Un programme de rencontres culturelles autour de l’univers carcéral sur le thème de l’art créé en prison.

Large_art_and_prison-1409590068

Présentation détaillée du projet

                    Sous le parrainage du photographe REZA

                           et du dessinateur BERTHET ONE

 

                    L’exposition internationale d’art créé en prison

                          “Un demi-mètre carré de liberté”

 

     en partenariat avec l’Association “Art and Prison e.V.”, Allemagne,

                        la Fondation Koestler Trust, Royaume-Uni,

                                 et l’Association Carceropolis

 

Un_programme_in_dit-1409158667

 

Du 16 octobre au 14 décembre 2014, Dorothy’s Gallery, American Center for the arts, accueille, pour la première fois à Paris, « Un demi-mètre carré de liberté ».

 

Cette exposition internationale d’art rassemble 150 œuvres créées dans les prisons de plus de 40 pays mises en lumière par un programme de rencontres artistiques et culturelles inédit : des débats, témoignages, concerts, projections, théâtre qui portent un éclairage novateur sur l’univers de la prison.

 

Francisco_-_puerto_rico-1409217406

                                           Fransisco, Puerto Rico

 

 

Vos dons serviront à l’organisation d’un…

 

 Festival-1409217449

 

Une première étape a été franchie !  Grâce aux généreux contributeurs de KissKissBankBank, l’association « Art et Prison France » a pu financer la venue des 150 œuvres de l’exposition depuis l’Allemagne.

 

Autour de cette exposition, seront organisés des événements culturels qui rendront l'univers de la prison accessible et compréhensible par chacun, nous rappelleront que les détenus sont aussi des hommes capables de création et que l'art transcende les barrières sociales, culturelles et géographiques.

 

Chacun sera ainsi appelé à prendre part au débat sur le rôle de la prison dans la société.

 

Aidez-nous à mettre en place ce programme culturel, à lui assurer une communication large et à produire le catalogue de l’exposition.

 

Deniz___turquie-1409217531

                                                          Deniz, Turquie

 

 

 

 

Qui_quoi_commentdef-1409217572

 

 

 

Quoi-1409217587

 

Le programme mettra en valeur le thème de l’art en prison, autour des œuvres de l’exposition mais aussi de la création littéraire, musicale et théâtrale.

En montrant et en parlant de la création artistique en prison, les systèmes pénitentiaires de différents pays seront approchés et comparés.  

 

Les thèmes majeurs abordés : La Culture en prison - Justice ou droit – espaces ouverts ou fermés - Vie quotidienne – Administration – Femmes – Mineurs – Santé – Travail – Accès à la formation et à la culture – Architecture – Peines longue durée – Solutions alternatives – Prévention de la récidive…

 

 

 

Qui-1409217610

 

Spécialistes internationaux (Etats-Unis, Angleterre, Allemagne), chercheurs, enseignants, personnalités, anciens détenus, écrivains, artistes, associations, autorités pénitentiaires, animent et participent au programme.

 

Autour de conférences interactives, ils témoignent de leur expérience sur la réalité des conditions de détention, sur l’organisation et le fonctionnement des prisons.

 

Sergey___hongrie-1409217652

                                                  Sergey, Hongrie           

Frederic___allemagne-1409217676

                                             Frederic, Allemagne

 

Comment-1409217770

 

Un programme culturel multidimensionnel est organisé tout au long de l’exposition au sein de The American Center for the Arts.

 

Ce programme donne parole et visibilité aux détenus et à ceux qui sont engagés pour faire évoluer le système carcéral :

 

- Tables-rondes réunissant des spécialistes internationaux :

        - Peter Echtermeyer, fondateur d’Art and Prison en Allemagne

        - Tim Robertson, directeur de la Fondation "The Koestler Trust",  à Londres

        - Dave Gussak, professeur de l’université de Floride, qui a écrit sur les bénéfices de l’art thérapie en prison

 

- Rencontres avec des artistes, anciens détenus, parmi lesquels: Berthet One, dessinateur de BD,  Karim Mokhtari, auteur du livre « Rédemption »

 

- Rencontre avec Reza, reporter-photographe, un des plus estimés de sa profession. Arrêté à 22 ans, emprisonné et torturé pour son militantisme artistique contre le régime iranien, il continue à marier engagement humanitaire et photographie.

