Aidez le premier magazine en ligne positif et participatif de l’agglomération marseillaise ! Marseille, Aix, Aubagne, La Ciotat, etc.

Large_made-in-marseille-net-1428074992

Présentation détaillée du projet

Le nouveau site internet madeinmarseille.net est le 1er magazine en ligne gratuit, positif et participatif de l'agglomération marseillaise.

 

France 3 en parle sur son site internet. Voir son article ici 

 

Salut à tous, je m'appelle Julia Zecconi, je suis une journaliste marseillaise, passionnée par ma ville et j'ai décidé de lancer ce magazine pour trois raisons principales :

 

- Pour mettre de côté les informations contre-productives (règlements de compte, drogue, violence, affaires de mœurs, etc.) qui font régulièrement la Une des journaux, afin de ne traiter que les actualités constructives qui valorisent notre territoire et qui amènent le lecteur à mieux comprendre ce qu'il s'y passe.

 

- Pour donner la parole aux habitants qui ont aussi un rôle à jouer dans l'information au 21e siècle. Made in Marseille donne la parole aux Marseillais, Aixois, Aubagnais, et à tous ceux qui souhaitent s'exprimer sur des sujets constructifs et positifs grâce à une tribune libre. Je suis convaincue qu'un magazine participatif redonnera confiance dans les médias, car mon projet remet le Marseillais au cœur de l'information. 

 

- J'ai également envie de redonner le gout de la "lecture" aux plus jeunes qui lisent de moins en moins les journaux, avec des sujets ludiques mais aussi parfois plus sérieux et grâce à une écriture simple, décontractée et facile d'accès. 

 

 

POURQUOI CE MAGAZINE ?

 

L’idée de Made in Marseille part d’un triple constat :

 

1.    Près de deux tiers des Français (64%) reprochent aux médias de ne pas "donner assez d'informations positives", selon un sondage réalisé en 2014 par Harris Interactive pour ZoomOn auprès de 1500 internautes français. Mais c'est aussi un constat personnel, lassé par les actualités "voyeuristes" et futiles que relayent certains journaux.

Donner des informations positives entraîne des réactions positives comme l'explique l'infographie ci-dessous !

 

Image2-600x466-1425384448

 

2.    Avec le développement des réseaux sociaux, beaucoup de lecteurs ont envie de donner leur opinion sur les sujets d’actualités, et beaucoup ont la chance de pouvoir être des "journalistes" d’un jour en postant des photos en direct sur Twitter ou Facebook. Ce constat démontre que la hiérarchie a énormément évolué entre « donneur » et « receveur » d’informations. Le journaliste n’est plus le seul détenteur de la nouvelle. Le citoyen a une place à se faire pour faire entendre sa voix.

 

Made in Marseille vous ouvre la voie avec son formulaire de suggestion d'article ou de reportage via un icone accessible sur la page d'accueil du site. 

 

Suggerer-marseille-2-1425384836

 

3.    L’avenir de la presse se situe sur internet, sur les tablettes et les smartphones. De moins en moins de Marseillais, mais le constat est national, achètent le journal papier. Et pourtant, il manque à la région marseillaise un magazine en ligne moderne et gratuit. C’est-à-dire un média doté d’une actualité quotidienne accessible gratuitement au plus grand nombre, actif sur les réseaux sociaux, avec une réelle volonté de développer une Web TV, diffusant régulièrement des petits documentaires et reportages sur l’actualité locale.

 

 

Fort de ces 3 axes de réflexions, Made in Marseille était né.

Le 1er magazine en ligne à la fois positif et participatif pouvait enfin laisser la part belle aux bonnes nouvelles, aux bonnes initiatives et aux bons plans, tout en donnant la parole à ses lecteurs, devenant à leur tour auteurs et commentateurs de l’actualité locale.

 

La page d'accueil du site simple, claire et épurée pour vous faciliter la navigation !

 

Madeinmarseille-1425061158

 

 

LE CONCEPT : MADE IN MARSEILLE POUR VALORISER LA REGION !

