MÉMOIRE BRODÉES, une démarche de création artistique engagée, une production artisanale et une exposition au cœur du développement durable!

Large_new-header

Présentation détaillée du projet

MÉMOIRES BRODÉES, né il y a 24 mois,  est une démarche de création artistique engagée, une production artisanale et une exposition au cœur du développement durable!

 

Qu'en est-il ? Il s'agit d'un projet Art qui parle de la mémoire collective et de la migration, de l'identité, du partage, de la diversité culturelle. Comme un projet interdisciplinaire, il utilise des outils de l’art, l'art décoratif et design comme langages de conception.

 

Comment ? Cette aventure audacieuse s’est construite autour d’une nouvelle modèle expérimental de production coopérative et circulaire, entre une artiste, designer et architecte (Tal Waldman–Talva Design), un groupe de fabuleux artisans parisiens et un photographe. Cela signifie qu'il est tout à travailler différemment, en partageant : la création, les souvenirs, les connaissances et l’expertise. Par cela nous rejoindre et pratiquons grandes idées de notre temps, tels que l'économie circulaire, la production collaborative et de la durabilité.

 

La production est basée sur la récupération des objets, Les broderies et les matériaux recyclés sont une allégorie, notre base et un choix moral, comme nous ajoutons nos traces et nous créons sur une mémoire existante. Suite à une histoire personnelle, le projet est engagé dans un processus fluide de trouver des broderies de Palestine et d'Israël représentant le lieu de naissance, suivie de trouver des meubles de la France qui représente la terre adoptive. Plus tard recyclés, retravaillés et créé de nouveaux objets dans un groupe à Paris.

 

Résultats ?

Les œuvres, bientôt complétés, seront présentés à travers une famille d'objets interprète des différents états d’une vie d’immigrant (les voyages, les souvenirs, les difficultés économiques, le maintien de l'intégrité tout en s'adaptant, dissemblances entre la patrie et la terre adoptive). Également une série de photos qui élargissent la dimension humaine du projet en aidant à comprendre le processus.

Exposition, Le projet sera exposé dans une exposition itinérante. Deux musées, « La Piscine », un musée d’Art et d'Industrie de Roubaix et le Musée du meuble de Hazebrouck se sont engagés à accueillir notre exposition. D'autres musées en France et à l'étranger ont exprimé leur intérêt pour une exposition entre 2014 et 2016.

 

Soyez acteur de notre création

Si vous croyez en une création artistique engagée, la diversité culturelle, interdisciplinaire et la durabilité alors s'il vous plaît soutenez notre projet !

Vous pouvez plonger dans le projet ici-bas et partager avec vos amis ;

Vous pouvez découvrir l'atmosphère et les derniers développements en cliquant sur Actualité dessus

Vous pouvez contribuer en cliquant sur le côté droit, c'est simple et gratifiant

 

Broderie-station-tea-ww

 

EXTRAIT DES  PHOTOS DE L'EQUIPE PAR THOMAS BREMOND / TRAVAIL EN COURS

 

Tal-9286

 

Hubert-9121

 

Jennyfer-9719

 

Romain

 

Philippe-9517

 

Christine-9834

 

Pascal-1412

 

Schwarz_thomas_-1130540

 

L’équipe, basée à Paris, est composée d’artistes et d’artisans:

 

·   Tal, la créatrice et le chef d’orchestre du projet,

·   Jennyfer, la brodeuse haute couture,

·   Romain, l’ébéniste et restaurateur,

·   Philip, le tapissier (entre autres talents),

·   Hubert , l'ébéniste,

·   Pascal, l'ébéniste,

·   Christine, la céramiste,

·   Alain, le tapissier,

·   Thomas, le photographe

 

Quatre étapes se sont chevauchées durant ces 20 derniers mois :

·   la Recherche et la récuperation des matériaux,

·   le Design et la Conception artistique,

·   la Composition de l’équipe et la Conception technique jusqu’à la Production des œuvres,

·   la Promotion, la recherche de fonds et le projet d’Exposition itinérante.

 

Le financement de l'exposition itinérante ne fait pas partie du projet de collecte en cours. Seules la recherche et la production des derniers objets sont soumises à votre contribution.

 

Pourquoi ce projet ?

 

1. Il contribue à l’économie circulaire, à l’up-cycling, au re-design et à l’écoconception

Le projet par son aspect écologique mais aussi par le processus coopératif de la production (responsable et local) rejoint et soutient une politique de promotion de la production et la consommation durables. Le projet favorise la valorisation finale d’un objet après l’avoir restauré ou/et re-designé.

Le projet soutient la démarche d'écoconception qui consiste à intégrer l’environnement lors de la conception des produits, avec une vision sur l’ensemble de leur cycle de vie. 

