Les Thautoliens Aquatiques de Moss, une des œuvres originales de la galerie d’art flottante,un projet artistique inédit sur l’étang de Thau!

Large_img1

The project

 

L’art cinétique* sera à l’honneur de la 23è édition du Festival de Thau au travers d’une galerie d’art sur l’eau composée de cinq œuvres cinétiques monumentales réalisées par des artistes du territoire du Bassin de Thau, entre Montpellier et Béziers (Hérault,34).

 

Parmi eux, MOSS, pour qui le milieu lagunaire n’a pas de secret, imagine une série de personnages aquatiques, «Les Thautoliens», grandes créatures fantastiques colorées venues des profondeurs de l'étang de Thau, composées d’une tête volumineuse avec une trompe, d’une queue et de deux jambes munies de palmes, ce qui donne à l’ensemble une allure amusante. Moss travaille le polyester compressé qu’il façonne en cube pour ensuite le sculpter et ainsi  donner vie à ses personnages de taille et de corpulence différentes. 

 

* fondé sur l’esthétique du mouvement, propose des œuvres qui contiennent des parties en mouvement. Le mouvement peut être produit par le vent, le soleil, l’eau, un moteur ou le spectateur.

 

 

Moss

 

 

 

 

Moss_2

 

 

 

Moss_1

 

La multiplication des personnages est inhérente à la composition de l’œuvre, comme l’explique Moss, faisant ainsi référence à la notion de groupe et à un certain pouvoir d’interaction, comme si le « petit peuple aquatique», était venu pour nouer des liens privilégiés avec le public du festival.

 

Amusants ou inquiétants en fonction de la lumière, les personnages à grosses têtes dont les jambes sont montées sur des fers à béton, tanguent au grès du clapot de l'eau. Cette proposition artistique amènera le public à se questionner : que sont venus faire les Thautoliens au Festival de Thau? est-ce pour délivrer un message ? quel message ?

 

Moss_4

 

 

 

 

A l’initiative du projet : Dominique Doré

Le projet de galerie d’art flottante a été confié à Dominique Doré, membre fondateur de la Grande Barge et d’Avis de Chantiers (collectifs d’artistes), scénographe, décorateur et sculpteur cinétique, qui collabore depuis plusieurs années avec le Festival de Thau. L’objectif est de créer une galerie de cinq œuvres cinétiques monumentales, chacune exprimant une vision artistique des enjeux liés à l’environnement et à la consommation d’énergie. La galerie d’art sera installée sur l’eau du 19 au 21 juillet à proximité du site des concerts sur le port de Mèze.

 

 

 

Dejeuner.sur.leau.credit_ph.poulenas_web

"Le Déjeuner sur l'eau", réalisé par Dominique Doré et les jeunes en 'immersion, chantier MLIJ Bassin de Thau, 2012.

 

 

 Moss, l'artiste

Né en Algérie en 1952, Moss est l’héritier de l’art brut défini par Dubuffet, il incarne le courant «singulier», par la nécessité d’expression qui s’impose presque malgré lui, par la spontanéité de l’acte artistique, par la forme qui relève de la mouvance populaire, qui refuse la norme et le convenu.   Si Moss a toujours dessiné, et commencé à peindre vers l’âge de 12 ans, c’est surtout durant les sept années de prison auxquelles il a été condamné pour braquage de banques qu’il s’est sérieusement mis à la peinture. « J’avais des choses à raconter ; j’avais besoin de me construire, explique-t-il. Je faisais de la peinture sur papier. C’était très violent. Ma sœur a sorti mes premiers dessins et les a exposés. Ça a marché de suite. Pour moi, c’était une façon d’exister. La peinture a meublé ces années en me faisant oublier l’aigreur, l’amertume.»   La peinture de Moss a évolué au cours des années, aussi bien que les matériaux employés : bois, galets, cagettes récupérées, bouteilles de détergeant… Moss est entré dans le volume en travaillant sur le bois, qu’il sculpte, à la tronçonneuse, pour créer des sujets de plus en plus imposants. « Je sculpte des traverses de chemin de fer que je mets debout. Ce sont souvent des sculptures d’inspiration ethnique ».     Moss expose désormais dans toute la France et même à l’étranger en Espagne et en Italie. Il est à l’origine avec sa compagne de la Caravane des Arts Singuliers qui regroupe une cinquantaine d’artistes.    Facebook : Moss Artiste  

 

 

 

 

 

Why fund it?

 

Rejoignez-nous et participez à la réalisation de l’œuvre originale de Moss « Les Thautoliens Aquatiques » ! Grâce à votre générosité, la collecte permettra de financer la création originale de Moss.

 

 

 

 

 

 

 

Thumb_avatar
Festivaldethau

Le Festival de Thau, défenseur de son territoire, allie cultures et musiques du monde, arts plastiques au travers de scénographies originales et rencontres débats liées aux problématiques environnementales et à la lutte contre les inégalités sociales. Itinérant sur plusieurs communes et sites en bordure de l’étang de Thau, le festival, défend son... See more

Newest comments

Thumb_default
Etranges ces Thautoliens ;-) il faut vraiment qu'ils sortent de l'étang pour qu'on fasse leur connaissance !
Thumb_default
Pour le territoire, la culture et la jeunesse!
Thumb_default
C'est partie Émilie !!!