Aidez-nous à financer ce projet ambitieux !

Large_capture_d__cran_2017-04-15___12.08.59-1492251335-1492251362

Présentation détaillée du projet

Pour regarder la bande annonce version longue cliquez ici.

 

Mars 520 est un film se basant sur des faits réels. En effet, une mission similaire, Mars 500, a vu le jour en Russie en 2013. Six spationautes, ont été enfermés dans un bloc de simulation d'environ 150m2 

pendant 520 jours pour simuler un voyage aller/retour vers la planète Mars.

 

Cette mission avait pour but de voir les conséquences physiques et psychologiques d'un voyage spatial en espace réduit sur un équipage. Elle s'est relativement bien déroulée et a pu rendre un constat: les voyages vers Mars sont supportables pour les Humains.

 

 

PITCH

 

Mission d’entrainement MARS520. Son but : simuler un voyage aller-retour vers Mars pendant 520 jours pour les 5 spationautes sélectionnés. Une panne blesse un membre de l’équipage et les enferme sans contact avec l’extérieur à seulement deux semaines de la sortie. 

Les tensions amenées par la panne conduisent les spationautes à devoir gérer ce temps de crise en faisant des choix immoraux pour survivre.

 

NOTE D'INTENTION

 

Mars 500… Et pourquoi pas Mars 520 ? Cette expérience réelle ne pouvait-elle pas créer un concept fort pour le cinéma ? Que se passerait-il si, dans une même situation, un accident remettait en question les enjeux de la mission et forçait les protagonistes à faire des choix immoraux ?

 

Grand fan du huis-clos, c'est avec une grande joie que je me dois de vous en raconter un peu plus... Le thème principal dominant entièrement le film est l'enfermement. D'abord physiquement puisque les protagonistes sont enfermés dans un bloc, se rapprochant d'un bunker, sans aucune possibilité d'en sortir. Ce sentiment de claustration sera accentué davantage grâce à l'esthétique, aux décors et au format (1:5).

 

Le contexte du film se veut presque apocalyptique: la Terre vit un grand changement climatique, les ressources commencent à manquer, les guerres se multiplient et les flux de population sont importants. La fin du monde semble être proche... Mars est une solution : une multinationale à la recherche de nouveaux marchés pense que la colonisation de la planète rouge est possible. La situation de nos protagonistes se reflète alors avec le contexte. Mais à quoi bon s'exporter ailleurs si les problèmes n'ont pas été réglés auparavant ?

 

L'enfermement, Corona, le personnage principal, le vit aussi: brillante chercheuse en médecine habituée à la solitude, se reclure sur elle-même est une protection, voire un besoin. Elle s'ouvre difficilement aux autres et se lasse de la condition humaine. En voulant faire sortir un membre de l'équipage gravement blessé contre l’avis de tous, elle va devoir aller contre sa nature et apprendre à dialoguer avec les autres pour les convaincre et obtenir gain de cause. 

 

Ce film vous est présenté par l'école Cinémagis Aquitaine et ses étudiants. 

En effet, chaque année, la promotion des troisièmes années a l'opportunité de réaliser un long-métrage avec tous les membres de l'école répartis aux postes techniques.

Cette année, cette opportunité s'offre à nous et c'est avec une motivation à toute épreuve que nous tentons de mener à bien ce projet tel un aboutissement de trois années d'apprentissage, tant théorique que pratique. Ce film nous permettra de mettre à profit tout notre savoir et de nous lancer dans une expérience formatrice et professionnelle dans les conditions réelles du monde du cinéma. 

 

 

RÉFÉRENCES VISUELLES

 

 

Capture_d__cran__199_-1492070918

 

2001 : L'ODYSSÉE DE L'ESPACE: Sûrement le plus grand film de science-fiction jamais réalisé. L'ambiance et sa teinte visuelle nous amènent à parler de l'esthétique de notre film. Nous imaginons une image aussi colorée et découpée que dans le fil de Kubrick, en appuyant sur quelques couleurs à l'intérieur du "Bloc". Tout le long du film, cette lumière finement découpée, laissera apparaître une lumière tout aussi colorée mais beaucoup plus éparse et chaude en fonction de l'évolution des personnages et du milieu dans lequel ils évoluent. Un peu comme dans le magnifique Only God Forgives de NWR ou alors le fabuleux Beyond the Black Rainbow. 

