Un spectacle lyrique en trio, un voyage musical et original autour de la mélodie française du début du XXe siècle.

Large_visuel_kiss_kiss_bank_bank

Présentation détaillée du projet

La compagnie Coïncidences Vocales souhaite promouvoir l'art lyrique sous des formes attrayantes originales et transversales. Cette création fait écho au spectacle Lyric Hispanic (succès 2013) et s'inscrit dans la continuité d'un travail autour de la mélodie, forme lyrique assez méconnue des scènes théâtrales.

 

Visuel_lyric_paris_m_lodies_-_n_2

 

LYRIC PARIS MELODIESsur Marne et Seine Nous sommes au début du XXème siècle, Paris s’ouvre à de nouvelles vagues artistiques, on joue de la musique, on dit des poèmes, on peint… le symbolisme finissant, l’impressionisme, l’expressionisme, le cubisme, néoclassicisme autant de courants artistiques qui ont été mis en relief par des compositeurs soucieux du mot, de l’image et de la musicalité de la prosodie du texte «à la française». Des groupes se créent, les «salons» offrent les possibilités aux artistes de s’exprimer et voici que la mélodie française fait la part belle à l’opéra et autre théâtralité vocale.

La mélodie en tant que manifeste subtil de l’expression de l’âme. Notre spectacle se situe au coeur de plusieurs contextes :

 

- Artistique, mettant en résonnance les oeuvres de Duparc, Debussy, Satie, Roussel, Poulenc… avec les poètes Mallarmé, Apollinaire, Verlaine…

- Géographique, Paris mais également la banlieue «des bords de Marne» de Joinville à Saint-Maur en passant du côté de Nogent.

- Historique, nous sommes dans la période pré- guerre et dans les années de guerre.

 

 

Avec la voix lyrique, le piano et le violon qui constituent les trois cordes (chantée/frappée/frottée) de l’âme de ce spectacle, nous naviguons dans un univers très particulier de sonorités et d’émotions qui touchent notre «corde sensible».

 

Sceno_lyric_paris_m_lodie

 

Quelques pistes pour une esquisse de mise en scène. Finalement on est à un moment de bascule et d’un tourbillon artistique assez étonnant... où se côtoient, romantisme, impressionnisme, futurisme, symbolisme, et cubisme, modernisme voir surréalisme naissant, la photo noir et blanc, le cinéma balbutiant...

Effectivement le 20ème siècle commence là...

 

En fait, il ne faut pas trop «classer» ces musiques qui constituent le «corpus» de ce qu’on appelle la mélodie... à ce tournant du siècle, elles laissent présager le pire en l’effleurant... «le pire n’est jamais sur» disait Claudel et pourtant... Aurions nous pu éviter le pire si nous avions écouté certains poètes ou humanistes fervents...

 

Outre les magnifiques mélodies de Duparc, de Debussy, de Roussel, de Poulenc, de Honegger; et les musiques de Satie ou Germaine Tailleferre (la seule femme du groupe des six ! et née à Saint-Maur)... on pourra entendre quelques messages «pacifistes» de cette époque là (à partir de 1905...), comme ceux de Jaurès par exemple...

 

Il faudrait faire se juxtaposer l’univers de l’insouciance, de l’enfance, des saltimbanques avec ses ouvertures sur les sentiments de l’amour naissant et épanoui à celui plus sourd et lourd d’une guerre pressentie comme rupture, bouleversement, transformation et finalement renaissance...

 

On tentera de suggérer cela visuellement avec des toiles abstraites flottantes et tournantes absorbant les lumières en des positions différentes... On pourra y projeter également quelques images d’une tour Eiffel en construction et des trois personnages en Noir et blanc... les trois personnages pourraient incarner ainsi tour à tour aussi l’alternance entre la saltimbanque insouciante, la joyeuse aimante, la soucieuse prévoyante....mais aussi l’espoir d’un renouveau, la position nouvelle des femmes, la renaissance des Arts...

 

LJ nov. 2013

À quoi servira la collecte ?

La compagnie a reçu le soutien de l'ADAMI et du Conseil Général du Val-de-Marne, et bénéficie d'une résidence de création au Théâtre de Saint-Maur.

Cependant, le budget n'est malheureusement pas bouclé !

Cette collecte servira à l'achat de costumes et décors et pourra contribuer à s'offrir une séance de photos professionnelles absolument nécessaire à la communication et à la vente du spectacle suite à la création.

 

Nouveau_logo_coincidences_vocales

Thumb_bouche_finale
Coïncidences Vocales

En créant en 2009 la compagnie Coïncidences Vocales, une volonté affirmée est née de faire partager notre passion pour « le vocal dans tous ses états », en souhaitant favoriser les rencontres de styles, de genres, sur les plateaux qui s’offrent aux multiples facettes du spectacle vivant. La voix comme instrument de transmission des plaisirs du texte et... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Tous mes voeux pour que le projet aboutisse ! Dominique C.
Thumb_default
Vive les Coïncidences Vocales! Longue vie et réussite de votre spectacle!