 

- Témoignages de médecins, architectes, photographes, contrôleurs ou responsables d’associations socioculturelles (parmi lesquelles : Carceropolis, Le Vent se lève) qui viendront partager leur expérience de la vie carcérale 

 

- Projections de documentaires et de courts-métrages, dont certains réalisés par des détenus 

 

- Lectures et mises en scène de textes et poèmes écrits par des détenus, avec les comédiens du Conservatoire National d’Art Dramatique.

 

- Série de Concerts éclectiques (classique, rap, musique du monde) de musiciens engagés auprès des détenus, qui ont joué ou composé en prison, et avec la participation du Conservatoire à rayonnement régional de Paris

 

- Ateliers de création autour d’une œuvre de l’exposition en collaboration avec Le Vent se lève.

 

Exemples de soirées ayant eu lieu à The American Center for the Arts 

 

 1-1409218309

                                 Concert de Melissa James  en soutien

                      à l’organisation humanitaire Small Steps Projects 

 

2-1409218348

                                   Conférence en soutien à Barack Obama

 

 

 

 

Focus_sur-1409218483

 

 

Exposition-1409218500

 

 

Pendant toute la durée du programme, vous pourrez visiter une exposition unique d’œuvres créées en prison, exposées pour la toute première fois en France.

 

Une collection unique par sa taille, sa qualité artistique et sa diversité géographique. Elle réunit 150 œuvres, peintures, dessins et sculptures, issues de deux concours d’art internationaux auxquels 1 000 femmes, hommes et jeunes en prison ont participé.

 

La collection nous vient d’Allemagne. Elle a été réunie par l’organisation « Art and Prison e.V » et fut exposée au Ministère de la Justice à Berlin en 2013.

 

Affiche_art_et_prison-1409218572

 

 

Un pont de compréhension entre les hommes. Pour aider les détenus à retrouver une dignité et leur identité, leur art doit être vu. Cette reconnaissance les aide à considérer la possibilité d’une réinsertion réussie dans la société.

L’art créé en prison est trop rarement exposé à l’extérieur, et peu de gens parlent de cette créativité exceptionnelle qui peut se développer derrière les murs de la prison.

 

Plus de 40 pays sont représentés : Allemagne, Argentine, Australie, Brésil, Bulgarie, Burundi, Canada, Chine, Colombie, Corée du Sud, Cuba, Etats-Unis, France, Ghana, Grèce, Inde,  Iran, Japon, Maroc, Mexique, Népal, Niger, Pologne, Pakistan, Roumanie, Royaume-Uni, Russie, Singapour, Slovénie, Sri Lanka, Suède, Turquie, Ukraine, Uruguay…

 

Le projet est soutenu par la Fondation Koestler Trust, Royaume-UniLogo-1409409747

et l’Association Carceropolis

Logo_debut-1409409755

 

 

et  aura pour PARRAINS deux artistes de renom : 

 

Le photographe iranien engagé REZA

Reza_deghati_2010_c-1409409710

 

et le dessinateur BERTHET ONE 303534_15563860_460x306-1409409727

 

 

 

Organisateurs-1409218641

 

Les organisateurs du projet sont tous des organismes à but non lucratif :

 

L'Association « Art and Prison e.V. » 

 

Créée à Berlin en 2009 par Peter Echtermeyer, elle est l'organisatrice du concours international d'art réalisé en prison et a réuni une large collection d’œuvres plastiques.

 

Peter Echtermeyer est actif auprès des prisonniers depuis plus de 20 ans. Il a occupé des fonctions à responsabilité dans des associations internationales d’aide aux détenus.

 

Cornelia Harmel, artiste d’origine est-allemande est commissaire de l’exposition « Un demi-mètre carré de liberté ».

