversement, de l’excitation des premiers temps aux inquiétudes du départ et aux questionnements de chacun pour « l’après ».

 

Lieu d’exercice de la gouvernance horizontale, des réunions d’information et de prise de décision sur la vie du site se tiennent tous les deux mois. Sorte d’Agora, ses réunions sont ouvertes à tous et chacun peut venir y parler de son expérience et exprimer ses revendications. Ces "Conseils des Voisins" sont des marqueurs temporels et, en y suivant nos personnages, nous comprenons le fonctionnement du lieu et ses transformations ainsi que les défis qui s'y posent. 

 

Capture_d_e_cran_2017-05-02_a__17.19.00-1493738486

Capture_d_e_cran_2017-05-02_a__17.19.05-1493738501

Image_1_mai_2016-1493731438

 (L’artiste (franco) mauritanien sans papier) 

 

Mael court partout sur le site pour redonner du sens à sa vie. Aujourd'hui il attend toujours d'obtenir une nouvelle carte de séjour pour rester en France. 

Capture_d_e_cran_2017-05-02_a__17.19.21-1493738838

Aout_6-1493732519

(La clown metteuse en scène)

 

Anais, lorsqu'elle ne joue pas, elle met en scène des pièces de théâtre avec les résidents du site et retape des salles abandonnées des Grands Voisins pour en faire un lieu de création dédié au spectacle. 

Capture_d_e_cran_2017-05-02_a__17.19.10-1493738707

Gautier-1493731874

(Le passe muraille)

 

À travers Gautier de Plateau Urbain, le film nous montre l’évolution physique du site, au rythme des travaux de réhabilitation, de reconversion, et des nouveaux projets des voisins.

Capture_d_e_cran_2017-05-02_a__17.19.14-1493738765

William-1493732212

(Le grand chef)

 

William (directeur du site et directeur d'activités à l'Association Aurore) semble être partout au bureau et sur le terrain et n'hésite pas à donner un coup de main dès qu'il le peut : service au bar, potager hors sol avec les résidents, carnaval etc...

Capture_d_e_cran_2017-05-02_a__17.19.17-1493738796

Juillet_3-1493818890

(L'actrice afghane et féministe)

 

Réfugiée politique en France depuis 2013, elle a travaillé en Afghanistan pour les services secrets, au cinéma en tant qu'actrice et tente aujourd'hui de refaire sa vie à Paris.

Capture_d_e_cran_2017-05-02_a__17.19.29-1493738973

Kamel-1493733400

Joachim-1493733536

Aout_9-1493801894

 

Afin de surveiller près de 2000 personnes qui transitent chaque jour sur le site, il a fallu créer une fine équipe au PC sécurité. Grâce à eux le site est entre de bonnes mains. 

Capture_d_e_cran_2017-05-02_a__17.19.46-1493739031

Adrien_collet_photo_pour_dossier-1493739858

(Le luthier)

 

Depuis son arrivée Adrien a créé des cours de guitares gratuits pour les résidents et un groupe de musique spécial Grands Voisins.

 

Capture_d_e_cran_2017-05-02_a__18.06.26-1493741234

 

Le site début 2016 (avec Fred de l'Esprit Sorcier !)

Les Grands Voisins en mars 2016

 

Capture_d_e_cran_2017-05-02_a__18.06.33-1493741330

Bande annonce du film 

 

 

À quoi servira la collecte ?

Capture_d_e_cran_2017-05-02_a__18.35.20-1493742950

 

Le CNC ayant malheureusement refusé le projet pour une aide "image de la diversité", il faut alors vite trouver un plan B... En y réfléchissant, ce film "citoyen" mérite surtout une aide collective citoyenne ! Je fais donc appel à vous pour que vous aussi vous participiez à l'aventure, que ce film singulier soit aussi inscrit dans une histoire que l'on écrit tous ensemble !

 

Le projet des Grands Voisins s'est monté à une vitesse fabuleuse, il fallait que j'attrape le train en marche. Une fois les travaux de mon atelier fini, je me suis très vite rendu compte qu'il fallait que je sorte ma caméra, ce qui implique une immersion totale à la base et sans préparation. Impossible d'être donc financé en amont, il fallait que je film, coûte que coûte. Il fallait tout improviser sur une durée indéterminée. Cela demande de l'engagement comme participation et nécessite une présence quasi journalière sur deux ans. Aujourd'hui je suis arrivé au maximum financier que je pouvais apporter sur ce film. 

 

Capture_d_e_cran_2017-05-09_a__17.59.31-1494345645

Commençons par le minimum, avec cette somme je finance :

 

- une grande partie du montage avec un monteur professionnel (et il y a du travail ! Entre 60 et 80 heures de rushes à regarder, analyser, couper, coller, monter, voir, revoir, et revoir encore et encore pour le montage globale). Ce serait déjà un très bon début pour aller chercher d'autres financements d'aide à la post production pour finir le film convenablement. 

 

- un petit test en animation de 20 à 30 secondes (pour des scènes explicatives sur l'utopie par exemple) avec un animateur dessinateur professionnel, ce qui permettrait de rassurer les producteurs qui me suivent en ce moment !

 

- une autre partie part pour les contreparties et les frais de commission du site. 

