Aidez-nous à réaliser ce projet qui était au départ une simple démarche familiale et prend un caractère universel qui nous dépasse.

Large_liesel_copertina-1475827897-1475827938

Présentation détaillée du projet

                LIESEL, UN EXODE SOUS UNE BONNE ETOILE

 

 

NOTRE PROJET

 

Au départ une simple démarche familiale, ce projet est en train de prendre un caractère pédagogique et universel qui nous dépasse largement.

Nous souhaitons désormais réaliser un documentaire et en faire un véritable outil de transmission.

C’est l’histoire extraordinaire d’une adolescente – Liesel – durant la seconde guerre mondiale.

Chaque fois que nous l’évoquons, nous prenons un peu plus conscience de son impact, en particulier auprès des jeunes générations.

Cette histoire, que nous pensions n’être que la nôtre, va devenir aussi la vôtre.

 

 

 

 

 

QUI EST LIESEL ?

 

Liesel est née en 1925 à Vienne en Autriche dans une famille juive de l’empire austro-hongrois, comme il y en avait beaucoup à cette époque, partagée entre Vienne, Budapest et Prague.

Une famille intégrée, cultivée, heureuse, entre une mère Elsa pianiste – 1er prix du Conservatoire de Vienne – et un père Nandor entrepreneur, pionnier de la « réclame », débordant de projets, adorant l’Opéra et s’y essayant parfois lui-même.

 

Copia_di_liesel_famiglia_2-1474619627

 

 

Liesel, elle, adorait la danse, toutes les danses : classique, patinage artistique, claquettes…Elle y aurait sans doute consacré sa vie si…

 

 

Mais voilà, pour cette famille, dont le destin aurait pu – aurait dû – être paisible, le sort en décida autrement…

 

Liesel_famiglia-1474619217

 

pour ce trio débordant d’amour, qui parvint à ne pas être séparé pendant presque toute cette période.

 

Copia_di_0x7b9914-1474880384

 

Et c’est ainsi que nous sommes là pour vous en raconter l’histoire, grâce à cette bonne étoile, dont nous avons si souvent entendu citer l’existence.

 

L’EXODE

 

Un exode est fatalement un mouvement perpétuel, une fuite angoissée. Le leur fut homérique. Ils ont précédé Hitler dans toutes ses conquêtes. Déjà de Berlin, où ils vivaient en 1933 et où Nandor décida qu’il était temps pour eux de partir, à Vienne, jusqu’à l’Anschluss en 1938. Puis ils sont restés à Prague pendant un an, à Gènes en Italie pendant quelques mois, pour rejoindre la France grâce à un passeur qui les a fait naviguer en barque de Vintimille à Nice (septembre 39) où leur séjour fut très long, rompu par un internement brutal, homme et femmes séparés (pour Liesel et Elsa, Gurs, en France et pour Nandor Les Milles). Ensuite, ils furent placés en résidence forcée à Saint-Martin Vésubie durant six mois, sous la bienveillante protection des Italiens, petite ville où ils furent très heureux et qu’ils ont dû fuir en traversant la montagne et les cols durant trois jours et trois nuits, franchissant avec angoisse des rivières de cailloux dégringolant le flanc de la montagne (800 autres malheureux ont fait cette effarante marche) pour arriver dans une Italie qui venait d’être envahie par les Allemands ! Là, ils sont restés deux ans jusqu’à la libération italienne, cachés dans la montagne du Piémont.

Liesel et ses parents, soudés, ont parcouru ces années de guerre avec une insolente joie de vivre, hormis le terrible internement, suffisamment bref pour qu’ils puissent s’en remettre... mais en en gardant un traumatisme indélébile.

Comme il a été difficile pour eux de nous transmettre cet héritage ! Comment en effet appréhender en parallèle, par exemple pour la période de cache dans la montagne italienne :

la peur des allemands, la faim et la misère qui se traduisit pour Liesel par une longue période de paralysie dont elle a gardé des séquelles durant toute sa vie / Un premier amour, grand amour dont nous avons si souvent entendu parler et dont nous sommes d’ailleurs parvenus à retrouver le frère…

 

 

L’AVANT PROJET FAMILIAL

 

Nous tous, « les héritiers »de Liesel - d’abord ses enfants Sylvie et Claude, puis ses petits-enfants, Capucine, Chloé, Victor et Andreas – avons grandi avec ces « histoires », anecdotes nombreuses, souvent extraordinaires, devenues comme mythiques pour nous, tout en comprenant qu’elles faisaient partie de l’Histoire.

