Aidez à construire la maison de demain, une maison bulle bioclimatique enterrée, chauffée par le soleil.

Large_mbbe-620x376-1432299318-1432299325

Présentation détaillée du projet

Le-concept-habitatbulleshobbit540_modifi_-1-1427235905

 

A force de lire que la maison bioclimatique idéale est enterrée mais devant le peu d'exemples concrets, nous avons décidé de la construire, pour prouver que l'on peut vivre mieux autrement et plus proche de la nature. 

 

Bonjour, je m'appelle Philippe Delage et depuis 2013, je construis une maison bulle bioclimatique enterrée qui sera chauffée uniquement par le soleil.

 

Maison-enterree-ideale-540-1432373242

(image extraite du livre "l'habitat bio économique" de Pierre-Gilles Bellin, p.72)

 

Qui suis je ?

 

D'aussi loin que je me souvienne, je me suis toujours intéressé à l'architecture. Enfant j'adorais faire des plans (ça n'a pas changé, je dessine toujours des plans et je suis aussi toujours un enfant...) mais les études m'ont poussées vers le commerce. Durant 18 ans, j'ai été importateur de produits mexicains (je suis marié à une charmante mexicaine, normal...) et notamment de braseros (chauffage de terrasse et barbecue) dont j'ai été le premier distributeur en France. Mais au fond de moi, je sentais que je devais réaliser mon rêve et aider d'autres personnes à en faire autant. 

 

Ma seconde vie a donc démarrée en 2010 avec l'achat de notre terrain, 1 hectare dont la moitié en pente et orienté plein sud avec une vue à 180° sur la vallée de George Sand et le village de La Châtre en Berry.

 

Terrain-540-1432540873

(moi et notre terrain avec la vue au sud)

 

Le concept 

 

Pourquoi continuer a construire des maisons dites "traditionnelles", alors que d'autres solutions existent ? Notre concept n'est peut être pas la solution idéale (d'ailleurs existe t-elle ?), c'est juste une solution parmi d'autres, nous n'avons d'ailleurs aucune prétention, si ce n'est celle d'offrir a tous la possibilité de construire sa maison soi même, à moindre cout, une maison adaptée a ses vrais besoins. C'est pour cela que nous avons lancé une partie abonnés privés et que nous organisons des stages. Car aujourd'hui, je me suis lancé à fond dans ce projet, je n'ai plus aucune autre activité, la maison bulle bioclimatique enterrée, c'est ma vie de tous les jours. En étant sur le chantier toute l'année, je réalise ma passion mais j'aide aussi les autres a réaliser leur rêve de construire une maison a leur image, fonctionnelle et économique. Chaque jour je créé quelque chose de nouveau, et parfois je me trompe, je fais des erreurs et je l'explique a mes abonnés afin qu'ils ne fassent pas les mêmes erreurs que moi. 

 

(l'erreur du couloir de Jacqueline)

 

L'histoire de notre construction

 

En 2011, nous avons obtenu sans problème notre permis de construire pour une maison bulle enterrée.

Après avoir défriché le terrain, nous avons créé 3 plateformes destinées a accueillir des gites et des chambres d'hôtes dans un lieu unique. Les premières bulles sont sorties de terre fin 2012 avec la complicité de notre ami Antonio Benincà, artiste plasticien, concepteur et constructeur de 4 maisons bulles et divers travaux en France et en République Dominicaine (piscine à débordement, tonnelles, sculptures...).

Ce qui était comique avec Antonio, c'est de voir les amis passer sur le terrain et me dire "Tu es sur qu'il est normal ton Antonio, car c'est bizarre, il commence par la porte, alors que dans une maison traditionnelle, c'est ce que l'on fait en dernier".

 

Chantier-porte-tonio-540-1432372542

(Antonio Benincà en 2012 devant la porte du local technique)

 

En ce moment, nous construisons la maison principale sur la plateforme du bas. 4 chambres y seront créées dont 3 pour nos hôtes avec chacune un concept différent. Nous espérons terminer cette partie fin 2015 ou courant 2016. La plateforme intermédiaire accueillera des gites et la plateforme du haut, plus proche de la route, le grand garage.

