A l'heure de la dématérialisation, deux artisans en musique et en photographie se rejoignent sur le support vinyle : c'est le meilleur moyen de garder une trace de cette rencontre artistique rock'n'roll! Mais quels liens existe-t-il entre ces artistes et l'association 45 Tour?

Large_llffcc_copie

The project

QUI?

 

Au départ de ce projet, il y a l'association 45 tour. Elle a pour but de promouvoir et de diffuser des artistes dans les médiathèques et les centres culturels. Depuis 2007, nous organisons au sein de ces structures :

 

- des rencontres musicales (mini-concerts intimistes et discussion avec le public)

- des expositions (photographies de musiciens, planches de bandes dessinées)

- des ateliers musicaux (enregistrement d'un titre musical par les enfants, écriture slam par exemple)

- des sono-conférences (thèmes variés abordés par des spécialistes dont le rock, le rap, le jazz).

 

Une trentaine d'artistes et intervenants ont rejoint l'association, près de 200 lieux les ont déjà accueillis. Nous vous invitons à visiter notre site www.45tour.fr afin de découvrir les artistes qui font partie de l'aventure. Quelques noms : Mathieu Boogaerts, Clinton Fearon (fondateur du groupe des Gladiators), Mélissa Laveaux, Olivier Cachin, Stranded Horse, Albin de la Simone, Françoiz Breut, MeLL, Steve Waring...

 

QUOI?

 

Lonesome French Cowboy (chanteur des feu Little Rabbits et aujourd'hui des French Cowboy) et Renaud Monfourny (photographe des Inrockuptibles) sont des membres actifs de l'association. Le projet est de conjuguer les arts de ces deux personnages attachants sur un vinyle 45 tours.

 

Lonesome French Cowboy (© Renaud Monfourny)

 

Federico Pellegrini, anciennement chanteur des Little Rabbits, aujourd'hui leader du projet French Cowboy. Oeuvrant sous le pseudo Lonesome French Cowboy quand il est en solo, il prépare en ce moment un nouvel album pour French Cowboy (4ème). Un EP de Lonesome French Cowboy and the One devrait d'ailleurs sortir à l'automne chez Havalina Records. Sur le vinyle prévu chez 45 Tour, tout comme en tournée l'automne prochain, il sera accompagné de The One (Eric Pifeteau) au Cocktail Drum. En solo : http://dai.ly/gFPVH8 En duo : http://youtu.be/ew2ZvRBFrUI

 

 

 

Renaud Monfourny (© Lou Tapia)

 

Né et élevé à la campagne en 1962. Attrape le virus en adhérant au photo-club local à l’adolescence. D’une école de photographie, il ne retiendra qu’un diplôme supérieur bien inutile et gardera sa passion en découvrant l’histoire de la photographie. Dans les années 80, il enseigne la photographie à l’école d’architecture de Paris-Conflans tout en multipliant les travaux personnels. Parallèlement, il commence sa collaboration avec la presse et participe à l’aventure de plusieurs journaux, dont un perdurera : Les Inrockuptibles. Depuis les années 90, il se consacre uniquement à ce magazine et continue ses travaux personnels. Ni bourse, ni prix. Photographies dans des collections privées. Le photographe anime un blog où il présente l’actualité culturelle, c’est ici : http://blogs.lesinrocks.com/photos/

Why fund it?

Pressé à 300 exemplaires, le vinyle sera rouge. Le visuel de la pochette sera des photographies de Renaud Monfourny. Sur sillon, vous retrouverez deux titres de Lonesome French Cowboy and the One.

 

Votre participation servira à financer le projet dans toutes ces étapes :

- le pressage du vinyle

- la mise en page graphique de la pochette

- la SDRM (société affiliée à la SACEM qui donne le droit de presser le vinyle)

 

Le coût total est estimé à 1400 euros environ. Nous vous sollicitons à hauteur d'un peu plus de la moitié de ce montant!

 

 

Thumb_logo_45_tour_5x5
Association 45 tour

L'association 45 tour est née en 2007 à l'initiative d'Adrien Romedenne. De nombreuses forces vives ont rejoint le projet pour le faire vivre chaque jour : discothécaires, musiciens, écrivains, photographes, organisateurs de concerts, réalisateurs, "amateurs" et "curieux"... Pour plus de détails, vous trouverez une interview d'Adrien Romedenne réalisée... See more

FAQ Questions about the project

+ L'association 45 Tour, qui est-ce?

Interview d'Adrien Romedenne, créateur de l'association (parue sur le site de l'ACIM, association pour la coopération des professionnels de l'information musicale).

− Comment t'es venue l'idée de l'association 45 Tour ?

J'occupais le poste de responsable de l'espace musique et multimédia à la médiathèque de Juvisy-sur-Orge. Nous organisions des rencontres musicales et mon choix s'était porté sur Alexis HK, un artiste que j'affectionne particulièrement. A la suite de la rencontre, j’ai pensé que ce projet intéresserait sûrement mes collègues-discothécaires. C’est ainsi que j’organisai la première tournée nationale en 2007. Le succès remporté par cette première initiative, m’incita à développer d'autres actions culturelles en direction des médiathèques avec 45 Tour.

