Edition d'un livre de photographies nocturnes prises à Sevran, avec des adolescents en placement familial et des éducateurs

Large_quentinweb

The project

"Lumières sur la ville"

Une création partagée de Michel Séméniako (photographies)

Un projet de livre, sortie prévue en octobre 2013

 

Depuis un an, je suis en résidence d’artiste (à l’initiative du Conseil Général 93, coordonnée par l'espace Khiasma) auprès de l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) de la circonscription de Sevran, Livry-Gargan, Vaujours en Seine-Saint-Denis.

C’est à dire dans le département le plus pauvre de France et dans la commune (Sevran) la plus pauvre de ce département. C’est tout dire des difficultés sociales qui s’y accumulent.

J’ai photographié de nuit, avec onze éducateurs et onze adolescents en placement familial ou en foyer, les lieux qu’ils ont choisis et ils ont délibéré avec moi des lumières colorées avec lesquelles j’ai éclairé ces paysages urbains

Ces lieux sont imprégnés de souvenirs, ils sont aussi l’espace privilégié de moments de rencontre, de rêve, de méditation, de questionnements d’instants de vie quotidienne.

Les adolescents, compte tenu de leur situation de placement, que j’ai compris comme déplacement, ont photographiés eux-mêmes un parcours urbain de cinq images, l’un de ces lieux devenant le site de la photographie nocturne.

Adultes et jeunes ont chacun légendé et commenté leurs images.

La banlieue est souvent victime d’un ostracisme qui rejette ses habitants dans un au delà de la ville (les cités, les quartiers difficiles, les bandes, les rocades…). Comme ils sont loins les 14 juillet photographiés par Doisneau, un voile de plomb s’est étendu sur les périphéries. Et pourtant la banlieue rêve encore, ces images témoignent du regard intime des jeunes sur leur ville d’adoption et de l’appropriation de leur territoire de travail par les éducateurs.

 

Voilà ce qui constitue la matière d’une exposition qui s’ouvrira à Sevran le 9 octobre 2013 à l’Espace culturel François Mauriac et du projet de livre qui va se faire, je l’espère, grâce à votre soutien. Il sera réalisé par les éditions Transphotographic Press et a fait l’objet d’une prémaquette consultable.

Toutes les images sont visibles sur le blog: http://figurelibre.blogspot.fr/

Livre format à l’italienne 23X28cm, papier satiné 170gr, 76 pages.

 

Re_gis_nuit_

 

Régis D., responsable de l’Aide Sociale à l’Enfance.

École Montaigne, les Beaudottes, Sevran.

Cette école fut emblématique des questions de sécurité à Sevran.

 

Amandine

Amandine B. assistante sociale.

Quartier des Beaudottes, Sevran.

(Amandine) Je viens souvent en visite à domicile dans cette cité.

 

Ghislaine

Ghislaine P., secrétaire Aide Sociale à l’Enfance.

L’atelier abandonné du photographe, gare de Sevran-Livry, Sevran.

Depuis mon enfance, je suis passée très souvent devant cette boutique, devant l’atelier du photographe.

Il faisait partie du décor, de mon décor. Les années ont passé, il ne reste aujourd’hui qu’une seule photographie dans la vitrine, comme une trace, comme une preuve, un regard du passé qui me renvoie à mes souvenirs.

C’est un endroit un peu mystérieux, caché derrière les arbres. Je m’arrêtais parfois, attirée par un nouveau portrait qui accrochait mon attention alors que tout le monde marchait vite vers la gare, vers un train, vers le temps qui passe.

 

Gwendoline_nuit_

Gwendoline, 15 ans

Le jardin de ma famille d’accueil, Vaujours.

Un olivier devant la façade: le froid et le feu s’assemblent.

 

Ghania_nuit_

Ghania, 17 ans

Square, résidence de la famille d’accueil, rue Denis Papin, Livry-Gargan.

Cet espace mélancolique est propice au questionnement et à la méditation.

 

Pauline_nuit_

Bibliothèque Elsa Triolet, Sevran.

J’aime l’architecture géométrique et le dessin.

 

Leroux

Yvette L., éducatrice.

Gare de Tramway de Sevran-Freinville, ancienne gare ferroviaire et vestiges d’une usine de freins.

Derrière les murs de la gare, la cour de l’usine Westinghouse revisitée.

 

Ines_nuit

 

Victor_s._

Victor S., famille d’accueil.

La péniche de l’écluse du canal de l’Ourcq, Sevran.

La navigation au repos, un regard apaisé sur la ville.

Khalid_nuit_

Khalid, 14 ans

Pierre posée devant l’école Robert Desnos, Sevran.

A cause de cette pierre, je suis nul à l’école!

Quentin

Quentin L., éducateur.

Friche des anciennes usines Kodak, Sevran.

Le passager inattendu…

Why fund it?

La collecte servira à compléter le budget pour l'édition du livre, afin qu'une trace perdure de ce projet.

Il ne sera pas question de droit d'auteur sur la vente de ce livre, mais seulement de pouvoir le distribuer à l'ensemble des participants de ce projet, et de pouvoir le faire circuler dans les lieux publics.

 

Aujourd'hui, j'ai besoin de votre aide car éditer un livre de photographies de cette qualité coûte très cher et je ne peux en supporter seul le financement...  

 

SUR LES 3000€ DEMANDES :

 

- 300€ représentent la commission KissKissBankBank.

 

- 2700€ serviront à financer l'impression à hauteur de 50% environ.

 

 

CE QUI DEMEURE À MA CHARGE :

 

- Les 50% restants pour l'impression : environ 3000€

 

- La réalisation de la maquette

 

 

Thumb_baty_bis_
MichelSéméniako

Je suis photographe professionnel. Né en 1944 à Annecy, je vis et travaille en région parisienne. Depuis 1980 je photographie de nuit paysages, architectures et objets. Je privilégie les lieux de mémoire sur lesquels j' interviens à l’aide de faisceaux lumineux. Pratiquant des temps d’exposition très longs, je me déplace, sans jamais apparaître, dans... See more

Newest comments

Thumb_default
Quel beau projet, bravo Michel
Thumb_default
Je participe avec plaisir à la réalisation de ce beau projet. Amicalement. Dominique L.
Thumb_default
Salut Michel, Jeune retraité, j'ai peu de moyens ! Juste un petit encouragement, parce que j'aime ton rapport au travail et aux autres, j'aime la façon dont tu nous colores la vie Sincères amitiés, au plaisir de te revoir Yonnel