 

Plan-coupe-540-1432627184

(plan en coupe avec les trois plateformes)

 

Même si la maison sera enterrée, l'intérieur sera très lumineux grâce à ses puits de lumière, ses grandes baies et ses hublots donnant tous au sud. 

 

Maison-bulle-b_ton-540-1432482435

(projection de micro béton en mai 2015)

 

Pourquoi une bulle ?

 

Dans la nature il n'y pas d'angles droits. Les mouvements que l'homme décrit dans l'espace lorsqu'il se déplace sont courbes. Pour Antti Lovag, l'angle droit était synonyme d'agressivité. Pour lui, l'important était l'homme et l'intérieur de son habitat. L'aspect extérieur ne l'intéressait pas et si vous y réfléchissez un peu, vous serez d'accord avec lui, pourquoi faire une belle façade, vous ne dormirez pas dehors a la regarder. L'important c'est l'intérieur, votre habitat, l'espace dans lequel vous allez vivre plus de 50% de votre temps, vous y dormirez, y mangerez et certains y travailleront. Donc, faites en un vrai cocon.

 

Kiss-cardin-salon-540-1432630349

(intérieur salon palais bulles)

 

Nous pensons que les maisons actuelles ne correspondent plus aux vrais besoins de l'homme, au contraire l'homme y semble enfermé dans un cube. A l'inverse, à l'intérieur d'une maison bulle, tout est courbe et doux, les visiteurs éprouvent toujours un sentiment de bien être. On s'y sent comme dans le ventre de sa mère, comme un escargot dans sa coquille ou un animal bien a l'abri dans son terrier. Cette forme d'architecture semble plus proche de la nature et de l'homme. De plus, l'absence de renforts intérieurs permet un grand volume habitable grâce a la structure en coque.

 

Maison-bernard-studio-540-1432484273

(intérieur maison Bernard, extrait magazine allemand)

 

La maison bulle bioclimatique enterrée

 

Notre concept s'inspire donc :

- des maisons bulles de l'architecte hongrois Antti Lovag, concepteur de la maison Bernard à Port-la-Galère, du palais bulles de Pierre Cardin à Théoule-sur-Mer, de la maison Gaudet à Tourrettes-sur-Loup...

- des trucs et astuces d'Antonio Benincà,

- des maisons bulles de l'architecte suisse Pascal Hausermann,

- des maisons enterrées de l'architecte suisse Peter Vetsch,

- des maisons enterrées de l'architecte mexicain Javier Senonsiain,

- et du parapluie isolant du physicien américain John Hait.

 

Palais-bulles-vue-ciel-540-1432373742

(villa de l'Esquillon, construite par Antti Lovag pour son ami et client Pierre Bernard, rachetée par le couturier Pierre Cardin qui en a fait son "palais bulles", extrait émission "la maison préférée des français" mars 2014)

 

Qu'est ce que le parapluie isolant ou stockage inter saisonnier de chaleur ?

 

Le principe est simple. On place sur la maison une première couche de terre, la plus sèche possible. On étale ensuite un isolant qui va recouvrir toute la maison + 6 mètres autour. Puis des vieilles moquettes de récupération qui serviront d'anti racines, et enfin de la terre végétale. Le but recherché est d'isoler une partie de la terre pour la rendre sèche afin quelle agisse comme une grosse masse thermique.

Toute l'année, les rayons du soleil chauffent la maison. On sait que la chaleur va toujours vers le froid. Les rayons du soleil chauffent donc les murs en béton, qui chauffent la terre derrière placée sous l'isolant. Dans la terre, la vitesse de la chaleur est de 1 m par mois. donc 6 m = 6 mois. Durant 6 mois, la terre accumule donc la chaleur. Et lorsque l'hiver arrive, le processus s'inverse, la maison se refroidit et la chaleur accumulée dans la terre chauffe la maison par inertie. On appelle cela le stockage inter saisonnier de chaleur

Nous n'aurons donc pas de chauffage mais nous avons prévu un poêle à bois pour les premières années car la terre mettra 4 ou 5 ans a s'assécher complètement. Un système de puits canadien complète le concept. Il s'agit donc d'un concept novateur et nous voulons qu'il serve d'exemple à d'autres.

