Les "MEN in BLEU" arrivent à Paris!! Aidez nous à financer cette installation artistique sur le Réchauffement climatique pour la COP21

Large_where-the-tides_ebb_and_flow_by-pedro-marzorati-_image_projet_kisskiss_copie_copie-1441638865-1441638875

Présentation détaillée du projet

 

 

Suivez et financez l'installation artistique « Where the Tides Ebb and Flow »,

Un projet artistique de Pedro Marzorati.

 

 

« Where the Tides Ebb and Flow » est une installation de land-art qu' illustre le thème de la montée des eaux suite au réchauffement de la planète.

 

Elle sera installée dans le cadre de la COP21 Paris, sur le lac du Parc Montsouris du 10 octobre au 15 décembre 2015.

 

« Where the Tides Ebb and Flow » fait partie d' ARTCOP21 : L'Agenda culturel Paris Climat 2015.

 

 

Where-the-tides_ebb_and_flow_by-pedro-marzorati--1441381655

 

Where_the_tides_ebb_and_flow_by_pedro_marzorati__-1441714839

 

 

Qui suis-je?

 

Qui_suis-_je-1441714517

 

Je suis un Artiste argentin pluridisciplinaire qui s’exprime avec différentes techniques, land-art, dessins sculptes, photographies. Je réside à Paris.

 

Dessins_sculpt_s_by_pedro_marzorati_copie-1441716281

 

Oupss__-by-pedro-marzorati_copie-1441716297

 

La_memoire_dans_la_peau-1441716320

 

 

Depuis plusieurs années je réalise des installation poétiques de land-art en relation avec les changements climatiques du au réchauffement de la Planète, comme « Where the Tides Ebb and Flow », « Noé Noyé » et « WIND, Des habitats volés par le vent ».

 

Mes projets artistiques de Pedro Marzorati sont basés sur la réinterprétation de la nature, le détournement d’objets et de codes qui nous sont connus. Ces projets cherchent à changer la perception que nous en avons pour « jouer » avec eux, dans un monde imaginaire et poétique.

 

Dans chacune de ses installations j’investis les lieux pour donner aux spectateurs l’impression que l’action s’est arrêtée dans le temps, comme pour capturer quelques photogrammes pris dans un film en cours de projection, sans connaître vraiment le commencement ni la fin.

 

« Where the Tides Ebb and Flow »   est la première de mes installations sur ce thème.

 

Elle se positionne comme un acte de « militantisme poétique », destiné à faire prendre conscience d’une problématique grave. Des sculptures, plus ou moins immergées, représentent les populations qui sombrent déjà dans les flots ou qui sont menacées de l’être à court terme.

 

 

04-where-the-tides-ebb-and_flow_by_pedro_marzorati-1441383813

 

01_where_the_tide_ebb_and_flow_by_pedro_marzorati_-1441714655

 

03-where-the-tides-ebb-and_flow_by_pedro_marzoratiweb-1441714721

 

Cette installation a été suivie par Noé noyé sur les migrations climatiques, Wind, des habitats volés par le vent sur les grandes tempêtes, Ciudad Silencio sur le déplacement des populations et habitats  et dernièrement  La maison qui pleure  sur le problème des habitats construits dans des zones inondables.

 

 

6_installation_pour_kisskiss-1441383735

 

 

« Where the Tides Ebb and Flow » a été installée pour la première fois en 2008 aux Pays-Bas dans le cadre du Festival de land-art « Kielzog », au cœur du parc Waterlopboos, près d’Amsterdam. Cet endroit était un temps le laboratoire de création des premiers polders aux Pays Bas. Aujourd’hui, cette zone sous le niveau de la mer est menacée plus que jamais par la montée des eaux planétaires.

 

L’installation a été réactivée dans plusieurs expositions par la suite : Parc Mosaic/Lille, Festival « Chemin(s) d’eau/Toulouse, Terra-Projects Zoetermmer au Pays Bas, Sentier du Rhône/Cruas, Sac Val/ sur la rivière Conie parmi d'autres lieux.

 

Sept ans après sa création, elle arrive à Paris pour la Cop21 2015.

 

 

 

Raison avant l’heure

 

En 2007, quand j'ai commencé à réfléchir sur des installations illustrant le réchauffement global de la planète, je ne pouvais pas dire que les inondations, les tempêtes brutales et intempestives qui touchent de plus un plus certaines régions de la planète avaient un lien direct avec le réchauffement climatique.

