Financez une résidence d'écriture dans une maison de naissance

Large_ma_mise_au_monde4-1448316870-1448316877

Présentation détaillée du projet

 

A l'occasion de l'écriture de sa prochaine pièce, Isabelle Fruchart (auteure et comédienne) entrera en gestation au CALM, l'unique maison de naissance à Paris.

 

De janvier à mai 2016, elle y sera accueillie en résidence d'écriture.

 

Isabelle Fruchart est comédienne et elle écrit pour le théâtre. Dernièrement, elle a interprété son propre texte "Journal de ma nouvelle oreille", mis en scène par Zabou Breitman, notamment au Théâtre du Rond-Point à Paris en juin 2015.

 

La résidence d’Isabelle Fruchart au CALM a pour thème :

"Raconter l'enfantement".

 

Pendant quelques mois, Isabelle prendra ses quartiers au CALM, qui a envie d'ouvrir ses portes à une artiste. Elle prendra le temps de s’imprégner de l’esprit de ce lieu atypique, et se mêlera à la vie qui s’y déroule et qui y naît tous les jours. Par sa présence elle proposera aux couples de s’en emparer aussi par la littérature et l’expérience de l’écriture.

 

Tout en écrivant sa prochaine pièce Tu enfanteras, Isabelle mènera une recherche sur le traitement de l'accouchement dans les oeuvres littéraires: depuis quand l'accouchement est-il traité en littérature, comment est-il traité et comment ce traitement conditionne-t-il nos esprits ?

 

 

Img_0822-1447703589

 

 

 

Qu’est-ce que le CALM ?

 

Dsc_5408-1447704931

 

Gérée conjointement par les (futurs) parents et les sages-femmes « Comme A La Maison » est l'association pour la maison de naissance des Bluets.

 

Une maison de naissance est un endroit où l'on accouche avec une sage-femme, sans médecin, dès lors que la grossesse est physiologique, c’est-à-dire sans complications médicales.  Les sages-femmes en assurent le fonctionnement et en portent l’entière responsabilité, conformément à leurs compétences légales. L’accompagnement est global : il associe la femme (le couple) et une sage-femme, du début de la grossesse à la fin du post-partum.

 

Une maison de naissance fonctionne en partenariat avec une maternité (pour le CALM : celle des Bluets), ce qui permet, en cas de complication, un transfert pour une prise en charge médicale adaptée.

Accoucher en maison de naissance représente une alternative à l’accouchement médicalisé et c'est un choix de couple : les parents deviennent acteurs de la naissance.

 

V2-1447703710

                                           Copyright : Julie Balagué

 

Répandues en Allemagne, en Belgique, en Italie, au Canada, ou encore au Japon, les maisons de naissance ne sont pas encore légalisées en France. D'où le statut du CALM, d'association pour la maison de naissance des Bluets. En novembre 2013 a été votée la loi autorisant leur expérimentation pendant cinq ans, au terme desquels sera décidé leur statut. Le décret d'application de la loi, paru en juillet dernier, est un grand pas en avant. La résidence d'écriture d'Isabelle coïncidera avec la mise en application de cette expérimentation, à laquelle participe le CALM.

 

 

Img_5876-1447704713

copyright : Armelle Bouret

 

De janvier à avril 2016, Isabelle proposera des ateliers d'écriture :

Ma mise au monde.

 

Les femmes mais aussi les hommes et les sages-femmes seront invités à faire le récit de leur(s) mise(s) au monde au sein du CALM : mettre des mots sur ce moment de vie crucial, se réapproprier cette expérience unique, le transcender, prendre autrement conscience du chemin parcouru.

 

Donner aux femmes l'opportunité de mettre des mots sur leurs sensations, leurs émotions et d'exprimer leur point de vue, c’est tout ce que le CALM essaie de faire, en rendant aux femmes enceintes leur pouvoir sur cette expérience, et leur confiance en soi.

 

Le CALM, qui possède déjà une bibliothèque d'ouvrages sur le "bien naître", créera tout au long de la résidence, une bibliothèque inédite d'ouvrages littéraires faisant référence à un récit d'accouchement.

 

La résidence se prolongera durant la SMAR.

 

Qu’est-ce que la SMAR ?

 

2fd68706-1447704739

copyright : http://dessinaufusain.centerblog.net

 

 

C'est la Semaine Mondiale de l’Accouchement Respecté, un évènement annuel et mondial pour les parents, futurs parents et professionnels qui permet de s'exprimer et de s'informer sur le respect de la naissance.

 

En mai 2016, à l’occasion de la SMAR, le CALM propose de restituer publiquement cette expérience artistique, autour de plusieurs événements:

 

- Une table ronde sur le thème Raconter l'enfantement qui proposera une réflexion sur l’imaginaire contemporain de l’accouchement et de la grossesse

 

- Des lectures publiques : de récits de naissance issus des ateliers d'écriture, d'extraits de la pièce  Tu enfanteras écrite par Isabelle au cours de la résidence, et d'extraits du journal tenu par Isabelle : Naissance d'une maison de naissance

 

- La publication aux éditions Emoticourt, partenaires du projet, de l'ouvrage Ma mise au monde, recueil rassemblant des récits de naissances

           

 

Des partenaires engagés dans le projet :

 

1fa757d-1448311356

 

EMOTICOURT est une maison d'édition numérique, lancée à Paris en 2012, qui publie principalement des textes courts inédits d’auteurs contemporains francophones.