 

Sylvie_e_claude_2-1466758227

       SYLVIE                                                              CLAUDE

 

Lisel_e_i_nipoti-1454495804

 

LES 4 PETITS ENFANTS AUTOUR DE LIESEL : ANDREAS, CHLOÉ, VICTOR ET CAPUCINE

 

Un jour, tous ensemble réunis autour de la table, nous avons eu envie d’en découvrir les véritables décors.

Enfants, petits-enfants, conjoints, compagnons…et bien sûr Liesel, c’est-à-dire 10 personnes, nous  avons décidé de retourner sur ces lieux de mémoire et de refaire le voyage de son exode.

Mais comment faire pour retrouver tous ces lieux ?

Il ne s’agissait alors aucunement de réaliser un film, mais juste d’un projet familial autour de Liesel, si pleine de vitalité et si heureuse de retourner sur les traces de son passé avec nous tous.

 

Après de longues recherches nous sommes parvenus à entrer en contact avec l’équipe dont nous vous parlerons juste après et qui, grâce à sa compétence historique et son attachement personnel à cette période, nous a permis d’organiser notre périple.

Et nous voilà partis en minibus pour une épopée pendant laquelle Liesel nous a fait découvrir des lieux que nous connaissions certes depuis toujours, mais uniquement par récits. 

Nous avons pu les voir, les filmer !

Liesel nous a expliqué comment elle avait survécu avec ses parents, parfois en résidence forcée, restant deux ans dans les montagnes, tous les trois cachés par des paysans italiens, pauvres, mais si fiers et généreux qu’en dépit des importantes sommes offertes par les Allemands, ils n’ont jamais dénoncé le moindre juif.

Surtout, pendant notre périple, grâce à des aides souvent inespérées, tous les lieux ont fini par être retrouvés.

 

LE FILM DOCUMENTAIRE ET L’EQUIPE DE REALISATION

 

Au départ de cette aventure, il y avait donc simplement l’envie d’une expérience vécue en commun, celle d’une transmission en direct, de génération à génération. Pour tout organiser, il nous fallait évidemment beaucoup d’aide. Et il y eut les 2 rencontres : Lucio Monaco et Fabio Gianotti !

 

Fabio_lucio-1454510429

 

LUCIO ET FABIO

 

Fils d’un des 12 premiers partisans italiens, retraité, d’une culture et d’un humanisme hors compétition, Lucio consacre désormais son existence à la survie d’un village haut perché du Piémont que les Allemands n’ont jamais réussi à investir. Il connaît les montagnes de la région comme personne. Sans lui, lors de notre premier voyage, jamais nous n’aurions pu retrouver tous les lieux, 70 années d’urbanisme étant passées par là. Logiquement, elles auraient dû tout effacer...

 

Il était accompagné d’un ami, Fabio, jeune réalisateur, qui nous demanda la permission de fixer quelques traces en vidéo de notre expédition. À nouveau, une rencontre entre Liesel et la jeune génération ayant soif de témoignages…

 

Ce devait être un simple contact, ce fut bien plus. Une sorte de coup de foudre ! 

 

Grâce à eux, à leur bienveillance, à leur coup de cœur pour notre quête, le voyage improvisé est devenu le germe du film documentaire Liesel, un  exode sous une bonne étoile.

 

Désormais armés d’une ambition nouvelle, ils sont venus filmer Liesel à Paris, ont posé des questions, effectué des plongées dans les photos familiales et provoqué un second voyage filmé à Nice et Vintimille, d’autres rencontres. Les résumer nous entrainerait trop loin...

 

Tutti_insieme-1455288979

 

TOUTE L'EQUIPE

 

Backstage-1454510590

 

UN MOMENT DE TOURNAGE

 

FABIO LE REALISATEUR DE NOTRE DOCUMENTAIRE

 

Fabio est né à Turin le 10 Septembre 1978. Il est diplômé de l’université de Turin (D.A.M.S. – Faculté des arts) en 2005 avec une thèse sur le cinéma consacrée au film de Lars Von Trier « Breaking the Waves ». Ses études ont exacerbé sa passion pour le monde du cinéma. Il commença sa carrière de réalisateur en 2006 avec son premier documentaire « Nani di pietra, giganti di carta » (nains de pierre, papiers géants), qui fut présenté à de nombreux festivals dans le monde. Il créa en 2007, avec Silvia Bongiovanni, Kosmoki, une société de production petite mais solide. Les deux réalisateurs tournèrent de nombreux documentaires qui furent présentés à des festivals nationaux et internationaux. Ensemble, ils sont présents dans le monde de l’audiovisuel et de la communication et ont créé d’importants projets culturels innovants

Kosmoki Prodotti Audiovisivi

www.kosmoki.com

www.kosmokieco.com

 

 

À quoi servira la collecte ?

