Court&49 présente

MADELEINE

Soutenez nous pour atteindre notre nouvel objectif: pouvoir tourner en 4K!!

Large_visuel_kiss_kiss_bank_bank__1__-_copie_-_copie-1454874244-1454874252

Présentation détaillée du projet

MADELEINE est un court métrage d’une durée d’environ 12 à 15 minutes.

Synopsis

 

Une jeune mère de famille va récupérer sa fille à un anniversaire auquel elle vient de participer. Sur le trajet retour, la petite fille  lui offre un bonbon. Le goût de ce dernier la replonge alors dans son enfance et fait rejaillir de dramatiques souvenirs. Un déni qui aura duré plus de vingt ans est alors libéré, celui d’attouchements subis.

 

Le soir venu la jeune femme partant travailler, décide de changer de direction et se rend chez son père qui vit maintenant seul dans une vieille demeure afin de lui demander « des comptes ».

 

Affiche_3-1449152344

 

 

 

Pourquoi ce titre « MADELEINE » ?

 

En rapport sous forme de prénom avec la référence littéraire écrite par Marcel PROUST dans « A la recherche du temps perdu ».

Cette expression fait allusion à ces petits actes, petits évènements, odeurs, sensations, qui brutalement, font ressurgir des tréfonds de notre mémoire de lointains souvenirs, souvent chargés en émotion. Et si on les affuble de l’appellation, madeleine de Proust, c’est parce que, dans « Du côté de chez Swann », le premier tome de « A la recherche du temps perdu », l’auteur évoque une telle remontée de souvenirs :

 

            « Alors que, pour se réchauffer, sa mère lui fait boire du thé et manger une madeleine, le goût de celle-ci, trempée dans le thé, provoque en lui une intense sensation qui, après une remise en ordre de ses souvenirs, le fera remonter à une époque ancienne où, il vivait à Combray, sa tante Léonie lui faisait goûter un morceau de madeleine »

 

Les premières parties de ces premières lignes figureront en guise d’ouverture du film sur fond noir.

 

Qui sommes-nous ?

 

Une partie de l’équipe porteuse de ce projet, autour de son réalisateur, est issue d’un collectif Angevin qui s’anime au mieux autour de la réalisation de courts métrages. Devenue association en 2014, nous portons le nom de Court&49. Plusieurs réalisations ont vu le jour jusqu’à présent.

https://www.facebook.com/courtand49/?ref=bookmarks

Le projet retenant déjà l’attention autour de lui dans la région, des techniciens sont venus nous rejoindre spontanément ayant entendu parler de MADELEINE.

Pour ce tournage notre équipe technique se composera, entre autres,  de 

 

Equipe-1449261910

 

- Jérôme LEBEAU, déjà réalisateur de trois courts métrages sélectionnés dans plusieurs festivals et quatre prix obtenus lors de concours organisés par la FFCV, sera présent en qualité de premier assistant. Il est titulaire de la certification complémentaire en cinéma-audiovisuel.

 

- Johan NEVEU, réalisateur de métier, occupera le poste de cadreur.

 

- Sidney BOIVIN, titulaire d’une attestation Professionnelle de Réalisation en Cinéma, ECTQ, Québec, sera le directeur photo.

 

- Hadrien MERIL, aura la charge de toute la machinerie durant les 5 jours de tournage.

 

- Nolwen GAUDAIRE, diplômée de CinéCréatis à Nantes et scripte de métier qui a déjà œuvré sur plusieurs longs et court-métrage assura ses fonctions.

 

- Yulia NIKIFOROVA, Scénographe Nantaise, sera notre décoratrice.

 

- Virginie DE ALMEIDA, de l'école de cinéma CinéCréatis, sera la première assistante caméra en cas de tournage 4K ( voir rubrique collecte).

 

- Stéphane MALAISÉ,  sera notre conseiller technique (Armurier accessoiriste, ancien militaire). Il sera le responsable de l’usage de l’arme et de la sécurité autour de celle-ci.