 

Maison-hobbit-kiss-602x376-1429969966

(montage explication du concept de John Hait)

 

Ecologique !?

 

Certes notre maison n'est pas 100% écologique car elle utilise du béton mais c'est aussi et surtout pour nous une façon de pouvoir construire soi même sans l'intervention d'un artisan. Car si vous construisez vous même une maison traditionnelle en parpaings, en briques ou en bois, vous aurez besoin a un moment donné d'un maçon pour vous aider a monter un mur droit, d'un charpentier pour construire la charpente ou les murs en bois, d'un couvreur pour poser les tuiles ou les ardoises ou d'un plaquiste pour réaliser de belles bandes de placo.

 

Kiss-maison-enterree-naucalpan-540-1432630805

(maison enterrée de Javier Senosiain, Naucalpan Mexico)

 

A la maison bulle, pas de placo, pas de charpente donc pas de tuiles ni d'ardoises, pas de bardage en bois, pas de parpaings ni briques et donc pas de savoir faire particulier. La technique est simple, il suffit de croiser des fers entre eux, d'y accrocher un grillage et de projeter du micro béton. Dans les années 1980, des enfants d'un collège du sud de la France ont construis trois bulles dans la cour de l'école. 

 

 

Et puis de toutes façons, la finalité est une maison sans chauffage, et enterrée, il n'était pas facile de faire autrement, il nous fallait une structure solide pouvant supporter des tonnes de terre et ni le bois, ni les sacs de sable (maison dôme) auraient pu en faire autant.

Rappelons que la maison bulle en voile de béton est antisismique et anticyclonique et qu'enterrée, elle sera complètement intégrée dans le paysage et invisible des passants. De plus, nous n'aurons plus d'entretien, plus de crépi de façade a refaire tous les dix ans, plus de tuiles qui s'envolent au premier grand coup de vent...

 

Maison-bulle-casquette-540-1432375385

(pose de nergalto sur la baie de la chambre de Jacqueline, mai 2015)

 

Habitat Bulles

 

En 2012, juste après la fin du monde, j"ai créé le blog www.habitat-bulles.com pour expliquer ma démarche et aider d'autres personnes a découvrir ce type d'habitat. 3 ans plus tard, on y trouve tout ce qui tourne autour du voile de béton et des maisons enterrées, bioclimatiques, bulles... Les architectes, auto constructeurs... 2200 abonnés nous suivent, entre 300 et 500 visites par jour... Bref, le site est devenu une référence sur l'habitat courbe, enterré, bioclimatique... Et ce n'est que le début puisque nous prévoyons des interviews d'architectes et auto constructeurs, des reportages vidéos de visites de maisons bulles, maisons enterrées...

 

Site-540-1432542075

 

Formation

 

En 2014, en plus de la partie abonnés privés destinée a aider d'autres futurs auto constructeurs a réaliser la maison de leur rêve, nous avons commencé à organiser des formations sur le voile de béton avec notre ami Antonio Benincà.

 

 

Maison innovante

 

C'est donc une maison innovante, très économique en matériaux et très facile a construire soi même.

 

Pahs-01-parapluie-540-1427483359

(montage traduction PAHS image John Hait)

 

Avantages de la maison bulle bioclimatique enterrée

 

- la structure auto-portante en voile de béton rend la maison antisismique et anticyclonique,

- Implantée sur un terrain en pente orienté plein sud, la maison est totalement intégrée dans le paysage et profite toute l'année de la chaleur gratuite du soleil grâce à son parapluie isolant.

Enterrée, la maison se moque des ouragans et tempêtes et ne nécessite plus aucun entretien, plus de crépi de façade a refaire tous les 10 ans, plus de toiture à remplacer au premier coup de vent violent, plus de charpente à contrôler...

- De plus, elle est facile a construire soi même sans l'intervention d'un maçon, charpentier ou couvreur du fait de sa technique de construction simple et accessible a tous, il suffit de croiser des fers à béton en double courbure (sphère), d'y accrocher un grillage sur lequel on va venir projeter un micro béton, puis de recouvrir d'une couche de terre, d'un isolant et enfin de terre végétale.

