Aidez nous à financer nos reportages, vidéos et écrits, sur les activités de La Chaine de l'Espoir, à travers 3 continents, pendant 9 mois!

Large_ecole_primaire_africaine._salle_de_classe._adjalle_._togo__lome_._cr_pascal_deloche__godong_v3

Présentation détaillée du projet

Notre projet

 

Au départ, il y avait l’envie de partir découvrir le monde, d’aller à la rencontre de l’autre. Puis très vite, il y a eu la volonté de donner du sens à cette année de pause. Du sens, pour nous, mais aussi pour les autres. C’est pourquoi, nous avons décidé de partir avec La Chaîne de l’Espoir, une association humanitaire qui œuvre pour l’enfance dans presque 30 pays en voie de développement, pour leur permettre d’accéder à la fois aux soins médicaux mais aussi à la scolarisation.

 

Portrait_d_une_petite_fille_ha_tienne._ha_ti

Portrait d'une petite fille haïtienne, Haïti.

 

Le principe est simple. Nous aimons tous les deux raconter des histoires, Antoine à la caméra, Charlotte à la plume. Pendant 9 mois, nous allons donc partir, en « tour du monde solidaire », à la rencontre des antennes de La Chaîne de l’Espoir à travers trois continents.

Nous relaterons notre expérience à la fois à travers des reportages vidéos et des billets de blog.

 

 

Ecole_primaire_africaine._ecoli_re._adjall_._togo__lom__-_pascal_deloche__godong

Ecole primaire africaine. Togo, Lomé. Crédit photo : Pascal Deloche

 

Notre objectif : mettre en lumière, à travers nos productions, les portraits de certains bénévoles et missionnés, dans chacune des antennes.

Locaux ou expatriés, formés en France ou à l’étranger, ils ont tout quitté pour se dédier entièrement à ces enfants dans le besoin.

Ce sont leurs histoires que nous voulons raconter, leurs parcours, les raisons de leurs implications, leurs actions sur place mais aussi les relations qu’ils y tissent. Avec en filigrane, une question : quel est le moteur qui nous pousse à aller vers l’autre ?

Dans un monde que l’on dit pourtant toujours plus égoïste, ces héros du quotidien sont l’exemple vivant qu’il est encore plus essentiel de se montrer solidaire, mais surtout qu'il est possible d'inverser le cours de certains destins broyés.

 

Equipe_m_dicale._clinique_de_chirurgie_vasculaire_et_thoracique._h_pital_fann._chu._s_n_gal__dakar

Équipe médicale, clinique de chirurgie cardiaque et thoracique. Hôpital Fann. CHU. Sénégal, Dakar.

 

Nos supports de communication

 

Nos reportages vidéos et billets de blogs seront postés, après chacune de nos visites dans les antennes locales, sur notre site internet (actuellement en cours de construction). Ils seront également relayés sur le site de La Chaine de l'Espoir.

 

Vous pourrez également suivre notre voyage, étapes par étapes, sur les réseaux sociaux (page Facebook et chaine Youtube) : les nôtres, comme ceux de l'association.

 

A notre retour, l’objectif est de tirer de notre voyage une production d’une plus grande ampleur : un documentaire et un livre.

 

Notre itinéraire

 

Image1

 

Chine * - Népal - Inde - Thaïlande - Cambodge - Vietnam - Pérou - Chili* - Argentine* - Haïti - Sénégal - Togo - Congo

 

*Pays dans lesquels La Chaine de l’Espoir n’est pas implantée

 

 

La Chaîne de l’Espoir

 

La Chaîne de l’Espoir est une association humanitaire qui a pour mission de permettre aux enfants des pays en voie de développement d'accéder aux soins médicaux et chirurgicaux ainsi qu’à l'éducation scolaire.

Créée en 1995 par un comité d’experts du monde médical, elle n’a cessé de se développer pour améliorer la vie des enfants partout dans le monde. Aujourd’hui, elle est œuvre dans plus de 30 pays et mobilise un très grand nombre d’acteurs : chirurgiens, médecins, infirmiers, familles d’accueil, parrains, donateurs, entreprises partenaires, artistes, bénévoles, etc.

 

Pour en savoir plus : http://www.chainedelespoir.org/?lang=fr

 

Service_de_r_animation._maria_elena_cuomo__pr_sidente_de_la_fondation_cuomo._h_pital_fann._dakar._s_n_gal._cr_pascal_deloche

Service de réanimation. Maria Elena Cuomo, présidente de la Fondation Cuomo. Hôpital Fann. Sénégal, Dakar. Crédit photo : Pascal Deloche.

 

À quoi servira la collecte ?

L'organisation et la réalisation de ce projet impliquent de nombreux frais (budget prévisionnel : environ 11 000 euros par tête pour 9 mois), que nous comptons financer grâce au soutien de sponsors, des collectivités locales mais aussi des mécènes d’un jour. La participation des Kissbankers peut donc nous être d’une aide précieuse; nous comptons sur vous!

 

Concernant les frais de production, nous investissons de notre poche dans le matériel, qui nous servira par la suite, et à notre retour, pour d'autres projets (caméra, ordinateurs, disques durs, cartes mémoires, etc.)

 

Nos besoins

 

- Création et maintenance du site internet (actuellement en cours de construction - nous vous communiquerons le lien au plus vite!)

- Frais de déplacements (avion, train, bus, baskets)

- Frais administratifs (visas, vaccins, assurances, etc.)

 

Ecole_wat_laluad._nangrong._buriram_-_tha_lande

Ecole Wat Laluad. Thaïlande, Buriram.

Thumb_0o0a0983
Antoine & Charlotte

Antoine, 24 ans, est journaliste reporter d’images, formé à l’ESJ Lille et en contrat d'alternance depuis 2 ans dans la société de production Ligne de Front. Charlotte, 22 ans, termine ses études de communication à Sciences Po Paris par un stage auprès du conseiller du PDG de L’Oréal. Tous les deux passionnés de voyage, mais aussi avides de... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Tu vas beaucoup me manquer! On s'enverra des messages.
Thumb_default
J'adore ce que vous faites
Thumb_default
Suis de tout coeur avec vous.