 

La liste et les compétences de chacun serait trop longue mais sachez que la passion qui les anime est aussi forte pour tous.

                                                    

Notre actrice : ELLAH MARRONI

 

Nathanaelle-5-1449336372

 

La distribution de ce film compte 6 acteurs et actrices, notre héroïne est issue du casting qui a eu lieu l’année dernière, Ellah MARRONI  a su faire preuve de qualités indéniables parmi la dizaine de candidates auditionnées pour ce rôle.

 

Le mot d'ELLAH :

 

« Ca a été un réel plaisir de rencontrer toute l’équipe de Court 49.Très vite je me suis sentie à l’aise avec eux, cela a été assez naturel et convivial.

Le personnage de Madeleine est un rôle qui me tient particulièrement à cœur

et qui demande un certain travail car le sujet est sensible. Mais c’est aussi ce qui rend l’aventure intéressante ! J’espère que notre travail vous plaira ! »

 

Deux petites filles joueront dans le film SALOME et ROMANE BERNARD dont la ressemblance troublante, avec ELLAH qu'elle incarne est frappante.

 

Maddie_adulte_et_enfant-1449152404

 

Nous compterons également au générique, pour incarner son mari, GUILLAUME HAUBOIS acteur et humoriste de café-théâtre.

 

Le réalisateur

 

Note d’intention MADELEINE par son réalisateur Vincent MALAISÉ

Devenir soi-même !

 

Oct2015-1449262127

 

 

« Passionné  de cinéma et autodidacte autour de ce métier, il est temps pour moi de faire ce que j’ai toujours voulu faire : réaliser. Pour ce faire, il a donc fallu écrire. Cette première phase, la rédaction de mon scénario, m’est venue de manière assez naturelle et intuitive. Mon affection pour les personnages féminins en quête de rédemption m’aiguille vers Maddie.

 

Mais la hargne seule ne suffisait pas je tenais donc absolument à ce qu’il y ait du « fond ». Expliquer les raisons qui la poussent à agir de la sorte et comprendre d’où vient une telle violence me semble primordial. Le déni, ce mécanisme de défense, est au cœur de la psychologie de notre personnage. MADELEINE démarre comme une chronique sociale et finit comme un Rape&Revenge. (Sous-genre du cinéma d’exploitation apparu dans les années 70 en contre coup de la libération sexuelle le Rape & Revenge est aussi radical que son intitulé le laisse entendre: une femme est violée et ses agresseurs vont être châtiés, donnant des histoires à la limite du supportable). Cette thématique cinématographique a toujours retenu mon attention.

 

L’inceste, les abus sexuels, sujets plus que délicats en sont une toile de fond rarement traitée au cinéma car difficilement abordables et commercialement peu rentables.

De très bonnes pellicules existent pourtant et sont considérées, par Quentin Tarantino, comme de très grands films tel que  Crime à Froid de Bo Arne Vibenius (Suède – 1974) qui inspira l’un de ses personnages dans Kill Bill (Etats unis – 2003).

 

 

Thriller-a-cruel-picture-crop-1-1450257263

 

 

Je suis désireux de faire un film  qui visuellement serait fort, à l’image et au cadre soignés. Techniquement parlant le film se décomposera, (à l’image de l’histoire qui commence sous le soleil et qui se finit la nuit)  en deux grands actes. Le premier restant plutôt classique avec une lumière naturelle et chaude et plus nous avancerons dans le récit, plus nous nous dirigerons vers ce final destructeur. La lumière et le cadre changeront. Pour finir avec une colorimétrie si particulière qu’elle en arrivera presqu'au Noir et blanc. Toute l’équipe s’emploiera à retranscrire au mieux à l’écran ce sentiment viscéral de rage et de colère que ressent notre « héroïne ».  Les films de Mathieu Kassovitz tel que La haine (France – 1995) et Assassin(s) (France – 1997) en sont les parfaits exemples.

