Aidez à promouvoir le livre auto-édité qui dit (presque) tout sur les anniversaires de noces... noces de quoi au fait ?

Large_pr_sentation_kisskissbank-1408131190

Présentation détaillée du projet

Le livre existe déjà sous format électronique et sortira bientôt en papier.

 

Couverture_revue_20140824-1408881959

Couverture actuelle, après quelques essais.

 

 

 

Noces de quoi ? est une question en deux temps. Car il est assez aisé de savoir quelles noces célébrer telle ou telle année. Il est par contre à la fois plus compliqué et plus intéressant de connaitre (presque) tout sur la Soie (12 ans), le Merisier (53 ans), l’Améthyste (48 ans) ou le Porphyre (33 ans).

 

Saviez-vous quel est le rapport entre l’Étain (10 ans) et la Retraite de Russie ? Pourquoi est-ce que le thermomètre de Fahrenheit, utilisant le Mercure (38 ans) est ainsi gradué ? Quel était l’écart entre les protagonistes de la plus célèbre course du Thé (Camellia, 51 ans - oui avec 2 "l") ? D’où vient l’expression « Laissez pisser », par ailleurs très bien adaptée au cap si critique des 7 ans de mariage (Laine) ?

 

A toutes ces questions, mais bien plus encore que vous ne vous êtes pas posées, ce livre apporte des réponses.

 

Un voyage à travers le temps et l’espace, prenant chaque célébration de noce comme un prétexte à la découverte. Une double entrée, à la fois chronologique (selon les anniversaires de mariage) et alphabétique vous permettra de naviguer facilement dans le texte qui pourra se lire selon vos envies et votre rythme

 

Image2-1408881610

 

Sur cette photographie, vous trouverez : le brouillon du livre, une première épreuve, une seconde épreuve, et en tout plus d'une trentaine de matières : soie, argent, turquoise (les deux sur la figure du Cocopelli), papier, bois, chêne (le liège du bouchon), coton, cuir, mercure (dans l'ampoule), porcelaine, sucre, sel (en solution dans la bouteille), perle, cire, fer, minerai de cuivre, rose, froment, céramique (de Betschdorf), camellia (thé), aluminium (cafetière), ambre (un peu caché), lavande, muguet (en fruit, à côté de la lavande), l'azalée (en photo sur la couverture), le cèdre, le granit(e), le plomb (un fusible), la laine (le tissu rayé) le corail (en collier, avec une petite chaîne d'or) et l'érable (le sirop !).

 

Manquent notamment quelques pierres fines et précieuses, quelques fleurs et végétaux (je ne me voyais pas arracher une branche de mélèze ou de platane, ni cueillir en août du lilas...), des fourrures, des tissus  et...  l'uranium.

 

 

 

L'esprit du livre est d'ores et déjà consultable sur le blog :

 

www.mariage-de-matieres-ou-noces-de-quoi.fr

 

 

Pour les KissKissBankers, un chapitre intégral !

 

Des nouvelles du projet seront distillées sur la page facebook du livre.

 

Voici l'auteur (en plein boulot, comme il se doit !) :

Image1-1408882014

 

À quoi servira la collecte ?

La promotion se fera par trois biais :

 

- Envoi à une liste de médias sélectionnés (journalistes spécialisés en histoire et "insolite", journaux et magazines) d'une copie papier du livre, avec CV de l'auteur. Chaque envoi coûte 15 € en moyenne (prix du livre et de l'envoi postal). Cible : 50 envois, soit 750 €

 

- Achat d'un stock de 50 livres pour effectuer une tournée des librairies en direct à Strasbourg et en Alsace. Livre acheté directement chez l'imprimeur + transport : 7 €. Total : 350 €

 

- Envoi d'un communiqué de presse par voie électronique à des librairies, grâce notamment au fichier public du  Syndicat de la Librairie Française. Pas de coût direct, mais du temps passé.

 

Étant à la fois salarié et jeune papa, il m'est difficile dans l'immédiat de prévoir une campagne de promotion plus intense par l'intermédiaire de salons.

 

Au total, donc 1100 €.

 

Ont déjà été investis au total 200 € en :

- achat du nom de domaine www.mariage-de-matieres-ou-noces-de-quoi.fr : 70 €

- Processus de création du livre en lui-même : impression des brouillons, puis commandes des épreuves : 130 €.

 

En outre, je consacre une partie de mes fonds personnels à cette aventure, soit 300 €.