 

Made in Marseille a la volonté de devenir le 1er média en ligne positif et participatif de la région marseillaise. Facile nous direz-vous, parce qu’il y a peu de concurrence ? Oui, mais… Pas si facile que ça, lorsque l’on se penche un peu plus près sur les difficultés de la presse depuis quelques années.

 

Il était évident pour moi de ne pas se lancer dans un magazine papier. Premièrement, pour des raisons budgétaires, car imprimer un magazine en milliers d’exemplaires est très coûteux, mais aussi parce que ce n’est pas trop écolo. Et puis le web offre un autre avantage indéniable : un site internet peut se lire de partout. Et les Marseillais dispersés aux 4 coins du monde seront heureux de pouvoir continuer à suivre leur région en direct.

 

Comment se fait-il que le site soit déjà créé ?

 

Le site est en ligne depuis le 17 novembre 2014 en version test. Il a été créé et diffusé à ses lecteurs sans communication et sans chichis. En fait, sa fondatrice ne voulait pas se lancer dans l’aventure sans savoir si le projet plairait réellement aux Marseillais.

 

Résultat, 4 mois plus tard, 5000 fans sur Facebook, 800 sur Twitter et autant de lecteurs quotidiens sur le site. Une évolution fulgurante qui démontre que Made in Marseille est bel et bien le média que les Marseillais attendaient. A la fois ludique et constructif pour avoir un avis objectif sur les événements qui font la région. Pas d'influence politique, pas de parti pris, seulement des actualités qui permettent de mieux décrypter l'information.

 

Made in Marseille, c’est bien beau, mais ça parle de quoi ?

 

Made in Marseille est un média généraliste qui aborde toutes les thématiques, sous un format "magazine en ligne" avec une importance donnée à la qualité des photos qui apportent du plaisir à la lecture : économie, innovation, urbanisme, transport, culture, sport, environnement, spectacle, bons plans balades, mode, gastronomie, etc.

Le magazine propose également des portraits des Marseillais et Provençaux qui font la réussite de leur ville (chanteurs, artistes, architectes, entrepreneurs, sportifs).

 

Avec sa rubrique [Les P'tits secrets], Made in Marseille dépoussière aussi les archives du passé.

Par exemple, avec cette chronique sur l'Hôtel de Cabre, la plus vieille maison de Marseille qui a même survécu aux bombardements de la 2e guerre mondiale.

 

Marseille-hotel-cabre-maison-historique-1425386802

 

A travers toutes ces thématiques, l'objectif du magazine est de valoriser les initiatives locales dites « made in Marseille » proposées par les collectivités locales, les entrepreneurs, les créateurs, les artistes, les sportifs. Enfin, tous ceux qui font bouger leurs villes dans le bon sens.

 

La est de montrer aux Marseillais qu’il se passe aussi de très belles choses dans notre région, et que malgré certains problèmes, tout n’est pas négatif bien au contraire.

 

Par la même occasion, j'espère lancer un mouvement national pour que Marseille retrouve sa vraie valeur dans la presse (parisienne) nationale !

 

Les vidéos sur la chaîne Youtube MadeinMarseille TV

 

Nous avons également ouvert une chaîne YouTube sur laquelle nous partageons les vidéos que nous réalisons. Pour l'instant, faute de matériel adéquat, ces vidéos ne sont pas de supers qualités, on en convient, mais grâce à cette collecte, nous allons pouvoir nous améliorer !

 

L'interview de Papet Jali, chanteur et auteur pour Massilia Sound System

 

 

 

L'interview de Laure Agnès Caradec, adjointe à l'urbanisme au Maire de Marseille

 

 

Pourquoi ce nom ?

 

Made in ? Un terme anglais qui fait son petit bonhomme de chemin depuis plusieurs années. « Made in Marseille » a été choisi car il constitue un vrai label du savoir-faire régional. A l’image du Made in France qui fonctionne comme un label du savoir-faire à la Française, « Made in Marseille » met en avant celles et ceux qui font la réussite du territoire.

 

Marseille ? Parce que Marseille est une marque forte, que l’on soit d’Aubagne, d’Aix-en-Provence ou de la Ciotat, l’identité marseillaise représente une région toute entière. Et puis, parce que Made in Marseille ensemble ça marche bien et c’est joli.

 

Mais, qui fait partie de cette équipe ?

