Aidez nous à financer Mademoiselle C.! Nouvelle création théâtrale sur le destin incroyable de Camille Claudel !

Large_kisskiss_maude-1488918634-1488918640

Présentation détaillée du projet

Présentation

 

Camille seule dans un espace vide rempli de son histoire, de toute sa passion, retrace intimement les moments importants de sa vie.

Camille Claudel c'est le génie au féminin ; A son époque l'entrée aux beaux-arts est encore interdite aux femmes, qu'à cela ne tienne, elle sera l'un des plus grands sculpteurs de tous les temps. Camille c'est un combat pour l’égale dignité de l’homme et de la femme en amour comme en sculpture mais c'est aussi et avant tout une femme, amoureuse, libre, audacieuse que sa famille a cloîtré dans un asile pendant 30 ans jusqu'à sa mort... Ses proches murmuraient son nom par peur du scandale alors qu’elle réclamait sa liberté. "Le temps remettra tout en place »…

 

  Ecrire une pièce de théâtre sur cette femme incroyable, la mettre en scène, lui rendre la parole. 

 

L’idée est née

Suite au film «Camille Claudel » de Bruno Nuytten sorti sur les écrans en 1988 et interprété magistralement par Isabelle Adjani et Gérard Depardieu dans les rôles titres, j’ai tout de suite été fascinée par l’histoire de Camille.

 

L’écriture

Au début je devais interpréter Camille à travers ses correspondances entre autres et je ne me sentais pas légitime « d’écrire »; Et puis au fur et à mesure de mes recherches j’avais aussi très envie de parler de choses plus personnelles et de les retranscrire avec mes mots comme une empreinte à travers l’histoire de Camille ; Et finalement l’écriture… c’est comme le rire il ne faut jamais se l’interdire. En seconde lecture, Dany Majeure, par ses indications, m’a aidé à donner une forme plus théâtrale au texte.

 

La mise en scène

Tu assures la mise en scène de ta propre pièce ? 

J’avais trouvé un metteur en scène mais finalement retenu par d’autres engagements professionnels plus rémunérateurs il a renoncé à celui-ci. Ce spectacle sera donc une grande première en tout : première création, premier seul en scène, première mise en scène… allons y gaiement !

 

Pourquoi un seul en scène au fait ? 

Plusieurs raisons, entre autres parce que cela faisait longtemps que j’en avais envie et puis parce que l’écriture s’est faite ainsi et surtout que je voulais Gérard Depardieu comme Rodin et il n’a pas voulu ! Voilà !

 

Quel rapport avec les draps sur scène ? 

Des draps parce qu’il y avait beaucoup de grands draps blancs, dans les ateliers, pour couvrir les sculptures, pour servir de séparation…que les draps blancs rappellent aussi ceux de l’asile…des draps pour le fantôme de Camille…j’avais aussi penser à faire venir un gros bloc de marbre et un sculpteur pour une taille directe mais…finalement les draps c’est bien, en plus mémé Germaine m’en avait donnés plein.

 

Note de mise en scène

Je n’ai pas voulu mettre l’accent sur la folie mais plutôt la difficulté d’être une femme, la difficulté « d’être » tout simplement avec sa nature, face à la vie, aux injustices, à l’indifférence quasi générale d’une société qui se dit moderne, souvent anesthésiée et amnésique face à la condition humaine ; Et puis cette éternelle question « qu’est-ce qui se cache derrière le mot liberté dans notre société »?

Camille avait tout pour elle : la beauté, l’éducation, un don pour le dessin, le modelage, la sculpture, de la chance aussi : 1) sa rencontre déterminante avec Alfred Boucher qui allait lui présenter Rodin 2) d’appartenir à une famille bourgeoise qui lui a permis de monter à Paris et d’avoir un atelier à elle et surtout 3) sa nature : sa volonté, son audace qui lui ont permis de s’affirmer comme l’un des plus grands sculpteurs de tous les temps.

Elle n’était pas destinée à être enfermée pendant 30 ans à mourir de froid, de faim et seule, dans un asile alors qu’elle avait du génie, une famille, des amis, un travail…

Camille n’était pas « féministe » mais plutôt en avance sur son temps et bien loin des conventions sociales de l’époque. Camille se voulait libre avant tout, libre d’aimer et de créer, qui pourrait lui reprocher ?

Je me suis plongée dans son histoire à travers ses correspondances, plusieurs livres : biographies, romans (« Une femme » d’Anne Delbée) recueil de poèmes "La valse des gestes" - Denis Morin, documentaires, articles de presse, archives…tout ce qu’on avait pu écrire sur elle, je ne voulais pas lire uniquement des ouvrages (quand bien même écrits avec bienveillance) de sa famille, car à mon sens l’ombre de Paul Claudel était encore trop présente. J’ai lu aussi beaucoup d’ouvrages sur sa relation avec son frère Paul, sur la famille, les traumatismes « transgénérationnels » : ces bagages émotionnels que nous « traînons » depuis l’enfance qui ne nous appartiennent pas et avec lesquels nous devons vivre.