Malheureusement, 7 ans après, c'est un fait avéré.

 

 

Les caractéristiques de l'installation

 

L’installation est composée de 25 à 40 sculptures d'un homme de couleur bleu métallisé qui sort de l'eau pour nous épier furtivement et sombrer doucement dans les eaux au nouveau.

Cette installation s'adapte à la dimension du Lac du Parc Montsouris sur une longueur de plus de 100 mètres.

 

« Where the Tides Ebb and Flow »  crée une nouvelle lecture poétique des lieux, tout en invitant les visiteurs du Parc à s’interroger.

 

 

Voulez-vous visualiser le dossier complet en Pdf?

 

__where_the_tides_ebb_and_flow___by_pm_-avec__financement-1_copie-1441698904

 

À quoi servira la collecte ?

Le cout de production de l’œuvre est de 11000€.

 

Il comprend la réalisation des 25 nouvelles sculptures (moules en silicone et personnages en résine) . Il y a 40 en tout.

Les 40 fixations métalliques au sol de chaque personnages,  sous l'eau.

La peinture de la patine effet "canon de fusil"  de couleur bleu/ argent  qui recouvre les personnages.

Transports et atelier de construction.

Montage et démontage de l’œuvre.

Vernissage.

Une brochure papier de 16 pages.

Les contreparties de l'installation.

 

 

Des mécènes privés comme "Esprit composite", "Fer et Tradition" , "Creastreet" ont décidé de partager cette aventure et coproduisent déjà une partie des matériaux nécessaires à la réalisation de l'installation.

Logos_copie_copie-1441471078

 

 

Grâce à un partenariat avec "La Maison Laurentine",  je peut réaliser  l'installation sur le site "Le Chameau" à Chateauvillain ".

 

 

Photographie_construction-1441715151

 

 

Sans oublier Delphine FABBRI LAWSON et Régine Heurteur

 

 

Pourquoi je vous sollicite?

 

 

 

Cette installation es entièrement soutenue par le mécénat Privé,  vous inclus et par moi, Pedro Marzorati.

 

J'ai besoin de vous pour que le rêve soit encore plus beau et puisse se réaliser !!!

 

 

L’intérêt du public pour les œuvres illustrant les grands enjeux de la planète et l’enthousiasme à soutenir les artistes impliqués m’ont amené à vous et faire participer grâce au "Crowdfunding" via KissKissBankBank, pour combler une partie de cette investissement qui me fait défaut encore.

 

 

Grâce à votre soutient nous devenons complices de cette aventure artistique, et acteurs du militantisme poétique que je défends.

 

"Je vous invite donc à devenir mécènes d’une œuvre à Paris pendant la COP21".

 

 

 

Remerciements 

 

 

Aux sponsors, évidement!!

 

 

Cette installation verra le jour à Paris grâce à l'autorisation de la Mairie du 14ème arrondissement de Paris et de la Direction des Espaces verts et de l'environnement de Paris, division 14ème arrondissement, qui ont accepté chaleureusement cette proposition.

 

Logo_14eme-1441471183

 

Lettre_caterine_petit___maire_14eme_arrond_paris__acceptation_du_projet__--1441640064

Thumb_pedro_marzorati__reperage-1472465650
Pedro Marzorati

PEDRO MARZORATI est un artiste argentin pluridisciplinaire qui, selon le sujet choisi, s’exprime avec différentes techniques: land-art, photographie, sculpture, dessin, installation, musique, multimédia … Depuis plusieurs années il réalise des installation poétiques de land-art en relation avec les changements climatiques du au réchauffement de la... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_icon_200x200-1448364137
Bon courage Pédro.
Thumb_default
Pedro siempre tu trabajo me impactó mucho. Sé que le aportarás al mundo artístico grandes cosas, así como también consciencia a todos los que se cruzan con tu trabajo. Vamos adelante que se logra!
Thumb_default
Es genial!!!. El arte y la búsqueda de concientización a la sociedad para un mundo mejor para nosotros y para nuestros hijos. Creo que es importante difundir este tipo de emprendimiento que además regocijan la vista y el alma. Adelante Pedro todos desde Argentina te apoyamos......