Soutenez la campagne qui ébranle les entreprises d’énergie fossile !

Large_larevuedurable-en-campagne-1432902700-1432902707

Présentation détaillée du projet

Depuis la fin 2012, une campagne mondiale de désinvestissement appelle les étudiants à demander à leurs écoles et universités, ainsi qu’aux institutions religieuses, de désinvestir leur argent des 200 plus grandes entreprises fossiles du monde. L’initiative s’est très vite étendue au-delà du cercle universitaire. Début 2015, plus de 200 universités, Eglises, fondations philanthropiques, collectivités publiques et même un fonds de pension l’avaient déjà ralliée. Un résultat spectaculaire.

 

 

Cette campagne inédite, lancée par l’organisation 350.org, repose sur un constat effrayant : les réserves prouvées de ces 200 entreprises fossiles totalisent un budget carbone au moins trois fois supérieur au budget que le monde doit respecter d’ici 2050 pour ne pas dépasser la frontière de 2°C de hausse de la température. Au-delà de cette limite, il est fort probable que la Terre cessera d’être hospitalière pour l’espèce humaine.

 

Dans le monde anglo-saxon, cette action ne laisse pas les institutions financières indifférentes : l’Agence internationale de l’énergie, la Banque d’Angleterre et la Security Exchange Commission (surveillant de la Bourse aux Etats-Unis) s’alarment du risque qu’investir dans les énergies fossiles représente. Les experts parlent de « bulle carbone ».

 

Mais pour l’heure, ce mouvement pour une sortie accélérée des énergies fossiles reste timide en Europe francophone alors que la 21e Conférence des parties sur le climat (COP21) aura lieu, fin 2015, à Paris. Et que la Suisse est une place financière de premier plan. Cette situation peut et doit changer. C’est ce changement qu’avec ce projet, nous voulons pousser.

 

Actrice de la grande aventure du climat depuis 2002, LaRevueDurable souhaite, avec son 55e dossier, documenter et animer avec vous cette campagne de désinvestissement des énergies fossiles, en Suisse et en France.

 

Le but immédiat n’est pas d’asphyxier financièrement les mastodontes économiques que sont les 200 plus grosses entreprises fossiles du monde. Il est de discréditer moralement un modèle d’affaires incompatible avec le maintien d’un climat accueillant pour l’humanité.

 

LaRevueDurable, bien plus qu’une publication

 

Ce n’est pas la première fois que LaRevueDurable s’engage dans une campagne sur le climat. Nous avons réussi, de 2008 à 2010, à empêcher une entreprise suisse d’investir des millions dans une centrale à charbon en Allemagne. En 2009, nous avons relayé la première campagne internationale de 350.org. Dès 2008, nous avons inauguré la plate-forme pionnière Le climat entre nos mains avec laquelle nous menons depuis un travail de fond en Suisse et en France pour promouvoir des modes de vie sobres en carbone.

 

En 2014 et 2015, nous avons initié le mouvement des grands-parents pour le climat en Europe francophone. En moins d’un an, des lecteurs de LaRevueDurable ont créé des associations de grands-parents pour le climat en Suisse romande, en Belgique et en France.

 

 

Notre travail sur l’investissement soutenable (dossier n°40) nous a amenés, en 2014, à enquêter sur l’énergie citoyenne (dossier n°51). En mai 2015, nous avons cofondé une coopérative solaire à Fribourg et travaillons sur d’autres formes de financement citoyen du virage énergétique. Ce volet « Invest » est bien sûr complémentaire du volet « Disvest ». Il crée un horizon très positif vers lequel coopérer pour pouvoir nous libérer des énergies fossiles.

 

Ces multiples engagements nous mettent dans une position très favorable pour participer, en Europe francophone, à la campagne de désinvestissement que nous vous invitons à soutenir.

 

L'équipe

 

a:3:{s:5:^title^;s:31:^Une revue qui dure depuis 9 ans^;s:11:^description^;N;s:3:^alt^;s:31:^Une revue qui dure depuis 9 ans^;}

 

LaRevueDurable est une petite entreprise familiale. Susana Jourdan, sa directrice, est diplômée en économie politique de l’Université de Fribourg. Jacques Mirenowicz, son rédacteur en chef, est docteur en neurosciences de l’Université de Fribourg. Depuis douze ans, ils luttent ensemble pour relever un double défi : porter à bout de bras une revue indépendante sur l’écologie et contrer tant qu’il en est encore temps la dérive du climat.

 

Ils le font avec l’aide très précieuse d’une petite équipe : Jean-Christophe Froidevaux, qui soigne tous les aspects graphiques avec une patience et un dévouement infinis, Fabienne Mazenauer, qui gère l’administration avec une grande rigueur, Tom Tirabosco, dessinateur indigné et talentueux, et Anne Florence Perrenoud, relectrice quasi infaillible.

 

À quoi servira la collecte ?

La vente des numéros de LaRevueDurable ne couvre pas les frais de leur fabrication. Pour boucler nos budgets, nous faisons souvent appel au mécénat et à des fonds publics. Cette fois, l’idée d’un crowdfunding nous est venue, car soutenir ce dossier, c’est s’engager avec nous. C’est donc une manière de lancer sans tarder cette campagne : toutes les contreparties ont été pensées pour que tout donateur en devienne partie prenante.

 

Lorsque ce dossier de LaRevueDurable paraîtra grâce à vous, il sera un support parfait pour animer cette campagne. Il décrira de manière très accessible son origine, ses fondements, sa nouveauté radicale, ses premières percées, ses perspectives pleines d’espoir. Et donnera toutes les bases pour argumenter et répercuter une campagne qui rebat les cartes de la prise en charge du climat.

 

LaRevueDurable contribuera elle aussi à faire vivre cette campagne selon trois axes :

- en co-organisant des soirées publiques en partenariat avec 350.org et les Amis de la Terre;

- en accomplissant un travail de fond avec des fondations philanthropiques pour leur demander de désinvestir des énergies fossiles afin de montrer l’exemple et de créer un effet d’entraînement auprès des fonds de pension et d’autres acteurs clefs de la finance;

- en informant nos correspondants francophones de l’actualité de la campagne.

 

En bref, la collecte servira à cofinancer :

 

 - l’élaboration de ce dossier spécial de LaRevueDurable : 25 000 euros/francs. Un numéro de LaRevueDurable coûte environ 50 000 euros/francs. Les abonnements couvrent en moyenne la moitié de ces frais; 

 - l’animation  de la campagne en Suisse et en France avec notamment le recrutement d'un/e salarié/e : 25 000 euros/francs pendant six mois.

 

Bien entendu, si nous parvenons à recueillir plus que cette somme, nous pourrons animer la campagne au-delà de six mois. Car elle devra absolument se poursuivre durant les cinq-dix prochaines années, cruciales pour le climat.

 

Les contributions sont déductibles d’impôt pour les contribuables basés en Suisse.

 

www.larevuedurable.com

 

www.leclimatentrenosmains.org

 

Thumb_logo_kkbb
LaRevueDurable

LaRevueDurable s’adresse à toutes celles et tous ceux qui changent le monde, le rendent plus accueillant et plus juste.

Derniers commentaires

Thumb_default
Continuons les combats ......
Thumb_default
ancien abonné à votre revue, je suis convaincu que l'information concrète et positive du citoyen reste primordiale sur ce sujet crucial pour l'avenir de notre planète. Je ne suis pas déçu par votre initiative. Vive les initiatives citoyennes, le sauvetage de la planète viendra de là! bien cordialement, Pascal
Thumb_default
Désinvestir pour mieux investir ! Merci pour la campagne !