J’ai rencontré des sculpteurs, j’ai admiré les œuvres de Camille et de Rodin, je me suis recueillie dans la cour d’immeuble qui abritait l’atelier de Camille dont les pavés ont été témoins de son enlèvement…

Je suis seule sur scène mais on est tout une équipe à travailler sur cette création ; Je suis bien entourée : artistes, graphiste, costumière, musicien, chorégraphes, comédiens et amis qui ont eu cœur, chacun à leur façon, de m’aider.

Ce spectacle se veut un hymne à la création, un hymne à la vie.

 

----------

 

Sortie de  Résidence le Quand : le mercredi 5 avril à 20h00

Lieu : Théâtre de la tour, 63 Boulevard Gorbella, 06100 Nice

Durée : 1h

Réservation : 04 92 07 86 50

Spectacle Mademoiselle C. - Première date

 

----------

 

Création, mise en scène et interprète : Maude Sambuis

 

Image2-1488648715

----------

 

L'EQUIPE au grand complet

 

Pascal Cataye

Création du prologue 2 D et de l’affiche de Mademoiselle C.

 

17141365_10210602059401158_194228695_n-1488648256

 

Artwork & design depuis 2006 à Nice. Pour découvrir son fabuleux travail: E.N.D.– The graphic novel – http://daghostprod.com/

 

Pourquoi Pascal ? Il m’a d’abord été conseillé par un ami, j’ai tout de suite aimé son trait de crayon. La 2D apporte la poésie que je recherchais pour parler de la naissance de la vocation de Camille. Pascal a été d’une grande écoute tout en prenant à son compte le projet, en témoigne l’affiche de Mademoiselle C.

 

 

Mauricio Lozano

Création de la musique originale de Mademoiselle C.

 

Image4-1488648531

 

Originaire de Colombie il suit ses études aux Conservatoires de Paris. Il obtient une licence de musicologie à la Sorbonne et le diplôme de direction d’orchestre. Professeur titulaire au Conservatoire de Vence il réalise des arrangements pour orchestres et compose des musiques originales de film.

 

Pourquoi Mauricio ? J’avais déjà eu l’occasion de voir ou plutôt d’entendre son travail sur un court métrage. J’aime sa musique qui touche la sensibilité et l’imaginaire et qui invite à l’émotion, à l’expression des sentiments que m’inspirent Camille.

 

 

Edwige Galli

Création des costumes de Mademoiselle C.

 

Image5-1488648554

Après une formation aux méthodes Esmod, elle intègre l’équipe costume de l’opéra de Monte Carlo et travaille également pour les ballets, le théâtre et le cinéma. Parallèlement elle crée des costumes pour des compagnies de danse ou de théâtre notamment la compagnie Antipodes sur Nice.

« J’aime le mélange des époques, des matières et je m'amuse à les sculpter. Je réalise des pièces uniques et intemporelles »

 

Pourquoi Edwige ? Par le bouche à oreille d’abord, elle travaille avec d’autres artistes à Nice qui me l’ont recommandée et puis j’aime son univers, cette féminité affirmée, cette sensualité que l’on retrouve dans son travail. Edwgige est une artiste passionnée et engagée.

 

Dany Majeur

Directrice Théâtre du Bocal à Nice, Auteur et Metteur en scène

 

Image6-1488648422

 

Pourquoi Dany ? Dany m’a enrichie de son expérience et de sa culture théâtrale qu’elle partage avec bienveillance ; j’aime sa poésie. C’est aussi une amie. Le théâtre du Bocal à Nice est un petit écrin d’une élégance rare à l’image du théâtre qu’elle défend.www.theatredubocal.com

 

Candice Gatticchi

Chargée de communication & diffusion - Voix off de Florence

 

Image8-1488648447

 

Après son Master 2 en communication elle travaille 4 ans dans la publicité et la communication, avant de « tout lâcher » pour suivre sa passion : le théâtre ! 

 

Pourquoi Candice ? : Nous nous sommes rencontrées au théâtre, elle est devenue une amie.  Avant d’être comédienne, la « Com’» était son domaine, je ne pouvais rêver mieux comme chargée de diffusion elle saura défendre le projet. Et il me fallait aussi une jolie et jeune voix féminine pour « Florence » l’amie de Camille.

 

 

Emmanuelle Pépin 

Artiste, chorégraphe, formatrice et co-fondatrice d’Art So! Responsable de la pédagogie

 

Image9-1488648635

 

Son parcours d’interprète, dans des compagnies de danse contemporaine et institutions comme la Comédie Française, l'a guidée au fil du temps vers une évidence, déjà « intuitionnée » depuis le début : la danse est en chacun, un acte de présence totale à soi, à l’autre et à l’environnement.

