Aidez à financer le matériel des activités ludiques autour du livre pour des enfants de 3 à 11 ans via l'écriture et la lecture ludique.

Large_banniere_crowdfunding-1424870104

Présentation détaillée du projet

Ouat_dessin-1424971261

 

Il était une fois, au royaume des livres, une petite fille fit son apparition. Elle était très petite, le regard rivé sur la lune, admirant les étoiles et le petit renard volant non loin, l'esprit délicatement embrumé par des centaines de créatures fantastiques.

 

Une vieille route de brique jaune l'emmena vers la grande citadelle d'émeraude, où un épouvantail se chargea de lui faire découvrir toute sorte de livres : mangas, bandes dessinées, comics, albums, romans, documentaires... Tout en prenant les petits gâteaux du Chapelier Toqué, qui était en grande conversation avec Bilbon Sacquet autour des dernières aventures de Tom Sawyer, la petite fille prit un premier livre. Puis un autre. Et encore un autre. Et un autre.

 

Ouat_dessin2-1424971208

 

La nuit vint pointer son nez et la petite fille avait toujours le sien plongé dans les livres. En tentant de dessiner un mouton, une ombre virevolta autour d'elle, évoquant un pays imaginaire où pirates et indiens côtoyaient des sirènes. Le voyage, les chasses au trésor, les rencontres, l'évasion et la détente, voici les raisons principales pour lesquelles la petite fille accepta de suivre Peter Pan.

 

Là-bas, elle fit la rencontre d'une grenouille qui se voulait plus grosse qu'un bœuf et qui lui tint à peu près ce langage « Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe ». Les livres étaient une ressource inépuisable pour s'évader, grandir, comprendre ; ils exerçaient sur elle une fascination importante.

 

Elle gagna en empathie en sympathisant avec les personnages, elle se perfectionna dans l'apprentissage de la langue, elle apprit et mûrit. Les pages défilaient, les mots s'imprimaient dans sa tête et l'envie d'écrire à son tour des histoires et d'en réaliser les belles images la gagna.

 

Elle grandit sans pour autant perdre son âme d'enfant. La littérature jeunesse ne la quitta jamais, elle aimait ses récits où elle découvrait des civilisations perdues où elle rencontrait des peuples enchantés, c'était une histoire sans fin, à tel point qu'elle décida de partager sa passion. Elle désirait également faire partager sa passion au public jeunesse, d'être un pont entre eux et le livre, de faire en sorte que cet objet ne soit plus vu comme froid, distant, poussiéreux, élitiste.

 

 

En souhaitant être utile autant pour les autres que pour elle-même, elle décida de passer la porte d'Unis Cité sur les bons conseils de son entourage (et de sa marraine, la bonne fée). Elle redescendit sur terre grâce à un haricot magique et pris la première citrouille-carrosse pour l'association nantaise. De nombreuses épreuves attendirent la jeune fille, toujours aussi petite, mais plus âgée, elle dût résoudre des énigmes et éviter des pièges afin de créer Méli-Mélune.

 

Logo_badge-1424972499

 

Après l'étape du diagnostic et des immersions vint celle du crowdfunding. L'argent amassé lui permit de mettre en place ses ateliers. Du matériel pour assurer le texte et les illustrations, du matériel pour créer les livres, du matériel pour réaliser les lectures ludiques... le matériel donna vie à des ateliers :

- De lecture ludique avec l'art du kamishibaï (théâtre d'image) ou du théâtre d'ombre

- À la fabrication d'un livre où les enfants narrent collectivement une histoire et l'illustrent individuellement

- Il y avait également la phrase érigée en tableau ou la fresque à partir d'une illustration poursuivit hors de ses limites

- et d'autres surprises !

 

Sam_1015-1424967104Prototypes_livre-1424971288

 

L’excédant de la récolte augmenta la quantité de matériel pour assurer le bon déroulement des ateliers, elle put même acheter des livres supplémentaires pour faire plus de lectures pour les enfants. Ces derniers âgés de 2 à 11 ans apprécièrent la touche Méli-Mélune : de l'imaginaire, du jeu, de la convivialité, des mots et de la créativité.

 

L'animatrice continua ses ateliers après le Service Civique, rêvant de créer un jour un centre de la littérature jeunesse pour le Grand Ouest.

 

Qui suis-je ?

Je suis une jeune femme de 24 ans, actuellement en Service Civique auprès d'Unis Cité. Je sors d'un Bac L option Arts Plastiques, d'une licence en Histoire de l'art et Archéologie et d'un master recherche en Histoire de l'art sur la peinture du 17e.

Je tiens un blog de chroniques de livres, un autre sur le cinéma, j'aime l'Ecosse et j'aimerais un jour apprendre à jouer de la harpe celtique. J'aime les pandas roux, le dessin, lire... Je vis entre Narnia et la Comté, et pour me représenter, voici le SelfieBook.

Ma passion de la littérature jeunesse me suit depuis très longtemps, je lis, j'écris, j'illustre dans ce domaine de manière autodidacte et amateur. Je suis une grande rêveuse un brin maladroite, mais déterminée à vouloir entrer en master littérature jeunesse l'année prochaine et à passer son BAFA.