DU RÊVE A LA RÉALITÉ

 

Pendant cette aventure, il y eut beaucoup de « miracles ». À chaque fois, lorsque nous pensions abandonner, quand il semblait être devenu impossible de retrouver la maison où Liesel avait séjourné à Saint Martin Vésubie, le petit sentier éclairé par des lucioles qui permettait d’accéder à la mer et où un passeur les attendait, et surtout la grange où ils avaient été cachés deux années dans la montagne... Cette dernière a été retrouvée alors qu’un bulldozer était déjà à l’intérieur et allait commencer à la détruire...

 

FINALISER LE PROJET : A QUOI SERVIRA LA COLLECTE ?

 

Après ce trop bref résumé – tant d’autres moments stupéfiants, incroyables, drôles souvent, auraient légitimement mérité d’être évoqués ici –, pourquoi faire maintenant appel au Crowdfunding ?

Tout est à présent filmé ! Nous avons des heures de rushs. 

 

Mais il s’agit à présent de finaliser notre projet et pour cela nous devons encore :

 

- interviewer quelques historiens qui préciseront le cadre général de l’exode de Liesel 

- acheter des images d’archives

- louer le studio nécessaire pour effectuer le montage définitif, professionnel

- ……… :

Une part des frais à venir sera couverte par :

 

- PIEMONTE DOC FILM FUND

- ANED (Assolazione Nazionale Ex Deportati)

- CRC (Cassa di Risparmio di Cuneo)

- Commune de VALLORIATE

 

Nous espérons également vendre les droits du film à une chaine de télévision.

 

Mais il manque encore 7.000€ pour mener notre projet à terme.

 

Vous trouverez ci-dessous le budget de trésorerie et le plan de financement du projet :

 

Copia_di_budget_liesel_def-1466758783

 

Copia_di_torta_budget_liesel_1-1466758822

 

Copia_di_torta_budget_liesel_3-1466759023

 

Ainsi, il nous manque 7000€ pour finaliser notre projet !

Vous trouverez ci-après le détail de l'usage que nous ferons de vos dons :

1. Filmer des interviews d'historiens : 1200 €

2. Acheter des images d'archives : 1800 €

3. Edition et postproduction : 4000 €

 

Si grâce à vous la collecte atteint plus de 7000 €, nous pourrons :

1. Ajouter plus d'images d'archives

2. Développer une bande son originale

3. Enrichir le fllm avec des animations

 

CALENDRIER PREVISIONNEL :

Octobre 2016 : Filmer les dernières interviews

Novembre-Décembre 2016 : Postproduction

Janvier 2017 : Synchronisation des sous-titres en trois langues

Janvier à Juin 2017 : Distribution de notre documentaire auprès de chaines de télévision

Janvier 2017 - Janvier 2018 : Promotion du film dans des festivals et autres évènements ad hoc

 

Nous espérons tant pouvoir tout faire !!

 

LIESEL AUJOURD’HUI

 

Liesel vit à Paris où elle vient de fêter ses 90 ans, entourée de sa famille et de ses nombreux amis. Comme nous l’avons indiqué, elle n’a pas pu réaliser son rêve d’enfant de devenir une danseuse étoile, mais elle a, malgré tout, consacré, tout au long de sa vie, une énergie débordante à la danse et c’est toujours encore le cas aujourd’hui, puisqu’elle va danser tous les 15 jours ...

 

 

 

 

Thumb_12032901_472909422888428_1014077638209548632_o-1457604084
Kosmoki Filmaking

Fabio est né à Turin le 10 Septembre 1978. Il est diplômé de l’université de Turin (D.A.M.S. – Faculté des arts) en 2005 avec une thèse sur le cinéma consacrée au film de Lars Von Trier « Breaking the Waves ». Ses études ont exacerbé sa passion pour le monde du cinéma. Il commença sa carrière de réalisateur en 2006 avec son premier documentaire « Nani di... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Notre participation toulousaine ;) Bon courage ! Bisous, Corentin
Thumb_default
J'attend de pouvoir voir cette fabuleuse histoire avec impatience... Bonne continuation à tous.
Thumb_default
J'attend de pouvoir voir cette fabuleuse histoire avec impatience... Bonne continuation à tous.