Soutenez 2 jeunes réals dans un projet de documentaire sur la place des grands prédateurs, entre France et Slovénie deux visions du sauvage.

Large_velika_korita_redim0_copie-1426872269

Présentation détaillée du projet

En quelques mots, un sujet sur la réintroduction de l'ours qui devient le trou noir rassemblant obstacles et solutions aux questions sur le sauvage et sur la place de l'homme dans la nature.

 

Un documentaire mélangeant le classique et l'imagé, la réflexion et l'élémentaire, l'animal et l'humain.

 

Ours-1426878500

 

 

Synopsis

 

"En France, l'ours obtient la médaille d'espèce en danger d'extinction, sa réintroduction fait pourtant polémique. En Slovénie, l'animal est trente fois plus présent et garde toute sa grandeur.

Comment allier la nécessité urgente de protéger la biodiversité tout en répondant aux besoins des Hommes. Comprendre le fondement de la peur du sauvage. Démystifier l'ours de son rôle de prédateurs, de bouc-émissaire d'un débat chimérique. Percevoir, au travers de tableaux de personnages authentiques, l'évolution de la pensée humaine sur la nature. 

 

Bucheron, artiste, trappeur, éleveur, photographe, sur fond de mystère, se dévoilent. Alors peur de l'animal, du sauvage ou de la réalité?"

 

 

Du brut et de l'artistique, ce documentaire par l'image, l'utilisation du beau, de l'esthétique, souhaite apporter aux spectateurs de nouvelles sensations. Citadins ou riverains, pro ou anti-ours, petits et grands, tous recouvrent la sensibilité et l'émotion d'un retour aux sources tant en vogue à notre époque.

 

Du sauvage, des séquences sur des sujets "extraordinaires", tel que le "protée", amphibien insolite et presque inconnu du public, le "saumon géant du Danube", colosse des rivières rapides, le "lynx", à la fois rare et invisible, permettent d'engager le sujet sur une problématique forte. L'inconnu mène à la peur du sauvage qui, elle-même, mène à des préjugés et obsessions.

 

Du mystique, l'utilisation de scènes plus mystérieuses, intensifie la réflexion du public à cette problématique, pose des questions et surprend.

 

Les personnages, quant à eux, par leurs forts caractères et leurs capacités à être et ressembler à monsieur tout le monde, malgré leurs vies particulières, appuient le débat sur l'Homme et la Nature. Ils accentuent l'évolution de la pensée humaine sur l'environnement face au changement de notre société.

 

L'ours, en ce qui le concerne, est alors présenté comme symbole, bien loin de son côté prédateur qui lui colle tant à la peau. De par nos connaissances techniques sur le sujet, nous souhaitons apporter beaucoup de recherches graphiques et des plans uniques. Sans anthropomorphisme, faire un portrait de l'animal qui montre son apparence réelle de roi des montagnes, d'emblème des forêts, aussi bien en Slovénie qu'en France.

 

 

Kurent-1426868119

 

 

 

L'équipe

 

Nous sommes deux jeunes réalisateurs issus d'une formation de création de documentaires animaliers, nature et environnement, proposée par l'IFFCAM (Institut francophone de formation au cinéma animalier de Ménigoute). Ayant tout deux fait des études de Biologie nous nous intéressons particulièrement aux relations étroites entre les Hommes et la Nature qui les entoure.

 

Camille Okroglič, 28 ans, Midi-Pyrénées:

 

Elle est la sensibilité et l’esthétique, un regard particulier porté sur la nature qui dévoile toute l'émotion du monde sauvage. Éthologue, elle possède des connaissances naturalistes précieuses.

 

De par ses origines slovènes, transmises par Emile son grand-père, Camille a les "bons plans slovènes". Ses contacts avec les chasseurs, pêcheurs, éleveurs et artistes du pays nous offrent la possibilité d'un documentaire plus vrai, proche de la réalité et surtout vivant.

 

Camille-1426868652

 

Vocabulaire slovène maitrisé: "Medved : Ours" - "Srna : Chevreuil " – "Jelen : Cerf"

 

 

Jonathan Mas, 25 ans, Languedoc-Roussillon :

 

Il est la curiosité et l'aventure, un regard original sur les éléments qui l'entourent. Il n'hésite par à prendre des risques, se mettre en difficulté voire passer des nuits dans l'inconfort pour une image qu'il a en tête. Artiste, la nature lui offre des possibilités immenses.

 

Grâce à son bon contact, les personnages face à la caméra se sentent en confiance et dévoilent leurs sentiments.

 

John26-1426868594

 

Vocabulaire slovène maitrisé: "Pershut : Jambon" – "Sir : Fromage" – "Zganje : Alcool slovène non traduisible".

 

Vous pouvez suivre toute l'actu du projet sur notre page facebook

 https://www.facebook.com/youliveweshoot

 

 

 

   

À quoi servira la collecte ?

Un tournage de documentaire animalier nécessite beaucoup de temps et d'investissement.

Malgré l'importance de la problématique sur la réintroduction de l'ours et plus 

largement, de l'idée même de la protection de la biodiversité, les associations et administrations peinent à soutenir financièrement des projets.

Le temps est pourtant la première ressource d'un documentaire.

 

 

Depuis juin dernier, nous travaillons sur la création de ce film. Repérage de terrain, écriture, rencontre avec les associations et acteurs, nous oeuvrons à construire un projet au plus proche

de la réalité. Déjà deux aller-retour en Slovénie pour ramener des images d'animaux sauvages (ours, loup, sanglier, cerf, chevreuil,  renard...) afin de réaliser la bande annonce du projet.

 

Nous sommes également allés filmer le grand carnaval de Ptuj en Slovénie, ainsi que la fête de l'ours à Saint Laurent de Cerdans dans les Pyrénées, afin de monter et vous offrir prochainement quelques séquences «folklore». 

Nous diffuserons aussi d'autres séquences, "mystiques", "sauvages" et de "making of" en avant première tout au long de la collecte.

 

Cette collecte est donc pour nous nécessaire à notre retour en Slovénie, et pour de nombreux plans plus techniques et couteux : prises de vues aériennes, prises de vues nocturnes et en lieux sombres, indispensables pour filmer l'ours, visible à la tombée de la nuit et les cavernes slovènes pour le protée...

 

Cam32-1426878139

 

Détail du budget :

 

     - Déplacements et logement sur 3 mois de tournage 2000€

     - L'accès aux tours d'observation et un guide en Slovénie 500€

     - Matériel de prises de vues nocturnes 3000€

     - Frais d'un compositeur de musique 500€

 

Thumb_logo_-_youliveweshoot_base-1426877026
Camille&John

You Live We Shoot, deux jeunes auteurs-réalisateurs. Une passion pour l'image et un fort engouement pour des sujets de sociétés, nous a mené à créer cette entreprise. Experts dans l'écriture, la réalisation, le cadre et la photographie, nous réalisons de manière indépendante des projets audiovisuels sous commande d'entreprise, d'association,... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Je suis déçu de ne pas avoir de nouvelles, ni la contribution promis. voila 1 an que j'attend . C'étais la 1er fois ce sera la dernière que je donnais 250 euros pour rien. Franchement pas cool.
Thumb_vogel-1430290578
je n'ai encore reçu aucune contrepartie. est-ce normal????
Thumb_1457734442uqivm-1476728276
Yeeaaaah bien joué les gars!!!