 

Plus d’informations : www.artandprisonberlin.jimdo.com

 

 

3-1409218871

                               Peter Echtermeyer et Cornelia Harmel 

 

 

 

L’Association « Art et Prison France »

Créée par Inga Lavolé-Khavkina, Bruno Lavolé et François Charron pour la venue à Paris de l'exposition internationale d'art réalisé en prison.

 

Inga Lavolé-Khavkina est réalisatrice de films documentaires.

 

Bruno Lavolé est un ancien cadre supérieur dans le secteur bancaire, producteur de films documentaires.

 

François Charron est ancien cadre supérieur dans le secteur bancaire. Il est commissaire d'exposition pour « Talents Cachés », qui présente des œuvres issues des prisons de la Région Parisienne.

 

 

5-1409218960

                                              Bruno Lavolé

 

 

 

dorothy’s gallery, American Center for the Arts

 

Centre culturel et galerie d’art américaine fondée en 2006 par Dorothy Polley, elle accueillera l'exposition et l’ensemble des rencontres culturelles du programme au 27 rue Keller, 75011 Paris.

Elle est dédiée au rapprochement des cultures, dans une volonté d'élargir et de démocratiser les réseaux de l'art en traversant les frontières.

 

Plus d’informations : www.dorothysgallery.com

 

 

6-1409218977

                                      Dorothy Polley

 

 

 

Vitrine-1409219140

                   dorothy's gallery, 27 rue keller, 75011 Paris

 

Le_salon1-1409219151

                                                       Salon

 

 

9.cour_verdoyante-1409219175

                                              Cour verdoyante

 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

 

Repartition-1409219030

 

Pour financer le programme des manifestations culturelles et sa promotion auprès d'un public le plus large possible, un budget de 5 000 € minimum est nécessaire.

 

Budget global : 5 000 €

 

Financement par la collecte KissKissBankBank : 2 500 € Financement par des partenaires

 

Institutionnels et privés : 2 500 €

 

 

Comment sera utilisé l’argent :

 

- Organisation du cycle de rencontres culturelles : 2 000 €

Défraiement des spécialistes internationaux invités / Frais de transport nationaux et internationaux / Droits de diffusion pour les œuvres vidéo et littéraires / Dédommagement des artistes pour les soirées de représentation (musiciens, comédiens) / …

 

- Communication : 1 500 €

Production et distribution de supports de communication tels que : 1 000 affiches et 4 000 flyers pour l’exposition / Édition papier du programme de rencontres / Communication presse et média / …

 

- Édition du catalogue de l’exposition : 1 500 €

Conception et production d’un catalogue format A5 à 1 000 exemplaires.

 

Les œuvres de l’exposition ne sont pas à vendre... Nous avons donc besoin de vous. Aidez-nous en participant à ce projet et en contribuant dès aujourd’hui !

 

Un_grand_merci-1409219048

 

 

 

A._-_roumanie-1409219096

                                                                                                    A. , Roumanie

Thumb_logodgcarr__noir-1409220804
The American Center for the Arts

La plus américaine des galeries parisiennes, située au cœur du quartier Bastille. Son programme d'expositions présente des artistes visuels de tous les pays, et de tous les styles. L'American Center for the Arts vous offre en parallèle une série d'événements, ateliers et rencontres exceptionnelles pour tous les publics.

Derniers commentaires

Thumb_avatart
Le programme organisé propose une vue inédite de la prison et des prisonniers. Comprenant des anciens détenus, des bénévoles actifs en faveur des prisonniers, des professionnels, il ouvre une fenêtre sur un monde méconnu. Les détenus sont un jour libérés et il est important de se rappeler qu'ils sont des membres à part entière de notre société.
Thumb_default
Le programme culturel proposé est varié et intéressant. La prison interroge la société. Il est rare qu'un évènement culturel nous rappelle ainsi que les prisonniers en font pleinement partie et que la prison est aussi un lieu de vie et de création.