Nous souhaitons que le bloc doté de différentes salles ait des ambiances lumineuses en fonction de l'heure ou de la situation du bloc: c'est une véritable chance pour nous de créer une image colorée et une ambiance lumineuse qui puissent vous transporter dans un univers visuel à la fois étrange et coloré.

 

Capture_d__cran__248_-1492070658

 

Sunshine de Danny Boyle ou Interstellar de Christopher Nolan sont de parfaits exemples de l'ambiance hiérarchique à l'intérieur du bloc. Interstellar ou Projet M nous ont donné certaines pistes à suivre pour les décors. On s'inspire d'abord directement de la vraie mission Mars 500 pour la disposition des salles et pour les décors pour ensuite l'adapter "cinématographiquement".

 

Capture_d__cran__142_-1492070996

 

DÉCOR

 

Nous avons la chance de pouvoir tourner dans les studios de Martigues Provence. Le décor est très important et nous aurons trois semaines pour le réaliser. C'est encore pour nous un grand défi, que nous relèverons ! 

744px-mars500-facility.svg-1491917940

3d_tour-1492070709

 

L'ÉQUIPE 

 

RÉALISATEUR: Raphaël PETIT

CHEF OPÉRATEUR: Alexis PAUL

CADREUR: Yohann BENCHIKH

CHEF ELECTRO: Marine ETCHEVERRY

CHEF MACHINERIE: Benjamin BINET

CHEF DÉCORATION: Marine SIMON

MONTEUR PLATEAU: Richard SIEGRIST

 

Shapeimage_6-1492524968

 

À quoi servira la collecte ?

2000 EUROS : UNE SOMME "MODESTE" MAIS ESSENTIELLE 

L'équipe est constituée d'une quarantaine d'étudiants et de professionnels forts et dynamiques qui ne peuvent travailler qu'en ayant la peau du ventre bien tendue. C'est grâce à un petit geste de votre part que nous pourrons subvenir aux besoins nutritionnels de l'équipe.  

 

3000 EUROS : AVEC DES ACTEURS C'EST MIEUX

La réussite de ce projet réside en partie dans le jeu des comédiens et l'émotion qu'ils vont vous véhiculer. Nous avons choisi des acteurs professionnels pour représenter au mieux les personnages imaginés. Cette somme nous permettra de les faire venir jusqu'au lieu de tournage.

 

4000 EUROS : UN PAS DE PLUS VERS DU GRAND ART

Ce projet est aussi un défi artistique avec de nombreuses références visuelles. Nous possédons déjà du matériel vidéo professionnel (URSA MINI / RED) mais cette somme nous permettra d'acheter des consommables utiles pour la lumière, la machinerie, etc.  

 

5000 EUROS : TOUCHER LE RÊVE

Pour finir en beauté, le décor est un personnage à part entière dans ce projet. Nous avons trouvé des gens comme vous, dotés d'une grande générosité, qui nous on prêté un lieu pour y construire un faux vaisseau de simulation. L'achat de consommables et de matériaux est donc indispensable pour créer un univers unique et propre à l'ambiance du projet.

 

*Les fonds collectés par votre entière et immense générosité seront intelligemment utilisés pour le bon développement du film et seront versés sur notre compte personnel.

Thumb_capture_d__cran_2017-04-15___12.08.59-1492251553
Cinémagis

Raphaël Petit, étudiant en troisième année à Cinémagis.

Derniers commentaires

Thumb_fb_img_1494788798565-1495013845
Hâte de voir le film !
Thumb_default
Raphaël, je te souhaite tous mes vœux de réussite pour ce projet. Elisabeth (une amie de Sandrine Lefeuvre)
Thumb_default
Beau projet et étudiants motivés qui méritent d'être encouragés.