 

 

 

Pr_sentation-visuelle-8

2. Au-delà de mon histoire autobiographique, la migration est un phénomène qui touche la mémoire collective et l’ensemble de la population mondiale. L'immigration,  la diversité, le respect envers l'autre.

Le projet promeut un modèle de société constituée de la diversité culturelle et du respect mutuel. Ceci se traduit, tout d'abord, par les thèmes de l’immigration, de l'identité, de la mémoire, de l’harmonisation des différences. Ensuite, par la création d’une famille d'objets hybrides résultant d'un mélange de matériels multiculturels qui interrogent l’individualisation et la coexistence.

 

Le projet fait appel aux différentes mémoires collectives par le choix de la récupération des matériaux, et par l’intervention humaine et manuelle sur les traditions. Des pièces de broderie traditionnelle du Moyen-Orient (Palestine et Israël), et du mobilier français de récupération se mélangent dans des objets, des histoires, des souvenirs, des cultures et des compétences artisanales. L'intervention dans ces morceaux traditionnels exige un équilibre délicat entre la conservation et l'innovation de ces lègues.

 

L'éclectisme des styles, des symboles, des cultures, des origines et des fonctions conduit à la recherche d'un nouveau langage visuel capable de traduire et de fusionner les différences dans un environnement de respect et d’hybridation culturelle et technique. La fonction et la signification de l'objet sont revisitées. L'objet, avec sa multiplicité d’identités devient nouveau. Son originalité visuelle et fonctionnelle lui fait prendre une nouvelle autonomie, une nouvelle vie.

 

3. Le projet propose un nouveau modèle de production et une synergie entre art, design et artisanat

À plusieurs reprises dans l'histoire de l'art, nous trouvons des courants de pensée qui brouillent la distinction entre les arts décoratifs, l'art et le design. Aujourd'hui, les frontières sont encore peu claires. Nous examinons les frontières entre les domaines, le rôle de l'artiste et de l'artisan.

Ce projet induit un processus de conception et de production qui mêle les métiers d’art entre eux ainsi que l’artisanat ; Il crée ainsi une synergie entre des savoir-faire, avec des conséquences économiques et artistiques. Il permet un échange entre les disciplines, car l’étude technique est faite en équipe. Une plate-forme et une méthode d'expérimentation et d'innovation sont établies.

 

4. La mondialisation et la tradition

Dans le contexte actuel de la mondialisation, il est essentiel de renforcer les compétences traditionnelles tout en respectant leurs spécificités géographiques. Nous tenons à proposer un modèle de production qui respecte les méthodes traditionnelles de travail et l'environnement, d'où le choix des matériaux et des techniques basé sur la récupération et le travail artisanal. C'est aussi dans cet esprit que le dialogue s’établit entre les membres de l'équipe.

 

4. Les petites créatures hybrides avec leur histoire, leurs matériaux, issues d’un processus et d’une réflexion collaboratifs, m’habitent depuis longtemps. Je ne pouvais plus les ignorer.

 

- "L'immigré", les voyages et l'immigration ;

- "Tea break", s'arrêter et se souvenir ;

- "La travailleuse", les difficultés économiques ;

- "Identité interrogative", la difficulté de maintenir l'intégrité tout en s'adaptant ;

- "Entre deux terres", les dissimilitudes entre la terre natale et la terre d'adoption.

 

CROQUIS DE LA FAMILLE 

 

5-esquisses-version-e

 

L'IMMIGREE

 

 

L_immigr_-2-no-texte

TEA BREAK

Teabreak

 

IDENTITE INTERROGATIVE / TRAVAIL EN FINITION

 

 

 

Identit_-interrogative-3b-no-txt

LA TRAVAILLEUSE / TRAVAIL EN FINITION

 

La-travailleuse-final-no-txt

 

 

ENTRE DEUX TERRES / TRAVAIL EN COURS

 

 

20130822_181106

 

J’aimerai remercier mes courageux collaborateurs : Romain Maldague, Jehhyfer Moret, Philip Moreau, Hubert Kérleo, Alain N,Pascal Frisa, Christine Bruckner et Thomas Bremond.

Un grand merci aussi à mes amis qui ne cessent de me soutenir : Charlotte Studievic Benoist, Charlotte Micklewright, Cécile Tevet, Lawrence Walmsley, Dani Leibovits, Ana Sinde, Marie-Jeanne Morin, Crystèle Blin Locks, Aurélie Vincent, Nicole Savy, Miriam Gouttas, Méta Kenich,et Michael Felberbaum.

                                                                       Je vous aime!

 

À quoi servira la collecte ?

L’idée et l’esprit de partage sont à l’initiative et dans l’âme de ce projet. C’est aussi la raison pour laquelle, il nous a semblé adéquat d’utiliser le crowdfunding comme une aide pour soutenir la fin de la production.

