Couvrir un mariage bédouin dans le désert, région d'Attar, Mauritanie. Les fonds serviront à couvrir une partie des frais de voyage, mise en place d'une exposition photographique itinérante et à un livre photo. Une partie des bénéfices (40%) sera reversé au camp.

Large_mauritanie_mon_amour

Présentation détaillée du projet

Le projet "Mauritanie mon amour" vient d'une belle rencontre. D'une amitié du désert.

Lors d'un précédent reportage en Mauritanie, dans la région d'Attar, une amitié naît entre le guide, le conducteur du 4x4 et les photographes.

Salek, le conducteur est orphelin. Il veut demander une jeune femme en mariage. Mais la tradition impose à ce que ce soit son père, frère ou oncle qui procèdent aux " négociations ".

 

 

Mata, le guide, d'un incroyable charisme accepte cette charge...

Les deux nous demandent alors l'autorisation de faire un détour jusqu'au campement de la jeune fille...

Là, au milieu de ce dénuement extrème, croisée des chemins où vie et mort se rencontrent autour des regards profonds et des sourires, la demande est... acceptée. Le mariage aura lieu fin juillet 2012.

Et Salek, chevalier du sahara, souhaite à ce que nous soyons les témoins de cette union.

 

Le projet " Mauritanie mon amour " naît à cet instant.

Avec l'accord des futurs époux et de la tribu, revenir comme témoins, et pouvoir leur offrir les images de cet évènement.

Mais surtoût, parler d'eux, de leurs conditions de vie, de ce lien puissant et  impalpable qui relie les êtres. Regroupés dans le vent et le sable.

Témoigner de cet art de vivre qui vous fait vous sentir accueilli non comme un humain. Mais mieux que cela : Un être vivant.

Et parce que le vent du désert repassera toujours sur les cases, que ces images servent à une exposition itinérante et à la création d'un livre photo dont une partie des ventes sera consacrée à ces hôtes des sables.

Juste un peti "coup de pouce du destin" pour que les enfants du camp puissent voir l'horizon de leur avenir s'élargir un peu plus.

 

 

 

Depuis, la mère de la future mariée a délaissé son enveloppe charnelle pour des cieux où, peut être, l'eau et le lait coulent.

Et un petit être de plus braille dans la case voisine...

 

 

À quoi servira la collecte ?

1 : Couvrir une partie des frais de voyage et aide au camp 1000 euros.

(Transport, alimentation...)

2 : Exposition itinérante  (tirage papier, cadres, communication) 1000 euros.

3 : Création graphique du recueil de photographie, mise en commercialisation.

 

A l'issue des expositions et de la commercialisation de l'ouvrage photo, 40% des bénéfices iront au camp. Ce pendant un an. Quelque part mon cadeau de mariage.  Mais surtout je le sais, une aide précieuse à ces êtres exceptionnels qui eux, à notre différence, ont su cultiver l'essentiel.  Je reprends ici cette phrase éternelle. Le petit prince étant tombé tout près, dans l'histoire : "On ne voit bien qu'avec le coeur... L'essentiel est invisible pour les yeux..."

 

Thumb_avatar_jo
Jo All

Photographe, auteur photographe et reporter Jo Allaux vous propose un regard photographique empli de force et d'humanité. Toujours dans l'action il joue avec la lumière . Ses portraits studio ou pris sur le vif ont déjà séduit nombre de professionnels de l'image ou de l'art. Fidèle à cette phrase de Capa : " Si ta photographie n'est pas bonne, c'est... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Tres belle histoire ! Hate de voir les photos. Les 3 mousquetaires
Thumb_default
Tres belle histoire ! Hate de voir les photos. Les 3 mousquetaires
Thumb_default
Très beau projet. J'ai hâte de découvrir les photos. Bonne chance !