- En été le soleil chauffe la maison qui chauffe la terre sous l'isolant, cette terre asséchée emmagasine la chaleur et en hiver lorsque la maison se refroidit, la chaleur de la terre chauffe la maison.

- Sa construction est très économique (à condition de tout faire soi même) et coute 3 à 4 fois moins cher en matériaux (pas de parpaings, pas de charpente, pas de toiture ni de placo). Les meubles (étagères, canapé, table...) et les ouvertures (portes, fenêtres...) sont ainsi également réalisés sur mesure, en bois ou en béton et construits en même temps que la maison. L'économie réalisée permet de profiter de plus de loisirs, et d'avoir plus de temps libre pour soi et pour les autres et surtout de ne plus dépendre des banques.

 

Kiss-maison-enterree-senosiain-naucalpan-540-1432631104

(maison enterrée de Javier Senosiain, totalement intégrée dans le paysage, Naucalpan Mexico)

 

Vu dans la presse

 

La maison bulle bioclimatique enterrée a fait l'objet de nombreux articles de presse et reportages à la télévision, preuve que le concept est innovant et créé le buzz. 

 

Maison-hobbit-kiss-presse-540-1427491372

 

Nous voulons changer le monde de l'habitat et prouver que l'on peut construire soi même, et vivre mieux dans moins d'espace et pour beaucoup moins cher qu'une maison traditionnelle.

 

La vidéo ci dessous est un peu longue (26 mn) mais intéressante car elle vous présente la construction de 2010 a 2014, depuis l'achat du terrain, le défrichage, le terrassement, les premières bulles, le coulage de la dalle, les amis qui sont venus nous aider, le ferraillage...  

 

 

À quoi servira la collecte ?

Une maison sculpture ?

 

Aux dires de tous les auto constructeurs de maison bulle en France, c'est le ferraillage qui est le plus plaisant car assimilé à de la sculpture. Je le confirme, le ferraillage, c'est génial ! On se prend pour Gaudi mais comme le matériau est très économique et qu'il donne des possibilités énormes, on se transforme parfois en Pharaon et on créé ici et la, un placard en plus, un canapé, un escalier, un hamac... et le petit chantier se métamorphose vite en palais.

 

Ferraillage-540-1432550095

 

Notre méthode de construction actuelle

 

Le ferraillage de la maison principale est terminé a 80%. Il nous reste le plan de travail de la cuisine, le canapé circulaire, deux salle de bain, la buanderie... Mais avant de continuer, nous avons voulu terminer une partie, coté ouest, la chambre de Jacqueline, sa salle de bain, l'entrée et le local technique. Nous y avons donc posé le coffrage perdu, les gaines électriques et d'eau et commencé la projection au sablon, c'est à dire avec un compresseur et une sorte de boite que l'on remplit d'environ 2 litres de micro béton a chaque fois. Nous nous sommes vite rendu compte que cela allait être très long de projeter toute la maison ainsi, même si nous savons que d'autres l'ont fait, voir pire... Joël Unal par exemple, a appliqué son béton à la main durant plus de 10 ans, Daniel Bord a mit plus de 5 ans pour projeter son micro béton au sablon... Les seuls qui ont mis moins de temps, avaient soit contracté du personnel, soit utilisé des machines a projeter. Mais ces machines sont rares et chères en achat ou en location avec le risque de panne. 

Car si la technique ne coute pas cher en matériaux, elle est longue, très longue, surtout si l'on est seul.

Nous estimons que pour projeter le micro béton sur toute la maison au sablon, il nous faudrait au minimum 6 mois a temps complet.

Dans la vidéo suivante, je vous présente les différentes techniques de projection. J'avais monté la vidéo l'an dernier, avant de rencontrer Mathieu.

 

 

Le pourquoi de cette campagne KissKissBankBank

 

La solution idéale est donc la n° 3 dans la vidéo, trouver une machine a projeter du micro béton d'une granulométrie au minimum de 5 ou 6 mm. Peu de machines le permettent et il faut bien souvent un ouvrier spécialisé car les tuyaux se bouchent facilement, cela peut très vite être très onéreux. Néanmoins j'avais prévu d'acheter une telle machine, mon choix s'était arrêté sur la Bunker Smart S8 qui passe jusqu'à du 8 mm de granulométrie, alors que nous utilisons du 4 mm, et que l'on peut trouver d'occasion entre 6 et 8000 euros tout de même. Projeter avec une telle machine serait beaucoup plus rapide et beaucoup moins fatiguant.