Mémoires brodées est un projet de recherche et une production, sur lesquels nous travaillons depuis 20 mois. Nous avons réalisé plusieurs prototypes. Aujourd’hui, les matériaux ont été achetés sur mes deniers propres. Tous les participants ont travaillé bénévolement et donné de leur temps par conviction. Aidez-nous à le mener jusqu'au bout!

 

La collecte servira à :

 

Payer les artisans afin de terminer la production et couvrir une partie de leurs frais de collaboration au projet (sans compter leurs heures réelles de réflexion et de travail sur le projet) :2400€

 

Couvrir une partie de la dépense de matériel : 1100 €

           La broderie achetée au Moyen Orient ;

           Les objets et mobiliers achetées en France (autres que les pièces de récupération trouvées)

           Les nouveaux matériaux (bois, métal, détails variables).

 

Un total de 3500€ pour nous aider à compléter la recherche et la production !!!

 

Pourquoi contribuer ?

 

1.Nous nous connaissons bien, vous m’avez vu évoluer et vous comprenez le sens de ce projet

2.Vous êtes convaincu(e) que la promotion du travail artisanal est essentielle  et vous êtes fatigués du « made in China » ;

3.Vous adorez le travail artisanal et la création artistique ;

4.Vous partagez l’idée d’une société rimant avec diversité culturelle, et respect mutuel ;

5.Vous appréciez la démarche et vous croyez à l’esprit de partage et créativité collaborative ;

6.Vous partagez l’idée d’une production durable et éco-conçue;

7. Vous voyez l’avantage de partager la mémoire collective et mon projet vous parle.

 

Il y a un plein de raisons valables … j'espère que vous trouverez celle qui vous convient et je vous invite à soutenir le projet et à communiquer autour de ce projet auprès de vos amis, vos collègues, votre famille et à tous ceux à qui mon projet pourrait faire échos.

 

Lorsque le projet sera achevé, je prendrai contact avec vous et vous informerai de la suite… Une exposition itinérante, une édition ou autre…

Thumb_broderie-station-tea-ww
Talva D

Qui nous-sommes ? Tal Waldman Talva Design, artiste, designer et architecte DPLG. Tal Waldman explore les intersections entre l'art, le design et l'architecture. Après une formation internationale et riche et une démarche unique et multi culturelle de dessin en Israël et en Inde, puis l'architecture à Jérusalem et à Berlin, en 2000, elle a reçu... Voir la suite

FAQ Questions les plus fréquentes concernant le projet

+ Qu’allez-vous faire avec la série d’objets ?

Nous organisont une exposition itinérante internationale afin de partager nos œuvres et notre recherche entre 2014 et 2016. Deux musées se sont déjà engagés à nos côtés « La piscine », musée d’art et industrie de Roubaix et le musée du mobilier de Hazebrouck. Plus d'information à venir!

+ Où travaillez-vous ?Pourquoi vous ne travaillez pas tous ensemble dans un même lieu?

Chacun travaille dans son espace atelier, les rendez-vous communs sont faits dans l’atelier de l’ébéniste/restaurateur de l’artiste/designer, de tapissier selon le besoin. Nous travaillons séparément mais ensemble ! D’abord, parce que chacun a besoin de ses outils professionnels et du calme de son atelier. De plus, parce que chacun de nous est obligé de travailler en parallèle sur ces propres travaux afin de gagner sa vie.

Derniers commentaires

Thumb_broderie-station-tea-ww
I'm happy to invite you to our coming exposition in the museum of Art and Industry La Piscine in Roubaix https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10206694763080858&set=a.10200902413115729.1073741828.1627188643&type=1
Thumb_broderie-station-tea-ww
Hi, Returning to a sunny Paris and after a long silence, I am delighted to announce that the first exhibition of Embroidered Memories is finally in view ☺ Here is the link to the website of the Museum of Art and Industry "La Piscine" http://www.roubaix-lapiscine.com/non-classe/talva-design-memoires-brodees/ The information on the 2015-16 annual catalog in the Facebook page https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10206521444908012&set=a.10200902413115729.1073741828.1627188643&type=1&theater You can already book the night of October 23rd for the opening. Soon, with more information Tal
Thumb_broderie-station-tea-ww
Bonjour, De retour à Paris ensoleillée et après un long silence, je suis ravi d'annoncer que la première exposition de Mémoires Brodées est enfin en vue ☺ Voici le lien vers le site du Musée d'Art et d'Industrie "La Piscine" http://www.roubaix-lapiscine.com/non-classe/talva-design-memoires-brodees/ Les informations sur le catalogue annuel 2015-16 sur la page facebook https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10206521444908012&set=a.10200902413115729.1073741828.1627188643&type=1&theater Vous pouvez déjà réserver la nuit du 23 Octobre pour l'ouverture. Bientôt, avec plus d'informations Tal