Participez à la réalisation d'un livre et d'une exposition de photos en préachetant "Maroc je regarde ailleurs "

Large_1-une_avec_titre-1417718017

Présentation détaillée du projet

1/ PRESENTATION DETAILLEE DU PROJET

 

 

objectif : 2500 euros

 

1-une_avec_titre-1417716852

 

 

« Maroc, je regarde ailleurs »  Présentation du projet du livre

 

« Maroc, je regarde ailleurs » est un livre qui regroupe des photos et de très courts textes de Pascale Sablonnières. Il s’inscrit dans la famille des journaux de voyage.

 

Il sera édité par les éditions « Sarrazines & Co » dont le siège se situe à Marrakech.

 

Imprimé à Casablanca en février 2015, diffusé en librairie au Maroc et diffusé par l’Oiseau Indigo pour la France, Suisse, Belgique. Il sera répertorié et référencé sur les bases de données des libraires ainsi que sur les sites de ventes directes sur le Net.

 

Ce livre sera présenté et dédicacé au Salon du Livre à Paris, en mars 2015.

 

En parallèle, des tirages d’exposition ;

L’exposition éponyme est indépendante du livre, cependant pour assurer la bonne communication du livre, elle pourra (au moins en partie) être accrochée en librairies.

Elle pourra circuler tant au Maroc, en France qu’ailleurs, en centres culturels ou galeries.

 

 

2-sablonnieres-maroc6-1417716925

 

 

2/« Maroc, je regarde ailleurs »  Ce premier voyage qui a donné les photos du livre

 

Villes, villages, bourgs traversés, visités, parfois arpentés, photographiés et surtout représentés dans le livre: Tanger, Marrakech, Imsouane, Essaouira, Tamanar, Tamri

 

Arrivée en bateau à Tanger, en février 2013, puis déplacements en train et voiture.

 

 

« Maroc, je regarde ailleurs »  Le propos du livre

 

- La démarche

Montrer la richesse des émotions visuelles et les contradictions ressenties lors de ce premier voyage au Maroc. Mettre côte à côte la fascination face à ces corps et décors, paysages et bâtis, lumières et matières extraordinaires, et l’incompréhension vis à vis de certaines différences culturelles.

 

- Les photos

Elles s’attachent à évoquer un climat, à faire rêver plus qu’à fournir des informations précises sur un état de fait social. Le registre de l’évocation prédomine, ce qui permet d’éprouver liberté et plaisir d’interprétation.

Plus qu’un travail documentaire, c’est une première rencontre entre un pays et les obsessions visuelles d’une photographe auteur.

 

Pour résumer, ces photos baladent d’endroits hors d’âge aux questions de la vie matérielle des uns et des autres aujourd’hui.

 

En couleur et de format horizontal, les photos sont souvent associées en diptyques ou triptyques. Ces associations reposent sur des éléments plastiques et imaginaires plus que sur une unité de lieu.

 

- Le texte (en français)

Composé de très courts chapitres, dans l’esprit des haïkus. Il comporte deux registres. L’un dans la description de situations (qui ne sont pas représentées visuellement).

L’autre parle de la façon dont la photographe se situe. Un monologue intérieur sur ses relations à l’image, un questionnement sur une pratique professionnelle.

 

- La maquette

Comme le voyage et la marche, elle est toute en rythme.

Elle reflète les moments intenses ou les longues attentes, les tensions vives et les pauses, les à-coups, les répétitions et les fois uniques, les belles surprises… avec des photos de formats variables et des pages toutes dissemblables.