 

Je demande donc 800 € à la communauté des KisskissBankers !

 

Merci d'avance à chacun de vous !

Thumb_image3
NicoPerrot

Né en 1978, Franco Canadien, géographe de formation avec une spécialisation en Environnement, je suis également historien amateur par passion. Ayant débuté ma vie professionnelle dans la restauration rapide, une reprise d'études et une réorientation m'ont amené à travailler aujourd'hui comme qualiticien dans l'industrie. Divorcé, remarié (!) je suis... Voir la suite

FAQ Questions les plus fréquentes concernant le projet

+ Quelles sont les réponses au Quiz ?

Q1. Quel rapport entre l'étain et la Retraite de Russie ?

R1 : L'étain est un métal aux propriétés insolites qui change d'état selon la température, même quand il est devenu solide. Ainsi, à basse température, il devient pulvérulent. Les boutons des uniformes de la Grande Armée sont ainsi devenus beaucoup moins résistants sous les températures glaciales de l'hiver russe. Ce qui n'a sans doute pas aidé à garder les soldats au chaud...

Plus d'info dans le chapitre correspondant à l'étain dans l'ebook... (Etain = 10 ans de mariage, comme l'Aluminium selon certaines listes)

Q2. Quels arbres fruitiers ont eu leur rôle à jouer dans la conquête spatiale ?

R2 : Le pommier de Newton et le cerisier de Goddard. (On pourrait y ajouter l'érable qui inspira à Léonard de Vinci son projet de "vis volante"). Au pied du premier, Newton eut l'idée de la théorie de la gravité universelle en voyant tomber une pomme. Certains disent qu'il se l'est prise sur la tête en dormant. En tout cas c'est un gag qui m'a toujours fait marrer. Quant à Goddard, c'est le père des fusées modernes. C'est au pied d'un cerisier (ou juché dedans" qu'il jura d'aller un jour sur Mars. Il ne vit jamais son rêve se réaliser, mais ses travaux sur les carburants de fusée furent déterminants pour la suite de l'Histoire et inspirèrent Von Braun. A savoir que tous les ans, jusqu'à ce qu'il soit déraciné par le Grand Ouragan de 1938 qui ravagea la Nouvelle Angleterre, Goddard alla chaque année refaire sa promesse auprès de son cerisier, cousin cultivé du merisier.

Histoire à découvrir dans le chapitre consacré au Merisier (= 53 ans de mariage)

Q3 : Quel ministre de Louis XIV avait prévu le matériau pour la Marine de 1970 ?

R3 : Colbert. En promulguant le Code Forestier en 1669, il ajoutait à la longue liste d’édits et de règlement un nouveau pavé législatif en la matière. Il est vrai que le bois était déjà une ressource stratégique, indispensable pour la création d’une marine de guerre digne de ce nom. Il faut savoir que 3000 chênes étaient nécessaires pour l’édification d’un seul vaisseau de la Royale ! Pour garantir l’approvisionnement des chantiers, Colbert fit alors planter des forêts de chêne, dont la plus célèbre est celle du Tronçais, dans l’Allier, plantée dans les années 1670. A bien y réfléchir, cela revenait effectivement à prévoir le matériau pour construire les navires de 1970. C’était prévoir sur le long terme !

Le chêne raconte son histoire dans un chapitre entier. Chêne = 80 ans de mariage.

Q4 : Comment savait-on qu’on était bien vu à la cour de Napoléon III ?

R4 : On avait alors des couverts en aluminium à la table impériale ! Effectivement, l’aluminium était un métal « nouvellement » découvert en 1853, dont la production était faible et nécessitait une énorme quantité d’énergie. Sa valeur était donc plus importante que celle de l’or, à tel point qu’à l’Exposition Universelle de Paris en 1855, des lingots d’aluminium étaient exposés au même titre que les joyaux de la Couronne.


Vous voulez en savoir plus sur l’aluminium ? Il célèbre les 10 ans de mariage, oui, comme l’étain.

Q5 : A quelles divinités sont associés le cuivre et le fer ?

R5 : Le cuivre est associé à la déesse Vénus, nommée cyprus en latin, qui a donné « cupris » (et cyprès, cyprine, Chypre…), et son symbole est celui du miroir de la déesse : ♀. Sa couleur chaude et son éclat brillant doivent refléter la beauté de la nature.
Le fer est associé quant à lui au dieu de la guerre, Mars, et son symbole est celui du bouclier et de la flèche : ♂ (repris par une marque automobile, dont le pays d’origine est réputé pour ses aciers). Peut-être à cause de la teinte rouge des oxydes de fer et du rôle guerrier dévolu à ce métal qui était l’arme absolue durant plusieurs siècles, et dont les secrets de fabrication étaient bien gardés.

