Participez au maintien de notre activité en finançant nos bâches de serres, pour que vive une agriculture paysanne sur notre territoire.

Large_collage_visuel-1425992939

Présentation détaillée du projet

Nous sommes un couple Katie et Jérôme Chico, installés en Maraîchage biologique depuis trois ans sur la commune de Saint Urcisse (entre Gaillac et Montauban) dans la vallée du Tescou (département du Tarn).

 

Collage_nous-1425983237

 

 

Le Projet :

 

Notre ferme en maraîchage biologique s’inscrit dans une démarche de développement durable qui respecte notre environnement, favorise sa biodiversité. L'objectif étant de gérer une exploitation  viable économiquement pour deux personnes et durable écologiquement.

Actuellement, nous cultivons sur un hectare et demi. Nous avons le projet de mettre en place un grand verger, pour proposer également des fruits diversifiés et sains.

 

Img_0869-1425977956

 

 

Les valeurs des Jardins du Tescou :

 

- Préserver la qualité nutritionnelle, sanitaire et gustative des produits commercialisés, et participer à la sauvegarde des variétés anciennes.

- Garder un contact direct avec le consommateur et stimuler le tissu économique local,

- Préserver la biodiversité et amélioration environnementale du site,

- Réduire l’impact de la ferme sur l’environnement,

- S'impliquer dans une démarche citoyenne d’échange de partage et de convivialité,

- S’engager dans une démarche globale écologique,

- Laisser en héritage une terre propre pour nos enfants.

 

Notre production :

 

Nous sommes très diversifiés et produisons des légumes de saison ainsi que des plantes aromatiques et médicinales et des fleurs comestibles. Nous privilégions les variétés anciennes et nous cultivons des légumes anciens, oubliés comme le persil tubéreux, le cerfeuil tubéreux, le topinambour, le cramble maritime, l’hélianti, et des espèces peu connues ou peu commercialisées, comme le concombre d'Arménie, le gombo, la chayotte, la patate douce etc.

Au printemps nous proposons des plants de légumes, d'aromatiques et médicinales.

Nous transformons également les produits de la ferme et proposons à la vente des confitures, gelées, sirops, tartinades, caviars, soupes, pâtés végétaux, chutneys, etc.

 

Collage-1425980107

 

 

Commercialisation de notre production :

 

Nous avons choisi de commercialiser nos produits uniquement en vente directe et circuits courts.

Nous proposons de la vente directe à la ferme, ainsi que des formules d'abonnement de paniers de légumes;

Nous sommes présents sur le marché bio de Pechbusque (sud de Toulouse).

Nous approvisionnons la cantine scolaire de Salvagnac en légumes de saison.

Nous participons au Programme UNITERRES (aide alimentaire et maintien de l'Agriculture Paysanne), par une convention de partenariat avec l'ANDES (Association Nationale de développement des Epiceries Solidaires).

Nous proposons nos légumes aux Ruches qui dit Oui de Gaillac (81), Montauban (82) et Lavalette (31).

Et à la saison des plants nous faisons des foires aux plants.

 

Collage-1425978956

 

 

Nos outils de Production :

 

Nous avons une petite serre de 100 m2, avec un système de tables chauffantes pour la production de nos plants de légumes.

 

 

Pour le travail du sol nous avons un (vieux) tracteur, un actisol, une charrue vigneronne, un rotobator, un vivroculteur, un broyeur à marteau.

 

 

Adhérents à la CUMA Maraichage Tarn, nous utilisons ponctuellement la planteuse à Pommes de terre, l'arracheuse de pomme de terre et le broyeur BRF.

 

Nos besoins :

 

Afin de pouvoir poursuivre notre projet et vivre décemment de notre métier de maraîcher nous avons encore des besoins incontournables :

Les bâches manquantes pour les deux serres jumelées achetées d'occasion plus petit matériel indispensable à la finalisation du montage de ces serres, pour pouvoir produire pendant les périodes froides et pluvieuses et cultiver des légumes précoces ou tardifs. (environ 4500€)

Faire une extension d'un hangar pour abriter la chambre froide d'occasion acquise en 2012, avec une partie pour le stockage des légumes d'hiver (courges/pomme de terre / navets / chou rave / betterave etc ), et une autre partie pour le lavage des légumes. (lavage que nous effectuons jusqu'à présent à l'extérieur, dans des conditions climatiques difficiles l'hiver : froid, pluie). (environ 7000€)

Achat d'un cultirateau d'occasion pour préparer un lit de semence fin (notre terre est très argileuse et très difficile à travailler) (4000€)

Et dans un avenir plus ou moins proche nos devons changer notre tracteur qui est très vieux, qui tombe toujours en panne et qui est très polluant, le travail des planches sous serres nous intoxique énormément. (environ 6000€).

