Il était une fois la grève du sexe, ou comment des princesses partent en guerre pour la paix ! De la comédie antique au conte moderne...

Large_banni_rekisskissv4-1431893608

Présentation détaillée du projet

Img_4024-1431805021

 

Il était une fois des princesses posant leur couronne à terre et chaussant leurs escarpins de combat pour prendre part à la vie de la Cité.

Autrefois sujets de désirs, aujourd’hui simples administratrices de leur foyer, elles seront désormais actrices de leurs destinées et de celle du Peuple.

 

LA COMPAGNIE

 

 

Poeme-1427647271

 

A l’origine,

C’est l’histoire de trois comédiennes,

Trois comédiennes soucieuses de porter certains mots :

Des mots beaux mais sensés, joueurs mais justes.

Trois comédiennes nostalgiques d’un théâtre populaire :

Un théâtre ouvert, sensible et gourmand.

A l’origine.  

 

Et puis, viennent les rencontres fortuites  ou espérées, singulières ou familières,

Et le groupe naît.

Divers et harmonieux,  multiple et unique.

C’est l’histoire des Poupées Russes :

Des créations artisanales, bariolées et impliquées.  

 

Photogroupe-1427644110

© Bryan Cecchi

 

 

 

LYSISTRATA ou LA GREVE DU SEXE :  Une comédie d'Aristophane (-411 av. J-C)

 

 

Sans_titre-1431805452

 

Lysistrata ou la Grève du Sexe : A l'origine

 

Lassées par des guerres de territoire sans fin, les femmes de différentes contrées décident de s’allier pour mettre bas les armes.

Guidées par Lysistrata, elles font le serment de retirer aux hommes tous droits conjugaux et de les priver de toute caresse, tant qu’ils n’auront pas signé la paix.

Elles s’emparent alors de la citadelle pour se donner les moyens d’accomplir leur dessein.

 

Comment les représentants de l’autorité et de l’opinion publique accueilleront ils cette tentative de prise de pouvoir ?

 

Tiraillées par leurs sentiments amoureux et le désir charnel, sauront-elles faire front et tenir leur serment au retour de leurs hommes ?

 

Cette stratégie sera-t-elle suffisante pour peser sur les décisions politiques et influencer le sens de l’Histoire ?

 

Image_r_p_tition_kisskiss-29-1427647497

© Bryan Cecchi

 

Une comédie antique toujours moderne :

 

Non, il n'y a pas que des tragédies dans la Grèce Antique !

Écrite il y a 2400 ans, cette comédie est d’une pertinence rare sur le thème des relations hommes/femmes et sur la place de ses dernières dans un système politique qui les exclue.

Difficile d'imaginer que de tels propos aient pu être tenus au Ve siècle avant J-C dans un théâtre public de grande affluence !

 

Brûlante d'actualité, cette grève du sexe imaginée par Aristophane a d’ailleurs été de nombreuses fois pratiquée par les femmes dans l'histoire et de par le monde (Colombie, Nigéria, Naples ou encore au Togo avec la révolution Kpatima) pour contraindre leurs maris ou leurs compagnons de lit à des changements politiques ou sociétaux.

 

L’humour omniprésent d’Aristophane se traduit tout au long de la pièce par des situations inattendues et des trouvailles de langage ingénieuses. Les propos sont tour à tour, crus, surprenants ou encore émouvants.

 

Image_r_p_tition_kisskiss-26-1427647522

© Bryan Cecchi

 

Pour vous donner une petite idée, voici les premiers mots de la pièce :

 

LYSISTRATA - Voyez pourtant ! si on les avait convoquées au temple de Bacchus, ou de Pan, ou de Vénus, la foule des tambourins ne permettrait pas même de passer. Ici, aucune d'elles n'est encore arrivée [...]

CLEONICE. - Elles viendront, ma chère. Il n'est pas si aisé aux femmes de sortir de la maison [...].

Mais, ma chère Lysistrata dans quel dessein as-tu convoqué les femmes ?

Quelle est donc cette affaire ? Est-elle grande ?

LYSISTRATA. - Elle est grande.

CLEONICE. - Et est-elle grosse ?

LYSISTRATA. - Oui, certes, elle est grosse.

CLEONICE. - Alors, comment se fait-il qu'elles ne soient pas toutes venues ?

LYSISTRATA. - Ce n'est pas ce que tu penses Cléonice, car nous serions déjà toutes arrivées ; mais il s'agit d'une affaire que j'ai méditée, et retournée en tous sens, pendant de longues insomnies.

CLEONICE. - Il faut que ce soit bien subtil, pour avoir été retourné en tous sens.

LYSISTRATA. - Si subtil, que le salut du monde entier est entre les mains des femmes.

CLEONICE. - Entre les mains des femmes ? Il tenait donc à bien peu de chose.

