Sur le chemin ? Des insectes. Au dessus ? Des oiseaux. Mais où est donc Daniel Augusta ?

Large_capture_d__cran_2014-09-24___10.35.01-1411547781

Présentation détaillée du projet

Nous allons à Dar Es Salaam, vous y êtes pour beaucoup    

 

 

 

Synopsis:

 

Daniel Augusta, maître voyageur, Suédois, web-designer, a racheté la maison d'Edward Said Tinga, grand peintre Tanzanien. En emménageant à Dar Es Salaam, Daniel s'aventure dans la peinture Tinga où il développe la Tinga Art Cooperative Society. Il y crée les sites internet et organise les ventes.

 

Dix ans plus tard, deux jeunes artistes assoiffés d'image décident de le rencontrer. Bien des mails ont été envoyés mais Daniel ne répond pas. C'est alors que Zuska, ethnologue et ancienne collaboratrice de Daniel les informe d'une mystérieuse césure entre Daniel et ses peintres.

 

Entre romance et documentaire, Juliette et Etienne vous embarquent sur les traces de M. Augusta. Parmi galeries, universités, marchands et badauds, ces épris de narration marcheront en terres ancestrales, traditionnelles et contemporaines.

Sur le chemin ? Des insectes. Au dessus ? Des oiseaux. Mais où est donc Daniel Augusta ?

 

 

 

Ddd-1411631490

 Daniel et les peintres; Daniel et Zuska; Motif Tinga; Daniel devant une peinture murale. 

 

 

 

Origines:

Ce scénario est né il y a six mois, la découverte de Daniel Augusta reste flou. L'amour que nous portons à ce scénario s'est dévoilé de semaine en semaine. Nous avons pris contact avec beaucoup de personnes sur place. Résidences, collectifs d'artistes, associations nous attendent à Dar es Salaam (Tanzanie) dès le 1er Novembre pour un tournage de deux mois.

 

 

Désirs:

Nous avons la certitude que "Looking for Daniel Augusta" sera l'opportunité pour nous, jeunes étudiants, de façonner un docu-fiction original et ouvert sur le monde, un film qui se tourne vers le futur. Ce tremplin, la Tanzanie, comme vous le savez déjà, est un pays en paix depuis plus de quarante ans, un pays riche, un pays généreux, un terrain inépuisable pour l'expérimentation et la création.

C'est le moment pour nous de sortir de nos ateliers et de mettre en forme un travail pour le montrer à un public large. Ce sera une grande chance de rencontrer ces personnes avec qui le projet se construit.

 

 

 

Personnalités, associations:

 

                                                                              Nafasi_art_space-1411648790

Nafasi Art space est l'un des plus grands centre d'art contemporain de Dar es salaam.

A la fois galerie et résidence, il comptabilise une quarantaine d'artistes contemporains, peintres sculpteurs, intellectuels, etc.

Nous avons pu prendre contact avec Rehema, directrice de projets à NAS, qui nous attends de pied ferme le quatorze novembre.

 

 

                                                                                    Vipaji_foundation-1411648922

Vipaji foundation.   A la différence de Nafasi art space, Vipaji foundation n'a pas pour ambition d'encourager la création contemporaine mais de promouvoir la peinture comme un savoir faire spécifique à la culture Tanzanienne. 

                                                                             

 

                                                                                 Alliance_fran_aise-1411649274

L' Alliance française basé à Dar es Salaam nous aide dans nos démarches, nous conseille, répond à nos questions et nous rapproche de certains organismes.

                                                                             

 

Musique du film

 

                                                                         Imani_sanga1-1411649968

Imani Sanga est un compositeur, musicien ethnologue, chef de coeur.

Après avoir étudié ses essais sur la musique Tanzanienne, les sons d'oiseaux et la peinture TingaTinga, 

nous le rencontrerons et espérons le faire participer au projet; qu'il apparaisse à l'image ou qu'il collabore à la musique du film.

 

 

Etienne_et_juliette-1411640061

 Juliette Mock et Etienne Déléris.

 

Notre page Facebook

À quoi servira la collecte ?

Nous assumons le coup de la vie sur place ainsi que les frais de transports pour se rendre à Dar es Salaam. La somme collectée est destinée à professionnaliser notre matériel de manière à ce que notre film réponde aux normes de diffusion des salles de cinéma et des chaînes de télévision.

 

L' argent collecté sera uniquement consacré à l'achat de matériel, en voici le détail:

 

Appreil photo numérique: 1200 euros.

Micro pour appareil photo: 200 euros

MIcro externe autonome: 300 euros.

Micro cravatte: 100 euros

 

Nous filmerons avec un appareil photo numérique et pas une caméra comme l'explique très clairement cet article.

 

 

Plus nous recevrons de donations, meilleur sera le matériel utilisé.

 

!!!Nous vous remercions d'avance pour tous pour vos futurs dons!!! 

 

 

Thumb_daeeee-1411378712
Looking for Daniel

Juliette aime le cinéma et la littérature. Etienne, quand à lui, aime le cinéma et la littérature. Lui c'est un gars de l'Aveyron, intellectuel, il commence ses études en ébénisterie puis passe un diplôme en design. Ses qualités d'analyste et sa sensibilité face à la fiction de l'objet l'ont naturellement emmené à l'Art. Déjà toute petite, elle... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Yes ! Bon vent guys
Thumb_default
Profitez à fond les p'tits :) Par contre, je préfère qu'on laisse le Kilimanjaro en état, et pas avoir le cailloux.. Je regrette toujours d'avoir acheté un bout du mûr de Berlin étant petit.. Bon vent ! Arnaud
Thumb_default
Bon voyage à vous, j’espère que vous aurez des réponse à vos questions et à bientôt.