Aidez-nous à faire rêver petits & grands grâce à un voyage musical sur scène à travers les Contes de Ma Mère l'Oye avec E. Fondacci & le QAH

Large_ma-m_re-loye__1_-1439912314-1439912326

Présentation détaillée du projet

Un soir, une petite fille qui ne veut pas dormir tombe la tête la première dans son livre, les Contes de Ma Mère l’Oye. Fort heureusement avec son fidèle ours en peluche, grognon mais réconfortant ! Au fil des pages, elle croise la Belle au Bois dormant, trouve refuge dans le château de la Bête, rencontre le Petit Poucet et ses frères, et modifie le cours de leurs histoires…

 

 

Écrit à l’origine sur la musique enchantée de Maurice Ravel pour l’émission «Des Histoires en Musique» sur Radio Classique, le conte Ma Mère l’Oye d’Élodie Fondacci a été publié en 2013 aux éditions Gautier-Languereau, avec les illustrations de Nicolas Francescon.

 

Grâce à la collaboration du Quatuor Anches Hantées, d'Élodie Fondacci et du metteur en scène Jean Manifacier, la récitante devient comédienne et les images prennent vie dans un décor qui sort du livre... L'histoire profite d'une mise en musique originale : tantôt musique seule, accompagnante ou à la façon d'un récitatif. Le public est aux portes de l'opéra.

 

La comédienne, doudou et oreiller sous le bras commence son récit dans une salle de concert et traverse son livre en déballant au fur et à mesure l'univers de ses contes qu'elle suspend en lanternes magiques et mobiles pour finir endormie dans sa chambre d'enfant.

 

Elodie et son ours en peluche sur scène, lors du Festival "Musique en Périgord" (© crédits photos : Léa SANCHEZ).

 

" - Encore une histoire, oh ! Maman s'il te plaît ! Une très courte...

  - Ça suffit maintenant. Allez mon ange, fais de beaux rêves. "

 

La petite fille décida de lire une autre histoire toute seule. Elle s'approcha à pas de loup du livre... À peine eut-elle tourné les pages qu'il lui sembla entendre des chuchotements. Il se passa alors quelque chose d'incroyable : elle tomba la tête la première à l'intérieur du livre...

 

 

Quoi de mieux qu’une histoire pour initier les enfants en douceur à la musique classique ? Captivés par le conte, les enfants découvrent les musiques de Ravel, Debussy, Dubugnon qui ajoutent au récit leur magie évocatoire... Une merveilleuse aventure au cœur des contes de fée contée par quatre clarinettes et une voix.

 

Autour des pièces de Ravel arrangées pour ce quatuor de clarinettes, les musiciens proposent rapidement donc d’autres compositeurs et imposent leurs choix : confronter la musique «archi-connue» des grands compositeurs du siècle dernier à des morceaux plus intimistes et surtout à de la musique de notre temps (Saratoga Trails de Richard Dubugnon, commande du Quatuor).

 

De gauche à droite : Bertrand Hainaut, Nicolas Châtelain, Elise Marre, Jean Manifacier, Elodie Fondacci, Romain Millaud en répétition à Romainville.

 

Ecouter une histoire contée quand on a 4/5 ans, c’est un véritable exutoire, la possibilité d’exprimer ses émotions, ses frayeurs, ses interrogations en s’identifiant aux personnages et de trouver des solutions, de l’apaisement, du sourire, du rire aussi.

 

« Ma Mère l’Oye : Voyage au Pays des Contes », c’est aussi une musique qui est contée à ces bambins, l’opportunité de trouver une voie (une voix) différente, nouvelle, pour faire parler leurs émotions et s’approprier sans s’en rendre compte un monde musical qui leur est souvent étranger.  

 

Nous savons tous que l’adulte, auditeur de musique classique et contemporaine, a été un enfant auditeur de cette même musique. Rares sont les personnes qui franchissent la porte d’une salle de concert pour la première fois à l’âge adulte.

 

Il nous paraît évident d’inviter au concert les tout-petits et de leur proposer une initiation aux musiques classiques.    Le choix du Quatuor Anches Hantées est de ne pas se mettre en scène dans ce spectacle, de garder sa forme habituelle : un ensemble de musique de chambre classique, en arc de cercle, vêtu de noir, assis derrière des pupitres.

 

Les enfants auront vu cette mise en scène des musiciens classiques, particulière et propre à ce milieu qui, confondue dans le décor, le conte et le jeu de la comédienne, leur laissera de toute évidence un souvenir marquant et une foule d’émotions liées aux œuvres entendues.

À quoi servira la collecte ?

L'objet de cette collecte est de donner naissance à une version scénique du spectacle "Ma Mère l'Oye" qui existe déjà en version de concert pour récitante et quatuor de clarinettes.

 

Les fonds récoltés serviront donc à financer la création scénographique et la mise en lumière, en son et en espace de ce projet ainsi qu'à acquérir le matériel nécessaire pour le décor et la mise en scène.

 

Le Quatuor Anches Hantées et Elodie Fondacci prévoient de faire appel à un metteur en scène/scénariste (Jean Manifacier) et à un ingénieur son et lumière (Sylvain Richard) durant une résidence de trois jours dans un théâtre indépendant. La période envisagée pour cette résidence de création est fin septembre 2015 !

 

Voici un bref détail du budget de 2000 € prévu à cet effet :

 

- création scénographique (adaptation du conte, imagination du décor, travail théâtral en résidence) : 650 €

- création son et lumière (imagination et écriture du plan feux, adaptation sonore) : 550 €

- achat de matériel pour bâtir le décor (lanternes éclairées, coffre magique, livre de conte, accessoires...) : 500 €

- achat de matériel pour la mise en scène (costumes, accessoires...) : 300 €

 

Nous souhaiterions également consacrer le dernier jour de la résidence au tournage d'un teaser vidéo ; une équipe de vidéaste/ingénieur du son est déjà réservée mais nous aurons besoin de 500 € supplémentaires.

 

Soyez généreux, aidez-nous à dépasser de 175 % notre objectif !

Thumb_ma-m_re-loye-1439909276
Quatuor Anches Hantées

L’adage dit : “Tout ce qui est rare est précieux. Les choses précieuses sont rares”. Il en est de même pour le quatuor de clarinettes. Le quatuor de clarinettes a conquis ses lettres de noblesse auprès du public français grâce à l’enthousiasme et au dynamisme du Quatuor Anches Hantées, son principal représentant français. Composée d’Elise Marre,... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Salut les copains ! Désolé mais le message 1 s'était perdu dans les brumes de l'été ! Bien pour l'idée et si le spectacle passe près de chez nos petits enfants (Morbihan, Londres, Paris, Clairvaux d'Aveyron) on saura le leur conseiller ! En contre partie, nous préférerions 2 t-shirts (L et XXL) car nous avons déjà les 3 disques ! Bonne rentrée au quatuor et à tous les quatre séparément. La bise, Danielle et Jean
Thumb_default
Bravo Elodie pour ce beau projet que j'aurai beaucoup de plaisir à aller voir avec des petits. Je vous souhaite beaucoup de réussite dans la préparation de ce spectacle. Marie-Claude Lamarre
Thumb_default
Bonne répétition ce week end et vive la vie !!