 

Sans en arriver à des scènes difficiles et extrêmes choisies par Gaspard Noé dans Irréversible (France – 2002) et surtout afin de préserver notre petite actrice Romane, la séquence souvenir ne sera seulement  que suggérée aussi simplement que dans le teaser que vous venez de visionner. Ne pas voir au cinéma, faire appel à son inconscient et à son imaginaire, marquent et fonctionnent souvent plus que d’assister à toute la scène sous nos yeux ».

 

 

Pr_pa-1449262345

 

La musique :

 

La musique fait partie intégrante du projet, sans elle, le film ne peut exister.

 

THOMAS - FROST

 

B_w-1449667126

 

https://soundcloud.com/t-frost

 

Il se joint à l'equipe et en devient, sur ce projet, le compositeur. Autodidacte et passionné par la musique à l'image, le cinéma et autres supports visuels, Thomas Frost jongle entre les styles pour adapter son langage à tout type de projet. Ce jeune artiste Angevin a su de par ses qualités et sa grande diversité, vite se faire apprécier.

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

PRODUCTION

 

Le tournage est prévu au mois d’avril prochain à Angers et sa périphérie. Malgré le bénévolat de toute l’équipe  des acteurs et actrices ce court métrage a été budgétisé à hauteur de 3750 euros.

 

Avec ce budget notre aventure se tournera de manière correcte, tout dépassement de notre objectif en améliora les conditions et par défaut ses qualités.

Pour faire simple notre production est divisée  en trois grands postes :

 

Prod-1449152739

 

MATERIELS : le plus important, 1850 € pour la location du matériel (CAMERA BLACK MAGIC CINEMA 2,5 K / Travelling, une grue de 4 mètres, steadycam, enregisteur numérique de son) / deux minutes de plans aériens réalisés par un professionnel pour le générique de début.

 

CONSOMMABLES : 1000 € seront destinés aux frais de transports de nos acteurs et actrices (Nantes-Angers), aux accessoires, consommables et à nourrir toute l’équipe sur le tournage qui est prévu pendant 5 jours. Location, également, d’un lieu de tournage (200€ pour la demeure principal des derniers plans).

 

POSTPROD : Les 900 € restant sont destinés aux frais d'étalonnage, de mixage audio, de post production ainsi que les contreparties.

 

Si par bonheur vous êtes nombreux à croire en nous alors tout dépassement de budget sera investi de  la manière suivante :

 

- De 2,5 K nous passerons en 4K, nous passerons en effet à la location d'une caméra RED SCARLET et d'une régie portative,

 

- le montage et l'étalonnage seraient réalisés par un professionnel spécialement dédié à MADELEINE.

 

Credits  :

Musique teaser :  ARCANIA (Angers)

 

https://soundcloud.com/arcaniamusic

 

Photographe ELLAH : Loic FENOUIL / Djolick Photography

 

http://loicfenouil.wix.com/djolick#!

 

Affiche et visuels : L'ensemble des visuels utilisés sur cette page sont les oeuvres de GUS illustrateur et membre d' Off Screen l'association yonnaise du cinéma de genre et son fanzine Même pas mal !

 

http://gustavetu.tumblr.com/

 

https://www.facebook.com/gustavtu/

 

Photo_de_couv_visuel-1449337124

 

 

Un jour, peut être que, vous aussi vous serez confrontés à votre Madeleine !

Toutes le formules de clôture se ressemblent mais la nôtre tiendra dans un simple et unique mot : MERCI!!

Thumb_court_49_noir-1449668562
Court&49

Court&49 est une association loi 1901 angevine née en 2014. Elle est composée de passionné(e)s de cinéma qui se retrouvent, échangent et réalisent descourts-métrages.

Derniers commentaires

Thumb_default
Bravo et faites vous plaisir !
Thumb_default
Barre des 4000 atteinte!!!!!!!!!!!!!!
Thumb_default
A vous les "Madeleines" Bon courage pour ce projet ! Bravo à l'avance pour cette idée pas "si saugrenue". @+