 

Conception graphique ; Eric Bourdessol et Pascale Sablonnières

 

3-sablonnieres-maroc8-1417717011

 

 

« Maroc, je regarde ailleurs »  Détails techniques sur le livre

 

Nombre de pages : 50

Nombre de pages avec photo : 25

Taille : 20  x 30 cm,  format horizontal

Papier : épaisseur 160 gr

Couverture souple avec photo, et rabats

Reliure cousue, souple

Impression en quadri

Date de publication: début 2015

Nombre d’exemplaires : 1000

 

Prix de vente prévu en France, Belgique : 17 – 18 euros

Prix de vente prévu au Maroc : 140 dirhams

 

Cout d’impression ttc : 36 000 dirhams / 3600 euros

 

4-sablonnieres-maroc15-1417717130

 

 

« Maroc, je regarde ailleurs »  Détails techniques de l’exposition

 

Nombre de tirages : 19 (diptyques et triptyques sont un seul tirage).

Tailles des tirages: 40 x 50 cm, 50 x 75 cm, 70 x 100 cm et 30 x 100 cm

Tirages Papier argentique Lambda

Cout des tirages ttc : 1340 euros (Laboratoire Picto, Paris)

 

Encadrements bois brut 3 cm, sans marie-louise,

Cout des encadrements ttc : 350 euros (l’Arbre à cadres, Paris)

 

Cout total (hors caisse de transport) : 1690 euros

 

 

« Maroc, je regarde ailleurs »  L’auteur, la photographe

 

La démarche  artistique de Pascale Sablonnières va de journaux de voyages, aux sujets traitant de « l’intimité sociale ». Les thèmes traités se centrent souvent autour de l’humain dans son environnement. Formellement une certaine prédilection pour associer ses photos les unes aux autres.

 

Le site où voir http://www.pascale-sablonnieres.fr

 

Ses photos sont utilisées par la presse et l’édition, présentées dans des expositions. Parfois, elle enseigne auprès d’adultes et de jeunes.

 

 

« Maroc, je regarde ailleurs »  L’éditrice

 

Emmanuelle Sarrazin vit depuis plus de dix ans au Maroc, à Marrakech.

Les éditions « Sarrazines & Co » sont nées du désir de rassembler des artistes autour du concept de l’image sous toutes ses formes.

 

Le site où voir www.sarrazinesandco.com/

 

Sablonnieres-maroc22-1417717417

 

À quoi servira la collecte ?

Comptes et décomptes – les besoins détaillés -

 

Edition : 3600 euros

L’éditrice prend à sa charge la moitié des frais d’impression soit 1800 euros.

Reste à trouver 1800 euros

 

Exposition : 1690 euros

 

Frais autres et divers :

Frais de tirages pour les contreparties (estimation): 250 euros

Frais postaux pour l’envoi des contreparties livres et tirages (estimation) : 150 euros

Frais de gestion Kiss Kiss Bank Bank : 200 euros

 

Total des frais 4090 euros

 

 

Je prends à ma charge :

- une partie des frais liés à l’exposition (encadrements…),

- les frais de réalisation des tirages pour les contreparties et l’expédition des contreparties,

- les frais de déplacements entre France et Maroc pour la promotion du livre.

 

 

Donc j’ai besoin de collecter 2500 euros

 

 

Si la collecte dépasse la somme demandée,

 

Je pourrais financer l’intégralité des frais liés à l’exposition, aux contreparties, aux déplacements pour la promotion du livre.

Thumb_pascale_par_ce_cile_a__veules-1417718133
sable

Photographe depuis plus de 25 ans, mon travail est présenté dans des expositions et figure dans des collections publiques. Il est parfois est utilisé par la presse. En plus de photographier, j’aime découvrir, marcher et écrire. Je parviens à réunir ces plaisirs là dans mes journaux de voyages. P....

Derniers commentaires

Thumb_pascale_par_ce_cile_a__veules-1417718133
Une contribution de la part de "Chouquette".
Thumb_pascale_par_ce_cile_a__veules-1417718133
Un soutien de la part de Franck Dr et des autres...
Thumb_pascale_par_ce_cile_a__veules-1417718133
Un coup de pouce de la part de Véronique P. et de Christelle L.