 

Kiss-bunker-540-1432551939

 

Ma rencontre avec Mathieu

 

Eh puis un jour d'avril 2015, un certain Mathieu m'a téléphoné car il était de passage à La Châtre. En fait Mathieu m'avait déjà appelé un an auparavant au sujet d'une maison bulle du sud de la France, sur laquelle il devait travailler.  

 

Mathieuboisante540-1432553001

 

Mathieu Boisanté possède une solide expérience dans le bâtiment mais surtout, Mathieu possède LA machine idéale pour notre chantier, un combiné de maçon qui peut passer jusqu'à du 12 mm de granulométrie, il s'agit d'une machine "tout en un" qui regroupe la bétonnière, la pompe à vis, le malaxeur et la lance a projeter. Avec son combiné, plus besoin de descendre le sable et le ciment en bas du chantier, tout se ferait en haut. Il suffira d'avoir 2 amis à la machine pour charger le sable et le ciment. Le mélange sera acheminé en bas par un tuyau et projeté directement à la lance par Mathieu. Nous nous chargerons du redressage juste derrière lui.

 

Combine-540-1432554007

 

Pourquoi travailler avec Mathieu ?

 

La prestation de Mathieu a un cout d'environ 5000 euros que nous n'avions pas prévu certes mais elle offre de multiples avantages :

- le gain de temps sera considérable, de l'ordre d'au moins 6 mois dans notre cas, nous pourrions ainsi habiter dans notre maison à la fin de cette année !!!

- Mathieu connait bien sa machine et saura donc agir vite s'il y a un problème,

- en plus, il pourra projeter facilement dans les endroits difficile d'accès (entre la roche et le ferraillage derrière notre maison par ex.),

- en projetant 4 cm d'épaisseur, sur 40 m2 à l'heure, nous pourrions projeter environ 300 m2 en une journée, ce qui nous aurait pris plusieurs mois au sablon,

- nous pourrons nous consacrer uniquement au ferraillage, au passage des gaines électriques et d'eau et à la pose du coffrage perdu et ainsi nous libérer mentalement de la projection,

- la livraison du sable et du ciment se fera en haut et non plus en bas (ce qui était compliqué et onéreux),

- plus de transport du micro béton à la brouette ou au seau et donc beaucoup moins de fatigue et moins de risque d'accident,

- nous pourrons ouvrir nos gites et chambres d'hôtes rapidement,

Cet essai pourra aussi et surtout servir a tous les autres auto constructeurs de maisons bulles, qui sont de plus en plus nombreux et dont la plupart m'ont manifesté leur désir d'être présents les jours de projection.

 

Kiss-baie-540-1432555831

(photo montage, vue depuis la baie d'une de nos chambres d'hôtes)

 

Et si l'on dépasse la collecte ?

 

Ce serait vraiment génial de dépasser la collecte car nous pourrions dans ce cas, acheter des sacs de ciment, du sable, quelques fers à béton, le câblage électrique, du contreplaqué extérieur pour nos meubles et huisseries... 

 

Materiaux540-1432556404

Thumb_profil-philippe-delage-216x216-1426277747
habitat.bulles.7

Après avoir été importateur de produits mexicains pendant 18 ans, j'ai décidé de changer de vie et de construire la maison de mes rêves. Cette maison bulle enterrée chauffée par le soleil sera la 1ère de ce type en France. A travers cette construction, nous voulons prouver que l'on peut vivre mieux dans moins d'espace et surtout aider d'autres personnes... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_cv_profil_spb-1438156634
Beau projet! je vais surement vous contacter d'ici peu pour échange d'expérience avec Perpignan.
Thumb_default
Encore une petite ligne droite et tu va arrivé au but, je croise les doigts pour toi Encore bravos mon Phi Phi Chris
Thumb_default
bravo pour ce beau projet....