Le fer célèbre les 41 années de mariage, et le cuivre le 32ème anniversaire.

Q6 : Quel est le secret des lisseurs à cheveux ?

R6 : La Tourmaline ! Soumis à la chaleur, ce minéral très particulier a la propriété d’attirer à lui les cheveux et d’autres éléments fins et légers grâce au champ électrique qu’il produit. Les cheuveux passés entre deux cristaux de tourmaline sont donc lissés sous l’effet piézoélectrique.

Pour en savoir plus sur les fabuleuses couleurs de la tourmaline, et en savoir plus sur le 52ème anniversaire de mariage…

Q7 : Bien avant le « Vendée Globe », quelle course passionnait le Monde ?

R7 : La course des clippers de la route du Thé. Chargés en Chine, ces navires fins et racés devaient parcourir le plus vite possible les milliers de miles nautiques qui les séparaient de Londres, les cales chargées de thé. Le vainqueur empochait une prime substantielle ! La course la plus célèbre eut lieu en 1866 entre Ariel et Taeping. Cette année là, Taeping gagna de quelques minutes, après plus de 3 mois de course.

Ah, oui, précision : le nom latin du thé est Camellia Sinensis, le Camellia de Chine.

Quant aux Camellias (oui, avec 2 « l »), chers à Alexandre Dumas, leur histoire est détaillée dans le chapitre consacré au 51ème anniversaire de mariage.

Q8 : Quel usage guerrier les Chinois faisaient-ils de la porcelaine ?

R8 : Ils emplissaient des bombes en bambous d’éclats de porcelaine enduits de poison. C’était, bien avant le XIXème siècle, l’invention de l’obus « Shrapnell » de sinistre mémoire. Heureusement, la porcelaine deviendra célèbre pour bien d’autres raisons. Quant à la divulgation de son secret, elle est digne des meilleurs romans d’espionnage !

20 ans de mariage, cela se fête !

Q9 : Pourquoi le noir des blasons est-il appelé « sable » ?

R9 : Eh oui, instinctivement, le sable est soit blanc, soit jaune, à part bien sûr sur des îles volcaniques comme à Hawaï, à la Réunion ou sur les îles Lipari. Il faut pour mieux comprendre revenir un peu en arrière, et l’on se rend alors compte que « sable » vient du slave « sobol », qui signifie « noir » et qui a également donné « zibeline », animal à la fourrure aussi noire que précieuse.

Quant au langage héraldique lui-même, il est à la fois précis et fleuri. La description du blason de Paris, connu du tous, est la suivante : « De gueules à la nef équipée et habillée d'argent voguant sur des ondes du même mouvant de la pointe, au chef d'azur semé de fleurs de lys d'or »

Joli, non ? Autant qu’une fourrure de zibeline, qui célèbre les 54 ans de mariage.

Q10 : A qui et à quelle occasion doit-on l’expression « laissez pisser » ?

R10 : A Louis XVI, qui eut d’autres paroles historiques. En fait, il dit « laissez pisser le mérinos ». C’était à l’occasion d’une démonstration qu’on lui fit des magnifiques béliers de la Bergerie Royale de Rambouillet. On présentait alors un magnifique et vigoureux mâle au monarque. L’animal, peut au fait de l’Etiquette, se soulagea aux pieds de Louis. Devant l’empressement de sa suite à arrêter la miction ovine, le souverain eut ses mots magnanimes.

D’ailleurs, pourquoi cet engouement pour ce bélier ? Il portait sur son dos une magnifique toison de laine. Une matière précieuse pour fêter le cap fatidique des 7 ans de mariage.

Q11 : Quelle est la propriété espérée de l’améthyste ?

R11 : Vous prévenir de l’ivresse. Les Romains pensaient que du vin versé dans une coupe d’améthyste ne pouvait vous enivrer. En réalité, il suffisait de verser de l’eau dans la coupe qui, de par sa couleur, donnait à l’assemblée l’illusion que le buveur pouvait boire des litres de vin sans en ressentir les effets. Devenue pierre de la tempérance, elle a été choisie dès le Moyen-âge comme symbole des évêques.

L’améthyste célèbre les 48 ans de mariage.