 

Le récit de naissance est encore peu présent dans la littérature et déclinable dans un format court. Des textes vont émerger des ateliers d’écriture proposés par Isabelle. Emoticourt publiera certains d’entre eux en recueil, avec l’accord de leur auteur, afin de donner accès, visibilité et pérennité à ce travail littéraire inédit. Elle proposera une édition multi-formats, en numérique mais aussi à l'occasion de la SMAR, sous forme de livre imprimé.

 

1375259336_bandeauheleneberr-1447703892

 

La médiathèque Hélène Berr (70 rue de Picpus) rassemblera une bibliographie sur le sujet.

 

Cbk-1-1447703943

 

La librairie Atout Livre (203 bis avenue Daumesnil) contribuera à la visibilité des événements littéraire de la SMAR ainsi qu’à la diffusion du travail littéraire issu de la résidence.

 

 

Romanelegendre4-1447704819

 

Pourquoi ça nous concerne ?

 

On pourrait penser que réfléchir sur l'accouchement n'intéresse que les mères. Peut-être aussi les pères. Et bien sûr les professionnels de la périnatalité.

Mais qui dit accoucher dit naître. Nous sommes tous nés un jour. Et notre naissance nous conditionne peut-être au delà de ce qu'on imagine.

 

Notre vision de l'accouchement est conditionnée par ce qu'on entend, ce qu'on voit, ce qu'on lit.

D'ailleurs dans les films, c'est toujours la même chose : la femme perd les eaux, puis on la voit pousser, dans une blouse en papier bleu, entourée d'une foule de gens portant des petits chapeaux verts, en pleine lumière.

Et dans la littérature, c'est comment ?

 

Soutenir notre projet, c'est soutenir une recherche artistique, mais aussi une certaine vision de la liberté : d'abord pour les femmes qui souhaitent accoucher comme elles l'entendent, tant que leur grossesse le leur permet, ensuite pour les citoyens que nous sommes, car au delà de l'accouchement c'est la question du libre arbitre qui se pose et du droit de chacun à être considéré comme un individu à part entière.

 

Imgp6856-1447705017

 

 

À quoi servira la collecte ?

Grâce à votre participation, même modeste, nous pourrons :

 

Financer 266 jours d'un travail inédit de recherche, d’écriture autour de la naissance respectée (travail déjà en cours) et de restitution sous forme de lectures publiques à l'occasion de la SMAR : 1500€.

           

- Créer une bibliothèque unique en son genre : un corpus d’œuvres littéraires autour de la grossesse et de l’accouchement, consultables au CALM : une centaine d'ouvrages, soit 1000€.

 

Publier de beaux ouvrages format papier aux éditions Emoticourt : 1000€

 

Le CALM est une association qui à ce jour ne reçoit aucune subvention, qui vit grâce à l’engagement de sages-femmes et de parents unis autour du projet commun de rendre possible une naissance respectée pour tous.

 

Émoticourt est une maison d’édition dont les collaborateurs sont bénévoles.

 

La raison conseillerait de renoncer à ce projet trop ambitieux. Mais parce qu'il est à la fois nécessaire et porteur de vie, nous voulons nous y engager.

 

Et il ne pourra voir le jour qu'avec votre soutien !

 

Si la collecte dépasse le montant annoncé, cela nous permettra d'aller plus loin et ainsi de publier de nouveaux objets littéraires tirés de la résidence d'écriture : notamment, le journal tenu par Isabelle pendant toute sa résidence, Naissance d'une maison de naissance et un agenda de grossesse ponctué de citations d'extraits de récits ou d’œuvres littéraires choisis.

 

Et si les dons dépassent nos espérances, cela aidera à éditer un nombre plus important d'exemplaires de Tu enfanteras, la pièce d'Isabelle Fruchart conçue lors de la résidence.

 

Un grand merci pour vos dons.

Thumb_isabelle_fruchart_-1448320875
Mamiseaumonde

Isabelle FRUCHART est comédienne et elle écrit pour le théâtre. Elle a travaillé notamment à la Maison des Métallos, au Théâtre de la Tempête, Théâtre du Soleil, Théâtre national de Chaillot, Scène nationale de Guadeloupe, Théâtre Vidy Lausanne. Elle s'engage auprès de Valérie Thomas dans des performances collectives notamment contre les violences... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Je constate avec plaisir qu'on atteint déjà 106% : c'est un début de gestation encourageant pour ce beau projet !
Thumb_default
Magnifique initiative! J'en parle autour de moi!
Thumb_default
Bonne naissance a ton projet Isabelle!!