 

Kisskissbankbank-1426066196

À quoi servira la collecte ?

Très concrètement, il servira à acheter le matériel nécessaire pour le bon déroulement des ateliers, pour éviter de trop piocher sur le matériel déjà mis à disposition pour les enfants qui eux ne suivront pas forcément les ateliers Méli-Mélune.

 

- Un premier volet est consacré à la tenue des ateliers : papiers pour découper des formes (origami et/ou scrapbooking), grandes feuilles A3, des attaches parisiennes, des stickers et gommettes... Un matériel de base qui assurera les énoncés nécessaire pour le diptyque de poésie, la fresque des illustrations ou la ronde des contes. Il est actuellement chiffré à 60,25 €.

 

- Le deuxième volet se concentre sur la création du livre : Il est actuellement chiffré à 100 €. Il me faut des feuilles blanches A4 pour les textes et les illustrations ; des feuilles de couleurs pour les couvertures ; des fils noirs et blancs pour la reliure japonaise ; un poinçon pour les trous de la reliure. J'ai déjà le massicot pour couper les feuilles au bon format.

 

- Un troisième volet est lui consacré au théâtre en bois que j'ai fabriqué, il peut donc faire marionnettes, ombres et kamishibaï (théâtre d'images). Je peux créer les images à défiler, j'ai le nécessaire pour dessiner, mais il me manque le support, j'ai besoin de feuilles d'un certain format et de qualité pour assurer l'illustration de ces histoires.

Les silhouettes pour le théâtre d'ombre seront également à fabriquer avec des feuilles noires et des réglettes en bois. Enfin, les marionnettes seront fabriquées avec du tissu et de la feutrine. Il y a également la décoration même du théâtre, pour qu'il devienne un bel objet unique et personnalisé.

Il y en a pour près de 130 € également.

 

J'ai déjà pour me soutenir une subvention de la mairie de ma commune.

 

35€, merci !

Avec cette somme, je peux déjà acheter les feuilles blanches et de couleurs pour les couper en deux et réaliser ainsi les premiers livres. Je peux également prendre deux stylos de colle de 20ml pour une finition précise dans le collage des textes et des illustrations du livres. Et je peux prendre les attaches parisiennes, pour réaliser les disques pour la ronde des contes !

Allez, prochaine étape, les feuilles de dessins pour le théâtre d'images, elles font 10€ par paquet, il y en a une dizaine.

 

MAJ du 07.03.2015 : 100€ !!! Merci !

Je vais pouvoir prendre une bonne partie des fournitures concernant la création des illustrations, des marionnettes et des silhouettes pour le théâtre.

Prochaine étape : un peu plus de fournitures en papeterie pour les ateliers, notamment les feuilles d'origami, de scrapbooking et des autocollants-stickers pour les enfants préférant faire du découpage. Mais aussi pour parfaire les livres, faire des bordures pour les textes poétiques...

 

MAJ du 19.03.2015 : 205€ !!! MERCI !

Feuilles d'origami et de scrapbooking prises ! Ce n'est pas tout, il y a le perce-papier, les réglettes en bois, les stickers et gomettes, les fils... Un peu plus de papiers pour les fournitures du théâtre en bois et pour la fabrication du livre.

Prochaine étape : les peintures acryliques me permettant de peindre et de décorer agréablement le théâtre en bois. N'oublions pas les fournitures comme la feutrine et le tissu pour les marionnettes à doigts. Et les ciseaux, et le cutter, et bien sûr, si vous parvenez à dépasser les 300€, l'offre de livres sera largement étoffé !

 

 

J'en ai besoin pour la lecture publique, j'ai un premier atelier à la crèche ce 19 mars ! Suivi d'un autre atelier 1er avril avec un ADL (3-5 ans).

 

 

L'excédant ?

- Il pourra servir à acheter du matériel supplémentaire pour assurer les ateliers (feuilles, colle, le principe étant d'avoir du matériel en prévision des ateliers futurs) pour couvrir l'ensemble des ateliers jusqu'à juin.

- Il pourra également servir pour acheter des livres afin de compléter l'offre déjà proposée durant les ateliers de lecture et de pouvoir les retranscrire sous un format ludique avec le théâtre.

 

Vous retrouverez l'ensemble des photos concernant les lots proposés à cette adresse. Je tiens une nouvelle fois à remercier les partenaires du projet, Auzou, Balivernes, L'école des loisirs, Milan, Sarbacane et Scrinéo Jeunesse. Et également mes mains pour les objets faits maison.

Thumb_logo_badge-1425136362
Méli-Mélune

Jeune volontaire en service civique âgée de 24 ans, passionnée par la littérature jeunesse. J'écris, je lis, j'illustre, je chronique des livres, et mon domaine de prédilection, c'est la jeunesse. Le monde de l'imaginaire me plaît et je vis actuellement entre Narnia et la Comté. Ce projet me tient à coeur, développer son imagination et sa créativité par... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
C'est un projet génial ! J'espère vraiment qu'il pourra être réalisé ! :) Quel bonheur pour les enfants ! <3