 

Pourquoi l'appel au don ?

 

En 2011, lors de la création de notre exploitation agricole, nous avons bénéficié d'une subvention d'investissement de 10 000 € (installation progressive).

Ensuite nos apports personnels ont permis de financer le démarrage de notre activité (création d'une réserve d'eau, drainage d'une parcelle trop hydromorphe, mise en place du système d'irrigation, achat d'une serre à plants, d'un tracteur d'occasion et autres outils et matériels indispensables au travail de la terre).

A part le foncier (habitation + terres) que nous avons acquis avec un crédit bancaire personnel, nous avons donc auto financé la totalité du matériel présent sur l'exploitation et des aménagements fonciers.

 

L'année dernière, nous avons bénéficié de la Dotation Jeune Agriculteur (16 000€). Nous avons pu acheter 2000 m2 de serres d'occasion que nous avons démontés nous mêmes, avec l'aide d'amis, et un motoculteur qui prend le relais au tracteur pour travailler sous la serre. (car tracteur trop polluant sous serre).

 

En tant que jeune agriculteur, nous aurions pu bénéficier de prêts bonifiés à 1%. Mais la banque refuse de nous faire un crédit.

Pourtant le projet est viable puisque nous avons aucun crédit sur l'exploitation, et que nous avons déjà un bon réseau de distribution pour la vente de notre production. La comptabilité sur les trois années de production révèle chaque année une augmentation de nos ventes, mais cela reste toujours insuffisant pour vivre de notre activité.

 

Depuis deux ans nous demandons un crédit à la banque et une autorisation de découvert (nous avons actuellement aucune autorisation de découvert et chaque mois notre inévitable découvert engendre des frais énormes de commissions bancaires.

 

Pour la troisième fois notre banque vient de nous refuser la dernière demande de crédit. Notre Excédent Brut d'Exploitation est pourtant en progression, mais nous ne les intéressons pas, car nous n'avons pas de garantie sérieuse, (pas d'aide de la PAC à mettre en garantie, pas de famille qui pourrait se porter garant).

 

Ces refus de la banque à soutenir et encourager notre projet nous ont conduit à chercher autrement le financement nous permettant de continuer notre activité et d'arriver à en vivre.

 

Nous avons donc décidé d'essayer de constituer un apport par le biais de la solidarité, et des réseaux sociaux.

À quoi servira la collecte ?

Pour financer quoi ?

 

Actuellement notre exploitation n'est pas viable. Sans serres, nous n'arrivons pas à avoir une production sur toute l 'année.

 

En début d'année nous avons fait l'acquisition de 2000 m2 de serres d'occasion (structure sans les bâches) que nous sommes actuellement en train de finir de monter. Nous avons réussi à auto fiancer les bâches pour deux serres simples (environ 650 m2), elle sont en culture et nous devrions arriver cette année à commercialiser un peu plus tôt quelques légumes précoces, mais malheureusement la surface en production sous serre n'est actuellement pas suffisante.

 

Nous avons absolument besoin rapidement des deux doubles bâches pour les deux serres jumelées (chacune 16 m sur 40 m dont une est quasiment montée et l'autre à monter entièrement) afin de planter les légumes précoces qui sont déjà semés sous notre serre à plants (tomates, poivrons, aubergines, concombres, courgettes, etc).

 

 

Collage_serres-1425982195

 

La somme de votre participation est de 4500 €. Cela nous permettra d'appréhender l'année 2015, de façon plus sereine avec une production permettant d'assurer des ventes de légumes quasiment toute l'année.

 

Si le montant est dépassé, cela nous permettra de commencer la construction de notre pièce de stockage et de lavage.

 

Vous êtes les bienvenus aux Jardins du Tescou, si vous voulez venir découvrir notre lieu et discuter de notre projet et de notre métier qui nous passionne.

 

Merci, merci à vous toutes et tous.

 

Thumb_avatar-1426078042
Les Jardins du Tescou

Notre ferme en maraichage biologique s’inscrit dans une démarche de développement durable qui respecte notre environnement, favorise sa biodiversité privilégie les matériaux écologiques et les énergies renouvelables. Elle offre au visiteur un lieu écologique et naturel, paisible, basé sur l’échange, le partage et la convivialité. Situés dans le... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bonjour, Où en êtes vous de votre projet ? Avez vous pu réaliser tout ce qui était prévu ? Amicalement Hélène
Thumb_default
Bravo !
Thumb_hpim8024-1431878714
Yes, trop contente que vous ayez atteint votre objectif. bonne continuation et plein de courage