 

Made in Marseille est une jeune équipe dynamique composée de :

 

Julia Zecconi, journaliste, Fondatrice du site et Directrice de la publication. Après être passée par La Provence, elle a décidé de lancer son magazine en ligne. Elle a déjà l’expérience du web puisqu'elle a fondé en 2009 le 1er blog d’architecture en France. Son objectif est de faire de Made in Marseille, le premier grand magazine participatif de l’agglomération marseillaise. Elle est pour l’instant la seule salariée de l’entreprise. Les autres membres sont des collaborateurs bénévoles ou des prestataires.

 

« Sortir en Provence » : partenaire privilégié de « Made in Marseille » pour la rubrique des sorties, concerts, spectacles, expos, etc. Chaque semaine, le city guide « Sortir en Provence » propose aux lecteurs de « Made in Marseille » de découvrir ses bons plans avec une sélection spéciale.

 

Select27fev-night-1425384162

 

 

Le blog Lifestyle « Les Marseillaises », spécialisé dans la mode, le shopping, la culture, les expos, les bonnes adresses pour manger ou boire un coup est également un partenaire de Made in Marseille.

 

Le clip vidéo Les Marseillaises

 

 

Le blog culinaire de la région "Gourmicom" est notre partenaire privilégié pour vous parler de gastronomie, de restaurants, de recettes ou d'événements autour de tous ces thèmes. 

 

Gourmicom-1428055090

 

 

Michèle Clavel est une photographe marseillaise qui couvre de nombreux événements jusqu’à Arles, Aix-en-Provence, Toulon, etc. Elle suit notamment de très près les grands chantiers d’Euroméditerranée et celui de la rénovation du Vieux-Port à Marseille.

 

Les photos de Michèle Clavel subliment Marseille et ses environs...

 

Mi_hele-1425385574

 

Ambre et Emmanuelle sont les deux chroniqueuses de mode. Elles publient des rubriques de mode pour Made in Marseille, qui plaisent particulièrement aux jeunes lectrices.

 

 

L’équipe compte également de rédacteurs ponctuels. Principalement des lecteurs réguliers du site qui se prennent au jeu de la participation. Leurs propositions d’articles et de reportages sont toujours soumises à la validation de la Directrice de la publication.

 

En 2015, l’équipe prévoit de s’agrandir en recrutant un nouveau journaliste à plein temps. 

À quoi servira la collecte ?

Les 4000 € collectés sont indispensables pour concrétiser ce projet.

Ils permettront notamment de financer :

 

- Les 1200 euros pour la création du site internet parfaitement pro et adapté à la qualité du contenu,

 

- Les 250 euros de frais d’immatriculation de la société et d’enregistrement de la marque,

 

- Les 500 euros de communication liés à la création d’une charte graphique,

 

- Les 800 euros de matos vidéo pour se lancer dans le reportage, notamment un flash et un micro pour éviter le bruit de fond lors d'une interview, et les logiciels de montage photos et vidéos qui vont avec,

 

- Les 750 euros pour la campagne de publicité et de démarchage des régies publicitaires,

 

- La fondatrice du site qui travaille bénévolement sur ce projet depuis 6 mois (elle prendra ce qu'il reste !),

 

- Environ 500 euros de cadeaux du Kiss Kiss Bank Bank,

 

- Et acheter une bouteille de champagne pour fêter à votre santé le lancement du magazine ! (Tarif de la bouteille à définir selon l'importance de vos contributions ;-))

Thumb_ftxl2u6f-1425388522
Made in Marseille

Made in Marseille a pour but de devenir le magazine en ligne positif et participatif de l'agglomération marseillaise. Il est fondé par Julia Zecconi, journaliste indépendante, qui est née et a toujours vécu à Marseille. Passionnée par sa ville, cette ancienne urbaniste connait sur le bout des doigts le fonctionnement des grands projets d'aménagement, de... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Félicitation, maintenant on attend de beaux articles tout chauds, bien croustillants !
Thumb_photo_012-1460966556
Bravo !!! l'objectif est presque atteint !! Vive made in Marseille B-)
Thumb_default
Allez Julia ... Marseille je t'aime !