Ouvrir une maison pour loger les personnes âgées du village de Kakdhar (Népal) et accueillir les enfants sur le chemin de l'école.

Large_ancienne-nepal-2015-titre-1445982595-1445982636

Présentation détaillée du projet

 

PORTEUR DU PROJET

 

Khadga LAMA est boulanger et vit à Chinon (France). C'est un enfant du village de Kaldhar situé dans les montagnes népalaises à 70 km de Katmandou. Avec sa femme Floriane et des amis, ils ont créé l'association LAMA ECOVILLAGE pour soutenir les projets des habitants de son village natal.

Nouvelle mobilisation suite aux tremblements de terre du début d'année : les villageois veulent venir en aide aux aîné(e)s du village, qui ont perdu leurs maisons. L'association souhaite participer à cet élan de solidarité entre les générations.

 

PROJET

 

De nombreux échanges entre les habitants du village et les membres de l’association en France ont eu lieu. Constat : les personnes âgées isolées sont en grandes difficultés pour subvenir à leurs besoins vitaux.

 

Au cœur du village prés de l’école, une grande maison pourrait être rénovée. Tous les travaux seront effectués par les villageois eux-mêmes : prendre soin de leurs aînés est une valeur fondamentale dans la culture népalaise.

 

Ce lieu pourrait devenir un endroit pivot du village, un lieu de convivialité intergénérationnel où les personnes âgées continueraient à être complètement intégrées dans le village.

 

Ce bâtiment servirait également à accueillir matin et soir les enfants de l’école du village. La majorité d’entre eux habitent loin et marchent durant une heure chaque jour. Ce lieu permettrait de leur proposer une boisson chaude et une petite collation. 

 

 

 

Maison-nepal-2015-1445980583

À quoi servira la collecte ?

BESOIN FINANCIER

 

- Achat des fenêtres et de la porte du bâtiment : 1200 €

- Isolation du toit et des murs : 500 €

- Fournitures des installations pour l'arrivée et l'évacuation de l'eau : 300 €

- Poser deux rampes sur l’escalier existant afin de le sécuriser : 300 €

- Fournitures pour rénover le circuit électrique : 350 €

- Isolation du sol par un revêtement : 200 €

- Rideaux et tissus pour séparer les chambres : 150 €

 

Total : 3 000 euros

 

- Les normes de cette maison d'accueil pour personnes âgées ne seront pas basées sur le type de nos maisons de retraite (rien à voir). Ce système de maison de retraite n’existe absolument pas au Népal. Chaque personne âgée apportera ce qu’elle possède, son lit, ses objets personnels, si peu de choses ! Les ustensiles de cuisine traditionnels seront mis en commun afin de limiter les coûts d’achat pour la cuisine du bâtiment.

 

- Les accueilli(e)s pourront s'ils le peuvent participer à la préparation des repas et à bien autres activités créées par les villageois qui ne manquent pas d’idées.

 

Si l’objectif demandé était dépassé, l’argent servirait à payer un temps plein et un mi-temps à deux femmes du village pour s’occuper du bon fonctionnement de cette maison d’accueil pour personnes âgées isolées. Le budget annuel pour ces deux salariées est estimé à 2000 Euros.

 

La plupart des projets sont ciblés pour des enfants, pour des écoles  ou dans le domaine de la santé. Nous, membres de l’Association LAMA ECOVILLAGE avons été très surpris et touchés que la cible première des villageois de KALDHAR soit leurs aînés. Bravo à eux, nous espérons très vivement vous transmettre les sourires qui vous disent déjà : MERCI A TOI, DE ME DONNER UN TOIT .

 

 

 

Ancien-nepal-2015-1445985322Ancienne2-nepal-2015-1445985425

 

Thumb_floriane-2-1446047929
MamieNepal

Passionnée du Népal et de sa culture, je suis étudiante en Népali à l'Inalco à Paris (après avoir suivi une formation de naturopathe). En 2006 j'ai fait la découverte du village de Kaldhar, un village tamang népalais où j'y ai rencontré mon mari et le père de ma fille. Depuis presque 10 ans je mène des actions en partenariat avec différentes associations... Voir la suite