 

Image_r_p_tition_kisskiss-28-1427647402

© Bryan Cecchi

 

LYSISTRATA ou LA GREVE DU SEXE  par la Compagnie POUPÉES RUSSES

 

Seikilos.orig600-1426082330

 

Tout en respectant le texte de l'auteur, tout en s'inspirant des codes du théâtre antique (non, non nous ne jouerons pas uniquement en plein air), nous réinventons entièrement cette pièce sous forme de conte ; un conte qui s'adressera et résonnera en chacun d'entre nous.

 

En se servant généreusement dans les histoires de notre enfance, nous donnons à Lysistrata ou la grève du sexe une résonance inédite et étrangement moderne.

Il n'est plus question d'Athènes ou de Spartes mais de contrées lointaines. Les épouses grecques deviennent des princesses esseulées, et les maris des princes en guerre.

 

Croquis-1427648013

© Cam Geoffroy 

 

Pourquoi ?

 

Parce que ces contes féériques continuent aujourd’hui de nourrir puissamment l'imaginaire des petites filles et des jeunes garçons. Et souvent avec des représentations archaïques et conservatrices des relations hommes/femmes et du monde qui les entoure.

 

Parce qu’une princesse est définie par son statut et non ses actes. Et si c’était le contraire ?

 

C’est là que l’œuvre d’Aristophane prend tout son sens.

 

 

L’ÉQUIPE

 

Trombiv2-1431603052

© Bryan Cecchi

 

Mise en Scène: Lucie Contet, Caroline Gozin, Salomé Ramon

Arrangements Musicaux: Louise Ternois

 

À quoi servira la collecte ?

Budget:

 

Il nous paraît important d'être très transparent concernant la destination de ces fonds collectés, ainsi que leur place dans le budget global du spectacle.

Alors voilà :

Wizard_data-1426532626

 

Et voici les sources de financement actuelles de notre futur spectacle:

la collecte kisskissbankbank correspond à 41% de nos besoins.

 

Copy_of_wizard_data-1426532641

 

C'est un départ, un début...

 

Ces fonds collectés, l'apport de nos partenaires, et les centaines d'heures que nous passerons à répéter, créer, inventer, coudre, peindre, assembler, écrire, démarcher... permettront ainsi le lancement du spectacle.

Ensuite, ce sera bien à nous de faire en sorte que tout cela soit viable financièrement au travers des représentations.

Alors si vous connaissez des producteurs ou souhaitez le devenir...

 

 

Nous espérons tourner le plus possible dans toutes les régions de France, en commençant par nos contrées respectives (Centre, Normandie, Lorraine etc).

 

Et nous avons le plaisir de vous annoncez que nous sommes déjà programmés A la Folie Théâtre à Paris (Metro St Ambroise Ligne 9 dans le 11eme) à partir du 29 août jusqu'au 8 novembre:

                les jeudis à 19h30

                les samedis à 18h00

                les dimanches à 16h30

 

Nous sommes donc impatients de vous y retrouver !

 

Unnamed-1431603717

 

Nous en profitons pour remercier vivement nos partenaires / mécènes :

Bryan Cecchi : Infographie, Photos, Vidéos - www.bryancecchi.com 

Cam Geoffroy : Illustrations

Entreprise Optimark (Taverny) : Décors - http://optimark.fr/index2.html

Centre International de Musicothérapie (Noisy Le Grand)

Malaya : http://www.alittlemarket.com/boutique/malaya_creation-2041915.html

 

Ainsi que la ville d'Aubigny-sur-Nère qui nous accueillera en résidence d'artistes dans la salle LA FORGE en août. 

 

et VOUS REMERCIER : nous nous engageons à faire un spectacle vivant et pétillant, à vous y accueillir les bras ouverts, car on y prendra du plaisir c'est certain mais l'objectif final c'est avant tout de vous en donner !!!

 

MERCI 

 

 

 

 

Carrousel-1431603075

© Bryan Cecchi

 

11036641_1607908202822251_9023209375374086718_n-1432213862

© Cam Geoffroy

Thumb_logo_carr__b-1427645289
Compagnie POUPEES RUSSES

À l’origine, C’est l’histoire de trois comédiennes Trois comédiennes soucieuses de porter certains mots : Des mots beaux mais sensés, joueurs mais justes. Trois comédiennes nostalgiques d’un théâtre populaire : Un théâtre ouvert, sensible et gourmand. À l’origine. Et puis, viennent les rencontres fortuites ou espérées, singulières ou... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
J espere que j aurais l occasion de voir la piece ! Bises , Eddy
Thumb_default
Bon courage à tous, bises à Lucie ! On viendra vous voir lors d'un prochain passage en France. Ndina et Luc
Thumb_default
Jeanne dit bonne chance à sa marraine et à ses compères ! Bisous