 

Capture_d_e_cran_2017-05-09_a__18.22.47-1494347002

 

Je vous avoue que je vise surtout cette somme car avec 20 000 euros je sors la tête de l'eau !

 

- je finance correctement le montage du film de manière très professionnelle pour vous donner un film de grande qualité (musique, étalonnage de l'image, mixage son en studio, vérification des fichiers en salle, sortie DCP)

 

- je finis toutes les scènes en animation pour les intégrer au film final. 

 

- j'achète les droits d'une ou deux pistes de musiques crées spécialement pour le film

 

- j'enregistre une voix off en studio

 

- une autre partie part pour les contreparties et les frais de commission du site. 

 

Capture_d_e_cran_2017-05-03_a__15.03.38-1493816643

 

Au dessus de 20 000 euros vous faîtes rayonner le film dans le monde entier ! L'idée étant que le film se fasse et qu'il soit vu par le plus grand nombre, d'où l'intérêt d'un financement citoyen ! 

 

- je fais créer des sous titres pour les sourds et malentendants, ainsi qu'en anglais pour l'international.

 

- je finance mes déplacements pour présenter le film en France et ainsi faire perdurer l'esprit Grands Voisins ! Vous permettez ainsi au film d'exister en salle ou lors de projection en plein air (visa d'exploitation principalement pour les salles de cinéma qui coûte très cher...)

 

- Je continue ma recherche de partenariat télé, d'exploitant, diffusion dans les villes et villages, sortie à l'internationale...

 

Le but étant de rassembler et de permettre au projet des Grands Voisins d'essaimer un peu partout en France et dans le monde ! Mais surtout de garder une trace de ce fabuleux projet temporaire et social. Rêvons un peu.

 

 

Tous les fonds seront reversés à Bastien Simon, réalisateur (et co producteur) du film. 

 

Capture_d_e_cran_2017-05-03_a__15.56.40-1493819833

 

Bastien Simon (30 ans) en compagnie de Mael Aïnine Nema Cherif

Bastien-photo-came_ra-lesgrandsvoisins-1493820093

(Crédit photo : Catherine Griss)

 

FILMOGRAPHIE

 

DOCUMENTAIRE  

 

2017 – PORTRAITS DE RÉSIDENTS, 2x26′, produit par l’Association Aurore.

2016 – LES GRANDS VOISINS, un principe d'espérance, 52′ et 70' (En production) et 10×15′ 

– Les Prémisses – janvier

– La Part du Colibri – février

– Itinéraire de Vie – mars

– Au rythme des voisins – avril

– Un Autre Regard – mai

– Les Dessous de l’Iceberg – juin

– Les Mains Tendues – juillet

– Les Ailes de Mael – Août

– Bilan-Phase 2 – septembre

– (Re)naissances – octobre

– Portraits de Résidents – novembre

– Mélomania – décembre

2015 – ZOO NURSERY FRANCE, les jeux d'Amnéville, épisode 6, 26′, produit par France 5.

2013 – LEVE-TOI ET MARCHE, 32′, produit par La Ligue de l’Enseignement.

 

FICTION

 

2015 – LE VIEUX POISSON BORGNE (en développement) animation stop motion en volume

2012 – L’ART DE LA CHUTE, 15′, produit par Artworx Films (Bourse Envie d’Agir 2012)

2011 – CEUX QUI MARCHENT CONTRE LE VENT, 10′

2007 – LA TRAVERSEE DU TEMPS, fiction, 10′

2005 – AUJOURD’HUI 16 JANVIER, fiction, 6′

 

CLIP

 

2013 – DIVING, groupe Dangerous Person?, label STEREONAUTIK RECORDS, Berlin

2011 – WILD WEST, groupe Dangerous Person?, label STEREONAUTIK RECORDS, Berlin.

2010 – THE WINTER’S PAST, roupe ISTIE ZOE, label STEREONAUTIK RECORD, Karlsruhe

2010 – UNDERGROUND KING, groupe Syndicate Surround, Karlsruhe, ALLEMAGNE

 

Ces films ont participé à plus de 80 festivals et événements à travers le monde et ont remporté de nombreux prix : FESTIVALS et PROJECTIONS 

 

Capture_d_e_cran_2017-05-03_a__16.07.38-1493820495

 

-WE DEMAIN, magazine n°17 page 164 "Les Grands Voisins, ils ont réinventé la ville"

-Mr Mondialisation  ("Les Grands Voisins, ce lieu de vie solidaire au coeur de Paris")

-La Télé Libre (vidéo : http://latelelibre.fr/reportages/voisins-durgence/ : "Voisins d'urgence")

 

Thumb_retouche-1_20x30-1421772892
Bastien Simon

Bastien Simon entre à l’École Supérieure d’Art de Lorraine à Metz en 2007 et entreprend une licence artistique en 2009, un Erasmus à la Hochschule für Gestaltung (HFG) de Karlsruhe en option cinéma et un master en option communication en 2011 avec les félicitations du jury. Il réalise son film de fin d’étude CEUX QUI MARCHENT CONTRE LE VENT (Molodist de... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bravo, le seuil est atteint ! Tu vas pouvoir décompresser un peu.
Thumb_default
Hugs and Love from Berlin Steffi & Ralf
Thumb_alice
Bravo pour ce projet que je soutiens absolument comme j'ai soutenu le projet "Demain" le film. Bravo !!!!