− T.O.U.R. a-t-il une signification particulière dans le nom de l'association ?

Le disque vinyle est le support que nous affectionnons le plus. J'habitais à Orléans dans le Loiret (département 45) lorsque l'association a vu le jour et « Tour » vient de l'idée de « tournée ». Nous avons d'ailleurs produit un vinyle de Clinton Fearon (ex-Gladiators), le prochain sera celui de Federico Pellegrini (Little Rabbits, French Cowboy).

− Depuis quand l'association existe-t-elle ?

Régie par la loi de 1901, cette association existe depuis 2007. Elle a pu se développer grâce aux forces vives de ses membres bénévoles (discothécaires, organisateurs de concert, mélomanes, curieux...).

− Quels sont les avantages de passer par une telle structure plutôt que de traiter directement avec les artistes ?

Nous avons rencontré les intervenants, passé du temps avec eux afin de leur expliquer comment fonctionnent les médiathèques : ils nous font confiance car ils sont conscients que nous connaissons bien le terrain.
Un des avantages, non négligeable, est d'ordre financier. Les autres avantages sont d’ordre administratif (nous nous chargeons d'établir les contrats entre la médiathèque et 45 Tour) et d’ordre organisationnel (toute la journée est préparée par 45 Tour en concertation avec les discothécaires : des billets de train à la réservation d'une nuit d'hôtel). Ainsi, nos prestations sont « clé en main ».

− Peux-tu nous décrire les différents types de prestations que propose l'association ?

Nous avons regroupé les prestations en quatre familles :
− les rencontres musicales (un temps de mini-concert et un temps de discussion avec le public)
− les expositions (photographies en rapport avec la musique, planches de bandes dessinées par exemple)
− les ateliers musicaux (enregistrement d'un titre musical par les enfants, écriture slam par exemple)
− les sono-conférences (thèmes variés abordés par des spécialistes dont le rock, le rap, le jazz)

− Avec combien d'artistes travaille l'association ?

Plus d'une vingtaine d'artistes et intervenants apparaissent sur le site de l'association. Il s'agit d'une vitrine mais nous avons également un répertoire de musiciens autoproduits prêts à intervenir en médiathèque.

− Combien de médiathèques différentes ont déjà fait appel à l'association ?

Depuis 2007 jusqu'à aujourd'hui, près de 200 médiathèques ont fait appel à nos services.

− Les rencontres musicales peuvent-elles se décider librement en fonction des disponibilités des artistes ou se situent-elles obligatoirement dans certaines périodes de l'année prévues d'avance avec chacun d'entre eux ?

Il existe effectivement deux cas de figure : soit l'artiste est disponible tout au long de l'année, soit il l'est sur une courte période. L'idée de « tournée » a pour but de diminuer les coûts occasionnés par les frais de déplacements : je pense notamment à la tournée avec Clinton Fearon qui était venu spécialement des États-Unis pour animer ces rencontres.

− Quels besoins techniques faut-il prévoir pour les rencontres musicales ?

Les besoins techniques sont légers : sonoriser une guitare. Plusieurs artistes ont leur propre matériel, ils sont autonomes. D'autres peuvent même jouer en acoustique donc aucun besoin en matériel.

− Quelles sont les artistes qui t'ont plus particulièrement marqué dans les rencontres musicales que tu as mises en place ?

Je pense aux premières rencontres avec Alexis HK : les enfants du premier rang avaient les yeux tout écarquillés lors du mini-concert et le public riait souvent aux éclats. Françoiz Breut à la médiathèque de Vannes fut un moment intense également : près de 300 personnes étaient présentes et l'ambiance était au rendez-vous ! Mais je dois dire que toutes les rencontres sont des moments particuliers. Il se passe toujours quelque chose entre le public et les artistes. La proximité y est pour beaucoup.

− Quels projets d'animation l'association va t-elle développer ?

L'association aime à défendre les projets musicaux qu'elle affectionne particulièrement. Nous allons nous concentrer non seulement sur les artistes mais également sur le travail des labels indépendants qui mettent en avant les groupes locaux. Produire des expositions est une autre activité que nous souhaitons développer.
Les projets d'animation de 45 Tour sont aussi les projets, les envies, les demandes des discothécaires que nous proposons d'accompagner dans leur recherche d'intervenants.

Newest comments

Thumb_default
Yes ! Je surveille ma boite avec impatience !!!
Thumb_logo_45_tour_5x5
Merci, merci! Même si l'objectif est bientôt dépassé, nous sommes toujours preneurs de vos contributions! D'ailleurs, une belle surprise attend les prochains souscripteurs (et bien sûr vous 30!) : Lonesome French Cowboy and the One et Renaud Monfourny vont se retrouver pour une soirée concert-exposition d'exception au mois de septembre dans un lieu magique... Nous donnerons le nom de cet espace et une entrée aux heureux contributeurs... A suivre...
Thumb_default
Vive les craquements du vinyl .....................