Elle accompagne depuis plusieurs années des artistes et donne des ateliers autour du mouvement incarné, comme la composition instantanée et la danse contact. Elle aborde le corps et le mouvement comme un territoire de recherche, source infinie d’inspirationwww.7pepiniere.com / www.art-so.fr

 

Pourquoi Emmanuelle ? Une jolie rencontre…J’ai assisté à un des ateliers qu’elle dirigeait, même si je n’avais aucune expérience de danse, grâce à son approche du mouvement je me suis sentie libre dans la recherche et la création. J’ai apprécié l’importance qu’elle accorde à la respiration, à la présence à soi, au ressenti.

 

 

Henri Legendre

Il sera la voix de Rodin dans Mademoiselle C.

 

Image10-1488648653

 

Il a joué avec Jacques Weber, Abdel Kéchiche, Jean Pierre Bisson, Pierre Clémenti, Roger Dumas pour ne citer qu’eux… et formé quelques milliers d'élèves…

 

Pourquoi Henri ? Henri est mon premier « maître » au théâtre j’ai pour cet homme de la reconnaissance et une tendresse particulière.

 

 

Pascal Santerre & Laurence Renart

Création et réalisation des décors de Mademoiselle C. 

 

Image11-1488648475

 

Le domaine de Pascal c’est plutôt la cuisine mais quand il s’agit d’aider les copains c’est le premier à donner sa chemise. Bricoleur, « touche à tout » il créera mon décor, aidé par sa « petite main », sa muse, Laurence, passionnée de théâtre, passionnée tout court.

 

Pourquoi Pascal et Laurence ? Ils font partis des amis présents depuis le début de l’aventure et puis parce que l’un ne va pas sans l’autre j’ai donc pris la paire !

 

 

Alain Gontier

Il sera le photographe de Mademoiselle C.

 

Image12-1488648465

 

… pour découvrir ses portraits « Bouilles de filles » …et ses paysages en couleur, images pleines de poésie qui sont à mi-chemin entre la photographie et la peinture.

https://fr-fr.facebook.com/Alain-Gontier-Photographe

 

Pourquoi Alain ? Photographe de talent et ami, homme de cœur je l’aime pour le regard bienveillant et apaisant qu’il porte sur le monde.

 

 

Bénédicte Leturcq

Elle est directrice artistique de la Compagnie Chouette Productions

 

Capture_d__cran_2017-03-06___15.25.50-1488811331

 

Comédienne et metteur en scène, ancienne présidente de la Comédie des Remparts, et membre fondateur de l'AIA (Association d'Improvisation Antiboise) elle est à l'origine de la création de Chouette Productions. www.chouetteprod.fr

Avec Chouette Prod, à l’affiche en ce moment « Madame Marguerite », "L'invité" David Pharao, "Le destin magique du petit ramasseur de feuilles" (création jeune public) d’Isabelle Bouttau, "Un petit jeu sans conséquence" de Jean Dell et Gérald Sibleyras.

 

Pourquoi Béné et La Chouette Prod ? Parce que c’est une amie et qu’elle fait partie des personnes bienveillantes dans ce métier qui donnent confiance, j’aime l’esprit qu’elle a donné à sa compagnie.

 

----------

 

La création de Mademoiselle C. en images

 

Les répétitions

 

Mademoiselle_c.-_r_p_tition-1488918458

 

Mademoiselle_c.-_r_p_tition1-1488918545

 

À quoi servira la collecte ?

Les 2500€ permettront de finaliser le budget du spectacle, déjà auto-produit en partie.

La collecte permettra de financer la création et de rémunérer l'ensemble des membres de l'équipe.

- Les décors et costumes : 1000€

- La scénographie & l'aide à la mise en scène : 1000€

- Communication et distribution (affiches, flyers...) : 500€

 

Si, grâce à votre incroyable générosité, nous arrivons à collecter plus que 2500€, j'investirai chaque centime pour faire vivre ce spectacle et le mener le plus loin possible en province, et pourquoi pas, à Paris !

 

La somme sera reversée, à Maude Sambuis, créatrice, metteur en scène, interprète de Mademoiselle C. et membre de l'association Chouette Productions.

 

A mes chers donateurs, merci du fond du coeur.

Thumb_mademoiselle_c.-_r_p_tition-1488809312
Maude Sambuis

Je suis arrivée au théâtre tardivement…mais ce qu’il y a de merveilleux au théâtre c’est qu’on peut apprendre à tout âge, « l’école » c’est bien mais il y a rien de mieux que de lire, beaucoup, d’avoir l’expérience de la scène, du jeu, d’observer les autres jouer, mettre en scène, travailler, pour apprendre. Je me suis formée au théâtre classique aux... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_img_0786-2-1445704474
On sera de tout coeur avec toi et on ne doute pas que tu seras superbe <3...comme toujours. Profites bien de cette belle soirée. Bises
Thumb_default
Et voilà , le compte est bon. Courage et grosses bises
Thumb_couvercle_01-1490447605
Nous sommes de tout cœur avec toi, réussite pour ce spectacle. Grosses bises d'Yvette et Alexis